Pourquoi raconter une histoire en créant une photo de nature - 3ème partie

Les épaves sous-marines sont des sujets parfaits pour raconter des histoires et faire travailler l'imagination des spectateurs.
Les épaves sous-marines sont des sujets parfaits pour raconter des histoires et faire travailler l'imagination des spectateurs.

Quoi, quand, où et pourquoi ?

Lors d’un reportage photo, la règle d’or est « Quoi, quand, où et pourquoi ». Le photo journaliste doit toujours se poser ces questions avant de réaliser ses photos. Il doit toujours développer et privilégier des qualités d’écoute, d’observation et de contact avant de déclencher son appareil. Pour le photographe de nature qui souhaite réaliser des photos narratives avec impact, trouver une réponse à ces 4 questions avant de réaliser la première photo sera une indéniable aide.

Que ce soit en photographie documentaire ou en photographie artistique, le photographe devra apporter sa touche personnelle, autrement dit sa vision de la scène ou du lieu en répondant à ces questions.

La narration de la photographie ou de la série s’en trouvera renforcer car le photographe va aider les spectateurs à comprendre le sujet de la photo. Prenons l’exemple concret du brame du cerf. Le fait de photographier un cerf dans la brume ou avec quelques gelées matinales va totalement située la saison. Montrer un cerf en train de bramer c’est important mais le situer avec les réponses aux questions où et quand vient renforcer l’impact.

Toutes les recettes que nous venons de décrire sont des moyens qui permettent de créer des photos narratives à fort impact. Mais nous avons une méthode très concrète pour mettre en place ces recettes.

Notre méthode pour raconter des histoires photographiques

Notre méthode pour raconter des histoires a pour but de mettre en place un processus intellectuel qui permet de raconter des histoires et de ne pas se perdre dans une recherche non structurée une fois arrivé devant une scène ou dans un lieu. Elle se découpe en trois étapes distinctes.

Le photographe doit identifier les thèmes intéressants pour sa personnalité

C’est une lapalissade mais on ne photographie bien que ce l’on aime bien et que ce l’on connait bien. Un photographe doit toujours essayer de définir ce qui lui plait le plus car il sera bon au moment des prises de vues. Par exemple nous ne sommes pas intéressés par les insectes ou la photographie terrestre en gros plan. Nous ne réalisons jamais de photos de ce type alors que nous aimons le gros plan en photo sous-marine. Sur terre en photo animalière nous aimons les oiseaux des zones humides et les grands mammifères. Toutes nos photos tournent autour de ces thèmes.

Une fois qu’un photographe a identifié ses thèmes de prédilection, il faudra qu’il se concentre sur eux. S’il s’éparpille, il ne pourra jamais créer des photos narratives intéressantes à fort impact.

De plus la pratique intensive des domaines de prédilection permet de progresser et d’améliorer la manière dont les messages doivent être transmis.

Quand un photographe se concentre sur un domaine particulier, il finit par devenir un expert. De plus, avec l’expérience il deviendra créatif. Enfin, il développera son instinct pour savoir ce qu’il veut faire et surtout ne pas faire.

Faire de nombreux essais

Une fois que les domaines photographiques ont été bien définis, il suffira au photographe de définir sa vision des scènes et des lieux en développant sa technique. Il s’attachera à bien travailler les cadrages, les compositions, le choix des lumières, les profondeurs de champs, les techniques créatives, etc.

A chaque fois, il faudra effectuer des essais afin de savoir quelles sont les recettes les plus adaptées.

Construire des histoires

Une fois que les thèmes ont été bien définis et que les techniques créatives ont été mises en place, il suffit maintenant de construire des histoires.

Avant de regarder dans l’œilleton ou l’écran arrière de l’appareil, le photographe doit avoir une idée de ce qu’il veut montrer. Il a défini un projet photo et ses idées sont claires. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas la peine de se déplacer. La session photo sera mauvaise et ce sera du temps de perdu.

Le photographe doit apprendre à voir rapidement dans une scène les différents éléments comme l’arrière-plan, le premier-plan, l’espace négatif, les sujets. Il doit ensuite essayer de créer des interactions visuelles entre tous les éléments. Il doit surtout repérer les éléments perturbateurs dans l’image. Ce sont qui n’apportent rien à l’histoire. Ces éléments doivent être supprimés du cadrage.

Une fois que tous les éléments importants ont été repérés, il doit se demander quel message il veut faire passer. Pour cela il doit analyser ce qu’il ressent en regardant la scène ou le lieu. Quand il a identifié ces émotions ou ces sentiments, il doit se débrouiller pour les transmettre via la photo. C’est là qu’intervient la technique pour le cadrage, la composition, la mise en place des éléments de renforcements de lecture, etc.

Le photographe ne doit surtout pas oublier que la technique est au service du message qu’il veut transmettre. Il n’est pas tributaire de la technique. Si une technique ne convient pas pour une prise de vue, il faut en changer et en trouver une plus adaptée. Ce n’est pas peine d’essayer le moyen de mettre en place une technique si elle ne convient pas : c’est du temps de perdu et l’intérêt de la scène aura disparu.

Finalement

Créer des photographies de nature narratives à fort impact demande de l’expérience et du savoir-faire. Il ne faut jamais oublier que la photographie c’est choisir de s’exprimer avec son regard. C’est un apprentissage qui demande du temps, de la ténacité et beaucoup de patience. Tous les photographes qui sont passés à la postérité avec de grands clichés ont eu ces qualités. Leurs photos se passent de commentaires et se suffisent à elles-mêmes quand on les regarde. Nous espérons que cet article vous aura donné envie d’aller sur leurs traces et que vous passerez du stade du photographe passif à celui de photographe actif.

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Je désire recevoir gratuitement mon livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

Inscription à la newsletter photo de nature

Si vous voulez créer des photos intéressantes et différentes, inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les nouveaux articles publiés pour vous aider à développer votre créativité.

Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.