Aquamonde n°7 : février/mars 2006

L'article sur notre configuration matérielle sous-marine.L'article sur notre configuration matérielle sous-marine.

L'article sur notre configuration matérielle sous-marine.L'article sur notre configuration matérielle sous-marine.

Dans cet article du magazine Aquamonde numéro 7, nous avons décrit les éléments de notre confuguration photo sous-marine;

Voici le début de l'article :
"Configuration matérielle sous-marine.
En 2003, lorsque nous avons voulu basculer de l’argentique au numérique à l’occasion de nos activités professionnelles, nous en étions au début de l’ère numérique pour le sous-marin. Les agences de photos et les magazines exigeaient de nous des clichés réalisés avec un boitier reflex avec une résolution d’au moins 6 mega pixels (c’est toujours un pré requis aujourd’hui !). A cette époque, peu de solutions haut de gamme étaient disponibles sur le marché. Nous avons choisi le Fuji S2 Pro de Fuji film, les objectifs Nikon, les flashs Ikelite et le fabricant de caissons Aquatica. Depuis cet achat, nous n’avons pas changé notre matériel. En effet, l’investissement de départ était très important. Nous avons du investir dans deux configurations complètes : deux caissons, quatre flashs, 6 objectifs, quatre bras de flashs, trois boîtiers (deux boîtiers opérationnels et un de secours), les dômes, les bagues d’adaptation, les hublots plans, etc. De plus, un caisson est adapté à un boitier particulier : si vous changez de boîtiers, vous devez changer de caisson. Enfin, il faut du temps et de la patience pour maîtriser toute la chaîne du traitement des photos numériques (en anglais, c’est le workflow). Dans cet article, nous avons choisi de décrire notre configuration matérielle sous-marine qui constitue le premier élément de cette chaîne. Le boîtier et les objectifs grand angle Le reflex numérique Fuji S2 Pro possède un capteur dont la résolution est de 12 mega pixels et dont la taille est de 24 par 12m. La résolution des photos des photos est de 4256 par 2848 pixels. Vous pouvez imprimer des photos d’une taille de 36 par 24 cm avec une résolution de 300 dpi. Du fait de la taille du capteur, il faut appliquer un coefficient de conversion de focale de 1,5 aux focales des objectifs (un 14 mm devient par exemple un 21 mm).

Ce capteur CCD possède une excellente dynamique et le niveau de bruit est très acceptable même à 1600 ISO. Pour la photo sous-marine, il permet de réaliser..."

La suite dans l'article du numéro 7 de Aquamonde...


Cette page a été lue 1872 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(0 Votes)

Écrit par

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation