Octopus n°56 : Août/Septembre 2005

L'article technique rédigé dans le numéro 56 de OctopusArticle dans le numéro 56 de Octopus.

Dans cet article du magazine Octopus numéro 56, nous avions effectué un test du compact Canon A95 avec son caisson.

Voici le début de l'article :

"Dans l’article précédent, nous avions abordé les fonctionnalités du compact numérique Sony DSC-P150. Nous avions vu que cet appareil dans son caisson Sony dédié était particulièrement bien adapté à la photo numérique sous-marine. Nous allons continuer aujourd’hui avec le compact Canon Powershot A95 et son caisson dédié, le WP-DC50. Cet appareil possède aussi des qualités exceptionnelles surtout en ce qui concerne le rendu des couleurs.
LE COMPACT CANON Powershot A95. Sorti au mois d’août 2004, le Canon Powershot A95 est un compact numérique : son objectif est inamovible. La résolution maximale est de 5 mega pixels pour une gamme de focales allant de 38 à 114 mm en équivalent film 24-36mm. Toutes les photos présentées dans cet article ont été réalisées dans le golfe du Mexique dans de bonnes conditions : bonne visibilité et peu de particules. Nous avons effectué 6 plongées à différentes heures de la journée et à différentes profondeurs pour juger du comportement de l’appareil en lumière naturelle et lumière artificielle avec le flash interne. L’utilisation du caisson est limitée à 40 mètres. Comme nous ne disposions pas d’un filtre orange spécialement adapté à l’appareil, nous avons utilisé le filtre Ikelite en frontal du caisson en le maintenant à la main.

Quelques caractéristiques techniques du boîtier. Le capteur. Le capteur de type CCD possède une excellente dynamique en photo sous-marine. Même dans les zones sous-exposées, le nombre de détails est important pour cette gamme d’appareils. La résolution maximale est de 2592 par 1944 pixels avec un rapport hauteur/largeur de 4/3, idéal pour une projection en plein écran sur une télévision. D’autres résolutions sont disponibles : 2048 par 1536, 1600 par 1200, 640 par 480 pixels. La diminution de la résolution vous permet de les envoyer plus facilement par courrier électronique ou de les mettre sur un site web. La plus grande résolution vous permettra des impressions de photos d’environ 20 par 15 cm à 300 DPI. La sensibilité du capteur est réglable de 50 à 400 ISO. Nous avons trouvé que le bruit devenait important à 400 ISO. L’appareil dispose aussi d’une position AUTO qui lui permet d’ajuster automatiquement la sensibilité en fonction des conditions de lumière. C’est un mode que nous recommandons peu. De manière générale, nous avons trouvé qu’il valait mieux éviter les modes programmés sous l’eau : ils ont été réglés pour un usage terrestre et les résultats ne sont pas toujours de qualité. Comme nous le verrons dans l’article nous avons trouvé que les résultats sont excellents en mode manuel ou semi-automatique.La vitesse d’exposition. Le Canon Powershot A95 dispose de 6 modes différents pour ajuster la vitesse d’exposition. Le premier est un mode automatique (appelé AUTO sur le boîtier). L’appareil fixe tous les paramètres de l’exposition : vitesse, ouverture, sensibilité, puissance du flash, balance des blancs. Il choisit aussi les zones de mise au point : vous apercevez alors dans la fenêtre à l’arrière du boîtier des rectangles indiquant les endroits à la mise au point a été effectuée. Ce mode est intéressant pour les photographes souhaitant réaliser rapidement des photos sans avoir à régler l’appareil. Il est à privilégier pour les photos grand angle mais attention car vous allez avoir une faible profondeur de champ dans les gros plans. En effet, tout au long du test, nous avons constaté que l’appareil choisissait toujours la profondeur de champ la plus faible possible (f/2.8) pour bénéficier du maximum de lumière. Le second mode est le mode programme dans lequel l’appareil choisit la vitesse et l’ouverture. Vous pouvez fixer la balance des blancs, la sensibilité du capteur et la puissance du flash. Ce mode est aussi à privilégier en grand angle car l’appareil choisit toujours la profondeur de champ la plus petite possible (f/2.8). Enfin, l’appareil dispose de 4 modes complètement débrayables. Le mode Tv vous permet de fixer la vitesse et l’appareil choisit l’ouverture. Le mode Av vous permet de ..."

La suite dans l'article du numéro 56 de Octopus...

Cette page a été lue 1856 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(0 Votes)

Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fields cannot be empty
    contact@guillenphoto.com , tk=(Cd8c0097e92b0962e572f6a06255a0e010e858ace209cb0731d78A)