Stage de photo animalière pour photographier des cerfs. Juillet 2015.

4 participants pour photographier les faons des cerfs élaphe et les sangliers

E n juillet 2015, nous avons réuni quatre photographes animaliers en Charente-Maritime. Le but de ce voyage photo était de photographier des faons de cerfs élaphe mais aussi des marcassins. En effet, les biches mettent bas durant les mois de juin et juillet. Quant à eux, les marcassins naissent au mois de juin. Pendant les 6 jours, les participants au stage ont pu pleinement profiter d’une nature en pleine explosion. Le beau temps et les belles lumières de la Charente-Maritime leur ont permis de photographier les animaux sous leur meilleur jour.

Les participants au stage de photo animalière consacré aux cerfs élaphe et aux faons (de gauche à droite): Amar, Pascale, Franck, Marie et Robin.

Les participants au stage de photo animalière consacré aux cerfs élaphe et aux faons (de gauche à droite): Amar, Pascale, Franck, Marie et Robin.

Avant de continuer la lecture...

Ce voyage a été organisé.

Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

Attention car cette page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.

Sur le terrain, dès le premier jour

Le rendez-vous avait été fixé au groupe en Charente-Maritime en fin de matinée afin de prendre tous ensemble un copieux déjeuner typiquement charentais. C’était surtout l’occasion de mieux connaitre chacun et de présenter le voyage photo.

Une fois les chambres attribuées, nous sommes partis en Land Rover effectuer une reconnaissance des 700 hectares de forêts, de sous-bois, d’étangs et de prairies qui allaient nous servir de terrain de jeu pendant les six jours. Chaque participant était muni d’une carte pour repérer les chemins, les points particuliers pour s’orienter quand il serait livré à lui-même.

Vers 17 heures, lorsque le soleil commence à décliner lentement à l’horizon. Il est temps de mettre en pratique. Nous avons partagé le terrain de jeu en grandes zones géographiques. Chaque zone aura une surface de 150 hectares.

Pour ce premier jour, nous prenons deux stagiaires pour les emmener sur le terrain pour une formation personnalisée. Nous procéderons ainsi chaque jour. Le voyage photo commence véritablement. Le rendez-vous pour le dîner est fixé à 21h00.

Des jours organisés entre prise de vues et analyse photo

Chaque jour suit le même rituel. Un copieux petit déjeuner est prévu à 6h30 chaque matin. Le départ à pied ou en Land Rover est prévu à 7 heures. Certaines zones sont assez éloignées de la maison. Le meilleur moyen que nous avons trouvé est de déposer les photographes à des points précis pour ne pas les fatiguer avec des marches inutiles de deux heures. Ensuite, ils choisissent de faire un affût ou de marcher puis faire des approches.

Nous accompagnons un photographe à chaque sortie pour bien lui expliquer les techniques photos et lui expliquer la topologie du terrain. En effet, la réalisation de belles photos animalières nécessite une parfaite connaissance de l’environnement. Nous leur montrons où sont les meilleurs mares pour photographier des baignades, les souilles des sangliers, les meilleurs bosquets pour trouver des cerfs et les ronciers où s’abritent des chevreuils. Seul le stagiaire a un boitier. Nous n’emportons que notre paire de jumelles. Nous ne sommes pas venus prendre des photos mais pour expliquer comment les prendre.

Le retour matinal est prévu à 11 heures au plus tard. Nous effectuons alors une revue de photos pour voir les progrès, répondre aux questions et suggérer des idées pour améliorer les clichés. Durant ce séjour, chaque participant nous a montré 5 photos quotidiennement.

Du côté technique, nous avons abordé les réglages des boitiers, le placement des trépieds, les compositions, les cadrages, la gestion de la profondeur de champ, le choix des ouvertures, de la sensibilité, des vitesses. Nous avons aussi beaucoup étudié la manière de mettre en valeur les sujets dans une photo que ce soit pour les gros plans ou les ambiances. On ne réalise pas le portrait d’un 16 cors comme on photographie une harde de 8 cerfs. Chaque situation possède ses propres réglages mais surtout nécessite des règles de composition bien particulières.

Après un déjeuner très copieux et très riche car les efforts sont intenses, c’est le moment tant attendu de la nécessaire sieste réparatrice.

Vers 15 heures, nous nous réunissons de nouveau dans la grande salle pour un exposé informatique. La photographie animalière nécessite des réglages particuliers dans les logiciels. Chaque jour, nous avons développé des sujets différents allant de la bonne utilisation du recadrage, à la diminution du bruit, en passant par l’amélioration de la netteté. Tous les sujets techniques sont abordés, même l’exportation de photos avec un filigrane.

Vers 17 heures, c’est le départ pour la session photo de l’après-midi. A cette époque de l’année, c’est à cette heure que les lumières commencent à être les plus belles. Nous accompagnons un photographe. Les autres partent vers les secteurs géographiques attribués.

Chaque jour, le retour était prévu vers 21h00 pour le dîner.

Le diaporama des photos des participants

Pour démarrer le diaporama, cliquez sur la première photo. Des boutons de navigation permettent d'avance ou de reculer d'une photo à la fois. Les photos sont proposées dans l'ordre alphabétique des participants.

  • franck-1
  • franck-2
  • franck-3
  • franck-4
  • franck-5
  • franck-6
  • franck-7
  • marie-1
  • marie-2
  • marie-3
  • marie-4
  • marie-5
  • marie-6
  • marie-7
  • pascale-1
  • pascale-2
  • pascale-3
  • pascale-4
  • pascale-5
  • pascale-6
  • pascale-7
  • pascale-8
  • pascale-9
  • pascale-10
  • robin-1
  • robin-2
  • robin-3
  • robin-4
  • robin-5
  • robin-6
  • robin-7
  • robin-8
  • robin-9
  • robin-10

 

Le commentaire écrit et oral des participants

Marie
Marie.
Le commentaire audio de Marie. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

J’ai passé une excellente semaine. Tout a été parfait que ce soit l’environnement dans lequel nous avons fait les photos ou l’ambiance. Personnellement, j’étais venu à ce stage juste pour accompagner mon mari Franck. Et puis, j’ai découvert la photo. J’ai appris à composer des photos avec des lumières, un décor, un cadrage. Je ne peux pas entrer dans le détail car tout était beau.

Pendant ce stage, j’ai appris à cadrer et à composer. Mes photos sont maintenant plus belles et plus agréables à regarder. J’ai compris comment placer les points intéressants, à bien gérer mon exposition, à bien utiliser les couleurs. Avant ce stage, quand je voyais un animal, je visais et je déclenchais. Maintenant, je prends le temps de composer. Je me pose, je créé ma scène. J’ai appris à regarder avant de réaliser la photo. Prendre un animal en photo, c’est bien plus que déclencher. Il faut prendre le temps de mettre en place la scène.

La nature que tu nous as fait découvrir est superbe. J’ai pris plaisir à me promener. La photo est venue ensuite. C’est calme. Nous vivons dans la quiétude. Je ne parle pas même pas des odeurs. Ce fut une véritable expérience. J’ai été bien partout. Je n’ai jamais vu le temps passer.

Concernant les rencontres animalières, j’ai beaucoup aimé les sangliers et les daims. J’ai joué à cache-cache avec eux.

Concernant l’organisation, j’ai beaucoup apprécié l’accueil de nos hôtes. Avec Franck, nous avons dormi dans beaucoup de chambres d’hôtes. Nous n’avons jamais reçu un tel accueil. Nous étions à la maison. Nous avons très bien mangé.

Tes exposés techniques et tes revues de photo ont été très constructifs. J’ai beaucoup progressé au fil des jours en suivant tes conseils.

L’ambiance dans le groupe a été très amicale et très familiale. C’était comme si nous étions en famille. Je suis très détendu. C’est très tranquille et très zen.

Le premier point fort que je conserverai en tête c’est la beauté de la nature. Mais je conserverai tout car ce fut vraiment bien. Nous reviendrons. Merci Amar.

Pascale
Pascale.
Le commentaire audio de Pascale. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je n’ai pas vu passer la semaine. Elle a été riche, très riche. J’ai totalement perdu la notion du temps. J’ai été en permanence dans mes photos.

J’étais déjà au stage du brame du cerf, l’année dernière. Cette année, je me suis fait plaisir sur le plan technique. Maintenant, je peux laisser la technique de côté pour me concentrer sur la prise de vue et la composition des images. Avant ce stage, je me demandais toujours si j’étais avec la bonne vitesse, la bonne ouverture, la bonne sensibilité. Durant cette semaine, je ne me suis pas posée de questions. Je me sens débarrassée de quelque chose. Comme j’étais déjà venue, j’avais conservé en tête la technique de l’approche, de la billebaude, de l’affût. J’ai pu affiné pour approcher au plus près des sangliers et surtout des marcassins. Ce fut extraordinaire. Je ne pensais que l’on pouvait approcher d’aussi près un sanglier pour le photographier. Ce sont des animaux qui ont mauvaise réputation et qui font peur. Mais avec un peu de technique, j’ai pu les approcher de près pour les observer et les photographier.

Je suis passionnée par les marcassins. Pour moi ce sont des personnages de dessins animés. Ils sont innocents ; ils font beaucoup de bruit ; ils couinent sans arrêt. Pour moi, les marcassins sont une véritable découverte.

J’ai aussi beaucoup aimé les attitudes des cerfs à cette période de l’année. C’est totalement différent du brame. Comme il fait chaud, ils cherchent la fraîcheur dans les fougères. Quand ils sortent nonchalamment des feuilles, j’ai ressenti beaucoup d’émotions. J’ai vécu des moments très forts.
L’ambiance dans le groupe a été très sympathique. On plaisante ; on échange des points de vue sur les photos. Echanger avec d’autres photographes donnent des idées. Nous avons partagé des trucs et des endroits. Malheureusement, les bois et les prairies sont très vastes et il faut trouver les animaux (qui n’ont pas de planning et d’organisation).

La nature environnante est magnifique. Comme j’étais déjà venue une fois, je me suis aventurée dans des zones que je ne connaissais pas pour découvrir des étangs, des petits coins propices à de bonnes photos. Avec cette chaleur, j’ai dû cherché les animaux dans des endroits insolites où il faisait frais. J’ai été obligée de pousser mes limites.

Après ce stage, l’appareil photo est devenu une partie de moi-même. Je peux en faire abstraction. Je vois la photo animalière d’une autre manière. Je photographie différemment. Le pourcentage de photos réussie est plus grand.

Si je devais conserver un moment fort c’est ma rencontre avec trois marcassins qui sont restés près de mon affût pendant 30 minutes. Ils étaient venus manger des noyaux de cerises. Ils n’ont jamais fait attention à moi. Ce fut un moment fabuleux.

Franck
Franck.
Le commentaire audio de Franck. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Je suis très satisfait et très heureux d’avoir fait ce stage de photo animalière.  Il a totalement répondu à mes attentes.  Mon rêve était de photographier des cerfs. Je l’ai concrétisé pendant cette semaine. C’était vraiment très bien.

En venant à ce stage avec toi, je voulais apprendre à bien composer des photographies animalières. C’est un domaine que je pratique mais je ne connaissais pas les techniques pour bien mettre en valeur les animaux. Tu m’as donné les bons conseils pour réaliser de bonnes photos. Maintenant je sais composer, cadrer, bien choisir mon décor et les lumières.

Avec ce stage, j’ai compris que la photographie animalière n’était pas seulement l’animal. Il faut tenir compte du décor, de l’environnement, de la lumière. J’aime bien maintenant utiliser les dégradés de vert comme tu nous l’as appris. Pour moi, maintenant la photographie animalière est plus une mise en scène. Je prends le temps de réaliser mes photos. Pendant cette semaine, j’ai beaucoup progressé sur l’utilisation de mon boitier, de mes cadrages et de mes compositions.

J’ai beaucoup apprécié la beauté de la nature où nous avons évolué. Tout est beau, bien conservé. Il n’y a rien d’artificiel. Tout est vrai.

J’ai ressenti beaucoup d’émotions lorsque j’ai photographié les animaux de près notamment les cerfs lorsqu’ils sortent des fougères.  C’est un animal que j’adore bien plus que les autres animaux. J’aime la puissance du cerf, sa beauté.

Maintenant quand je photographie un cerf, je cherche un animal, un décor et une lumière. J’adore quand il est dans les fougères.

J’ai beaucoup apprécié nos hôtes. Ils sont charmants et accueillants. La cuisinière est excellente. Nous pouvons demander ce que nous voulons. J’ai très bien mangé. Les plats étaient excellents.

Tes exposés techniques ont été très bons. Ils sont faciles à comprendre. Les conseils peuvent être mis en œuvre sur le terrain.

L’ambiance pendant la semaine a été très bonne. Il règne une confiance absolue. Nous sommes dans cette pièce avec tous les appareils et tous les objectifs. Il n’y a aucun problème. Là où j’habite, ce ne serait pas possible. Ce qui m’a surpris c’est que tu prêtes ton matériel professionnel aux stagiaires. Je n’avais jamais vu un photographe prêté son matériel.

La première chose que je conserverai de ce voyage photo est certainement l’ambiance. Tu es toujours disponible. Tu réponds toujours aux questions. En deuxième, je conserverai le souvenir de cette nature magnifique.

Robin
Robin.
Le commentaire audio de Robin. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Ce stage de photo animalière a répondu à toutes mes attentes que ce soit sur le plan des rencontres animalières, sur le plan de l’ambiance ou en ce qui concerne la technique photo. Tout a été au rendez-vous.

Ma première attente lorsque je suis venu était de découvrir la photographie animalière. Je pratique la photographie depuis très longtemps dans différents domaines mais je n’avais jamais abordé la photo animalière.

Le principal enseignement que je retiendrai c’est que j’étais venu mettre les animaux en boite mais la photo animalière ce n’est pas du tout cela. Il ne suffit pas d’avoir l’animal dans le viseur puis de déclencher. J’ai appris que la photographie animalière est une expression artistique complexe, totale comme d’autres domaines photo. Nous devons faire attention aux compositions, aux couleurs, à l’expression corporelle comme tu nous l’as appris. Tout cet enseignement a été pour moi une véritable découverte.

Jusqu’aujourd’hui, je pensais que chaque domaine photographique avait ses propres règles. Avec toi, j’ai appris à préméditer mes photos et que c’est la création artistique qui prime. Je pensais qu’il fallait attendre que l’animal se présente dans le viseur pour déclencher. Tu m’as appris qu’il fallait mettre en scène les photos animalières. C’est un genre qui peut être très artistique.

Concernant l’organisation, si je devais donner un conseil, c’est de ne pas apporter de livres dans la valise. Ils pèsent lourd et nous n’avons pas le temps de lire. C’est une semaine riche en émotions. Nous sommes sur le terrain huit heures par jour. Ensuite, nous passons du temps ensemble pour regarder et analyser les photos. Il y a aussi les exposés techniques. Nous mangeons avec le groupe. Tous ces éléments donnent une ambiance conviviale. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Nous avons très bien mangé avec une cuisine très locale.

Les forêts et les prairies où nous allons réaliser nos photos sont immenses surtout quand on les parcourt à pied. La maison où nous sommes logés est une belle demeure confortable. On se sent immédiatement chez soi.

La nature est magnifique. Elle est parfaitement préservée. J’ai eu l’impression d’être transposé dans un autre monde.

Si je devais retenir une chose importante de ce stage c’est certainement la richesse du monde animalier. L’endroit est extraordinaire. Je me souviendrai longtemps de cette marche que nous avons faite ensemble quand soudain un groupe de daims se met à courir dans notre direction.  Ce fut totalement inattendu.

Comme deuxième point fort, je dirai que maintenant j’ai compris ce qu’était la photo animalière. Je n’oublierai jamais.

Voyages photo - la méthode ACAPN

Nos stages de photo sont des lieux d'échanges entre passionnés de la nature dans des ambiances amicales.
samedi 23 juillet 2016

Notre méthode ACAPN pour animer les stages de photo de nature

Notre méthode ACAPN pour animer les stages de photo de nature Décider de participer à un stage de photo de nature est une démarche particulière.est une question que beaucoup de photographes de nature se posent. Certains ne franchissent jamais le pas car ils jugent que leurs compétences en… Lire la suite
2300

Voyages photo - Avis sur nos stages de photo animalière

Témoignages stage de photo animalière. Photographie par Isabelle et Amar Guillen.
vendredi 15 novembre 2013

Avis sur nos stages et voyages de photo animalière

Avis sur nos voyages et nos stages de photo animalière Nos voyages et stages photo animalière sont basés sur les prises de vues, l'exemple et la pratique. Nous vous révélerons des astuces pour réussir vos photos. Nous n'employons jamais de jargon technique abstrait ou rébarbatif. Nous vous… Lire la suite...
3694

Voyages photo - Nos prochains stages de photo animalière

stage-photo-animaliere-kenya-5
samedi 07 mai 2016

Stage de photo animalière au Kenya. Septembre 2017

Septembre 2017.Stage de photo animalière au Kenya. Du 9 au 20 septembre 2017, nous vous proposons un voyage de photo animalière au Kenya pour photographier la faune mythique africaine durant un voyage itinérant exceptionnel. Vous photographierez des éléphants, des lions, des léopards, des guépards,… Lire la suite...
974
Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 26 septembre 2017
dimanche 08 mai 2016

Stage photo animalière consacré au brame du cerf - Septembre 2017

Photographier le brame du cerf en Charente-Maritime - Septembre 2017 Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez envie de connaître de… Lire la suite...
996
Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 2 octobre 2017
dimanche 08 mai 2016

Stage photo animalière consacré au brame du cerf - Octobre 2017

Photographier le brame du cerf en Charente-Maritime - Octobre 2017 Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez envie de connaître de nouvelles… Lire la suite...
669
01-160213ETHANI0003
mardi 31 janvier 2017

Stage photo animalière. Les derniers loups d'Ethiopie. Mars 2018

Mars 2018. Photographier les derniers loups d'Ethiopie, les nyalas des montagnes et les geladas. Du 10 au 20 mars 2018, nous vous proposons un voyage de photo animalière en Ethiopie. Le thème que nous avons choisi pour ce voyage est «Photographier les derniers loups d’Ethiopie, les nyalas des… Lire la suite...
603
stage-photo-animaliere-danube-1
mercredi 01 février 2017

Stage de photo animalière dans le delta du Danube. 19 Mai 2018

19 Mai 2018. Stage de photo animalière dans le delta du Danube - Roumanie Du 19 au 26 mai 2018, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux dans le delta du Danube en Roumanie. A cette époque de l’année, de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs se donnent rendez-vous pour… Lire la suite...
476
stage-photo-animaliere-danube-8
jeudi 02 février 2017

Stage de photo animalière dans le delta du Danube. 26 Mai 2018

26 mai 2018. Stage de photo animalière dans le delta du Danube - Roumanie Du 26 au 2 juin 2018, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux dans le delta du Danube en Roumanie. A cette époque de l’année, de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs se donnent rendez-vous pour… Lire la suite...
535
Stage de photo animalière en affûts flottants en Dombes le 9 juin 2018
lundi 26 juin 2017

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 9 juin 2018

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 9 juin 2018 Du 9 au 16 juin 2018, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux de la Dombes avec des affûts flottants. La Dombes est une région marécageuse située au nord-est de Lyon en France. Elle est aussi appelée la… Lire la suite...
181
Stage de photo animalière en affûts flottants en Dombes le 16 juin 2018
mardi 27 juin 2017

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 16 juin 2018

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 16 juin 2018 Du 16 au 23 juin 2018, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux de la Dombes avec des affûts flottants. La Dombes est une région marécageuse située au nord-est de Lyon en France. Elle est aussi appelée… Lire la suite...
168
Stage de photo animalière en affûts flottants en Dombes le 23 juin 2018
mercredi 28 juin 2017

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 23 juin 2018

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 23 juin 2018 Du 23 au 30 juin 2018, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux de la Dombes avec des affûts flottants. La Dombes est une région marécageuse située au nord-est de Lyon en France. Elle est aussi appelée… Lire la suite...
157
Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 23 septembre 2018
jeudi 29 juin 2017

Stage photo animalière consacré au brame du cerf - Septembre 2018

Photographier le brame du cerf en Charente-Maritime - Septembre 2018 Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez envie de connaître de… Lire la suite...
165
Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 14 octobre 2018
jeudi 29 juin 2017

Stage photo animalière consacré au brame du cerf - Octobre 2018

Photographier le brame du cerf en Charente-Maritime - Octobre 2018 Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez envie de connaître de nouvelles… Lire la suite...
145

Voyages photo - Nos prochains stages de photo de paysages

stage-photo-paysage-animalier-au-yellowstone-5
vendredi 06 mai 2016

Stage de photo paysage au Yellowstone aux Etats-Unis. Août 2018

Stage de photo paysage au Yellowstone aux Etats-Unis. Août 2018. DDu 11 au 23 août 2018, nous vous proposons un voyage photo paysage et animalière dans le parc national du Yellowstone, le parc national de Grand Teton, le grand refuge national de Salt Lake City avec ses 80 000 oiseaux migrateurs..… Lire la suite...
970

 

Amar et Isabelle Guillen

Nous sommes fascinés et passionnés par les beautés de la nature. Nous aimons contempler les paysages et observer les animaux sauvages que ce soit sur terre ou sous l'eau.

Nous avons choisi de devenir photographes professionnels pour partager et témoigner des émotions que nous ressentons quand nous observons la nature qu’elle soit terrestre ou sous-marine. Notre objectif est de créer de l’art avec nos photographies. Nous essayons toujours de transformer le banal en une interprétation contemplative et artistique.

Nous sommes photographes professionnels animaliers, photographes professionnels de paysages et photographes professionnels sous-marins. Nous nous efforçons aussi de documenter la nature avec un œil orienté vers la conservation et l’éducation.

Nous réalisons des tirages d’art à partir des photographies artistiques. Ces tirages d’art sont en vente sur notre site web. Nous réalisons des expositions pour montrer toute la beauté et l'incroyable richesse de la nature qui nous entoure.

Nous aimons aussi partager notre amour pour les beautés de la nature avec d'autres photographes. Afin de communiquer notre savoir-faire et pour échanger nos techniques ainsi que nos points de vue, nous organisons des stages de photo animalière, des stages de photo sous-marine et des stages de photo de paysages. Nous regroupons ainsi des personnes qui ont la même passion que nous pour les belles photos prises dans la nature.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
komento

Découvrez notre travail de photographes professionnels en visionnant ce reportage diffusé sur France 3. Ce reportage décrit notre activité en photographie animalière et de paysages. Il suffit de cliquer sur le bouton "Play" pour démarrer la lecture du film.

Si vous regardez depuis un ordinateur, il suffit de cliquer sur le bouton "Play" situé en bas et à gauche de la vidéo pour démarrer la lecture du diaporama vidéo.

Si vous regardez sur un appareil mobile, cliquez sur le bouton Play affiché sur la photo.

 

Nouveautés du site



Les nouveautés du site concernent des actualités relatives à notre travail de photographes professionnels animaliers, de photographes professionnels sous-marins et de photographes professionnels de paysages. Notre blog de photographie professionnelle est destiné aux photographes souhaitant s’ouvrir de nouvelles portes créatives en photographie de nature.


 

 

Nous contacter

Si vous souhaitez plus d'informations, remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous dès que possible.

captcha

N'oubliez pas de vous abonner à notre newsletter :

captcha
Début de la page
Fin de la page

Je désire recevoir gratuitement le livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.