Article publié le dimanche 17 août 2014. Écrit par

Plates-formes pétrolières du  Golfe du Mexique au Texas, USA

Plonger dans la structure d’une plate-forme pétrolière est certainement l’une des expériences les plus étonnantes que nous avons connues dans notre vie de plongeurs. Nous plongeons régulièrement sur les des plates-formes situées dans le Golfe du Mexique au large des côtes du Texas.

Nous avons été victimes de vertiges lors de notre plongée sur une plate-forme qui était située en bordure du parc national sous-marin de Flower Garden. En arrivant sur la structure nous avons regardé les pylônes qui plongeaient à plus de 300 mètres de profondeur. La visibilité était de plus de 100. Nous étions à 20 mètres de profondeur. Nous avons été comme happés par les abysses. Nous n’oublierions jamais cette sensation de malaise que nous avons ressentie.

Il n’est pas possible de plonger sur toutes les plates-formes. Il faut avoir une autorisation qui n’est pas toujours délivrée. De plus, chaque plongée doit être préparée minutieusement. En effet, le bateau de plongée doit être positionné correctement par rapport au vent et au courant. Il faut absolument éviter de percuter la super structure en acier sous peine de l’endommager. Une fois que toutes les amarres sont attachées, c’est le moment tant attendue de la descente. C’est toujours un moment intense car c’est un univers unique et merveilleux.

En effet, les plates-formes constituent des lieux de vie où se réunissent d’immenses bancs de carangues, des requins à pointe blanche, des tortues. Mais on ne trouve pas que des poissons pélagiques. Les structures sont colonisées par d’immenses éponges et par de larges colonies de coraux qui permettent aux poissons coralliens de se développer. Nous avons photographié des poissons bourses, des barracudas, des blennies, des gobies, des poissons anges, etc. Une plate-forme est un véritable lieu de vie qui sert de refuge à beaucoup d’espèces mouvantes ou fixes.

La vie marine se développe depuis la surface jusqu’à de grandes profondeurs. Pour un photographe, c’est un véritable paradis. En restant dans les 10 premiers de profondeur, nous pouvons rester 1h30 sans jamais se lasser. Tous les types de photographie sont possibles en allant de l’ambiance à la photo en gros plans.

Le plus impressionnant lors d’une plongée sur une plate-forme ce sont certainement les bruits métalliques qui résonnent. La super structure semble vivre. Les bruits sont générés par l’extraction du pétrole mais aussi par le mouvement de la plate-forme.

Une plate-forme pétrolière est certainement synonyme de danger et de risque de pollution pour de nombreux plongeurs. Pour nous c’est avant tout un eden sous-marin qui abrite des espèces marines qui trouvent un refuge dans des lieux habituellement inhospitaliers.

Cliquez sur chaque vignette pour voir un agrandissement.

Cette page a été lue 2889 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(178 Votes)

  1. Commentaires (4)

  2. Ajouter le votre
This comment was minimized by the moderator on the site

Je ne connaissais ce type de plongée. Je ne savais même pas que c'était possible. C'est impressionnant que ce soit la structure ou la vie marine qui s'y développe. Vraiment étonnant. Merci pour le partage.

Thierry Delange
This comment was minimized by the moderator on the site

Superbe reportage qui montre une facette des plongées que je n'imaginais pas. C'est incroyable toute la vie qui se développe sur ces plates-formes pétrolières. J'aime bien les épaves de Méditerranée où je plonge souvent mais cette aventure me tenterait bien. Je vous recontacte par email pour avoir des infos.

Romain Lassale
This comment was minimized by the moderator on the site

Impressionnant. Belles photos comme toujours. Vous nous faites rêver avec ce diaporama. Continuez. Vous allez dans la bonne direction. J'en redemande encore.

Isabelle Carotta
This comment was minimized by the moderator on the site

Quand on pense à ce qui s'est passé en Lousiane avec la fuite de la plate-forme pétrolière, on peut se demander s'il est vraiment utile de continuer à créer des structures dans le Golfe du Mexique. Je peux comprendre que vous trouviez que ce sont des paradis pour les photographes sous-marins mais que de conséquences possibles pour les côtes américaines.
Votre travail est magnifique et c'est toujours avec plaisir que je regarde vos photos et que je lis vos reportages. Mais là il y a quand même une polémique sur le sujet. Tout n'est pas rose.

Sophie Laumat
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fields cannot be empty