jeudi 15 février 2018
Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(32 Votes)

Stage de photo sous-marine au Mexique en février 2018.

En février 2018, 7 photographes ont participé à un stage de photographie sous-marine au Mexique. Trois thèmes étaient proposés : les plongées dans les cénotes, des plongées avec des espadons voilier et des plongées avec des requins bouledogue.

Pour ce voyage, nous avons embauché deux guides particuliers pour guider les deux groupes au mieux dans les périples. Ce stage de photo sous-marine a été une totale réussite sur tous les plans.

Les participants au voyage photo en Ethiopie : Philippe, Eric, Serge, Emilie, Didier, Daniel, Marie-Josée et Amar

Les participants au voyage photo en Ethiopie : Philippe, Eric, Serge, Emilie, Didier, Daniel, Marie-Josée et Amar (Agnès est absente de la photo).

Avant de continuer la lecture...

Ce voyage a été organisé.

   Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

   Attention car cette page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.

Premier thème du voyage : les plus belles grottes sous-marines du monde pour des photos créatives exceptionnelles 

Le premier thème de ce voyage photo a été les cenotes. 90% des photographies Ont été réalisées en lumière naturelle. En effet, le but principal a été de montrer les jeux de lumières à l'entrée des Cénotes. Ce sont non seulement un univers incroyable en ce qui concerne les jeux de lumières et les formes calcaire, mais c'est aussi le royaume de nombreuses espèces de poissons.

Les Cénotes sont des gouffres ou avens ou dolines d'effondrement, remplis d'une couche superficielle d'eau douce et parfois d'une couche inférieure d'eau de mer s'ils communiquent avec l'océan par des failles. Les Cénotes sont produits par un phénomène de dissolution et d'effondrement des terrains calcaires situés au-dessus d'un réseau souterrain de grottes et rivières. On les trouve tant dans des endroits pittoresques dans la jungle qu'en ville.

Les Mayas considéraient ces puits comme un moyen de communication avec les dieux de l'inframonde, le gouffre représentant une bouche. Ils étaient utilisés comme réserve d'eau douce, mais aussi comme lieu de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielles. Outre le phénomène de l’hydrogène sulfuré, celui de l’halocline est tout aussi intéressant. Les Cénotes sont composés d’eau douce. Cependant dans certains Cénotes, le fond des puits est constitué d’eau salée qui est plus lourde que l’eau douce. La différence entre les deux densités d’eau provoque une halocline. C’est un changement brusque de la concentration en sel. La profondeur de l’halocline est fonction de plusieurs facteurs : le climat, la quantité d’eau douce, la conductivité de la roche environnante. La réalisation de photos n’est pas facile dans cet environnement mais avec un peu de technique, elle conduit à la réalisation de clichés très créatifs.

Second thème du voyage : photographier les poissons les plus rapides du monde marin

Chaque année pendant les mois de janvier, février et mars, des bancs d'espadons voilier viennent chasser les grands bancs de sardines. C'est à cette saison que les courants en provenance de l'Amérique du sud charrient de grandes quantités de plancton dont se nourrissent les sardines. C'est une manne providentielle pour les espadons voiliers, les bonites, les dauphins et les requins baleine.
Photographier les espadons voilier, ce fut la garantie de décharges d'adrénaline intenses à chaque mise à l'eau. L’organisation des chasses est extraordinaire. La vitesse des espadons voiliers est hallucinante. La technique pour encercler une boule de sardines est tout à fait remarquable. La chasse est parfaitement organisée, pensée. Chaque poisson a un rôle qui a été parfaitement défini.

Troisième thème du voyage : photographier les requins bouledogue

Les participants ont effectué 4 plongées avec les requins bouledogue. Ils sont venus très près. Les lumières ont été parfaites avec de belles réflections sur le sable blanc. Ils ont la chance de plonger sans être dérangés par d’autres groupes. Les requins étaient curieux, très calmes et sont venus au contact des photographes.
Tous ont pu réaliser de magnifiques photos dans les meilleures conditions possibles.

Un voyage de photo sous-marine basé à l’hôtel

Pour ce stage, nous avions choisi un hôtel 5*. Les restaurants étaient de qualité. La nourriture était variée et très abondante. Les chambres étaient spacieuses et confortables. A tout heure du jour et de la nuit, des repas étaient disponibles.

Nous avons pu faire nos revues de photo et nos exposés techniques dans de bonnes conditions. Deux piscines étaient à la disposition de ceux qui voulaient se détendre après les plongées. Quatre restaurants nous ont donnés un excellent aperçu de la cuisine mexicaine. La qualité des mets est absolument extraordinaire.

Tout a été réuni pour un voyage parfait.

Témoignages oraux et écrits des participants

Daniel Daniel.

Le commentaire audio de Daniel (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Ce stage au Mexique a été très bien organisé. Il y eu un excellent équilibre entre les plongées dans les cenotes, les espadons voilier et les requins bouledogue. C’était très bien d’avoir les plongées avec les espadons et les requins au milieu du séjour. Nous avons pu démarrer avec un cenote pour se reposer du voyage. Nous avons ensuite repris avec les cenotes. C’était un excellent équilibre. Il y a eu beaucoup de thématiques pendant la semaine.

C’était mon premier séjour dans les cenotes. Mon idée est que l’on plongeait dans la forêt vierge loin de tout. Maintenant c’est plutôt bien organisé. Mais c’est l’eau c’est exactement comme je l’espérais. Les plongés se font en eau douce. C’est transparent. C’est la légèreté. J’ai apprécié l’apesanteur, plus qu’en mer, les lumières. C’est absolument magnifique. Ce sont des plongées qu’il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie de plongeurs.

Nous avons la chance de voir les espadons voilier. Ce n’est pas facile du tout. C’est un spectacle impressionnant qui est à refaire. J’aurai aimé les accompagner plus longtemps. C’est sportif car il faut nager vite.

Pour les requins bouledogue, ce fut parfait. J’adore les requins. J’ai déjà plongé avec de nombreuses espèces. Pour moi les requins c’est la sérénité et le calme. C’est très loin de ce qu’en dise les médias. On devrait faire de la requinotéraphie pour calmer les gens un peu excités. On ne sent jamais l’agressivité.

Pour revenir à l’organisation, l’hôtel est magnifique. La nourriture est excellente. Un peu de regret car notre chambre a été un peu bruyante. C’est la place idéale. Les guides ont été super avec des plongées de 100 minutes. Ils nous ont laissé faire. Tout a été au top.

Concernant les exposés techniques, sans tes explications, je n’aurai pas réussi à photographier les espadons voilier. Ils vont tellement vite que j’aurai tout manqué. Tes explications sur les calques et les masques de fusion ont été une bonne piqûre de rappel. J’avais déjà étudié ces points mais j’avais oublié. Oui, tout a été très bien de ce côté aussi.

Concernant l’ambiance dans le groupe, ce fut excellent. On est réuni avec la même passion pour la photo et la plongée. Avec toit, tout va très bien.

Si je devais conserver un bon moment de ce voyage, ce serait les requins. Ils sont sereins, calmes. Je les adore. Mais les cenotes c’était bien aussi. Pas facile de choisir. C’était un beau voyage.

Eric Eric.

Le commentaire audio d'Eric (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Mes impressions sur ce stage sont excellentes. Je t’avais rencontré l’année dernière pendant un stage aux Philippines. Une nouvelle fois, je suis content du séjour.

Ce que j’aime c’est que tu nous guides. Tu nous mets sur le chemin. On est là pour apprendre. Tu nous apprends vraiment à créer des photos intéressantes. J’étais déjà venu au Mexique pour plonger dans les cenotes. Je n’avais pas été du tout content de mes photos. J’avais vraiment envie de faire des choses plus intéressantes et pus créatives.
Tes réglages pour photographier les requins bouledogue ont été pour moi une vraie révélation. Dorénavant, je saurai photographier les animaux rapides en lumière naturelle.

Je voulais absolument réussir des photos dans les cénotes. C’est réussi. C’était mon objectif principal.

Concernant les guides, ils ont été parfaits. Ils se sont mis en quatre pour nous. L’hôtel a été parfait.

Tes exposés techniques m’ont beaucoup apporté. Comme pour la première fois aux Philippines, je ne repars pas les mains vides. En quelques instants, j’ai beaucoup compris. C’est parfait.

Je suis venu faire de la photo. Le but a été atteint. J’ai beaucoup progressé. Je ne peux rien dire de plus. C’était bien.

Emilie Emilie.

Le commentaire audio d'Emilie (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

J’ai été très contente de faire un stage de photo sous-marine avec d’autres photographes. C’est l’occasion pour chacun de s’exprimer et de partager sa passion dans de bonnes conditions.

Les plongées dans les cenotes ont été toutes différentes. L’enjeu pour moi était de capter la spécificité de chacune d’elles. C’était un vrai challenge pour moi de saisir toutes les nuances.

Concernant les requins bouledogue, ce fut une vraie expérience. D’un point de vue, cela permet de faire des tests avec différentes lumières qu’elle soit directe ou à contre-jour.

Concernant l’organisation du voyage, il a été très varié avec des thèmes différents comme les cénotes, les espadons voilier et les requins. On a un condensé de tout ce que l’on peut voir. L’hôtel est très bien. La nourriture est à volonté et en quantité. Les guides ont été très bien. Ils essayaient de faire plaisir à chacun de nous. Ce fut un stage avec des plongées à la carte et très personnalisé.

L’ambiance dans tes stages est toujours la même. Chaque photographe essaie d’aider les autres, de partager les expériences. On partage tous nos astuces. La petite taille des groupes permet d’avoir une excellente ambiance.

Le travail personnalisé que tu fais avec chaque stagiaire permet de repartir avec des idées précises à développer.

Le moment fort de ce voyage sera les plongées avec les requins bouledogue. Le fait de les avoir faits plusieurs fois permet d’appliquer les trucs que tu nous expliques. C’est une sacrée expérience.

Didier Didier.

Le commentaire audio de Didier (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Pour moi ce stage au Mexique a été excellent. Je ne connaissais pas les cenotes, ni les espadons voilier et la méthode pour les photographier. Je suis venu car je voulais apprendre la photographie en lumière naturelle que ce soit pour les paysages sous-marins ou les animaux. J’ai beaucoup progressé car maintenant je maîtrise tous les réglages en fonction des différentes situations. Je voulais découvrir de nouveaux sites de plongée.

Au départ, je n’étais pas très partant pour plonger dans les cenotes. La plupart sont des puits sacrificiels. Cette idée ne me donnait pas trop envie de plonger. Et puis au fil des jours et des plongées, je me les suis appropriés. Je reconnais que les ambiances avec les raies de lumières et les nénuphars sont très particulières. C’est le seul endroit au monde où on peut voir de telles spectacles. C’est vraiment spécial.

J’ai beaucoup aimé Angelita. On avait le temps de regarder, de se concentrer. Cette plongée a été vraiment spécial. C’est un peu sidéral avec le nuage.

Les requins bouledogue sont impressionnants. Ils viennent facilement au contact.

L’ambiance dans le groupe a été excellent. Les guides ont été super. Ils se sont vraiment décarcassés pour nous.

L’hôtel été extraordinaire. C’est le plus bel hôtel que tu nous as trouvés.

Cette semaine, j’ai bien progressé en développement photo sur l’ordinateur. Je ne suis pas très calé dans ce domaine mais grâce à toi j’ai avancé.

Mon meilleur souvenir de ce stage sera la plongée dans Angelita. Nous étions seuls. L’ambiance était incroyable.

marie-josee Marie-Josée.

Le commentaire audio de Marie-Josée (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis venue en tant qu’accompagnatrice car je suis l’épouse de Daniel. Je ne suis pas photographe.

Le voyage a été très bien organisé. Il a été très varié concernant les plongées ou les découvertes culturelles. Les plongées dans les cénotes ont été très variées car il y avait des paysages minéraux et des nénuphars. Je suis vraiment satisfaite. Je le renouvellerai.

J’ai passé de très bons moments. Le choix de l’hôtel est excellent que ce soit pour la nourriture, l’accueil, les chambres et le service.

J’ai moins de 100 plongées. Les plongées dans les cenotes sont une expérience. C’est la première fois que je plongeais avec des requins. J’avais un peu peur. Notre guide a su me rassurer et descendre avec moi lors des deux plongées. Ce fut très calme. J’avais déjà vu des requins sur des films que Daniel avait réalisés. J’ai été surprise par leur calme.

Concernant les espadons voilier, je considère que c’est une chance énorme de les avoir vus. C’est sportif et impressionnant. Je suis vraiment contente d’avoir vécu ces plongées.

Concernant l’ambiance dans le groupe, c’est drôle. Les photographes sont travailleurs et passionnés. Dans l’eau, il faut faire preuve de patience car ils sont longs.

Si je devais conserver un souvenir de ce stage ce serait les espadons voilier. Ils sont rapides. Ce voyage m’a surprise car on est toujours à faire quelque chose. Ce n’est pas de tout repos mais c’est à faire et à refaire.

Agnès Agnès.

J’ai déjà effectué plusieurs voyages au Mexique pour photographier les cenotes. C’est toujours avec le même émerveillement que je plonge dans ces eaux cristallines. Pour ce stage, tu avais mis les petits plats dans les grands. L’hôtel a été particulièrement confortable. La nourriture, très variée était excellente et de très bonne qualité. Le matin, lorsque nous partions à 6 heures pour aller plonger avec les espadons voilier, nous avions des sandwiches et des fruits.

Les plongées ont été bien organisées avec deux groupes de 4 personnes chacun. Les deux guides ont été parfaits. Nous avons pu faire toutes les photos que nous voulions. Nous avons toute la liberté voulue à condition de respecter les consignes de sécurité. J’ai beaucoup apprécié les plongées avec les requins bouledogue qui sont venus très près de nous. Les photos ont été faciles à réaliser. J’ai eu moins de chance avec les espadons voilier. C’est une technique qui n’est pas facile car ils sont très rapides. Nous avons eu la chance de voir un run à trois reprises. Les conditions de la mer ont été chaotiques mais tout a été bien organisé.

L’ambiance dans le groupe a été très bonne. Je connaissais tous les photographes car nous avions déjà effectué des voyages ensemble. C’est agréable de se retrouver ensemble.

Les exposés techniques ainsi que tous les réglages que tu nous as expliqués ont bien servi. La photographie en lumière naturelle de sujets très mobiles comme les requins ou les espadons n’est pas facile. J’ai compris qu’il fallait s’y prendre comme en animalier. C’était parfait.

Si je devais conserver un bon souvenir de ce stage, ce serait peut-être les plongées avec les nénuphars. Ils permettent de réaliser des photos plus créatives et très différentes de ce que l’on a l’habitude de voir.

Serge Serge.

Le commentaire audio de Serge (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis émerveillé par ce que j’ai vu durant ce stage au Mexique. C’est la première que j’ai autant de diversité en plongée sur aussi peu de temps. Nous avons plongée dans les cénotes, avec les requins bouledogue et avec les espadons voilier. Pour ces derniers, ce fut très difficile mais nous les avons vus. Ce qui m’a vraiment surpris ce sont les plongées dans les cénotes. Je ne m’attendais pas du tout à cela. Chaque cénote est différent des autres. Il y a une très grande diversité au niveau des paysages et des ambiances dans ces puits d’eau douce. Les sujets sont tous très différents. J’ai été très étonné. Plonger dans un cénote c’est particulier. Chaque cénote possède un centre d’intérêt particulier. Par exemple, avec les cénotes d’hydrogène sulfuré. Pour d’autres, ce sont les nénuphars. Pour d’autres ce sont les formations. C’est vraiment spécial. J’ai préféré les espaces ouverts.

C’étaient mes premières plongées avec les requins bouledogue. Les voir d’aussi près ce fut exceptionnel. Les fonds marins donnent un bon contraste. C’était super. Ils sont très calmes. Je ne participe pas à cette folie de media. C’est un bel animal et majestueux.

Les espadons voilier sont impressionnants. C’est fabuleux. Je suis venu essentiellement pour les voir. C’était réussi.

L’organisation a été parfaite. L’hôtel est un peu trop luxueux car nous n’en profitons pas assez. C’est un cinq étoiles car les lits sont excellents. La nourriture est parfaite et copieuse mais comme on ne déjeune pas là, on ne peut pas en profiter pleinement.

Les guides ont été parfaits.

Je connaissais la moitié du groupe. On est tous amoureux de la nature, de la photographie. Tout s’est bien passé. C’est comme si on se connaît toujours car on partage la même passion et les mêmes valeurs.

Les exposés techniques m’ont beaucoup apporté. Tu as fait un travail très personnel pour chacun. C’était vraiment bien. Tu as donné des conseils pour augmenter la créativité. C’est bien adapté à chaque photographe.

C’est dur de donner un moment fort. Chaque fort c’était bien. C’était varié. Chaque jour était bien. Je dépasse 1300 heures dans l’eau. Jamais je n’avais fait de telles plongées. C’était vraiment incroyable.

 

Quelques photos prises par les participants au voyage

Pour démarrer la lecture de la vidéo, il vous suffit de cliquer sur le bouton "Play".

vendredi 24 mars 2017
Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(25 Votes)

Stage de photo sous-marine aux Philippines à Anilao - Mars 2017

Pour ce nouveau de stage de photo sous-marine organisé aux Philippines en mars 2017 à Anilao, 8 photographes et 1 accompagnant nous ont une nouvelle fois fait confiance. Nous sommes retournés au même endroit que pendant les stages de mars 2015 et de mars 2016. Pour de nombreux participants, tout était nouveau : les plongées aux Philippines, les plongées muck dives.

Les participants au voyage photo aux Philippines : Philippe, Eric, Emilie, Henri, Eric, Florance, Daniel et Vanessa.
Les participants au voyage photo aux Philippines : Philippe, Eric, Emilie, Henri, Eric, Florance, Daniel et Vanessa.

 

Avant de continuer la lecture...

Ce voyage a été organisé.

   Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

   Attention car cette page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.

Un voyage placé sous le signe de la créativité artistique

Nous avions 3 groupes de niveaux photo différents. Afin de trouver un point commun à tous les exposés techniques, nous avons choisi d’organiser un stage basé sur la créativité artistique. Nous avons appliqué cette méthode à nos stages de photo animalière. L’idée était que chacun réalise non seulement des photos naturalistes mais aussi des photos créatives, inspirantes qui n’évoquent pas spécialement le monde sous-marin.
Pour ceux qui avaient besoin de conseils personnalisés, nous étions présents en marge des exposés photos et des revues pour répondre aux questions techniques.

Les muck dives : un univers extraordinaire

Afin de trouver un point commun à tous les exposés techniques, nous avons choisi d’organiser un stage basé sur la créativité artistique. Nous avons développé une méthode que nous avons appelé ACAPN. Une fois de plus nous l’avons appliquée à ce stage de photo sous-marine. L’idée était que chacun réalise non seulement des photos naturalistes mais aussi des photos créatives, inspirantes qui n’évoquent pas spécialement le monde sous-marin.

Pour ceux qui avaient besoin de conseils personnalisés, nous étions présents en marge des exposés photos et des revues pour répondre aux questions techniques.

La structure a été pensée pour les photographes

Une muck dive peut être traduit en français par « plongée dans la vase » (muck signifie boue en anglais et dive signifie plongée). Une muck dive s’effectue toujours dans un environnement très spécial comme des pontons, des ports, des baies devant des villages habités. L’endroit le plus connu pour les muck dives est le détroit de Lembeh au Sulawesi. Aujourd’hui, Lembeh n’est plus unique. L’endroit où nous allons aux Philippines est un véritable sanctuaire pour les petites créatures sous-marines : nudibranches, crabes, hippocampes pygmée, poisson grenouille, etc.

Une plongée muck dive se déroule toujours dans de petits fonds compris entre 10 et 20 mètres. Quand on descend, le fond est couvert de sable noir ou de détritus. Les 5 premières minutes sont toujours déstabilisantes. Ensuite, on ne sait plus où donner de la tête. Il n’est pas rare de faire des plongées de 90 minutes sans s’être ennuyé une seule minute.

Ce voyage a été exceptionnel sur le plan des rencontres sous-marines : le fameux rhinopia pourpre, des nudibranches plus extraordinaires les uns que les autres, des poissons fantôme.

Des conseils photo personnalisés

Durant ce stage de photo sous-marine nous avons passé beaucoup de temps avec chaque participant pour donner des conseils personnalisés. Chaque jour, nous avons passé du temps à analyser les photos de chacun et à donner des astuces pour améliorer les prises de vues. Pour l’ensemble du groupe, la progression a été fantastique. L’ensemble des séries réalisées a été parfaitement homogène et consistant.

Témoignages écrits et oraux des participants

Vanessa Vanessa.
Le commentaire audio de Vanessa. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je viens de passer une excellente semaine. Le séjour a été très enrichissant que ce soit dans l’apprentissage de la photo que dans les rencontres avec les autres personnes. Je suis très satisfaite.

Lorsque je suis arrivée à ce stage de photo sous-marine, je ne connaissais rien à la photographie. Je voulais donc me lancer et apprendre toute la technique. Ce fut assez facile car les explications ont été très claires tout au long du séjour. J’ai fait de gros progrès.

Ce que je préfère en photographie sous-marine c’est le gros plan. J’ai pu mettre en pratique tous tes conseils pour réaliser mon rêve de faire de bonnes photos. Je suis vraiment content car j’ai emmagasiné beaucoup d’informations techniques.

Anilao aux Philippines est absolument extraordinaire pour les petites créatures. Je me suis concentré que sur le gros plan. Je n’ai pas du tout fait de photos d’ambiance. Mais en levant la tête de mon caisson, j’ai pu constater que les fonds marins sont magnifiques avec des coraux multicolores en bon état et beaucoup de belles éponges.

Durant ce stage, j’ai appris et j’ai compris comment voir la photographie différemment. Avant je voyais un poisson ou un nudibranche et je déclenchais. Maintenant je suis plus sensible. Je cherche à faire plus qu’une simple image. Par exemple, j’essaie de bien me placer par rapport au sujet. Je cherche à bien la mettre en valeur en fonction du contexte dans lequel il vit. Avant je n’avais pas cette approche. Maintenant j’ai envie de montrer mes photos car elles me ressemblent. De plus j’ai envie de devenir photographe professionnelle dans 4 ou 5 ans. Ce stage a été un très début pour mettre le pied à l’étrier.

L’ambiance dans le groupe a été excellente. Il y a beaucoup d’entre aide pendant tout le séjour. Quand quelqu’un avait un petit souci, il y avait toujours quelqu’un pour l’aider.

Les revues de photos qui ont été organisées m’ont beaucoup aidées. J’ai beaucoup appris en regardant les photos des autres participants mais du même sujet que j’avais pris. C’est bien de pouvoir regarder comment un autre photographe voit ce que j’ai vu. C’était super intéressant.

La logistique a été parfaite. L’hôtel est très bien pensé. Tout est facile que ce soit pour l’entretien du matériel, pour aller plonger. La nourriture a été excellente. Les guides ont été très compétents. L’équipage a été parfait. Il a toujours été là pour nous.

C’est difficile de conserver en tête un moment fort de ce stage tellement il y a en a eu. Vraiment impossible à dire. J’ai trop de bons souvenirs en tête.

Emilie Emilie.
Le commentaire audio d'Emilie. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

J’ai déjà fait plusieurs stages avec toi. L’esprit pour ce stage aux Philippines est identique. C’est une expérience de groupe. On s’entraide les uns les autres. On s’enrichit tous ensemble. Pendant ce stage j’ai passé de très bons moments sous-marins mais en terrestre avec de très bons échanges.

Je suis venue à ce stage pour continuer à progresser en photo sous-marine. Je voulais trouver de nouvelles sources d’inspiration. Mais je voulais aussi progresser techniquement pour ensuite avoir plus de créativité. Mes objectifs ont été en partie atteints car on peut toujours continuer à progresser. Mais je reviens avec de nouvelles idées, de nouvelles pistes créatives à creuser. Maintenant je vais pouvoir faire des photos plus différentes.

Par exemple cette semaine, j’ai appris à maitriser le format carré. J’ai donc passé beaucoup de temps sous l’eau pour rechercher des sujets qui conviennent à ce format si particulier. Suite à tes explications, j’ai aussi fait beaucoup de recherche sur le cercle, sur l’équilibre dans les photos.

Tes conseils ont été intéressants et ils ont porté leurs fruits car nous avons beaucoup plongée. J’ai pu mettre en pratique. C’est vrai qu’on peut toujours aller plus loin et que l’on peut toujours faire mieux. Mais le rythme a été très bon car il fallait digérer tout ce que l’on apprenait. Le volume de contenu a été bien adapté au stage.

Tes revues de photos sont primordiales. C’est là que se créent les échanges entre les photographes. On peut aiguiser son œil critique. Avec tes conseils on apprend beaucoup la lecture photographique. On apprend pourquoi certaines techniques fonctionnent avec des photos et pourquoi elles ne fonctionnent pas avec d’autres. Si ces revues photos n’étaient pas faites, on resterait sur des impressions sans avoir d’explications claires. Les revues photos sont une vraie construction mentale de la photographie.

Anilao aux Philippines est assez exceptionnel pour les muck dives et la faune macro. Il y a beaucoup d’espèces endémiques. J’ai photographié des sujets que je n’avais eu l’opportunité de photographier ailleurs. Les guides ont été excellents. Ils nous toujours montré de nouvelles choses. C’est un vrai challenge mais c’est un vrai plaisir. Les plongées d’ambiance ont été extrêmement riches. Mais c’est très différent de la méditerranée ou de la Mer Rouge. Il faut prendre le temps de capter l’ambiance. Ce n’est pas facile d’approche mais c’est vraiment très beau.

L’ambiance du groupe a été excellente. Quand on arrive on ne se connait pas. Puis peu à peu on se découvre des centres d’intérêts et des affinités se créent. Au bout de deux ou trois jours, c’est comme si on se connaissait depuis toujours.

Si je devais conserver un bon souvenir de ce stage, ce serait la création d’une photo que j’avais depuis longtemps en tête. Elle concerne un hippocampe pygmée sur lequel je voulais faire un bokeh. Grâce au guide, j’ai pu réaliser cette photo.

Florence Florence.
Le commentaire audio de Florence. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis venue à ce stage en tant qu’accompagnatrice car je suis l’épouse de Daniel. J’ai beaucoup aimé ce stage. J’ai participé aux revues de photos. J’ai beaucoup apprécié tes explications. J’aime bien lorsqu’on regarde les photos des autres personnes. On peut mieux comprendre le regard des autres photographes. C’est très enrichissant.

Ces plongées à Anilao aux Philippines sont spéciales. Lors des premières plongées, je ne voyais rien du tout car les sujets sont vraiment très petits. Mais peu à peu en regardant faire les guides, j’ai fini par trouver des choses par moi-même. La diversité des espèces est impressionnante. Quand on descend sur le fond, on pense arriver sur des déserts. Quand on fait bien attention, on aperçoit beaucoup d’espèces différentes même si elles très petites. J’ai été très impressionnée par le mimétisme des espèces que l’on peut trouver ici. On peut regarder sans les voir.

Les sites de plongée à Anilao sont très variés. J’ai beaucoup aimé. Les plongées d’ambiance sont très belles. Je les compare à celles de la Mer Rouge car il y a une grande variété de coraux multicolore. Les muck dives sont impressionnantes. Je ne me suis jamais ennuyée.

L’organisation de ce stage a été bonne. C’est un peu comme les croisières que j’aime beaucoup car on ne s’occupe que des plongées. Ici c’est pareil. L’équipage s’occupe de notre matériel. Nous n’avons rien à faire. On monte juste à bord des bateaux et on plonge. Nous avons le temps pour aller prendre une douche et pour prendre nos repas. C’est comparable à l’organisation sur un bateau. Je n’ai jamais été fatiguée.

Les guides ont été très sympathiques mais surtout très compétents.

L’ambiance pendant ce stage a été excellente et très amicale. Les échanges sont toujours intéressants et faciles.

La nourriture pendant ce stage a été excellente. C’était vraiment très bon. A chaque repas, on pouvait choisir entre du poisson, de la volaille ou du bœuf. C’était vraiment très bien.

Si je devais conserver en mémoire un grand moment de ce stage, ce serait ma première découverte de crevettes dans une anémone. Ce fut un grand moment. Cela veut dire que j’ai l’œil et que je commence à voir des petites choses.

Eric G. Eric G.
Le commentaire audio d'Eric. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

J’ai vécu un excellent stage. Il a été bien cadré. L’ambiance a été excellente. Je ne soupçonnais qu’elle puisse être aussi bonne. Mais je crois que le fait d’être peu nombreux a beaucoup aidé.

Je suis venu à ce stage de photo sous-marine pour photographier du petit. Mais ma principale attente concernant la technique. Dès la première plongée quand tu m’as accompagné sous l’eau tu m’as expliqué le positionnement des flashs. Le tempo a été donné dès cette première plongée. Ensuite tu as répondu à mes questions sur la profondeur de champ. Avant je photographiais souvent à f/11. Maintenant je sais bien faire varier mes ouvertures en fonction des sujets. J’ai aussi compris l’intérêt des diffuseurs sur les flashs. Mais le moment charnière avec le grand déclic a été le positionnement de mes flashs.

Le fait que tu plonges avec nous pour nous donner des conseils personnalisés est un vrai plus. Tu nous expliques et on comprend immédiatement. Cette première plongée avec toi à mes côtés à tout ouvert d’un coup. En l’espace d’une minute tout s’est éclairé. Après j’ai déroulé.

Ce qui est bien à Anilao, c’est la variété des sites de plongée. On peut photographier du petit en gros plan mais aussi de l’ambiance. Ce qui extraordinaire c’est que lorsqu’on descend sur le fond on se demande ce que l’on va trouver. Au bout de quinze minutes, on est assailli par le guide qui nous montre tous les sujets. C’est incroyable. Il faut être vigilant car on ne voit pas le temps passer. C’est excellent.

Les plongées d’ambiance sont superbes à Anilao. J’ai vraiment été étonné. Je pourrai comparer à Raja Ampat. Je ne m’y attendais pas du tout. Les couleurs sont magnifiques.

Les guides sont excellents. Ils sont toujours disponibles. Ils savent trouver les sujets. Ils sont constamment présents pendant toutes les plongées.

La nourriture, l’hébergement ont été très bien. Vraiment parfait.

Pendant ce stage, tu as pris chaque participant à son niveau. La méthode ACAPN est excellente. Chacun a évolué à son rythme. Tu nous as fait découvrir les techniques de développement des photos que ce soit en couleur ou en noir et blanc. J’ai découvert la finesse du développement en noir et blanc. Ce n’est pas facile mais maintenant j’ai tous les éléments pour progresser.

Pendant ce stage, j’ai un fait un sacré bond dans la prise de vue en gros plan. La progression a été très importante. J’ai beaucoup appris sur la manière de se placer sur un sujet. C’est parfait.

Si je devais conserver un bon moment de ce stage ce serait sans aucun doute l’ambiance dans le groupe. Pour moi c’est important. Le groupe a été soudé. J’ai rencontré des gens intéressants et passionnants. C’est le plus important pour moi.

Daniel Daniel.
Le commentaire audio de Daniel. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Mes impressions générales sur ce stage de photo sous-marine à Anilao aux Philippines sont très bonnes. J’ai eu beaucoup de plaisir. J’ai appris énormément de choses. Le stage a répondu à mes attentes.

Je suis venu car je voulais photographier de nouvelles espèces et du petit. J’ai été comblé. J’ai même photographié du très, très petit.

Je suis venu à ce stage car je voulais progresser sur le plan créatif. Je suis arrivé avec une approche assez naturaliste. Au fil du stage, j’ai changé. Je suis devenu plus créatif. J’ai aussi appris beaucoup de choses dans le développement des photos. Avant ce stage, je développais un peu ; c'est-à-dire rapidement. Maintenant je vais prendre plus de temps. Tu nous as donné des outils vraiment très utiles. J’ai beaucoup appris sur la prise de vue notamment sur le positionnement des flashs et sur l’approche des sujets. J’ai aussi beaucoup changé mes habitudes. J’avais tendance à ouvrir beaucoup. Maintenant je fais plus varier mes ouvertures pour mieux gérer mes profondeurs de champ.

Que ce soit la prise de vue, la vision photo ou le développement, j’ai beaucoup appris et beaucoup progressé.

Anilao est vraiment intéressant comme spot de plongée car les sites sont très variés. Cela va du petit au très petit. Un aspect important de ce stage est la qualité des guides. Sans eux, les fonds marins seraient certainement moins intéressants car on passerait à côté de beaucoup de sujets. Les accès sont faciles. Les plongées sont peu profondes. J’ai vraiment beaucoup apprécié.

La photographie d’ambiance est intéressante même si ce n’est pas le point fort d’Anilao. Les quelques sites sur lesquels nous avons plongés étaient vraiment très beaux.

L’ambiance dans le groupe a été excellente. Ce que je j’aime bien dans tes stages, c’est l’émulation qui se crée entre les photographes. J’apprécie beaucoup tes revues de photos où chacun montre des clichés. Cela permet de trouver des pistes d’inspiration et des idées créatives. Nous n’avons pas beaucoup le temps de discuter car on passe près de 4 heures dans l’eau. Ensuite il y a les explications techniques. C’est beaucoup mais l’ambiance a été super. J’ai fait de belles rencontres.

La nourriture à l’hôtel est excellente. L’hébergement est bien. Nous n’avons rien à faire si ce n’est mettre ses palmes pour aller plonger. J’ai beaucoup apprécié l’espace réservé aux photographes avec une salle spécialement dédiée. C’est très confortable.

Si je devais conserver un bon moment de ce voyage ce serait les très belles rencontres, l’hippocampe pygmée. La plongée avec les mandarins a été particulière. Les plongées de nuit ont été bonnes. Finalement, ce n’est pas facile de choisir un bon moment car il y en eu beaucoup.

Eric B. Eric B.
Le commentaire audio d'Eric. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Comme d’habitude, je suis très content de ce stage. J’ai pu réaliser des photos vraiment bien. Je suis vraiment satisfait.

En venant à Anilao, je voulais faire beaucoup de photos en gros plans. Je voulais photographier d’autres espèces que celles d’Ambon en Indonésie où je suis allé avec toi l’année dernière.

Les fonds marins d’Anilao sont beaux et très propres en comparaison de ceux de l’Indonésie. La faune est très riche et très diversifiée. J’ai beaucoup aimé. J’ai été surpris par le nombre d’espèces de nudibranches. Je n’avais jamais vu cela avant. Ce sont mes sujets préférés en photo car ils sont très photogéniques. En plus c’est assez facile à faire car ce sont des sujets qui ne bougent pas.

L’hôtel est vraiment super. Mon seul reproche est qu’il est construit à flanc de colline et qu’il faut monter des marches qui sont fatigantes. Mais à part cela tout est parfait. La nourriture est excellente. Je n’ai jamais aussi bien mangé qu’ici.

Les guides sont parfaits et surtout très compétents. Ils trouvent toujours des sujets à photographier alors qu’on ne voit rien par nous-mêmes. Ils sont vraiment très forts.

L’ambiance dans le groupe a été très bonne comme à chaque fois dans tes voyages. Je suis pleinement satisfait.

Mon meilleur souvenir de plongée de cette semaine sera les plongées sur le site de Coral Garden. C’est un jardin de coraux avec une vie exubérante. Incroyable !

Henri Henri.
Le commentaire audio de Henri. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Mes impressions générales sur ce stage de photo sous-marine sont vraiment très bonnes. Ce n’est pas le premier stage que je fais avec toi mais je suis vraiment satisfait de celui-ci. Je connaissais les Philippines mais j’ai vraiment été emballé par Anilao.

De manière générale, je suis venu pour progresser en photo. Mais cette fois encore tu nous as donné quelques secrets pour mieux réaliser nos photos. C’est ce que j’aime dans tes stages. Maintenant je vais pouvoir explorer de nouvelles pistes dans la photo. Je pense au noir et blanc que je ne connaissais.

Tous les trucs que tu m’as donnés pour le développement des photos vont m’aider pour la suite.

Concernant les techniques de prises de vues, j’ai beaucoup appris aussi pendant cette semaine. Par exemple, tout comme pour l’animalier, j’ai compris qu’il fallait bien se positionner par rapport aux sujets. Maintenant je vais éviter de le dominer. La technique du trois quart a été intéressante. Maintenant je vais éviter les photos trop naturalistes.

Tes conseils ont été très précieux. Maintenant je vais redémarrer la photo sur de nouvelles bases techniques et créatives.

L’ambiance dans le groupe a été très bonne durant tout le séjour. Les personnes étaient très différentes. Il y avait beaucoup de nationalités différentes. J’ai beaucoup aimé.

Les fonds marins d’Anilao m’ont beaucoup surpris par leur qualité. J’ai manqué quelques espèces mais ce n’était pas plus important. L’important pour moi était avant tout l’apprentissage de la technique.

De plus les plongées sont peu profondes. Je ne suis pas du tout fatigué.

J’ai eu un peu plus de mal avec les photos d’ambiance. L’eau a parfois été un peu chargée. J’ai eu un peu de mal à trouver les différents plans. J’ai fait 4 plongées en ambiance.

L’hébergement mais la nourriture a été excellente. C’est bon pour le moral. La chambre était bien. Les guides ont été excellents. Ils font un travail difficile car les sujets sont petits.

Si je devais garder un bon souvenir de ce stage ce serait les plongées de nuit avec l’ambiance particulière mais surtout la diversité et la variété des nudibranches.

Philippe Philippe.
Le commentaire audio de Philippe. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Ce stage m’a pleinement satisfait que ce soit dans son organisation, la qualité des plongées et par ton accompagnement photo tout au long du séjour.

En venant à ce stage j’avais deux attentes. Tout d’abord, je voulais refaire de la photo sous-marine après un arrêt de 18 mois. Je voulais découvrir la macro et l’hyper macro. Mais je voulais aussi me reposer et souffler un peu en me changeant les idées.

Tous mes objectifs ont été atteints. En plus, cerise sur le gâteau, je ne me suis jamais autant reposé pendant une semaine de plongée.

J’ai fait beaucoup de photos intéressantes car les fonds sont très riches et très variés. Les conditions sont parfaites pour prendre son temps et faire de belles photos sur chacun des sujets choisis.

Les conditions sont parfaites pour plusieurs raisons. Tout d’abord l’hôtel est parfait. Il est très agréable à vivre. La restauration est délicieuse. Les chambres sont très confortables. Toute la logistique est faite pour le photographe que ce soit la salle photo dédiée ou le système de plongée. Tous les accompagnants sont à notre service que ce soient les hommes d’équipage, les guides sous-marins. Ils sont là pour les photographes.

Les sites de plongée sont très proches de l’hôtel, ce qui évite de longues traversées en bateau et pas de fatigue.

Cela fait plusieurs stages que je fais avec toi. Je connais bien tes méthodes et tes techniques pour transmettre tes connaissances. Les revues de photos sont un moment quotidien important d’une part pour souder les groupe et d’autre part un moment de partage entre les photographes. Il y a beaucoup de respect mutuel pendant les échanges. Il ne s’agit pas de juger mais d’échanger des points de vue. L’analyse des photos apporte toujours quelque chose d’intéressant pour progresser et donner de l’inspiration. Tout n’est que positif dans une telle approche pédagogique.

L’ambiance dans le groupe a été excellente. C’est un petit groupe. Très rapidement la cohésion s’est faite. Les palanquées sont petites. Ce que j’aime c’est que les photographes reviennent à tes stages. On finit par les connaitre. On plonge avec des amis.

Si je devais conserver un bon moment de ce stage ce serait très difficile. Peut-être c’est la qualité que j’ai apprise suite à tes conseils. Maintenant je me concentre sur un travail désiré et accompli.

 

Quelques photos prises par les participants au voyage

Des boutons de navigation permettent d'avancer, de reculer d'une photo à la fois ou de mettre en pause le diaporama..

daniel-1
daniel-2
daniel-3
daniel-4
daniel-5
emilie-1
emilie-2
emilie-3
emilie-4
emilie-5
eric-b-1
eric-b-2
eric-b-3
eric-b-4
eric-b-5
eric-b-6
eric-g-1
eric-g-2
eric-g-3
eric-g-4
eric-g-5
eric-g-6
eric-g-7
eric-g-8
henri-1
henri-2
henri-3
henri-4
henri-5
philippe-1
philippe-2
philippe-3
philippe-4
philippe-5
vanessa-1
vanessa-2
vanessa-3
vanessa-4
vanessa-5
vendredi 22 avril 2016
Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(29 Votes)

Stage de photo sous-marine aux Moluques - avril 2016

Pour la première fois, nous avons organisé un stage dans les îles Moluques en Indonésie. Nous avons choisi un stage basé dans un hôtel spécialement pensé pour les photographes sous-marines. Les 23 plongées réalisées par les 7 participants ont été dédiées principalement à la photographie en gros plan. Ils ont aussi effectué 2 plongées en grand angle.

Stage de photo sous-marine aux Moluques en avril 2016.

Les îles Moluques sont une extraordinaire destination pour les photographes sous-marins.

Avant de continuer la lecture...

Ce voyage a été organisé.

   Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

   Attention car cette page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.

Un paradis pour les petites créatures

Les îles Moluques sont situées juste au sud est de la Papouasie en Indonésie. Elles sont baignées par la mer de Banda. Cette région est encore très peu plongée et assez méconnue. Pourtant c’est un véritable paradis pour les petites créatures sous-marines comme les rhinopias, les nudibranches, les crabes poilus, les poissons grenouilles, les hippocampes pygmée, les poulpes bleus, les sèches flamboyantes, les crevettes de toutes sortes. Enumérer toutes les espèces serait trop longs mais c’est l’une des régions les plus riches que nous ayons jamais visitées.

Un hôtel et une structure pour les photographes

Pour visiter cet endroit unique au monde, quelques croisières plongées sont possibles. Mais Pour ce stage de photo sous-marine, nous avons choisi un hôtel sur une île très peu connue des photographes européens. L’hôtel est le meilleur moyen de se reposer pour les participants et d’avoir une ambiance très conviviale. La structure que nous avions choisie propose de grands bungalows indépendants les uns des autres. Chacun d’eux propose une surface de plus de 50 mètres carrés. Les participants avaient à leur disposition un bureau pour le tri des photos, un grand lit très confortable et une grande salle de bain ainsi qu’une grande terrasse pour admirer les petits matins magiques sur la mer de Banda.

L’hôtel que nous avons choisi dispose aussi d’une grande salle où les photographes peuvent déposer leur appareil photo après chaque plongée. Chaque emplacement dispose de plusieurs prises électriques pour recharger les batteries des flashs et des appareils photos. C’est un véritable luxe car il n’est pas utile de transporter les appareils vers les bungalows.

Après chaque plongée, les photographes avaient à leur disposition de grands bacs spécialement aménagés pour laisser tremper les caissons.

Au programme : muck dive et ambiance

La plupart des plongées effectuées ont été de type muck dive. C'est-à-dire que les fonds sont couverts de sable noir ou un peu vaseux avec de petits récifs coralliens ou de petites colonies de coraux.  C’est dans cet univers extraordinaire que l’on trouve une multitude de petites créatures sous-marines comme des nudibranches, des crustacés ou de petits poissons.

Le premier spot mondial connu fut sans aucun doute Lembeh dans le nord de la province du Sulawesi en Indonésie. Devant l’engouement pour ce type de plongée, de nombreux centres de plongée ont cherché d’autres endroits. Il faut reconnaitre qu’au premier abord, une muck dive n’est pas engageante. Lorsque l’on descend vers le fond, on se demande bien ce que l’on va pouvoir photographier. Toutes les créatures sont bien présentes et grâce à des guides compétents, chaque plongée dure en général 90 minutes. Les muck dive s’effectuent souvent sur de petits fonds allant de 5 à 15 mètres.

Mais les îles Moluques sont aussi une magnifique destination pour la photographie d’ambiance au grand angle. Les participants ont choisi de ne faire que deux plongées car ils étaient plus attirés par le gros plan mais le potentiel est énorme avec de grandes formations de coraux et une eau cristalline.

Des guides très professionnels et très compétents

Dans les Moluques, nous avons été entourés par une équipe attentive et très professionnelle que ce soit pour la restauration, l’hébergement et surtout pendant les plongées.

Grâce à des guides locaux spécialement formés pour assister pour les photographes, chaque participant a pu réaliser des photos exceptionnelles. Sans un guide, il est quasiment impossible de trouver une gobie ou un crabe dans un corail mou. Je ne compte plus le nombre de rhinopias à côté desquels nous sommes passés sans les voir. C’est grâce à l’acuité visuelle des guides que chacun a pu les photographier.

Les guides aux îles Moluques ont la particularité de bien connaitre les besoins des photographes. Ils peuvent ainsi placer un photographe sous l’eau pour lui permettre de réaliser la meilleure photo.

Je dois reconnaitre que sans ce professionnalisme et ce savoir-faire des guides sous-marins, ce stage n’aurait pas été aussi réussi.

Des journées bien remplies

Les journées pendant ce stage ont été bien remplies et obéissaient à un rythme quotidien qui s’est rapidement rôdé.

Le matin après un réveil vers 7 heures, nous prenions un petit déjeuner gargantuesque avec un panorama extraordinaire sur la mer de Banda.

Vers 8h15, nous embarquions sur deux bateaux équipés de deux moteurs de 80 chevaux pour aller plonger. Nous effectuions deux plongées le matin avec un intervalle de surface de 1 heure. Les temps de de plongée pendant le séjour ont varié entre 70 et 90 minutes. Heureusement que nous plongions tous au nitrox sinon nous aurions rapidement ressenti la fatigue.

Après le déjeuner, certains participants faisaient une sieste réparatrice. Pendant ce temps, je pouvais donner des conseils personnalisés car les niveaux des photographes étaient très différents. La 3ème plongée de la journée débutait vers 15h30.

Le soir, à partir de 18 heures, j’animais un exposé technique ainsi qu’une revue de photos. Cette séance très importante pour la progression de chacun permettait aussi de confronter des idées de prises de vue. Le dîner était pris vers 20h30.

Des conseils adaptés à chaque photographe

Un stage photo est l’occasion pour chaque participant de partager ses expériences, sa vision photo mais aussi d’apprendre à développer son propre style.

Lors de ce stage aux Moluques, les niveaux étaient très différents et les configurations matérielles très variées allaient du bridge au dernier reflex sorti sur le marché.

Mon travail consiste à assister chaque participant en lui donnant les meilleurs conseils possibles en fonction de son niveau mais aussi d’assurer des exposés généraux adaptés au groupe.

Une fois de plus, j’ai pu constater que cette manière de procéder était adaptée à de petits groupes car les diaporamas projetés le dernier soir ont été époustouflants. J’ai été surpris de constater les progrès réalisés et le niveau atteint par les participants que ce soit sur le plan créatif ou artistique.

Les quelques photos que je vous présente dans le paragraphe suivant montrent la qualité du travail accompli.

Quelques photos prises par les participants au voyage

catherine-1
catherine-2
catherine-3
catherine-4
catherine-5
catherine-6
catherine-7
catherine-8
catherine-9
catherine-10
catherine-11
catherine-12
catherine-13
catherine-14
catherine-15
catherine-16
catherine-17
eric-1
eric-2
eric-3
eric-4
eric-5
eric-6
eric-7
eric-8
eric-9
eric-10
eric-11
eric-12
eric-13
eric-14
laure-1
laure-2
laure-3
laure-4
laure-5
laure-6
laure-7
laure-8
laure-9
laure-10
laure-11
laure-12
laure-13
laure-14
patrice-1
patrice-2
patrice-3
patrice-4
patrice-5
patrice-6
patrice-7
patrice-8
patrice-9
patrice-10
patrice-11
thierry-1
thierry-2
thierry-3
thierry-4
thierry-5
thierry-6
thierry-7
thierry-8
thierry-9
thierry-10
thierry-11
thierry-12
thierry-13
thierry-14

Témoignages écrits de quelques participants

Eric

« Les plongées aux Moluques ont toutes été très intéressantes sur le plan photographique, avec une biodiversité unique à cette région, due à la confluence entre océan indien et océan pacifique. Les espèces photographiées sont emblématiques de ce pays, ce qui leur donne un caractère exceptionnel. L’organisation des plongées est vraiment au top, avec de grands bateaux ou on ne se marche pas sur les pieds, et où tout est organisé pour le plongeur, qui n’a plus qu’à se mettre à l’eau et faire des photos! Deux à trois plongées par jour peuvent ainsi se faire sans problème. C’est vraiment super, moi qui plonge en individuel, je vois tout de suite la différence! C’est la plongée « business class »! Au retour, on nous porte les appareils, et la « camera room » est là pour les ranger et recharger les accus. quel luxe! Au niveau de l’hôtellerie, même topo: bungalows spacieux, restauration impeccable, service hors pair dans le plus pur style asiatique. Décidément, c’est bien  là mon continent préféré.»

Merci Amar,pour ce voyage que tu as organisé et qui me laissera une fois de plus un excellent souvenir.notre cohabitation a été sans tache,merci de m’avoir choisi comme colocataire. à bientôt pour de nouvelles aventures

Dominique

« J'ai été heureuse de mon séjour aux Moluques. Un bungalow agréable des repas bien équilibrés et délicieux, un service attentionné par du personnel toujours souriant et à l'écoute des désirs des uns et des autres. Passée la surprise initiale liée à une pollution par des détritus les plus divers, les plongées ont été intéressantes du fait d'une faune variée. Je n'étais pas photographe et je ne me suis absolument pas ennuyée. À souligner la gentillesse et le professionnalisme des guides prêts à dénicher non pas, l'oiseau rare, mais la petite crevette arlequin ou le petit crabe boxeur... Beaucoup de plaisir à observer la vie de l'infiniment petit ;-). »

Thierry

« Bungalow confortable et très bien tenu, très bon couchage, personnel du restaurant aux petits soins, nourriture variée et délicieuse. Concernant les plongées : Les photographes sont extrêmement gâtés car mise à disposition d'une pièce spécifique pour entreposer le matériel avec prises pour recharger les batteries et lampe individuelle. Au départ d'une plongée, le matériel est placé dans un sac spécifique individuel et au retour nous avions des bacs de rinçage et de l'air sous pression pour rincer et sécher les caissons. Les guides sont très pros, à notre écoute et font leur maximum pour nous dénicher les espèces que chacun désire voir. Sous l'eau, ils sont d'une patience incroyable pour permettre à tous les photographes de prendre des clichés dans les meilleures conditions possibles. Un peu surpris par la pollution (bien que prévenu suite à des lectures sur des forums de photosub), on finit par moins y prêter attention grâce à la richesse et à la variété incroyables de la micro faune et à la passion des guides. En résumé, un excellent séjour que je recommande. Un petit bémol, cependant, le prix des plongées "grand angle" un peu excessif car éloignées de la baie. »

Catherine

« C'est l'un des voyages les plus extraordinaires que j'ai effectués. Les plongées ont été étonnantes avec des expèces de poissons et de crustacés ou encore de nudibranches que je ne connaissais pas. Ma rencontre la plus incroyable a été avec le fameux poulpe à anneaux bleus. Cela faisait des années que j'en entendais parler mais je n'avais jamais eu l'occasion de le photographier. Les fonds sont étranges car certains sites sont sales mais quelle vie et que d'espèces différentes. Je me suis vraiment éclatée en photo. Je te remercie pour tous tes conseils qui m'ont encore fait progresser. Tu m'as accordé beaucoup de temps et je t'en remercie. Les revues de photo ont été une fois de plus un plaisir car on peut voir ce que font les autres photographes. Tes commentaires sont toujours très constructifs. L'hébergement a été top avec un grand bungalow et un lit confortable. La nourriture a été excellente. Le chef m'a préparé des plats spécialement pour moi car je suis allergique au gluten. Je recommande ce voyage à tous les photographes sous-marins qui ont envie de vivre des émotions et un expérience différente. Merci Amar. »

Laure

« Après de nombreuses années passées à plonger à Lembeh paradis de la macro pour les photographes, j'ai pris un infini plaisir à découvrir Les Moluques qui n'ont  rien en envier à Sulawesi. Les plongées ont été toutes très riches tant par la quantité extraordinaire des différentes espèces présentes que par le professionnalisme des guides qui sont capables de dénicher ce que nos yeux ne savent pas découvrir seuls. Quant à l'hôtel, je peux dire que j'ai rarement trouvé un endroit aussi plaisant, calme et service irréprochable, tout est mis en oeuvre pour faciliter la vie des photographes. »

samedi 26 mars 2016
Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(24 Votes)

Stage de photo sous-marine aux Philippines - mars 2016

Pour ce deuxième stage de photo sous-marine organisé aux Philippines en mars 2016, 6 photographes et 2 accompagnants nous ont une nouvelle fois fait confiance. Nous sommes retournés au même endroit que pendant le stage de mars 2015. Pour de nombreux participants, tout était nouveau : les plongées aux Philippines, les plongées muck dives. Nous connaissions tous les participants sauf Francine pour qui c’était son premier stage photo en notre compagnie.

Les participants au voyage photo en Ethiopie : Clara, Daniel, Francine, Paulo, Cécilen André, Marie-Josée, Amar (Agnès est absente de la photo

Les participants au voyage photo aux Philippines : Clara, Daniel, Francine, Cécile, Paulo, Marie-Josée, André et Amar (Agnès est absente de la photo).

Avant de continuer la lecture...

Ce voyage a été organisé.

   Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

   Attention car cette page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.

Un deuxième voyage placé sous le signe de la créativité artistique

Nous avions 3 groupes de niveaux photo différents. Afin de trouver un point commun à tous les exposés techniques, nous avons choisi d’organiser un stage basé sur la créativité artistique. Nous avons appliqué cette méthode à nos stages de photo animalière. L’idée était que chacun réalise non seulement des photos naturalistes mais aussi des photos créatives, inspirantes qui n’évoquent pas spécialement le monde sous-marin.
Pour ceux qui avaient besoin de conseils personnalisés, nous étions présents en marge des exposés photos et des revues pour répondre aux questions techniques.

Les muck dives : un univers extraordinaire

Une muck dive peut être traduit en français par « plongée dans la vase » (muck signifie boue en anglais et dive signifie plongée). Une muck dive s’effectue toujours dans un environnement très spécial comme des pontons, des ports, des baies devant des villages habités. L’endroit le plus connu pour les muck dives est le détroit de Lembeh au Sulawesi. Aujourd’hui, Lembeh n’est plus unique. L’endroit où nous allons aux Philippines est un véritable sanctuaire pour les petites créatures sous-marines : nudibranches, crabes, hippocampes pygmée, poisson grenouille, etc.

Une plongée muck dive se déroule toujours dans de petits fonds compris entre 10 et 20 mètres. Quand on descend, le fond est couvert de sable noir ou de détritus. Les 5 premières minutes sont toujours déstabilisantes. Ensuite, on ne sait plus où donner de la tête. Il n’est pas rare de faire des plongées de 90 minutes sans s’être ennuyé une seule minute.

Ce voyage a été exceptionnel sur le plan des rencontres sous-marines : le fameux rhinopia pourpre, des dizaines de poissons grenouilles poilu, des nudibranches plus extraordinaires les uns que les autres, des poissons fantôme.

La structure a été pensée pour les photographes

Le choix de la destination pour ce stage de photo sous-marine a non seulement été guidé par la qualité de la biodiversité mais aussi pour la structure qui nous accueille. Tout est pensé pour les photographes : le club de plongée est totalement intégré dans l’hôtel. Le restaurant occupe tout le premier étage. Il suffit de marcher quelques mètres pour embarquer sur les bateaux de plongée.

Une salle photo est spécialement à notre disposition pendant tout le séjour. Chaque photographe possède sa propre cabine avec sa lumière, ses prises électriques pour le chargement des batteries, ses serviettes. C’est certainement l’une des plus belles salles photo que nous connaissions. Dans les témoignages, vous constaterez que nous n’avons pas été les seuls à apprécier.

Souvent les séjours plongée sont fatigants pour photographes car il faut porter le matériel entre le bateau et le club. Cette fois, nous avons choisi la facilité, le confort pour chaque participant. Nous voulions que chacun puisse se reposer au mieux tout en réalisant de belles photos. Le pari a été de nouveau réussi.

Des conseils photo personnalisés

Durant ce stage de photo sous-marine nous avons passé beaucoup de temps avec chaque participant pour donner des conseils personnalisés. Chaque jour, nous avons passé du temps à analyser les photos de chacun et à donner des astuces pour améliorer les prises de vues. Pour l’ensemble du groupe, la progression a été fantastique. L’ensemble des séries réalisées a été parfaitement homogène et consistant. La projection des best of le dernier jour a été un grand moment de fierté pour nous.

Témoignages écrits et oraux des participants

Francine Francine.
Le commentaire audio de Francine. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je viens de vivre dix jours extraordinaires. D’une part je me suis bien détendue à cause de l’ambiance dans le groupe. Ensuite, j’ai beaucoup apprécié ton professionnalisme. Tu as été présent à tous les instants pour répondre à toutes les questions. Tu avais bien organisé ce voyage. J’avais des craintes sur l’utilisation de mon matériel car c’était la première fois que je faisais de la photo avec un reflex sous l’eau. Tu as su me guider dans les prises de vue et dans l’apprentissage de la photo.  Tout ce voyage a été bien organisé et très confortable.

En venant participer à ce stage, je voulais apprendre à utiliser un reflex. Avant j’utilisais un compact. Mes attentes étaient d’apprendre à maitriser ce matériel qui me semblait assez compliqué. C’est aussi encombrant et lourd. J’avais vraiment peur de ne pas réussir à me débrouiller. Dès la première plongée tu es venu avec moi. Tu m’as montré comment il fallait faire. Tu m’as bien tout expliqué. Immédiatement j’ai réussi à faire des photos intéressantes. Cela été du bonheur immédiatement. Cela m’a permis de prendre confiance et d’être encouragée immédiatement. J’ai ainsi pu progresser toute la semaine. Je me suis régalé. Au niveau photo, cela a été extraordinaire.

J’ai appris à réaliser de belles photos en gros plan mais aussi en ambiance. Mais je dois avouer que maintenant je suis plus tentée par les petites créatures. J’ai beaucoup apprécié tes conseils sur la création de photos artistiques en utilisant la technique du bokeh par exemple. Tu m’as appris à laisser courir mon imagination sous l’eau. Maintenant que je maitrise beaucoup de points techniques comme la gestion des flashs, les compositions, les cadrages, je vais pouvoir créer des meilleures photos. Il faudra encore beaucoup de pratique mais toutes les bases sont bien présentes.

L’ambiance dans le groupe a été très bonne tout au long du séjour. Sous l’eau les photographes se montraient des sujets intéressants. Nous étions sans arrêt dans le mode du partage et de l’échange. De plus nous avions un guide pour trois photographes. C’est très appréciable car ils sont très bons dans la recherche des créatures. Nous pouvions ensuite prendre notre temps pour réaliser des photos.  Le respect mutuel entre chaque participant a transpiré tout au long du stage.

L’hôtel  avec le club de plongé intégré est une excellente solution pour les photographes. Ici tout est prévu pour les photographes. Tout est facile, très agréable. La salle photo est incroyable avec les cabines personnalisées.  Les guides sont très professionnels. Les marins sont toujours disponibles ; toujours prêts à aider pour porter le matériel.

C’était mon premier stage photo avec toi. J’ai beaucoup apprécié les exposés techniques, les revues de photos car c’est inspirant. J’ai appris à composer, cadrer une photo. Maintenant je sais donner u sens à mes prises de vues.  J’ai beaucoup appris en regardant comment les autres photographes faisaient. C’est indispensable.

Si je devais garder un souvenir de ce séjour ce serait ta disponibilité à tous les instants.

J’ai passé une excellente semaine de vacances. Toutes les plongées sont époustouflantes. Je ne me suis jamais ennuyée sous l’eau. Je suis ressortie très enrichie par toutes les expériences et toutes les rencontres que j’ai faites cette semaine.


Courriel du 22 mars 2016

Je voudrais te remercier pour ce fabuleux voyage.

Sur le plan technique, tu m’as permis de plonger avec mon reflex, chose que je n’aurai jamais osé faire seule. Tu m’as donné les indications nécessaires et adaptées à mon niveau pour réaliser de suite des photos qui avaient du sens pour moi.

La technique du bokeh m’a aussi permis un début d’ouverture vers une nouvelle technique. Les quelques photos prises ainsi ont fait l’unanimité chez les amis plongeurs qui étaient impatients de découvrir mes clichés!!!

Tu as su très justement avoir un œil doucement critique qui m’a permis de progresser tout au long de cette semaine, au même titre que tes encouragements.

Ta méthodologie d’apprentissage est très adaptée au groupe, pourtant hétérogène. Chacun a pu en disposer et en tirer profit selon ses attentes.

Ton choix de la localité, hôtel confortable,  plongées agréables et extrêmement riches en vie subaquatique collait idéalement avec ce stage.

Tu m’as ouvert de nouveaux horizons photographiques qui m’ont m’enrichi pendant cette semaine et continuera à me profiter dans les mois à venir.
Enfin, ta personnalité empathique et passionnée a permis une réussite parfaite de ce séjour, bien au-delà de toutes mes attentes.

A moi maintenant de poursuivre le long chemin de la photographie en mettant en application tous tes précieux conseils… en attendant l’opportunité de participer à un de tes prochains stages!

Avec toute mon amitié pour toi et Isabelle.

Francine

Paulo Paulo.
Le commentaire audio de Paulo. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis très content d’être venu à ce stage de photo sous-marine aux Philippines avec toi. J’avais déjà eu l’occasion de t’accompagner  à deux stages aux Maldives mais cette fois tout a été différent.

Je n’avais jamais photographié du très petit. Ici aux Philippines, on peut passer beaucoup de temps sur des petites créatures. La variété des espèces est impressionnante. Mais on peut aussi faire de très belles photos d’ambiance au grand angle.

Ce qui m’a surpris ici ce sont les muck dives. Quand on descend on ne voit que du sable noir et on ne s’attend pas à trouver autant de vie et autant d’espèces. J’ai fait beaucoup de plongées pendant plus de 90 minutes. Je ne voyais pas le temps passé tellement il y avait de sujets à photographier.

Ici tout est incroyable. Il y a des créatures minuscules comme des crevettes, des crabes, des hippocampes pygmée mais aussi des dizaines d’espèces de nudibranches de toutes les couleurs. Je ne soupçonnais pas une telle variété d’espèces sous-marines.

C’était ma première expérience en muck dive. C’était très intéressant. Maintenant je suis adepte. Je vais revenir.

J’ai trouvé que l’ambiance dans le groupe de 8 personnes a été bonne. Comme toujours, il y a des caractères différents. J’ai beaucoup apprécié les revues de photos quotidiennes que tu as organisées. Le fait de voir ce que les autres photographes font est inspirant. Cela m’aide beaucoup pour faire des comparaisons et améliorer ma technique. Cette année, tu as fait moins d’exposés que les années précédentes et tu as davantage mis en avant le côté pratique. J’aime beaucoup la théorie mais finalement ton approche a été intéressante car tu donnes beaucoup de conseils pratiques pour améliorer les photos. Ce n’est pas plus mal. Mais quoiqu’il arrive les journées sont tellement chargées que nous aurions eu du mal à faire plus de théorie. Mais nous avons abordé beaucoup de sujets techniques.

J’ai beaucoup apprécié que tu nous accompagnes sous l’eau nous aider à faire des photos.  C’est quelque chose qu’il faut continuer à faire car cela m’a beaucoup aidé. J’ai beaucoup progressé avec tes conseils personnalisés.

La structure qui nous a accueillis est excellente. J’ai beaucoup aimé que nous ayons une salle photo rien que pour nous avec de petits cabines personnelles. L’organisation est très bonne. Il y a de la place pour tout le monde. Les conditions sont absolument extraordinaires pour les photographes.  Les chambres, le restaurant, les facilités de l’hôtel sont très bien pensés. La vue depuis les chambres est magnifique.

L’équipe a été très professionnelle que ce soit les guides sous l’eau ou les équipages sur les bateaux.

Si je devais conserver un souvenir fort de ce voyage ce serait certainement les muck dives de nuit. J’aime beaucoup les plongées de nuit mais là c’était très différent. Les espèces sont différentes. L’ambiance est étrange. J’ai vécu une expérience émotionnelle importante.

Cécile Cécile.
Le commentaire audio de Cécile. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

J’ai déjà participé à plusieurs stages avec toi. Comme à chaque fois, mes impressions sont excellentes. Je ravie de ce voyage. Mon seul regret est qu’il soit passé aussi vite. Tout a été très bien organisé. Les plongées ont été justes extraordinaires. Je suis très fan de macro : je me suis donc régalée. Les guides ont été très bons. La logistique a été très bien organisée. Ce fut un voyage très agréable.

Lors du dernier stage en Mer Rouge avec toi, j’avais appris à me servir de mon reflex sous l’eau. Mes attentes pour ce stage étaient de perfectionner ma technique en gros car à Marsa Shagra nous avions beaucoup travaillé l’ambiance au grand angle. Mes objectifs ont été atteints. Il me reste encore à progresser notamment dans le maniement de l’appareil et des flashs. Nous avons beaucoup travaillé le bokeh mais j’aimerai poursuivre dans cette démarche. Mais il faut pratiquer.

Cette semaine je me suis un peu éparpillée car vu le nombre de sujets impressionnants et comme j’adore la biologie, j’ai surtout pensé à réaliser des photos de toutes les espèces en oubliant parfois la technique. J’ai souvent oublié mes objectifs techniques.  J’ai été plus happé par le côté biologie de ce stage.

C’est la première fois que je viens aux Philippines.  C’était aussi ma première fois sur des plongées de type muck dive. J’ai été surprise par la biodiversité que ce soient les nudibranches, les crustacés, de poissons. Ce sont des plongées particulières sur des fonds de sable noir. On ne s’attend jamais à trouver une telle richesse bio. J’ai été surprise par la variété et la beauté des jardins coralliens en parfait état.

J’étais venue avec une liste d’espèces à photographier. J’ai photographié 90% des espèces que je voulais absolument voir et notamment le fameux rhinopia.  Le guide que nous avons eu a été excellent. Il cherchait et nous trouvait des espèces absolument incroyables.

L’ambiance dans le groupe a été très sympathique. Elle a été peut être un peu plus calme que les précédents stages. Ce fut un voyage très reposant. Cela m’a fait plaisir de retrouver des personnes que je connaissais. C’était aussi bien de rencontrer de nouvelles personnes pour nouer de nouveaux contacts.

L’hôtel avec le club de plongée est vraiment magnifique. D’un point de vue logistique, c’est très pratique. Je ne suis pas fatiguée. Tout est à portée de main. Le personnel de l’hôtel est charmant. On s’occupe de tout : appareil photo, équipement de plongée, rinçage. Les chambres sont très bien et très propres.

J’ai beaucoup apprécié les exposés techniques ainsi que les revues de photo que tu as organisés. C’est très important pour moi-même si c’est difficile. En effet trois plongées par jour suivies par un exposé, ce n’est pas toujours facile à organiser. Les journées sont bien chargées mais je suis venue pour cela. Les revues photo sont géniales car elles nous permettent de partager nos clichés et surtout d’avoir ton retour.  C’est un moment d’échange qui permet de trouver des idées de prises de vue, de s’imprégner de ce que font les autres pour s’améliorer.

Ce voyage j’ai vraiment déconnecté. J’en suis presque coupable. Tes voyages sont un réel moment de bonheur. Mes batteries sont rechargées. Je n’ai qu’une hâte, ce de repartir avec toi pour bénéficier de tes conseils.

Courriel du 30 mars 2016

Comme chaque séjour que tu organises, je rentre de voyage des étoiles plein les yeux ! Mais quelle chance nous avons de pouvoir être spectateurs de cette nature extraordinaire. Chaque expérience est plus belle que la précédente!

Concernant mes photos, j'ai eu l'impression de régresser les premiers jours et puis j'ai trouvé ce que j'aimais faire et je me suis régalée. Mes proches me disent que j'ai beaucoup progressé et je trouve en effet que j'évolue. Mais il faut dire que les Philippines sont un endroit extraordinaire pour faire de la photo et que les stages en ta compagnie sont une mine d'or de conseils!

Tu peux d'ores et déjà me compter parmi les participants du prochain stage aux Philippines l'année prochaine !!

Enfin, je termine ce message par une photo prise le second jour et que je n'avais pas spécialement remarquée avant lundi dernier. Pourtant, si je ne devais garder qu'une photo du voyage ce serait celle-ci, je crois que j'en suis assez fière!!!

Je t'embrasse

Cécile

Photo prise par Cécile lors du stage photo aux Philippines en mars 2016.

Marie-josée Marie-josée.
Le commentaire audio de Marie-josée. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis venue à ce voyage aux Philippines pour accompagner Daniel. Je ne suis pas photographe mais juste une plongeuse. C’est mon premier voyage avec des photographes. J’ai vu sous  l’eau des chercheurs d’images. C’était vraiment très drôle de les voir évoluer sous l’eau à la recherche des sujets exceptionnels.

J’ai beaucoup apprécié tes exposés techniques et les revues de photo que tu animais le soir. C’était vraiment très intéressant pour la non photographe que je suis. Cela m’a permis de développer mon regard sur les créatures sous-marines.

Les plongées avec mon guide personnel ont été très bien organisées. Il a été très attentif tout au long du séjour. En effet, je suis débutante. Je n’ai que mon niveau 1. Je suis d’acquérir de l’expérience. Les marins sont toujours à notre disposition et ne savent pas comment faire pour nous aider. Sous l’eau, c’était très intéressant avec toutes ces petites créatures et notamment toutes ces espèces de nudibranches. Ce ne sont pas des animaux que je rencontre régulièrement. Il faut avoir un œil très averti pour les trouver et les observer. J’ai beaucoup apprécié la bio diversité.

Ce qui m’a marqué le plus est certainement ma rencontre avec le rhinopia. On avait les yeux dans les yeux. C’était fabuleux.

Concernant la structure et l’équipe, tout a été correct. Au niveau des repas, j’aurai aimé plus de variétés. Il y a un effort à faire. Les marins ont été aux petits soins.

Ce fut vraiment un voyage de vacances très agréable.

Clara Clara.
Le commentaire audio de Clara. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis venue à ce stage pour accompagner Paulo. Je ne suis pas photographe mais je fais de la vidéo à l’aide du Gopro. Ce voyage a été surprenante et époustouflante.  A chaque plongée, j’ai découvert toutes sortes d’espèces différentes en allant du très petit au un peu plus gros. J’ai beaucoup aimé.

J’ai beaucoup apprécié le fait de chercher les petites créatures, les nudibranches. C’est un type de plongée que je n’avais pas l’habitude de faire en Mer Rouge où aux Maldives.  C’était la première fois que je faisais des muck dives. D’habitude je recherche des gros poissons comme des requins. Ici aux Philippines, je ne m’attendais pas à avoir autant de richesses.  Ce fut une très belle surprise.

A chaque découverte j’ai été émerveillée.  J’emmenais à chaque plongée une loupe avec moi. Je dois avouer que ce fut l’accessoire le plus important de la semaine car j’ai pu admirer les couleurs et les détails de tous ces petits animaux sous-marins.

L’ambiance dans le groupe a été excellente tout au long de la semaine. Les participants ont été très soudés. Je me suis très bien sentie intégrée en tant qu’accompagnante non photographe. J’ai vécu une belle synergie tout au long du stage. Nous avons tous beaucoup partagé dans la bonne humeur et le calme. Vraiment j’ai adoré ce voyage.

C’est le troisième stage que nous faisons avec toi. J’ai beaucoup aimé retrouvé certaines personnes que je connaissais déjà. J’apprécie toujours autant être proche de vous. Cela m’a permis de découvrir un endroit que je n’aurai pas sélectionné naturellement pour faire u voyage sous-marin.

Les guides sous-marins et les marins ont été très sympathiques, très professionnels. Ils se sont toujours occupés de notre équipement avec beaucoup de délicatesse et de soin. J’ai aimé cet hôtel de charme. Il est très petit mais toute l’infrastructure est pensée pour les photographes.  Tout est très pratique. Nous avons une chambre dans la partie haute de l’hôtel avec une vue époustouflante. Je ne peux même pas décrire les couchers de soleil tellement ils ont été beaux.

Je reviens sur le personnel qui a été d’une douceur incroyable et d’une totale efficacité pour nous aider tout au long du séjour.

Si je devais conserver un souvenir de ce voyage, ce serait certainement la première plongée durant laquelle j’ai vu 3 gros poissons grenouille qui nageaient en pleine eau. J’ai tout filmé à la Gopro. Ce fut un spectacle incroyable.
Je repars de ce voyage totalement détendue. Ce fut magnifique. J’ai beaucoup aimé le fait qu’on a pu se reposer. La nourriture a été excellente. J’ai souvent demandé des plats qui n’étaient pas proposés au buffet. A chaque fois, ils m’ont été servis. Ce fut parfait.

Merci Amar.

Daniel Daniel.
Le commentaire audio de Daniel. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Ce stage de photo sous-marine s’est très bien passé. Pour moi c’était une reprise de la photographie après un arrêt de deux ans. J’avais oublié un peu les fondamentaux. Il était urgent de les retrouver. J’avoue que grâce à tes conseils j’ai retrouvé immédiatement les automatismes.

Durant ce stage j’ai beaucoup évolué vers une photographie plus artistique notamment avec la technique du bokeh que je n’avais pas l’habitude de pratiquer.  Je pense que j’ai franchi un cap important dans mon approche photo.  Je ne suis pas intéressé par la photo de type biologie.  Photographier un poisson pour un poisson n’a pas d’intérêt pour moi. Par contre trouver le côté artistique faisait partie de mes attentes  les plus fortes.

L’ambiance dans le groupe a été excellente. La taille du groupe a été idéale. Il ne faut vraiment pas aller au-delà. Cela nous permet d’échanger, de partager au travers des photos. Tous les soirs les revues de photo étaient très intéressantes car nous n’étions pas nombreux. Ce n’était pas ennuyeux.  Tous les participants ont été très sympathiques. On ne peut pas trouver un groupe plus sympa que celui que nous avions. C’était vraiment super.

Je reviens sur les exposés et les revues de photo car c’est vraiment indispensable. Nous avons besoin des apports techniques , de l’apport artistique et des échanges avec les autres photographes pour trouver l’inspiration. C’était intéressant de constater que nous faisions parfois une photo du même sujet mais le résultat était totalement différent à cause d’une composition ou d’un cadrage différents. Cela m’a permis de m’interroger la manière dont je photographiais. C’est ainsi que j’ai évolué progressivement toute la semaine. Il faut que tu continues de faire des revues photo détaillées car c’est un apport important pour nous.

Toute l’équipe que ce soit les guides, les marins, les cuisiniers et le personnel ont été adorables. Le service a été impeccable tout au long du séjour. C’est la première fois que je goûtais à un tel confort. La salle photo avec les cabines individuelles a été top. Je n’ai vu cette organisation nulle part ailleurs. Toutes les conditions sont parfaitement adaptées à des photographes.

Si je devais conserver un excellent souvenir ce serait certainement les revues de photos. C’est vraiment un moment que j’attendais impatiemment. Mais les plongées sur les tombants ont été impressionnantes. Les rencontres avec les nudibranches ont été incroyables.

J’ai passé une belle semaine de vacances avant de repartir pour de nouvelles aventures.

André André.
Le commentaire audio d'André. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

C’est mon deuxième voyage avec toi aux Philippines. C’est toujours aussi beau. Je ne me lasse pas. Je serai même partant pour une troisième fois.  Tout a été différent de l’année dernière. J’ai photographié de nouvelles espèces magnifiques comme le rhinopia qui est un poisson extraordinaire. Je pense que nous sommes à un endroit où nous pouvons revenir plusieurs fois sans jamais voir la même chose.

Cette année je suis venu car je voulais travailler l’ambiance et le bokeh pour donner une vision plus artistique à mes photos. Pour le grand angle nous avons été un peu gênés par les particules mais les sites sont superbes. Je les compare même à ceux de la Mer Rouge. En venant à ce stage je voulais évoluer dans ma manière de faire de la photographie sous-marine. Cet objectif a été atteint car j’ai beaucoup progressé pendant le séjour. J’en avais un peu assez de toujours faire la même chose. Je voulais créer d’autres images. Ici  j’ai trouvé toutes les conditions pour améliorer mon côté artistique tellement la diversité des conditions est grande. On peut une multitude de photographies.

L’ambiance dans le groupe a été parfaite. Il n’y aucun couac. Parfois, nous nous sommes retrouvés avec deux guides sous l’eau pour trouver des sujets. Ce fut parfois des plongées particulières. C’était incroyable.

La structure est toujours aussi parfaite. La salle de photo est parfaitement adaptée à nos besoins. Nous avons notre cabine pour poser notre caisson et nous occuper de notre matériel. Nous avons toutes les prises pour charger les batteries. Vraiment tout est pensé pour les photographes.

Une fois de plus j’ai beaucoup apprécié les exposés techniques et les revues de photos. Ces réunions entre photographes m’apportent beaucoup. C’est clair que j’en voudrai toujours plus  mais je comprends qu’il faut que tu t’occupes de chaque photographe. Tu dois partager ton temps. C’est bien que nous dises ce qui va et ce qui ne vas pas sur nos photos. Cela permet d’éviter de reproduire des erreurs.  En regardant les photos prises par les autres photographes, on apprend beaucoup et on trouve de l’inspiration.

Le fait que tu sois descendu avec moi sous l’eau ce fut important et je dirai même primordial. Il y a des moments où je vois la scène mais je ne sais pas comment choisir le point de vue où placer mon éclairage. Avec toi avec mes côtés, tu peux me guider et je comprends immédiatement.  C’est ce que j’attendais de toi pendant ce stage. J’ai été satisfait.

Mon meilleur souvenir de ce voyage restera le rhinopia. Il est magnifique. Je n’en avais jamais vu. Vraiment extraordinaire.

Ce stage m’a permis de déconnecter, de reprendre de l’énergie. Ce fut vraiment très bien.

Merci Amar.

Agnès Agnès.

C’est mon deuxième voyage avec toi dans cette région des Philippines. C’est un pays que je connais bien car j’y suis venue 6 fois. Mais ce stage a été très particulier pour moi car j’ai pu travailler des aspects de la photo que je ne connaissais pas bien. J’ai beaucoup amélioré mon approche artistique grâce à tes conseils et tes remarques constructives.

Venir plonger dans cet endroit est toujours un grand plaisir car je fais toujours de nouvelles découvertes comme le rhinopia ou de nouvelles espèces de nudibranches. J’ai découvert aussi de magnifiques sites pour la plongée d’ambiance au grand angle. Dommage que nous ayons une eau un peu trouble. Mais j’ai quand même réussi à réaliser de belles photos.

Le rythme est assez soutenu avec les 3 ou 4 plongées par jour suivies des revues de photos avec un exposé technique. Mais ce sont des moments importants car je peux montrer les photos et avoir ton avis ainsi que ceux du groupe. C’est indispensable pour évoluer et progresser.

L’ambiance au sein du groupe a été calme et très studieuse. Chacun avait envie de réaliser de belles photos artistiques en allant au-delà de la simple photo bio. Ce fut réussi. Tous les photograpges ont été inspirants.

Comme l’année dernière l’organisation a été excellente. L’équipe de guides et de marins ont toujours été aux petits soins. Ils sont très professionnels et font bien attention à notre matériel sous-marin et de plongée. Toute l’équipe est très sympa et attentive à tous nos souhaits.

Concernant la nourriture, je regrette qu’il n’y a pas plus de choix car je suis allergique au gluten et parfois j’ai eu du mal à trouver des plats satisfaisants. J’aimerai plus de légumes.

Ce fut un excellent voyage. Je te remercie pour tous tes conseils qui m’ont permis de beaucoup m’améliorer et d’évoluer dans un sens que j’attendais.

Quelques photos prises par les participants au voyage

Des boutons de navigation permettent d'avancer, de reculer d'une photo à la fois ou de mettre en pause le diaporama..

01-cecile-01
01-cecile-02
01-cecile-03
01-cecile-04
01-cecile-05
01-cecile-06
01-cecile-07
01-cecile-08
01-cecile-09
01-cecile-10
01-cecile-11
01-cecile-12
01-cecile-13
02-paulo-01
02-paulo-02
02-paulo-03
02-paulo-04
02-paulo-05
02-paulo-06
02-paulo-07
02-paulo-08
02-paulo-09
02-paulo-10
02-paulo-11
02-paulo-12
03-francinel-01
03-francinel-02
03-francinel-03
03-francinel-04
03-francinel-05
03-francinel-06
03-francinel-07
03-francinel-08
03-francinel-09
03-francinel-10
03-francinel-11
04-daniel-01
04-daniel-02
04-daniel-03
04-daniel-04
04-daniel-05
04-daniel-06
04-daniel-07
04-daniel-08
04-daniel-09
04-daniel-10
04-daniel-11
04-daniel-12
05-andre-01
05-andre-02
05-andre-03
05-andre-04
05-andre-05
05-andre-06
05-andre-07
05-andre-08
05-andre-09
05-andre-10
05-andre-11
05-andre-12
06-agnes-01
06-agnes-02
06-agnes-03
06-agnes-04
06-agnes-05
06-agnes-06
06-agnes-07
06-agnes-08
06-agnes-09
06-agnes-10
06-agnes-11
06-agnes-12
Page 1 sur 9

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation