Le livre 'Lumières et couleurs de la côte de la Charente-Maritime'

Livre Lumières et couleurs de la côte de la Charente-Maritime

Nous avons voyagé dans de nombreuses régions du monde, nous avons pris des dizaines de milliers de photographies sous-marines et terrestres. Nous avons rencontré beaucoup de cultures et de paysages différents tous plus intéressants les uns que les autres et plongé dans des endroits extraordinaires. Nous sommes tout simplement allés chercher très loin ce que nous avions dans notre jardin. L’hiver 2009, en visite pour un reportage sur l’ostréiculture dans le bassin de Marennes Oléron, nous avons été enthousiasmés par les lumières resplendissantes de la région. Soir après soir, en regardant nos photos nous pensions la même chose : faire un sujet photographique artistique sur la côte de la Charente Maritime. Au départ, nos ambitions étaient très mesurées. Nous avions quitté la France depuis plusieurs années et revenir régulièrement en Charente Maritime pour réaliser les clichés serait difficile ; même si nos parents habitent Saint Georges de Didonne. En effet, pour réaliser des clichés consacrés à la nature, nous avons besoin de beaucoup de temps. Le lieu que nous choisissons est important dans nos photos ; il doit être évocateur pour le regard mais le plus important ce sont les lumières et les couleurs car elles habillent les éléments de la scène. Ces lumières et ces couleurs sont souvent celles du matin et du soir ; les meilleurs moments de la journée pour les plus beaux contrastes de tonalités. Les saisons jouent aussi un rôle important. Nous aimons le printemps, l’automne et l’hiver car les plus beaux soleils rasants sont à ces périodes. L’été est une saison difficile parce que les lumières sont très dures et produisent peu de contrastes.

Le livre comporte 96 pages. Nous ne vous proposons ici que quelques pages pour mieux vous le faire découvrir.
Il a été tiré à 1000 exemplaires.
Son format fini est de 29.7 x 21 cm. Son format ouvert est de 59.4 x 21 cm.
La couverture a été réalisée sur du papier 135 grammes contre collé sur un carton de 2.4 mm d'épaisseur.
Les pages de garde ont été imprimées sur papier offset blanc Soporset 135g.
Le papier utilisé pour les textes et les photos est du Triple Star brillant 170 g.
Le poids total d'un livre est de 750 grammes.
Prix de vente TTC : 19,90 euros + 6,45 euros de frais d'expédition en France métropolitaine.

Vous pouvez commander notre livre en passant par un serveur de paiement sécurisé Paypal. Dès que nous aurons reçu votre commande, nous vous enverrons le livre. Cliquez sur le bouton "Acheter".

Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.
Le livre Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime. Livre réalisé par Isabelle et Amar Guillen.

Ce livre est le résumé d'une histoire et d'un projet improbable qui a duré 3 ans.

De nombreuses années se sont écoulées depuis notre mariage le vendredi 13 mai 1988 en Charente Maritime à la mairie de Royan. Nous ne sommes pas superstitieux mais, finalement, ce vendredi 13 ne nous aura apporté que du bonheur dans la réalisation de nos rêves et de nos projets. Depuis cette époque, nous avons voyagé dans de nombreuses régions du monde, nous avons pris des dizaines de milliers de photographies sous-marines et terrestres. Nous avons rencontré beaucoup de cultures et de paysages différents tous plus intéressants les uns que les autres et plongé dans des endroits extraordinaires. Nous sommes tout simplement allés chercher très loin ce que nous avions dans notre jardin. L’hiver 2009, en visite pour un reportage sur l’ostréiculture dans le bassin de Marennes Oléron, nous avons été enthousiasmés par les lumières resplendissantes de la région. Soir après soir, en regardant nos photos nous pensions la même chose : faire un sujet photographique artistique sur la côte de la Charente Maritime.

Au départ, nos ambitions étaient très mesurées. Nous avions quitté la France depuis plusieurs années et revenir régulièrement en Charente Maritime pour réaliser les clichés serait difficile ; même si nos parents habitent Saint Georges de Didonne. En effet, pour réaliser des clichés consacrés à la nature, nous avons besoin de beaucoup de temps. Le lieu que nous choisissons est important dans nos photos ; il doit être évocateur pour le regard mais le plus important ce sont les lumières et les couleurs car elles habillent les éléments de la scène. Ces lumières et ces couleurs sont souvent celles du matin et du soir ; les meilleurs moments de la journée pour les plus beaux contrastes de tonalités. Les saisons jouent aussi un rôle important. Nous aimons le printemps, l’automne et l’hiver car les plus beaux soleils rasants sont à ces périodes. L’été est une saison difficile parce que les lumières sont très dures et produisent peu de contrastes.

Une série de photos dignes d’intérêt, c’est que nous avons souhaité pour notre reportage, mais de là à réaliser un projet il y avait un gouffre. Nous étions en hiver, une excellente période pour nous. Nous avons donc décidé de rester trois semaines supplémentaires pour nous consacrer à ce nouveau projet. Quand une idée nous vient, elle ne nous quitte plus.

Nous avons alors commencé à arpenter la Charente Maritime. Nous avons marché sur tous les sentiers parcourus depuis notre mariage en 1988. Nous sommes allés revoir tous les coins que nous avions aimés qu’ils soient naturels ou façonnés par l’homme. Cet hiver 2009, les conditions photographiques étaient exceptionnelles. Rapidement, nous avons accumulé des clichés intéressants dignes d’être montrés. Après ces trois semaines de travail, nous sommes repartis aux Etats-Unis sans idée précise de ce que nous allions faire. La première étape a consisté à développer les photos sur ordinateurs. Agréable surprise, dix clichés étaient intéressants. C’est assez rare pour une période de travail aussi courte. Il était dommage de ne pas continuer. Sur la lancée, nous avons programmé un autre voyage pour le printemps suivant. L’idée étant de prendre une décision définitive après ce second voyage.

Comme tout projet artistique digne de ce nom, il nous fallait un thème. Il s’est dégagé de lui-même des dix premières photos retenues. Il suffisait de bien regarder pour le voir apparaitre : « la côte de la Charente Maritime »!. Comme nous sommes passionnés par les lumières et les couleurs, nous avons décidé alors de l’intituler « Couleurs et lumières de la côte de la Charente Maritime ». Pour réaliser des photos artistiques, un thème est fondamental. C’est lui qui fixe le rythme des clichés et les lieux. Le choix d’une série de photos doit être cohérent, et avoir une idée directrice. A cette étape, nous avions le sujet, le thème, mais nous ne savions toujours par sur quoi notre travail allait déboucher.

Le printemps suivant, les conditions météorologiques ont continué d’être clémentes. Nous avons donc arpenté toute la côte depuis l’île de Ré jusque Mortagne sur Gironde. Nous sommes allés revoir des coins très connus comme Talmont avec son église Sainte Radegonde. Peu nous importait si le site avait été photographié des milliers de fois, nous voulions apporter notre touche personnelle. Après plusieurs semaines de recherche, des centaines de kilomètres parcourus, des petits matins debout à 4 heures pour être certains d’avoir le quart d’heure magique, nous avions réuni suffisamment de photographies afin de créer un véritable projet artistique. C’est à ce moment précis que nous avons décidé de réaliser une exposition et d’écrire un livre pour partager avec le plus grande nombre de personnes possible les trésors de cette région. C’est aussi à cette époque que nous avons rencontré Bernard Vassel, un poète charentais! Nous lui avons parlé de nos photos, et lui, de son travail d’écrivain. De fil en aiguille, l’idée d’une collaboration a germé. Nous avons apprécié ses poèmes et son univers très dépouillé. Nous avons trouvé de nombreux points de ressemblance entre son travail et le nôtre. Nous allions lui proposer des clichés dont il s’inspirerait pour écrire des poèmes.

Une fois le projet amorcé, il nous faudra encore dix-huit mois de travail pour saisir les lumières et les couleurs qui habilleraient les sites choisis. Nous sommes revenus trois fois en Charente Maritime. Durant ces voyages, nous avons affiné notre approche. Nous nous sommes rendu compte que la Côte de la Charente maritime était un univers complexe car elle est bordée au nord par l’océan Atlantique et au sud par l’estuaire de la Gironde. Des grandes plages de sable au nord et une lagune vaseuse au sud. Cette dualité fait de cette côte un univers unique. Nous avons aussi été subjugués par les créations humaines qui en jalonnent les phares, les ponts, les églises qui mettent merveilleusement en valeur la beauté de la nature. En partant de ce constat, nous avons réalisé des clichés pour montrer comment l’homme tente de façonner la nature. Mais celui-ci n’a pas le dernier mot. Après le passage des tempêtes, nous avons vu de nombreux carrelets ou des maisons détruites. Humblement, nous constatons que nous sommes des hôtes sur une terre qui ne nous appartient pas et que nous ne contrôlons pas. Cette « remise à l’heure » nous a aussi beaucoup séduits dans le projet.

L’histoire de chaque image est gravée dans notre mémoire. Nous pourrions décrire toutes nos émotions, surprises vécues pendant la réalisation de ce projet. Mais la grande leçon de ce travail qui aura duré trois ans est qu’il faut apprendre à regarder à côté de chez soi. Les vrais trésors sont à la portée de nos mains et de nos objectifs.

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?