Pourquoi et comment bien cadrer en photographie (2ème partie)

Une photographie de paysage cadrée avec un ratio  16:9.
Une photographie de paysage cadrée avec un ratio 16:9.

Les différentes orientations

L’orientation horizontale

On l’appelle aussi le cadrage paysage. Il est adapté à des scènes larges comme des paysages ou alors des scènes d’action avec des êtres vivants. C’est certainement le format le plus naturel pour le regardeur d’une photo car le balayage se fait de la gauche vers la droite.

Le cadrage horizontal donne une impression de calme, de quiétude, de profondeur, de distance, d’assurance.

L’orientation verticale

On l’appelle aussi le cadrage portrait car il est bien adapté à la photographie de portraits d’êtres humains ou d’animaux. Ce n’est pas un format naturel pour un regardeur humain car le regard doit balayer l’image du haut vers le bas. Cette manière de lire donne souvent l’impression qu’une photo verticale est plus grande et contient plus d’éléments qu’une photo horizontale.

Le cadrage vertical donne une impression d’action et de proximité qui provoque un sentiment chaleureux.

Les différents ratios photographiques

Le format carré dispose d’un seul ratio 1 :1. Le ratio s’exprime par le rapport entre la longueur / la hauteur. La longueur est supposée être le côté le plus long. On dit aussi que la base est égale à la hauteur.

Le format rectangulaire dispose d’un certain nombre de ratios adaptés à différents types de rendus :

  • Le ratio 3:2 est celui de nombreux appareils photos reflex. La base est 1,5 fois plus grande que la hauteur.
  • Le ratio 4:3 est celui des compacts ou des bridges. La base est 1,3 plus grande que la hauteur.
  • Le ratio 16:9 est celui destiné à la création de diaporamas vidéo. La base est 1,7 plus grande que la hauteur.
  • Les ratios 2:1 et 3:1 sont destinés à la création de photos panoramiques. Respectivement la base est 2 fois et 3 fois plus grande que la hauteur.

Il est tout à fait possible pour un photographe de créer son propre ratio pour des séries de photo mais ce choix ne doit pas être fait n’importe comment. Il doit tenir compte de l’équilibre des masses dans la photo, de l’harmonie des formes, de l’équilibre général de la photo. Cette opération s’appelle le recadrage.

La création d’un ratio implique l’utilise d’un logiciel de traitement d’images pour supprimer des pixels. Il faudra ensuite les recréer en fonction de la taille de sortie des impressions. Le photographe devra prendre bien soin de ne pas supprimer trop de pixels pour éviter d’avoir un fort effet de pixellisation au moment de la création des nouveaux pixels. Cette opération appelée interpolation doit s’effectuer en utilisant des logiciels adaptés. Ensuite, il faut toujours vérifier à 100% qu’il n’y a pas de pertes de détails.

Le cas particulier du nombre d’or

Il existe un ratio particulier que l’on appelle celui du nombre d’or. La base est 1,61 plus grande que la hauteur. Le nombre d’or est appelée la « divine proportion ». Le nombre d'or s'observe dans quelques cas dans la nature (quelques phyllotaxies, par exemple chez les capitules du tournesol) ou dans quelques œuvres et monuments (architecture de Le Corbusier, musique de Xenakis, peinture de Dalí).

Il est possible dans un logiciel comme Photoshop de choisir ce ratio de recadrage ainsi que celui de la spirale dorée.

Cadrer ou choisir un cadrage

En photographie, choisir un cadrage résulte de trois actions :

  • Choisir et répartir harmonieusement des éléments photographiques dans le champ de l’objectif.
  • Eliminer tous les éléments qu’on ne veut pas mettre dans le cadre. Tous ces éléments sont dans un espace que l’on appelle le hors champ.
  • Basculer l’appareil en orientation horizontale ou verticale dans le cas de l’utilisation d’un format rectangulaire.

Les types de cadrage

Pour bien comprendre cette notion de type, il suffit d’imaginer la réalisation d’une photographie d’une personne. Le découpage de la personne va donner les différents types. Les différents types de cadrage sont aussi appelés « échelle des plans ».

  • si elle est photographiée de la tête au pied, on dit que c’est un cadrage « en pied ». On dit aussi « plan moyen ».
  • Si la personne est photographiée en coupant la photo au niveau des cuisses, on dit que c’est un cadrage « à mi-jambe ». On dit aussi « plan américain ».
  • Si la personne est photographiée au niveau de la ceinture, on dit que c’est un cadrage « à mi-corps ». On dit aussi « plan taille ».
  • Si la personne est photographiée au niveau du buste, on dit que c’est un cadrage « en buste ». On dit aussi « plan rapproché ».
  • Si la personne est photographiée au niveau du coup, on dit que c’est un cadrage « tête ». On dit aussi « gros plan ».

Tous les plans plus rapprochés sur un être vivant ou sur un objet sont des détails ou des très gros plans.

Si dans une photographie on montre plus que le plan moyen (une personne de la tête au pied), on dit que c’est un plan large.

Si dans une photographie on montre l’ensemble du décor, on dit que c’est un « plan d’ensemble ».

Finalement

Le cadrage en photographie est l’élément de base à connaitre et à bien maitriser pour réaliser des photos intéressantes et bien construites. Il faut bien choisir le format suivant la scène ou le sujet à photographier.

Ensuite, il faut choisir le bon ratio pour que la photo ait de l’impact.

Enfin, le photographe doit choisir le bon plan pour que le message soit le plus clair possible.

Le cadrage photographique est une véritable science. Tout photographe doit y penser avant de déclencher. Le post traitement informatique permet de corriger des erreurs mais jamais de récupérer une photo dont le cadrage n’a pas été pensé.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Je désire recevoir gratuitement mon livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

    Inscription à la newsletter photo de nature

    Si vous voulez créer des photos intéressantes et différentes, inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les nouveaux articles publiés pour vous aider à développer votre créativité.

    Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.