Pourquoi et comment photographier la Vallée de la Mort en Californie en noir et blanc

La Vallée de la Mort est un lieu mythique pour les photographes de paysages. Les paysages sont tellement variés et d’une telle richesse que plusieurs voyages sont nécessaires pour comprendre et saisir toutes les nuances de cette terre aride qui ne se donne pas facilement.

Depuis plusieurs années, nous parcourons les pistes caillouteuses de ce parc national pour créer des photographies artistiques. Nos efforts semblent couronner de succès. Nous avons saisi l’âme de cette région insolite et extraordinaire.

Les dunes de la Vallée de la Mort en Californie
Les dunes de la Vallée de la Mort en Californie.

Une région désertique hors norme

La Vallée de la Mort peut être qualifiée de nombreux superlatifs. Elle possède une superficie de 7 800 km2. La parcourir du nord au sud ou d’est en ouest demande plusieurs heures de voiture. Son point le plus bas est situé à Badwater. Il est à 85,5 mètres sous le niveau de la mer. C’est le point le plus bas des Etats-Unis. La température la plus élevée enregistrée sur terre l’a été le 10 juillet 2013. Elle a atteint 56,7 degrés Celsius.

La Vallée de la Mort possède d’immenses dunes, des zones désertiques couvertes de sel, une oasis avec des palmiers et le fameux lac avec les pierres qui bougent. De nombreuses paysages peuvent être photographiés. Mais la région est tellement vaste qu’il faut beaucoup de temps pour réaliser des photographies intéressantes.

Les distances sont problématiques

Pour photographier correctement la Vallée de la Mort et avoir les bonnes au bon moment, nous avons choisi l’hôtel et le camping. En effet, les distances sont tellement grandes entres les différents points à photographier qu’il est parfois impossible en restant à l’hôtel d’avoir les bonnes lumières. C’est le cas de deux sites avec des dunes et de Race Track Playa avec les pierres qui bougent. La solution est de camper. Mais attention car les nuits sont très froides. Il fait souvent zéro degré Celsius ou moins. Il vaut mieux être bien préparé.

De même lorsqu’on veut photographier la région du Panamint, il faut prévoir de camper pour être au plus près des sites pour avoir les lumières matinales.

Photographier de manière différente

La Vallée de la Mort a été photographié par des milliers de photographes et des centaines de milliers de photographies existent. La principale difficulté est d’être différent. Pour notre projet, nous avons décidé d’adopter une autre vision.

Tout d’abord, nous avons choisi le noir et blanc. Ce style met bien en avant la matière, les structures géologiques, les formes. Ensuite, nous avons essayé d’adopter des cadrages et des compositions différents notamment pour les pierres qui bougent. C’est certainement cette partie qui nous a donné le plus de mal. En effet, un visiteur a volé de nombreuses pierres pour les revendre. Même si le site a conservé son caractère exceptionnel, les plus grosses pierres qui pesaient plusieurs dizaines de kilogrammes ont disparu. Nous avons du faire des marches pour trouver de nouvelles pierres et de nouveaux points de vue. Il a fallu s’adapter.

Les dunes sont aussi un véritable challenge à photographier car elles ne sont intéressantes qu’avec un modelé très fort qui permet de créer des volumes. Cette technique nous permet de montrer les grandes étendues de sable. Mais la lumière est capricieuse. Parfois, nos réveils matinaux n’ont pas été couronnés de succès. La lumière était diffuse, plate. Elle ne mettait pas en valeur les formes de sable.

C’est notre cinquième projet photographique dans la Vallée de la Mort. C’est la première fois que nous arrivons à créer des photos intéressantes. Les quatre projets précédents ont été malchanceux avec une météo capricieuse ou alors pas assez longs. Il faut prévoir au moins une semaine pour réaliser des photos artistiques.

Mais malgré la difficulté, la Vallée de la Mort est l’un des endroits les plus extraordinaires à photographier sur terre. Les paysages donnent libre cours à l’imagination. C’est une destination qui demande beaucoup de préparation. Mais une fois arrivés sur place, les bonnes surprises sont toujours présentes.

Cliquez sur chaque vignette pour voir un agrandissement.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.