Comment définir une bonne photo

Tous les photographes qu’ils soient professionnels ou amateurs sont toujours en quête d’un but unique : réaliser de bonnes photographies. C’est une quête sans fin. Malgré les milliers de clichés que chaque photographe réalise chaque année, peu peuvent prétendre avoir l’étiquette de « bonne photo ». Nous vivons un véritable paradoxe. Les photographes ont sans arrêt le doigt sur le déclencheur et pourtant ils ne sont jamais satisfaits du résultat final. Pourquoi ? La réponse est simple. De nombreux photographes oublient l’essentiel quand ils ont l’œil collé au viseur : juger la photo avant la prise de vue.

Une bonne photo sous-marine qui respecte nos 10 critères.

Une bonne photo sous-marine qui respecte nos 10 critères.

Les différents types photographiques

Avant d’analyser les critères qui peuvent définir une bonne photo, il est important de comprendre que les types photographiques sont très nombreux. On peut citer la photographie de cartes postales, la photographie de stock, la photographie de magazines, la photographie d’illustration pour des livres, la photographie fine art, la photographie pour des expositions, etc.

La déclinaison peut encore aller plus loin si on imagine par exemple la photographie pour un magazine de paysages ou un magazine de mode ou encore un magazine pour des vêtements pour bébés. C’est ce que nous appelons les sous-types photographiques.

Il est totalement impossible de nommer tous les types photographiques existants et leurs déclinaisons. Chacun d’eux possède ses spécificités, ses règles de créativité, ses règles de composition. Ils sont bien souvent impossibles à comparer. Par exemple, comment comparer un cliché qui servira à créer une carte postale à un cliché qui servira à illustrer un magazine de mode pour hommes.

Chaque type possède ses propres règles, ses propres critères de jugement et d’évaluation. Un type n’est pas meilleur ou n’est pas plus noble qu’un autre. Il est absurde de dire que la photographie de cartes postales est de la photo de seconde zone alors que la photographie fine art est ce qu’il y a de plus créatif. Pour ceux qui en doutent, nous vous invitons à créer une série pour des cartes postales puis de les proposer à un éditeur. Vous vous rendrez compte de la vraie difficulté pour réaliser ce type de photos.

De même, la photographie de stock a totalement changé depuis quelques années. Vendre des photos de stock est devenu un véritable exercice de style car les clients sont de plus en plus exigeants. Il est impossible de vendre les photos que nous vendions au début des années 2000 par exemple.

Pourtant même si les types  sont nombreux et leurs déclinaisons encore plus, il est possible de juger si une photo est bonne ou non.

Juger une photo en 5 critères

Lorsque nous formons des photographes débutants, nous leur apprenons à juger rapidement leurs clichés sur des critères purement techniques. Nous leur expliquons que pour être réussie, une photo doit être nette, bien contrastée, colorée, bien exposée et avoir de la créativité. Cette technique simple permet de juger un cliché. Nous n’oublions jamais que les débutants sont plus concernés par la manipulation de leur matériel que par la prise de vue proprement dite.

Au moment de la composition du cliché, c’est facile, rapide à mettre en place et ne requiert pas une grande compétence artistique. Tout est basé sur la technique.

Cette technique de jugement possède un inconvénient : de nombreuses photos sont bonnes. Seul le critère de créativité peut faire la différence. Il est difficile de retirer une véritable bonne photo d’un ensemble car les critères évaluatifs sont insuffisants.

Juger une photo avec 10 critères

Dès qu’un photographe progresse et que toutes ces photos répondent systématiquement aux 5 critères précédents, il sent le besoin d’aller beaucoup plus loin de créer des photos uniques. Il devient nécessaire d’ajouter des critères supplémentaires. C’est ce que nous appelons le jugement en 10 critères. C’est cette méthode que nous utilisons lors des stages avec des photographes plus expérimentés.

Une bonne photo se juge sur les critères suivants :

  • Son impact
  • La lumière
  • L’histoire qu’elle raconte
  • La qualité technique
  • La créativité
  • La composition
  • Les centres d’intérêts
  • L’utilisation des couleurs
  • Le style
  • La présentation

Aller dans le détail de chaque point serait beaucoup trop long pour un billet de blog mais ils sont suffisamment explicites pour comprendre ce que nous voulons dire.

L’avantage de cette méthode est qu’elle ne tient pas compte de la sensibilité de celui qui juge. Le critère de l’impact est déterminant car c’est lui qui élimine la sensibilité.

Le dernier point nécessite sans aucun doute quelques explications. La présentation implique l’idée de présenter la photo dans un cadre sous la forme d’un agrandissement. De nombreux photographes ne pensent jamais à ce que pourra donner une photo une fois agrandie et placée dans un encadrement. C’est certainement le point faible de plus de 95% des photographes et des clichés qu’ils réalisent.

Ne pas se fier à toutes les photos publiées

Nous pensons que créer une photo nécessite l’analyse des 10 points. Si l’un d’eux n’est pas respecté, la photo ne sera pas bonne.  Il est évident qu’il faut beaucoup d’expérience et de savoir-faire pour les mettre en place. Mais la photo est un art qui nécessite de nombreuses années de travail.

Bien sûr, toutes les photos publiées dans les magazines, mises en vente dans les stocks, publiées comme cartes postales ou encore servant à illustrer des livres ne sont pas bonnes. Elles sont pourtant utilisées faute de mieux. Il est difficile d’évaluer le nombre de bonnes photos utilisées dans les médias. Mais au regard des critères que nous avons énoncés, elles sont assez rares.

Finalement

Nous pensons que de nombreuses photographies ne sont pas bonnes car de nombreux photographes reproduisent les clichés qu’ils voient. Ils oublient une chose importante : ces photos ne sont pas nécessairement bonnes. Ils photographient par mimétisme en oubliant l’essentiel : leur propre créativité.

Pour réaliser une bonne photo, le conseil que nous donnons est simple : avoir en tête les 10 critères de jugement et les appliquer mentalement avant de déclencher. Le résultat est garanti.

 

Si vous aimez cette chronique, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire en utilisant le formulaire du bas de page ou en la partageant via les réseaux sociaux.

Tous les 100 commentaires, nous effectuons un tirage au sort du meilleur texte et nous envoyons un beau livre en cadeau.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez une fois par mois des nouvelles de notre site.

 

 

Des places sont encore disponibles pour ces stages photo


Nos stages de photo animalière, de photo sous-marine ou de photo paysage sont des moments privilégiés pour apprendre la photographie quel que soit votre niveau. Nos formations en photographie animalière, en photographie de paysage ou en photographie sous-marine sont basées sur une méthode unique : ACAPN. Nous partageons notre savoir-faire photographique afin d’ouvrir des nouvelles portes créatrices aux autres photographes.

Stage de photo animalière consacré aux cerfs et aux sangliers le 3 juillet 2018.
Stages photo - trésors cachés

Stage de photo animalière en Charente-Maritime. Juillet 2018

Photographier des cerfs élaphe, des faons, des sangliers et des chevreuils en Charente-Maritime Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez… Lire la suite.

 

 

N'oubliez pas de vous abonner à notre newsletter :

captcha

 

Nous contacter

Si vous souhaitez plus d'informations, remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous dès que possible.

captcha

 

Nouveautés du site



Les nouveautés du site concernent des actualités relatives à notre travail de photographes professionnels animaliers, de photographes professionnels sous-marins et de photographes professionnels de paysages. Notre blog de photographie professionnelle est destiné aux photographes souhaitant s’ouvrir de nouvelles portes créatives en photographie de nature.


 

 

Amar et Isabelle Guillen. Photographes professionnels de nature.

Nous sommes fascinés et passionnés par les beautés de la nature. Nous aimons contempler les paysages et observer les animaux sauvages que ce soit sur terre ou sous l'eau.

Nous avons choisi de devenir photographes professionnels pour partager et témoigner des émotions que nous ressentons quand nous observons la nature qu’elle soit terrestre ou sous-marine. Notre objectif est de créer de l’art avec nos photographies. Nous essayons toujours de transformer le banal en une interprétation contemplative et artistique.

Nous sommes photographes professionnels animaliers, photographes professionnels de paysages et photographes professionnels sous-marins. Nous nous efforçons aussi de documenter la nature avec un œil orienté vers la conservation et l’éducation.

Nous réalisons des tirages d’art à partir des photographies artistiques. Ces tirages d’art sont en vente sur notre site web. Nous réalisons des expositions pour montrer toute la beauté et l'incroyable richesse de la nature qui nous entoure.

Nous aimons aussi partager notre amour pour les beautés de la nature avec d'autres photographes. Afin de communiquer notre savoir-faire et pour échanger nos techniques ainsi que nos points de vue, nous organisons des stages de photo animalière, des stages de photo sous-marine et des stages de photo de paysages. Nous regroupons ainsi des personnes qui ont la même passion que nous pour les belles photos prises dans la nature.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
komento

Je désire recevoir gratuitement le livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

Inscription à la lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir une fois par mois et en priorité nos offres de stages de photo nature à des conditions avantageuses.

Vous recevrez aussi nos dernières chroniques pour créer des photos intéressantes.

Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.