Stage de photo animalière consacré au brame du cerf en Charente-Maritime. Stage programmé le 1er octobre 2019

Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez envie de connaître de nouvelles techniques photos.

Venez partager avec nous un voyage de photo animalière en Charente-Maritime pour photographier le brame du cerf élaphe ainsi que des sangliers, des chevreuils dans un cadre naturel et sauvage exceptionnel.

Nous vous proposons ce voyage animalier exceptionnel du 1 au 6 octobre 2019.

Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 1 octobre 2019. Scène de combat entre deux jeunes cerfs.
Stage de photo animalière consacré au brame du cerf le 1 octobre 2019. Scène de combat entre deux jeunes cerfs.

Le voyage est complet

   Le voyage est complet. Nous ne prenons plus d'inscription. Si ce stage vous intéresse, vous pouvez vous inscrire sur la liste d'attente en cliquant ici. Parfois, nous avons des désistements.

 

Avant de continuer la lecture...

Deux autres stages consacrés au brame du cerf sont ouverts pour l'année 2019. Cliquez ici pour les découvrir.

   Cliquez ici pour lire les comptes-rendus des stages des années précédentes.

   Cliquez ici pour découvrir nos prochains voyages et stages photo.

   Attention car ces pages s'ouvrent dans un autre onglet de votre navigateur.

 

Le thème du stage : photographier le brame du cerf dans les couleurs automnales

Pour démarrer la lecture de la vidéo, il vous suffit de cliquer sur le bouton "Play".

 

Cliquez sur chaque vignette pour voir un agrandissement.

5 photographes au maximum 

Ce voyage est organisé pour 5 personnes au maximum. L'organisation avec un petit groupe est la garantie pour vous de réaliser les meilleures photos possibles et de bénéficier des meilleurs conseils possibles.

Annik

« C’est mon premier stage consacré au brame du cerf avec toi. Je suis déjà allé deux fois aux stages dans les Dombes. Ce stage est aussi super que les deux autres. Tout est bien : le logement, la salle pour les exposés. La nature est merveilleuse dans cette région. Je suis déjà allé en Ecosse photographier les cerfs sur l’île de Jura. Mais ici tout est différent. En Ecosse, il y a beaucoup de cerfs mais on les photographie depuis la route en voiture. Mais en Charente-Maritime, les cerfs sont sauvages. Ils ne sont pas faciles à approcher. C’est à nous de les trouver pour les photographier. Au départ, je reconnais que j’étais perdue sur cet immense territoire. J’ai dû apprendre à m’orienter et ne pas perdre les points cardinaux.»

Réservation du voyage 

Le voyage est prévu du 1 au 6 octobre 2019.

Le rendez-vous est fixé le mardi 1 octobre 2019 en fin de matinée. Le déjeuner sera pris sur place.

Le départ est prévu le dimanche 6 octobre 2019 en début d’après-midi après le déjeuner.

L’aéroport le plus proche est Bordeaux Mérignac.

La gare SNCF la plus proche est celle de Bordeaux ou celle de Angoulême. Elles sont situées à une heure environ de la maison où vous serez hébergé.

   La page pour nous contacter s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur.
Nous vous répondrons par courriel (email) avec l’ensemble des informations nécessaires pour procéder à la réservation de votre voyage.

Le brame du cerf : un comportement animalier inspirant pour les photographes animaliers

Le principal but de ce voyage photo animalière est de photographier des cerfs en train de bramer. De la mi-septembre au début du mois de novembre, les cerfs élaphes brament en France. Plusieurs régions sont réputées pour écouter le brame du cerf. La Charente-Maritime est l'une d'elle. De la forêt de la Coubre au nord aux forêts de Haute-Saintonge au sud, il est possible d'écouter ces cris ou ces chants qui sont modulés en fonction de différentes situations. On dit aussi que les cerfs rairent.

Patricia

« Je suis une habituée de tes stages photo. Je suis déjà venue plusieurs pour le stage avec les cerfs. Je suis revenue parce je connais bien l’endroit où nous allons être accueillis. Je n’ai pas de mauvaise surprise. Je te connais bien aussi. Je sais ce que je veux faire. En venant avec toi, je sais que je pourrai combler mes attentes. Mais surtout c’est Jean-Jacques qui est demandeur pour revenir faire ces stages avec toi. C’est une bonne motivation pour moi. J’aime aussi le fait que nous partageons tous ces bons moments ensemble. Par exemple, l’ambiance, l’ambiance cette semaine a été excellente. Nous avons eu des crises de fou rire. C’est ce qui fait le charme de tes stages. Pour moi ce ne sont plus des stages. C’est plus que cela. Même si on te connaît bien et qu’on connaît les lieux, tu nous fais toujours découvrir quelque chose de nouveau. Ce n’est jamais la même chose. »

Les autres espèces que vous photographierez

Le second objectif de ce voyage photo animalière est de photographier d'autres espèces de grands mammifères français : sangliers, chevreuils.

La Charente-Maritime : un paradis pour les photographes

La région est couverte de nombreuses forêts et de landes (brandes) car de nombreux territoires sont couverts de dépôts argileux et siliceux. Les sols y sont peu fertiles. De nombreuses prairies s'y sont aussi développées car les cours d'eaux sont très nombreux entre la Loire au nord et la Charente au sud.

La région bénéficie d'un ensoleillement important avec plus de 2000 heures dans les Charentes. Malgré des pluies réparties sur l'ensemble de l'année, l'évapotranspiration est élevée durant les mois d'été : de mai à septembre.

Toutes ces conditions géologiques et climatiques font de cette région, un endroit extraordinaire pour le développement et l'essor des grands animaux qui trouvent de nombreux abris dans les forêts et les bocages ainsi qu'une nourriture abondante. Les forêts et les prairies abritent des cervidés, des suidés, des canidés

Organisation du voyage photo

Nous vous donnerons rendez-vous à la maison d'hôtes où vous serez hébergé pendant tout le séjour. Une fois sur place, tous les déplacements se feront à pied ou en véhicule tout terrain pour rejoindre des points particuliers dans les bois où les forêts. Les animaux sont en très grand nombre car les conditions de vie sont exceptionnelles.

Le premier jour, l'arrivée est prévue en fin de matinée. Après un repas très copieux réalisé à partir de produits naturels, nous irons explorer le terrain. Nous vous expliquerons comment utiliser les affûts qui seront déjà en place. Nous vous expliquerons aussi comment réaliser des approches pour photographier les sangliers et les cervidés. Nous effectuerons quelques travaux pratiques.

Voici quelques points que nous aborderons pendant ce voyage :

  • utilisation des affûts fixes en le cachant avec un feuillage.
  • utilisation d'un fantôme des bois ou d'un feuillage pour réaliser un affût temporaire.
  • les différentes techniques d'approche avec la bonne utilisation du vent et du soleil.
  • composer correctement des photographies animalières pour qu'elles soient agréables au regard.
  • gérer correctement les arrières plans pour mettre les sujets en valeur.
  • la gestion du flux numérique pour développer parfaitement des photos animalières.

A partir du deuxième jour, après un excellent petit déjeuner, vous partirez seul ou en binôme (selon votre choix). Chaque photographe choisira un secteur dans les forêts ou les prairies afin de ne pas déranger les autres personnes. Les animaux sont très nombreux, très mobiles.

Le programme de chaque jour obéira au même rythme. Vous serez totalement libre de choisir de partir très tôt le matin et de rentrer très tard le soir. Il suffira de nous avertir pour prévoir les repas. Pendant ces 6 jours vous aurez l'occasion de découvrir toutes les forêts et tous les étangs.

Nous serons disponibles pour vous accompagner sur le terrain pour vous guider dans certaines techniques de prises de vue. Si vous débutez la photographie animalière, nous vous ferons un plaisir de bien vous expliquer les différentes techniques pour réaliser de bonnes photos.

ERIC

« C’est mon premier stage de photo avec toi. Mes impressions générales sont très bonnes. Je suis venu ici pour apprendre la photo animalière. Je suis comblé. Ici en Charente-Maritime, les paysages sont magnifiques. C’est la première fois que je fais des affûts au petit matin et au coucher du soleil. Pendant le stage, j’ai appris les techniques de photo animalière, comment approcher les animaux, le sens de l’orientation sur le terrain, le sens du vent, l’utilisation du soleil, comment bien composer une photo. J’ai l’impression d’avoir été au-delà de la photo animalière normale. Tes exposés techniques ont été un vrai plus pour moi. Je faisais de la photo. Mais pas du tout comme tu me l’as expliquée. Maintenant j’ai bien compris comment on préparait une image avant d’aller sur le terrain et comment on la réalise une fois dans l’affût. Tes explications pour l’utilisation du boîtier m’ont changé la vie. J’avais lu le manuel de 500 pages sans vraiment bien comprendre. En quelques minutes, j’ai bien tout compris. C’est incroyable. Ça change la vie. »

Matériel photo nécessaire

Voici le matériel que nous vous recommandons :

  • un reflex numérique car les possibilités techniques sont plus larges qu'avec un compact.
  • un télé objectif possédant une focale d'au moins 300mm. La gamme d'objectifs possibles est assez large : 70-200mm avec un multiplicateur de focale 2X, 80-400mm, 150-600mm, 200-400mm, 300mm, 500mm, 600mm, 800mm.
  • un trépied. C'est la garantie d'avoir des photos nettes avec le téléobjectif. De plus les séances de photo seront très longues. Porter l'appareil toute la journée deviendrait trop fatiguant.
  • un multiplicateur de focales : 1.4 ou 1.7 ou 2.0.

Comme matériel pour le camouflage, nous vous recommandons :

  • des bottes.
  • des vêtements de couleurs marron ou verte pour mieux vous fondre dans le paysage.
  • un vêtement avec des feuilles serait un plus pour mieux casser votre silhouette mais il n'est pas nécessaire.

Nous vous conseillons aussi d'amener un ordinateur pour organiser, développer et projeter vos prises de vue le soir autour de la table d'hôte. Si vous ne pouvez pas amener d'ordinateur, pensez à amener avec vous un moyen pour sauvegarder tous vos clichés de la semaine car ils seront nombreux.

Une semaine de détente et de vacances

Un voyage de photo animalière est avant tout un séjour de vacances pendant lequel vous voyagez avec d'autres photographes afin de partager votre passion pour les belles photographies. C'est un voyage où les mots clés sont détente, convivialité et partage des connaissances. C'est un cocktail particulier car c'est aussi l'occasion de parfaire ses techniques photos avec des photographes professionnels qui animeront ce voyage photo.

Ce voyage est organisé uniquement pour des photographes. Le fait d'être entouré de photographes est la garantie pour vous de partager une expérience unique avec des personnes qui partagent la même passion que vous.

Finalement

Ce voyage de photo animalière en Charente-Maritime a pour objectif de rassembler et d’inspirer des photographes en les passionnant à travers une interprétation contemplative et artistique de la faune sauvage.

Nos voyages et stages photo sont des lieux de partage de connaissance des animaux, des milieux dans lesquels ils vivent et de de leur habitudes. Nous partageons aussi notre savoir-faire dans la technique photo.

james

« C’est mon premier stage brame du cerf. Je suis déjà venu avec toi à l’occasion d’autres stages. Je suis venu car je voulais vivre cet événement animalier. Je me suis inscrit il y a un an et demi. Je ne suis pas déçu de cette expérience. La nature en Charente-Maritime est magnifique. Il y a beaucoup de cerfs. Les occasions de réaliser de belles photos sont multiples. On vit ici en pleine nature. C’est la liberté. C’est ce qui me plait. Je m’attendais à évoluer dans des forêts mais en fait il y a beaucoup de prairies et de zones dégagées où on peut réaliser des photos de cerfs. On utilise les bois et les forêts pour se cacher et faire des affûts qui donnent sur les prairies. C’est magnifique. Le brame du cerf est extraordinaire dans ces environnements. Par exemple, ce matin, j’ai pu observer pendant deux heures une harde de 15 biches avec un mâle. C’est extraordinaire. L’organisation de ton stage est parfaite. J’ai une chambre particulière. La nourriture est excellente, saine et abondante. C’est très confortable.»

 

Des places sont encore disponibles pour ces stages photo


Nos stages de photo animalière, de photo sous-marine ou de photo paysage sont des moments privilégiés pour apprendre la photographie quel que soit votre niveau. Nos formations en photographie animalière, en photographie de paysage ou en photographie sous-marine sont basées sur une méthode unique : ACAPN. Nous partageons notre savoir-faire photographique afin d’ouvrir des nouvelles portes créatrices aux autres photographes.

Stage de photo animalière en affûts flottants en Dombes le 1 juin 2019.
Stages photo - prochains stages

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 1 juin 2019

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 1 juin 2019 Du 1 au 8 juin 2019, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux de la Dombes avec des affûts flottants. La Dombes est une région marécageuse située au nord-est de Lyon en France. Elle est aussi appelée la… Lire la suite.
Stage de photo animalière en affûts flottants en Dombes le 15 juin 2019.
Stages photo - prochains stages

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 15 juin 2019

Stage de photo animalière en affût flottant en Dombes le 15 juin 2019 Du 15 au 22 juin 2019, nous vous proposons un voyage photo pour photographier les oiseaux de la Dombes avec des affûts flottants. La Dombes est une région marécageuse située au nord-est de Lyon en France. Elle est aussi appelée… Lire la suite.
Stage de photo animalière consacré aux cerfs et aux sangliers le 2 juillet 2019.
Stages photo - prochains stages

Stage de photo animalière en Charente-Maritime. Juillet 2019

Photographier des cerfs élaphe, des faons, des sangliers et des chevreuils en Charente-Maritime Vous êtes un photographe animalier passionné par la faune sauvage évoluant dans son milieu naturel. Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons, de photographier de nouvelles espèces. Vous avez… Lire la suite.

Nouveautés du site



Les nouveautés du site concernent des actualités relatives à notre travail de photographes professionnels animaliers, de photographes professionnels sous-marins et de photographes professionnels de paysages. Notre blog de photographie professionnelle est destiné aux photographes souhaitant s’ouvrir de nouvelles portes créatives en photographie de nature.


 

Découvrez notre travail de photographes professionnels en visionnant ce reportage diffusé sur France 3. Ce reportage décrit notre activité en photographie animalière et de paysages. Il suffit de cliquer sur le bouton "Play" pour démarrer la lecture du film.

download video.

 

Nous contacter

Si vous souhaitez plus d'informations, remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous dès que possible.

captcha

 

N'oubliez pas de vous abonner à notre newsletter :

captcha

 

 

Amar et Isabelle Guillen. Photographes professionnels de nature.

Isabelle et Amar Guillen sont deux photographes spécialisés en photographie sous-marine, animalière et de paysages. Leur aventure photographique commence en 1987 alors qu’ils préparent tous deux un diplôme d’ingénieur en informatique. Les spectacles visuels que leur offrent à la fois les paysages somptueux qui les entourent, et la faune qui les peuplent, constituent leur éternelle source d’inspiration. Cela les a amenés à se consacrer entièrement à leur carrière professionnelle photographique afin de partager leur interprétation contemplative et artistique de la nature. Ils photographient des paysages naturels terrestres et sous-marins ainsi que les créatures qui s’y déploient, depuis ces 15 dernières années, animés par les mystères infinis que cache la nature.

Par le regard photographique qu’ils posent sur la nature, ils s’efforcent de mettre en lumière l’importance de sa conservation. Isabelle et Amar vivent et exposent entre la France et les États-Unis dont la faune, les paysages et les cultures nourrissent leurs œuvres, et ont publié plusieurs ouvrages dont « Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime », « Reflets de la Haute-Saintonge », mais également « Les Secrets de la photo sous-marine ».