Pourquoi et comment définir les qualités d'un bon photographe – 3ème partie

Pour lire la partie précédente de cet article, cliquez ici.
Photographie en couleur d'un gobie sur une colonie de coraux en mer rouge.
Photographie en couleur d'un gobie sur une colonie de coraux en mer rouge.

Qualité 14 : « Maitriser parfaitement votre équipement photo »

Vous êtes un bon photographe lorsque vous maitrisez complètement votre équipement photographique et lorsque vous en connaissez ses limites.

Il existe une grande différence entre un bon photographe et un photographe techniquement compétent.

Un bon photographe maitrise son équipement. Un photographe techniquement compétent n’est pas nécessairement un bon photographe.

Lorsque vous êtes sur le terrain pour une session photo, le temps vous est compté que ce soit sous l’eau ou sur terre. La lumière change rapidement. En photographie animalière, les animaux changent très rapidement de comportement.

Si vous vous posez des questions sur les réglages techniques au moment des prises de vues, vous allez perdre du temps. Vous allez manquer les moments cruciaux qui font les bonnes photographies.

Qualité 15 : « Ne jamais s’occuper de la technique »

Vous êtes un bon photographe quand la technique ne vous préoccupe plus. Les bons réflexes techniques deviennent automatiques.

La technique photo ainsi que le matériel doivent être au service de la créativité.

Je recommande souvent aux participants à mes stages de photo nature de s’exercer dans leur jardin où dans des endroits près de chez eux. Ils doivent être capables de changer une vitesse, une ouverture, évaluer une zone de netteté, changer une sensibilité sans avoir à chercher les boutons sur le boitier. Une fois sur le terrain, tout doit être automatique.

Le matériel doit devenir un prolongement de vous-même au même titre que vos bras ou vos jambes.

Qualité 16 : « Effacer des photos uniquement pour des raisons artistiques »

Techniquement, vous vous rendez compte que vous êtes un bon photographe quand vous effacez des photos de votre appareil non pas pour des raisons techniques mais parce que les images ne vous parlent.

Cette qualité est la conséquence des précédentes. Comme vous maitrisez parfaitement votre équipement, vos photographies sont toujours bonnes techniquement. J’évoque ici la gestion de l’exposition, du contraste, des couleurs, de la netteté.

Lorsque vous êtes bon, vous effacez des photos directement de votre appareil parce que la composition, le cadrage ne correspondent pas à ce que vous vouliez montrer.

Qualité 17 : « Photographier n’est pas un geste gratuit »

Vous êtes un bon photographe quand vous avez compris que photographier n’est pas un geste simple et gratuit.

Tout le monde est capable de « faire » une photo mais tout le monde n’est pas capable de construire ou de créer des photographies ou des séries de photographies. Tout le monde n’est pas photographe.

La photographie est une véritable forme d’expression.

Elle vous donne une chance de capturer et de préserver des moments uniques, des expériences et des émotions. La photographie est un véritable domaine créatif. C’est une forme d’art.

L’art est une activité tellement importante que vous devez vous appliquer, réfléchir, comprendre comment l’utiliser. L’art photographique est un moyen extraordinaire pour accéder à la liberté. Il doit être traité avec respect.

Qualité 18 : « Regarder le monde avec attention »

Vous êtes un bon photographe quand vous regardez le monde qui vous entoure avec attention et respect.

En photographie de nature, quand vous arrivez à être en phase avec tous les éléments qui vont composer votre scène, vous allez pouvoir vous exprimer.

Vous êtes un bon photographe quand vous savez vous servir des éléments photographiques pour transmettre vos émotions, traduire vos sentiments, parler avec le langage photographique.

Pour créer mes photos, j’ai développé un concept que j’ai appelé « la théorie des éléments photographiques ». Cette idée, je la transmets lors de mes stages de photo de nature.

Vous êtes un bon photographe artistique quand vous savez montrer une interprétation du monde qui vous entoure.

Qualité 19 : « Savoir raconter des histoires »

Vous êtes un bon photographe lorsque vous savez raconter des histoires sur vos séries de photos.

Je pense qu’il est très important que vous sachiez montrer des séries ou des photos individuelles en racontant une histoire.

N’oubliez jamais que nous sommes dans une société où la parole est très importante. La transmission orale est importante. Nos connaissances se transmettent beaucoup de cette manière. Beaucoup de personnes retiennent des informations parce qu’elles les ont entendues.

Qualité 20 : « Créer les photos dont vous rêvez »

Un bon photographe essaie toujours de créer les photos dont il rêve.
Benoit Personnaz.

Benoit Personnaz est un participant à mes stages de photos animalières. Je respecte profondément son approche photographique. C’est à l’occasion d’un stage brame du cerf qu’il m’a confié que pour lui, c’était l’une des qualités essentielles pour être un bon photographe.

Si vous voulez créer des photographies intéressantes et qui ont du sens, je vous recommande de les imaginer avant de les construire et de les créer.

La plupart des bons photographes adoptent cette démarches. En se réveillant, le matin, il est important de savoir ce que vous allez faire sur le terrain ou même pendant la phase de développement.

Le fait d’imaginer vos photos finales vous fera gagner du temps car nous n’en perdrez pas en cherchant face à votre scène ou face à votre ordinateur.

Pour stimuler votre imagination, je vous recommande de regarder de nombreux livres ou de magazines photo. Vous trouverez l’inspiration et vous aurez des idées en analysant et en jugeant l’approche photographique des autres photographes.

Personnellement, c’est la méthode que j’adopte pour la plupart de mes projets photos. Lorsque je ne connais pas le territoire sur lequel je vais évoluer, j’effectue des recherches approfondies sur ce qui a été fait ou ce qui s’en rapproche le plus.

Quand je connais bien la zone où je vais construire mes photos, c’est beaucoup plus facile. J’analyse les photos déjà prises. Puis je me construis un petit scénario en imaginant ce que j’aurai pu faire en mieux.

Je reconnais qu’apprendre à visualiser vos prochaines créations photographiques n’est pas facile. C’est pour cette raison que vous devez vous entrainer avant chaque session. Peu à peu, cette visualisation photographique deviendra une habitude.

Qualité 21 : « Faire preuve d’humilité »

Même le plus grand des chênes a été un jour un petit gland.
Yves Mazoyer.

Yves Mazoyer est aussi l’un des participants fidèles à mes stages de photo animalières. C’est lors d’un stage consacré aux faons qu’il m’a expliqué sa manière de se comporter face à de nouveaux défis photographiques.

Depuis, j’ai adopté sa philosophie. Chaque jour, je me répète cette phrase comme un mantra. Dès que j’aborde un nouveau sujet technique ou créatif, je fais preuve d’humilité.

Si vous voulez devenir un bon photographe, je vous encourage vivement à être très humble. Vous devez accepter que vous ne sachiez pas tout.

Vous ferez toujours face à un photographe qui possède de meilleures compétences dans un domaine donné. Vous devez toujours accepter d’apprendre, de vous former, d’envisager de nouvelles techniques de prises de vues ou créatives.

Vos fondations photographiques vont toujours se renforcer avec le temps.

C’est ce que j’appelle la plasticité créative photographique.

La photographie numérique est pratiquée par un nombre croissant de personnes. Chacune d’elle apporte ses compétences, sa sensibilité, son savoir-faire. Vous devez être capable de vous adapter en piochant dans cet immense réservoir cognitif ce dont vous avez besoin pour progresser dans les domaines photographiques que vous avez choisi.

Un bon photographe est une personne humble qui connait ses limites. Un bon photographe est toujours prêt à relever de nouveaux défis en se préparant soigneusement.

Un bon photographe est toujours prêt à sortir de sa zone de confort.

Qualité 22 : « Comprendre les mots patience et persévérance »

Pour lire la suite de l'article, cliquez ici.
Page précédente et page suivante dans cette catégorie : « Pourquoi et comment définir les qualités d'un bon photographe - 5» ,

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fields cannot be empty
    contact@guillenphoto.com , tk=(Cd8c0097e92b0962e572f6a06255a0e010e858ace209cb0731d78A)