Pourquoi et comment créer des photos minimalistes de nature en 8 techniques – 2ème partie

Pour lire la partie précédente de cet article, cliquez ici.
Photo minimaliste d'une plume sur un étang.
Photo minimaliste d'une plume sur un étang.

8 techniques pour créer des photos minimalistes

Pour créer des photographies minimalistes, je vous propose 8 techniques. Je les applique dans mes photographies de nature.

  • Arrangez-vous toujours pour que la composition fasse ressortir l’élément unique que vous voulez mettre en valeur.
  • Utilisez les motifs quand ils sont présents dans la scène que ce soit pour le centre d’intérêt lui-même ou alors pour l’espace négatif.
  • Utilisez la technique créative du bokeh afin de mettre en valeur les formes et les volumes du centre d’intérêt. C’est surtout vrai dans vos photographies animalières.
  • Dans vos photos en couleur, utilisez souvent une couleur dominante pour détacher le sujet minimal dans le cadrage.
  • Utilisez le noir et blanc car il est bien adapté à la photo minimaliste.
  • Dans vos photographies de paysages, utilisez la technique créative de la pose longue car elle accentue les effets crémeux et oniriques des scènes.
  • Dans vos photographies de paysages, utilisez la technique de la symétrie ou du reflet. Ce sont des éléments de renforcement de lecture intéressants qui accentuent les messages à transmettre.
  • Isolez le centre d’intérêt principal dans vos photos. C’est un principe important. Ce n’est pas toujours facile à mettre en œuvre en photographie de nature au grand angle car les détails perturbateurs sont souvent présents. Mais c’est là qu’intervient le bon choix du point de vue.

La photographie animalière minimaliste

Dans vos photographies animalières, vous pouvez appliquer ce style photographique.

Faites tout d’abord faire le choix de la scène et d’un espace négatif neutre et dégagé comme une prairie, une étendue neigeuse ou encore un lac. Il faut absolument supprimer du cadre tous les éléments qui viendraient distraire l’œil du regardeur. En Europe ou aux Etats-Unis, je vous conseille d’utiliser souvent la technique de l’affût que ce soit pour les mammifères ou les oiseaux. Choisissez l’endroit et attendez qu’un animal arrive dans la scène.

C’est pour cette raison que lorsque j’aborde ce style photographique durant mes stages photo, je recommande toujours aux stagiaires de bien apprendre les habitudes des animaux ainsi que leur comportement. Par exemple, lorsque si vous voulez photographier des gorgebleues à miroir, vous devez savoir où se situent les zones de chant ou d’accouplement. Pour les cerfs ou les sangliers, vous devez identifier les zones de passage et les coulées

La connaissance du biotope est l’élément fondamental pour choisir les scènes qui serviront de support à des photos animalières minimalistes.

Photo minimaliste d'un cerf pendant le brame en Charente-Maritime.
Photo minimaliste d'un cerf pendant le brame en Charente-Maritime.

La photographie sous-marine minimaliste

Dans vos photographies sous-marines, vous pouvez aussi utiliser le style de la photo minimaliste même si elle très difficile à mettre en pratique.

En effet, les environnements sous-marins sont souvent exubérants que ce soient dans les formes, les couleurs. Dans les espaces désertiques, il y a peu de centres d’intérêts intéressants à photographier.

Lorsque vous photographiez sous l’eau avec un grand angle, je vous recommande par exemple les grottes que ce soient dans la Mer Rouge ou dans les cénotes du Yucatan.

La photographie en gros plan ou en macro est la plus adaptée à la photo minimaliste. Tout comme pour la photographie animalière, elle nécessite une parfaite connaissance des biotopes et des comportements des animaux sous-marins. Les sujets privilégiés sont les gobies, les blennies, les hippocampes ou les crustacés. Utilisez souvent la technique du motif pour mettre en valeur les sujets.

La photographie sous-marine est une discipline photographique difficile car avec des bouteilles les temps de plongée sont limités en général à une heure à une profondeur de 20 mètres. De plus vous ne plongez que 3 fois par jour sans être trop fatigué. Finalement, les temps d’immersion et le changement fréquent des sites de plongée ne sont pas des facteurs favorisants pour favoriser une approche minimaliste dans les meilleures conditions.

Photo minimaliste d'une raie manta durant une plongée de nuit aux Maldives.
Photo minimaliste d'une raie manta durant une plongée de nuit aux Maldives.

La photographie de paysages minimaliste

Si vous réalisez des photographies de paysages, le style minimaliste est bien adapté.

Comme je l’ai expliqué dans des paragraphes précédents, j’utilise beaucoup la technique de la pose longue. Mais c’est certainement la discipline photographe de nature où il est le plus facile de créer de belles photos minimalistes.

D’une part, il est possible de revenir sans arrêt photographier la même scène à des heures ou des saisons différentes. Le temps n’a pas d’importance. C’est une question de patience.

D’autre part, le choix des scènes est décidé par vous uniquement. Ce n’est pas toujours le cas en photographie animalière ou photographie sous-marine où vous dépendez fortement tributaire du milieu environnant et des habitudes des animaux.

Les scènes de paysages qui se prêtent le mieux dans la nature sont les déserts, les zones humides. En fait ce sont les zones peu encombrées de détails inutiles. La principale difficulté est d’intégrer un centre d’intérêt intéressant dans la scène. C’est votre imagination et votre originalité qui fera toute la différence.

Photo minimaliste d'une jetée.
Photo minimaliste d'une jetée.

Le post traitement : un allié efficace

Je le répète sans arrêt durant mes stages de photo consacrés à la nature, la prise de vue est l’acte essentiel en photographie.

Même avec les outils informatiques de correction et de retouche, une mauvaise photo restera toujours une mauvaise photo.

Une bonne photo doit être réussie à 95% au moment du déclenchement.

Le post traitement consiste à accentuer des détails et à dégager de manière encore plus claire la vision artistique du photographe. Dans cet article, je me place dans la définition la plus noble de la photographie. Je ne me place pas le photographisme qui consiste à prendre plusieurs clichés afin d’en créer un.

Le développement en noir et blanc par exemple permet d’accentuer encore le sentiment de minimalisme. C’est une technique créative qui permet de mettre en évidence le centre d’intérêt principal d’une photo.

Le fait de pouvoir recadrer une photo en supprimant des éléments perturbateurs est aussi une technique permettant de créer des photos minimalises.

Les techniques du high key et du low key permettent aussi de renforcer le style minimaliste d’une photographie.

Les outils informatiques sont essentiels aujourd’hui pour créer des photographies artistiques intéressantes qui ont de l’impact. Mais ils ne doivent être utilisés que pour renforcer et approfondir une vision photographique.

Finalement

Même si la réalisation de photographies de nature minimalistes peut sembler simple et facile de prime abord, ce n’est pas un style de photographie au rabais. Vous devez être très vigilant dans la construction de vos images que ce soit le choix du point de vue, le cadrage, la composition et dans le choix de la transmission du message.

Si vous voulez créer de belles photographies minimalistes, vous devez maîtriser la technique que ce soit à la prise de vue avec l’utilisation des filtres par exemple.

Mais ce n’est pas suffisant. Vous devez aussi posséder une bonne maîtrise technique du développement notamment pour la création en high-key ou en low-key.

C’est un style photographique qui nécessite un certain cheminement de pensée et une attitude zen. Comme tout style il faut du temps, de la patience et beaucoup d’abnégation pour réussir des photographies intéressantes, créatives et qui transmettent les bons messages traduisant votre vision photographique ou artistique.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fields cannot be empty
    contact@guillenphoto.com , tk=(Cd8c0097e92b0962e572f6a06255a0e010e858ace209cb0731d78A)