Pourquoi et comment vous devez avoir une identité photographique pour bien photographier : 2ème partie

Pour lire le début de l'article, cliquez ici.
Cette photographie fait partie d'une collection qui nous a donnée une véritable existence photographique.
Cette photographie fait partie d'une collection qui nous a donnée une véritable existence photographique.

Le second élément de l’identité photographique : votre style photographique

Votre style photographique définit la manière dont vous photographiez. Par exemple, vous allez aimer créer des photos avec des arrière-plans flous ou alors des photos très nettes. Votre style c’est peut être des cadrages larges ou alors des plans serrés. Ce sont peut être des tonalités claires ou des tonalités sombres.

Votre style vous permet de créer des photographies qui vous ressemblent. Avoir un style c’est être reconnu par un public.

Vous pouvez aussi définir plusieurs styles car vous êtes peut être attiré par différentes voies créatives. Mais n’en conservez pas plus de trois car sinon vous deviendrez inaudibles visuellement. Avoir plus de trois styles photographiques serait une garantie de ne pas être reconnu et de vous disperser.

Par exemple dans mon cas, j’ai défini deux styles pour mes collections de tirages d’art. Mon premier style s’appelle « Nuances de noirs et de blancs ». Mon second style s’appelle « Lumières et couleurs ».

Pour chacun d’eux, j’ai défini des règles précises auxquelles je me conforme lorsque je compose, je cadre mes scènes et lorsque je développe mes photographies.

Avoir un style photographique vous permet de toujours créer des photos qui possèdent les mêmes caractéristiques visuelles et émotionnelles. C’est très important lorsque vous voulez exposer ou lorsque vous voulez être publié. Essayez de prendre exemple sur vous : les personnes aiment beaucoup quand il y a une unité, une idée forte, une continuité dans des œuvres créatives.

Pour définir votre style photographique, réutilisez la technique pour la définition de votre vision. Prenez une feuille de papier un crayon.

Mais ajoutez-y une nouvel élément. Dans tous les livres et les magazines que vous avez chez vous, identifiez toutes les images qui vous plaisent et qui ont un véritable sens pour vous. Soient vous les découpez si c’est possible, soit vous les marquez.

Faites une pile avec toutes ces images. C’est cette méthode que j’avais adopté lorsque j’avais défini mes deux styles photographiques.

Ensuite, vous dépilez chacune des images en créant deux nouvelles piles. La première contient les photos que vous préférez les plus. L’autre pile est constituée par des clichés qui vous plaisent un peu moins.

Vous réitérez ce processus jusqu’à qu’il vous reste environ 10 photos dans la pile « le plus ».

A ce moment précis si vous étalez les dix images sur une table de manière à les voir toutes, vous avez face à vous votre propre style photographique.

Il ne vous reste plus qu’à écrire tous les mots clés que les différentes images évoquent pour vous. Cette liste de mots clés doit être apprise par cœur car c’est elle que vous allez vous rappeler sur le terrain ou devant votre écran d’ordinateur au moment de la sélection ou du développement de vos photos.

C’est une méthode qui fonctionne parfaitement et que j’applique durant les stages de photo personnalisés.

Tout comme pour la définition de votre vision photographique, la définition de votre ou de vos styles va évoluer dans le temps. Vous allez supprimer des idées, en ajouter des nouvelles, en modifier d’autres. C’est la maturité et la pratique de l’activité photo qui vont vous poussez à effectuer ces modifications.  C’est un processus tout à fait normal. Tous les photographes sont soumis à cette maturation. Avec le temps vous allez constater que vous simplifiez énormément et que votre style va devenir de plus en plus limpide. Comme je le dis souvent « il est très difficile de réaliser des choses simples ». Seule l’expérience peut faire parvenir à un résultat tangible. L’important c’est de commencer et de faire le premier pas.

La recherche de l’inspiration est l’indispensable complément

Je pense que qu’il est absolument nécessaire de définir une identité photographique forte pour créer des photographies différentes et intéressantes.

Mais ce n’est qu’une étape dans le long processus de la réalisation de photos de nature intéressantes.

Il ne faut surtout pas oublier de chercher des sources d’inspiration pour alimenter votre vision et votre style. Dans cet article, je vous avais donné des pistes chercher et trouver l’inspiration.

L’inspiration consiste à s’enrichir de nouvelles idées qui vont vous permettre des photographies originales.

Vous allez rechercher l’inspiration en regardant l’approche créative d’autres photographes ou des peintres. L’idée n’est pas de copier les artistes que vous appréciez mais d’utiliser ce que vous voyez pour alimentiez votre vision et votre style. Vous allez peut être reproduire des scènes mais y mettant les épices de votre propre personnalité et de votre créativité. Chercher l’inspiration c’est aussi cela en photographie.

Finalement

Si vous êtes un photographe désireux de vous exprimer pleinement avec votre activité photographique ou si vous souhaitez être reconnaissable, vous devez définir votre identité photographique avec une vision forte et un style photographique claire.

Vous deviendrez alors très efficace sur le terrain et vous ne vous poserez plus de questions inutiles lors des prises de vues. Vous serez plus créatif.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.