Une journée ordinaire sur la côte de la Charente-Maritime

Après notre étape dans le village de Hauteluce dans les Alpes françaises, nous posons nos valises dans le département de la Charente Maritime. Depuis deux ans, nous réalisons des photographies pour préparer une exposition photographique en 2012. Même si nous n'exposerons que 20 clichés, le travail est difficile, lent. Il nous manque encore quatre photos pour terminer le projet.

Nos journées sont rythmées par la recherche de lumière. Nous sommes au mois de mai. Habituellement, c'est un mois lumineux avec de très belles lumières. Mais cette année, nous n'avons pas beaucoup de chance. Les contrastes de couleurs ne sont pas ceux auxquels nous nous attendions. Nous sommes en Charente Maritime pour un mois. Nous espérons que le temps va s'arranger.

Nos journées sont assez calibrées. Le matin, nous nous réveillons à 5 heures. Nous ne sommes pas du matin. Nous avançons comme des zombies. Pas une parole. Pas un regard. Nous nous contentons de prendre les clés de la voiture, les sacs photo. Nous sommes encore habités par nos rêves de la nuit quand nous montons dans la voiture. Nous roulons prudemment. Nous croisons tous ceux qui partent aussi travailler. Nous devons certainement partager la même pensée : que nous serions bien sous la couette. Après quelques minutes, notre cerveau émerge. Nous commençons à penser. C'est une gymnastique spéciale. Nous devons être prêts quand nous arriverons. Une fois sur place, il sera trop tard pour réfléchir.

Ces séances matinales se terminent vers 8 heures. C'est alors la journée commence. Nous passons la journée à effectuer des repérages pour la séance de la soirée ou du lendemain matin. Nous utilisons des guides touristiques et des cartes pour trouver les sites qui ont le plus de potentiels en fonction de leurs expositions au soleil. C'est une étape cruciale dans notre travail. Il détermine notre planning pour les prochains jours. Nous nous arrangeons pour effectuer les repérages avec une lumière correcte car même si elle n'est parfaite, nous aurons ainsi une idée du rendu des futurs clichés. Nous avons parfois de belles surprises. En effet, il nous arrive de ramener de beaux clichés de ces séances de recherche. Ce fut le cas, il y a 3 jours sur la côte de Charente Maritime. Nous étions en train de repérer l'abbaye Sainte Radegonde de Talmont en Gironde. Nous avons été surpris de voir de gros nuages disséminés dans l'arrière-plan. Nous avons installé nos appareils et nous avons pris plusieurs clichés. Cette expérience s'est renouvelée le lendemain. La vie réserve parfois de belles surprises photographiques pour ceux qui savent les saisir.

Nous revenons déjeuner vers la fin de la matinée. Nous en profitons pour télécharger les photos du matin. Nous les analysons sérieusement. Nous ne conservons que les meilleures. Il nous est arrivé de ne rien garder car les clichés ne répondaient pas aux critères fixés pour l'exposition. Nous repartons vers 15 heures. Le site du soir a été déjà sélectionné. Nous en profitons pour faire 3 heures de repérage sur des sites situés tout au long de notre route. Nous commençons les photos vers 19 heures quand le soleil descend à l'horizon. Les couleurs du soir sont souvent dominées par les tons chauds avec des rouges et des orangés très intenses. Contrairement aux couleurs matinales, il n'y a pas de tons froids. Durant les derniers jours, nous n'avons qu'un soir intéressant avec de forts contrastes. Tant pis. Nous devons être présents tous les soirs car nous ne savons jamais ce qui peut arriver. En ce mois de mai, nous séances de fin de journée se terminent vers 21h30.

Lorsque les lumières ont disparu, laissant la place à la nuit, nous rangeons notre matériel dans le coffre de la voiture. Dans au plus une demi-heure, nous prendrons une douche avant de se régaler d'un rapide dîner frugale. Pas question de télécharger les photos quand nous rentrons si tard. Il nous faut dormir car le réveil est réglé pour un réveil à 5 heures le lendemain matin.

Souvent, lorsque nous évoquons nos voyages avec des personnes qui ne sont pas photographes, elles nous envient. Elles nous répètent toutes qu'elles aimeraient faire notre métier pour toujours être en vacances. En les écoutants, nous sourions en pensant à nos journées. Cela ne sert à rien de leur expliquer car elles ne croiraient pas. Les journées sont parfois longues et infructueuses. Parfois nous vivons des moments intenses et inoubliables. Nous conservons pour nous ces moments magiques au plus profond de nous-mêmes.

Les quelques images qui suivent ont été prises pendant ces 5 derniers jours. Ce ne sont que des clichés de reconnaissance. Nous ne savons pas si nous les conserverons pour l'exposition.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Page précédente et page suivante dans cette catégorie : « Escapade à Paris. France» , « Paysages alpestres autour du village de Hauteluce en Savoie »

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Je désire recevoir gratuitement mon livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

Inscription à la lettre d'information photo de nat

Si vous voulez créer des photos intéressantes et différentes, inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les nouveaux articles publiés pour vous aider à développer votre créativité.

Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.