Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(64 Votes)

Pourquoi faire de la photographie (2ème partie)

Dans les paysages féériques de Bryce Canyon. A la recherche du meilleur cadrage.
Dans les paysages féériques de Bryce Canyon. A la recherche du meilleur cadrage.

La communauté des photographes « Pour communiquer »

Durant toutes ces années où nous avons enseigné la photo à travers des stages et toutes ces années à voyager, nous avons rencontré des photographes d’un type particulier. Ce sont des êtres introvertis qui ne trouvent pas les mots pour exprimer clairement leurs idées. Nous en avons rencontrés qui n’avaient pas envie de discuter ou de parler. La photo est devenu pour eux un moyen d’expression pour dire leur souffrance, leurs envies, leur mal être.

La photographie est devenue pour eux un moyen de communiquer. Les photos ne sont nécessairement très intéressantes. Elles expriment simplement un message que les auteurs n’arrivent pas à exprimer d’une autre manière. Une fois de plus, ces photos établissent une relation avec le monde dans un mode de communication basé sur l’image.

La communauté des photographes « Montrer sa vision du monde »

Nous appartenons aussi à cette communauté de photographes qui veut montrer sa vision du monde. Nous cherchons toujours à suggérer, à montrer comment nous voyons la nature.

Nous nous posons toujours des questions existentielles sur notre place dans le monde, pourquoi nous sommes ici. La photographie est un moyen pour nous de répondre en partie à ces questions. La photographie est le seul moyen que nous ayons trouvé pour définir notre conscience.

Pour nous, la photographie est un moyen d’établir une relation avec le monde qui nous entoure. Nous la considérons comme un moyen de montrer ce que nous ressentons. Nous avons choisi la photographie artistique avec une interprétation contemplative de la nature. C’est ce qui nous correspond le mieux.

Cette vision du monde qui nous entoure n’est pas arrivée brutalement un jour au saut du lit. Nous avons mis des années à comprendre ce que nous aimions et ce que nous voulions faire. Ce fut un véritable défi d’introspection. Nous avons emprunté de nombreux chemins tels que la photographie de reportages, les livres techniques, la photographie pour les stocks. Jamais nous n’avons été totalement satisfaits de ce que nous réalisions.

Mais nous ne regrettons absolument rien car aujourd’hui, même si nous exerçons la photographie dans un but professionnel pour vivre chaque jour, nous le faisons avec épanouissement et dans la joie.

Chaque jour est un nouveau défi. Nous sommes toujours dans la peur de ne pas réussir à transmettre nos valeurs et nos messages. Mais maintenant, nous avons tracé une route. Le voyage sera certainement long et ne finira jamais car les attentes sont infinies.

Les photographes de la communauté des « montrer sa vision du monde » travaillent souvent sur des projets longs parfois totalement inintéressants car trop intellectualisés. Mais la base est toujours un travail de réflexion et de recherche. Rien n’est laissé au hasard.

La technique n’est rien

Dans notre classement des différentes communautés, nous n’avons jamais évoqué la technique. Pour nous elle est secondaire. La technique ne permet pas de définir pourquoi un auteur fait de la photo. Les clichés peuvent être bien ou mal composés, bien ou mal cadrés, nets ou flous, en couleur ou en noir et blanc. La profondeur de champ peut être bien ou mal gérée. Tous ces éléments ne sont pas importants pour connaitre la réponse à la question essentielle de pourquoi on fait de la photo.

La technique permet juste d’affiner l’esthétisme d’une photo. L’esthétisme consiste en effet à placer le raffinement ou la virtuosité formelle avant toute autre valeur. Certains photographes choisiront par exemple de construire des scènes avec des éléments occupant une place bien réfléchie. D’autres feront de la photo composition en ajoutant avec des logiciels des éléments. Nous pourrions ainsi multiplier les exemples liés à la technique.

Mais pour nous la technique n’est pas essentielle. Seul l’établissement d’une relation avec le monde est important. C’est un fil ténu, invisible mais tellement important. Nous avons tous quelque chose à dire que ce soit intéressant ou non.

Photographier c’est toujours dire sa vérité

Quand on photographie une scène, un lieu, on fige un moment dans le temps. Ce cliché va créer une relation avec le monde. Mais cette relation définit la vérité de l’auteur. Il aura fait le choix d’un cadrage, d’une composition. Des détails auront été omis. Une photographie ne montre que la parole d’un photographe. Si un autre photographe était présent sur la même scène, il y aurait fort à parier que la photo serait différente. Nous aurions une autre vérité. Photographier ce n’est pas mentir comme nous l’entendons souvent ; c’est juste dire sa vérité.

Photographier ce n’est pas toujours prendre du plaisir

Nous entendons souvent parler de plaisir dans la réalisation d’une photo. Ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, les photographes de la communauté des « Pour témoigner » sont souvent face des à des scènes difficiles à prendre dans des scènes de guerre ou de violence. Il faut rapporter des faits.

Les photographes de la communauté « Pour communiquer » sont souvent des autistes de la vie. La photo est pour un moyen d’exprimer leur mal intérieur et d’extirper des messages impossibles à faire passer autrement.

De notre côté, nous prenons toujours du plaisir à faire de la photographie car nous regardons toujours les beautés de la nature. Nous sommes d’une nature optimiste et gaie. Nous voyons toujours le bon côté des choses. Réaliser une photo est pour un acte joyeux même si ce n’est pas toujours facile.

Finalement

Faire de la photographie est devenu un acte banal comme prendre une fourchette pour déguster un plat. Chacun a ses propres raisons pour réaliser des clichés que ce soit dans un but professionnel pour vivre, pour créer des œuvres artistiques, pour communiquer, pour partager. Les motivations sont aussi nombreuses que les raisons qui nous poussent à vivre.

Mais pour nous, une chose est certaine : pour les êtres humains, photographier est un moyen pour créer une relation avec le monde qui l’entoure.

La photographie est devenue un outil pour communiquer.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Je désire recevoir gratuitement le livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

Inscription à la lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir une fois par mois et en priorité nos offres de stages de photo nature à des conditions avantageuses.

Vous recevrez aussi nos dernières chroniques pour créer des photos intéressantes.

Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.