Juin 2013 : compte rendu du safari de photo de paysages. A la découverte des 4 îles de la Charente-Maritime

Ce safari de photo terrestre consacré aux paysages de la Charente-Maritime avait pour thème "Les 4 îles de la Charente-Maritime". Il s'est déroulé du 22 au 29 juin 2013. Ce fut un safari photo unique et exceptionnel. Ce voyage extraordinaire débuta sur l'île d'Oléron qui fut notre base. Ensuite, nous sommes allés photographier l'île de Ré, l'île d'Aix et l'île Madame. Ce safari avait pour but de photographier les couleurs et les lumières uniques de ce département baigné par les eaux de l'atlantique et de l'estuaire de la Gironde. Ces deux éléments créent une ambiance unique tout au long de la côte maritime. Les lumières et les couleurs sont douces et tamisées créant de beaux dégradés dans les photographies. En plus de ces merveilles naturelles, l'homme a apporté sa touche pour façonner le littoral avec les ponts de l'île de Ré et de l'île d'Oléron.

Voyage de photo paysage organisé en Charente-Maritime par Amar et Isabelle Guillen.

Sommaire

Les 4 îles de la côte de la Charente-Maritime en France

Localisation de Saint John en Mer Rouge
Le safari s'est déroulé sur l'île d'Oléron, l'île de Ré, l'ïle Madma et l'île d'Aix.

La Charente Maritime est un extraordinaire condensé de la plupart des paysages que l'on peut trouver en France. C'est une palette harmonieuse et équilibrée de bocages couronnés d'arbres, de plaines largement ouvertes, d'un réseau dense de fleuves côtiers (la Charente et la Seudre), de rivières lentes et herbeuses, de grands massifs forestiers (forêt de la Coubre), de champagnes crayeuses où pousse la vigne qui produit le cognac et le pineau, de vastes marais poldérisés et rayés de canaux.

Outre ces caractéristiques géographiques exceptionnelles, la Charente Maritime, c'est un aussi l'océan Atlantique au nord, qui a façonné un littoral qui alterne estran rocheux et plages sablonneuses. L'océan Atlantique aussi draine un fameux courant marin qui a une telle importance pour l'hémisphère nord : le Gulf Stream. C'est ce courant qui avive une lumière mouvante qui baigne jusqu'aux marais intérieurs en une séduisante partition maritime. Cette lumière ardente donne souvent dans le nord de la Charente Maritime les couleurs crues d'une marine de méditerranée.

Mais la Charente Maritime possède aussi au sud une longue façade sur le plan grand estuaire d'Europe : la Gironde. Cet estuaire est né de la rencontre de la Dordogne et de la Garonne. C'est un bras de mer long de 75 kilomètres et large de 12 kilomètres à son embouchure. Il est très réactif aux marées. Il supporte aussi les navires de haute mer. L'estuaire de la Gironde est un véritable monde en soi. Il est unique et paradoxal car il est à la fois un obstacle entre la Saintonge et le Médoc, mais aussi une voie royale vers les ports bordelais pour les navires marchands ou les bateaux de croisière.

L'océan atlantique au nord avec le Gulf Stream et l'estuaire de la Gironde au sud expliquent pour beaucoup toutes les formations rocheuses et calcaires qui bordent le littoral. Mais ces formations ne seraient pas mises en valeur sans l'existence d'un climat très particulier. La côte de la Charente Maritime se trouve sur les voies de passage des zones dépressionnaires qui affectent la Bretagne au nord et le pays basque au Sud. Le climat océanique est particulièrement sec en été. Des villes comme Royan bénéficient d'un micro climat privilégié avec 2200 heures d'ensoleillement annuel : il est très proche statistiques du Midi de la France.
Ce sont des conditions géographiques et climatiques qui donnent à la côte de la Charente Maritime ces lumières si particulières que les photographes recherchent sans arrêt. Ces fameuses lumières donnent tantôt des couleurs froides, tantôt des couleurs chaudes en fonction des saisons. Elles vont sublimer tous les sujets naturels, architecturaux ou animaliers que l'on va photographier dans la région.

Pour ce safari photo terrestre, nous avons suivi un parcours qui nous a emmené découvrir les 4 îles de la côte de la Charente Maritime pendant un périple de 7 jours. Ce safari débuta sur l'île d'Oléron avec ses villages ostréicoles, sa citadelle, son port de pêche, ses marais, le phare de Chassiron.

Ensuite, nous sommes allés photographier les trésors de l'île de Ré avec le phare des Baleines, les salines, les villages typiques d'Ars en Ré et de Saint Martin de Ré. Nous en avons profiter pour prendre le bateau et aller photographier Fort Boyard qui est en pleine mer.

Le programme a aussi compris aussi une visite de l'île d'Aix. L'île ne comprend qu'une seule commune. Elle comprend aussi la longe de Boyard (où est édifié Fort Boyard). Elle est baignée par l'océan Atlantique et appartient à un ensemble géographique plus vaste, l'archipel charentais. Cette petite île se déploie au cœur du pertuis d'Antioche, entre l'île d'Oléron et Fouras, à l'extrémité nord-ouest de la vaste embouchure de la Charente. L'ostréiculture est une des activités essentielles de l'île d'Aix, comme dans les trois autres îles charentaises qui forment un archipel (Ré, Oléron et Madame). La particularité de l'île est la circulation automobile y est interdite, à l'exception de véhicules utilitaires d'insulaires, et quelques véhicules autorisés de particuliers ce qui en fait une destination fort appréciée des amoureux de la nature et des amateurs de tranquillité et d'exotisme. L'autre particularité est que l'île d'Aix possède le record national d'avoir deux musées nationaux sur son si petit espace insulaire : le Musée napoléonien et le Musée africain. L'île d'Aix fut l'occasion de réaliser des photos peu ordinaires mais typiques de la Charente Maritime traditionnelle.

Enfin nous avons passé une journée complète sur l'île Madame. C'est la plus petite des quatre îles charentaises qui sont par ordre de taille décroissante : l'île d'Oléron, l'île de Ré, l'île d'Aix et l'île Madame. Comme ses voisines, elle appartient administrativement au département de la Charente-Maritime, lequel se situe dans la région Poitou-Charentes. Il s'agit en fait d'un écart de la commune de Port-des-Barques, l'une des trois communes les plus récemment créées en Charente-Maritime1. L'île Madame est une toute petite île dont la superficie totale est de 0,78 km². Elle s'étire sur une longueur maximale de 800 mètres et sur une largeur maximale de 400 mètres, ayant la forme d'un rectangle. A marée basse, elle est reliée au continent par une voie de sable et de galets, appelée la passe aux bœufs. Il s'agit en fait d'un tombolo, forme de cordon dunaire issu des dépôts d'origine sédimentaire et fluviale, qui est en train de souder inexorablement l'île Madame au continent. Cette passe, fréquemment franchie par de nombreux touristes pendant la période estivale, constitue alors une voie submersible, accessible uniquement à marée basse.

Début du compte rendu

 

Le contenu du safari

Sur le chemin de l'île Madame, à marée basse.
Sur le chemin de l'île Madame, pendant la marée basse.

Pour ce safari de photo de paysages organisé en Charente-Maritime, j'avais comme objectif de dévoiler de nombreux secrets pour bien réaliser des photographies de paysages et de voyage. J'avais envie de montrer la beauté et la variété des paysages. Ce département est devenu notre base en France. Nous y passons de nombreux mois chaque année. J'avais envie de montrer les endroits secrets et pourquoi nous sommes tombés amoureux de cette région unique au monde.

Le premier objectif a été bien sur de dispenser de nombreux conseils photo à des participants passionnés de photographies, qui voulaient progresser dans leur technique personnelle.
Le deuxième objectif était de faire découvrir une région que j'adore et qui me tient beaucoup à coeur. J'avais envie de montrer pourquoi je passais autant de temps sur la côte, dans les marais ou sur les plages à la recherche de lumières si particulières.
Enfin le troisième objectif était de proposer une semaine de détente dans une ambiance relaxante et amicale.

La principale difficulté dans l'organisation d'un tel événement est de donner suffisamment de conseils techniques pour que les invités réalisent de belles photos sans pour autant les assommer de techniques fatigantes qui feraient vite oublier le goût des vacances.

Chaque jour, j'ai donc choisi un lieu particulier pour une approche photographique particulière : lever ou coucher de soleil, architecture, détails caractéristiques de la région, site naturel, etc.

Ce safari a débuté sur l'île d'Oléron où nous avons passé deux jours. Les participants ont photographié les ports ostréicoles avec les cabanes si particulières. Nous sommes allés photographier de merveilleux couchers de soleil pour profiter des lumières douces de la région.

Nous avons ensuite passé deux jours sur l'île de Ré pour photographier le phare, la côte, les villages typiques d'Ars en Ré et de Saint Martin de Ré. Nous sommes monté sur plusieurs points hauts de l'île pour réaliser des photographes uniques.

La grande aventure fut d'aller sur l'île d'Aix où les voitures sont bannies. Cette île offre la possibilité de réaliser des photos extraordinaires car les sites sont uniques au monde.

Enfin nous avons terminé notre périple par l'île Madame. La promenade a duré une journée complète. Nous avons abordé l'approche naturaliste.

Techniquement, nous avons étudié les techniques de cadrage, de compositions. Nous avons vu comment utiliser au mieux les filtres en fonction des différentes conditions météo. Nous avons vu les techniques créatives comme le HDR. Nous avons aussi étudié les techniques pour bien utiliser l'environnement pour créer des photos extraordinaires.

Chaque soir, nous prenions du temps pour effectuer des revues de photo. Chaque jour, j'avais prévu un atelier informatique pour montrer une technique d'amélioration des photos.s

Ci dessous, j'ai réalisé deux diaporamas dont l'un montre quelques photos réalisées par les participants au safari. L'autre montre aussi l'ambiance qui a régné pendant toute cette semaine exceptionnelle..

daniel-01
daniel-02
daniel-03
daniel-04
daniel-05
daniel-06
daniel-07
daniel-08
daniel-09
daniel-10
daniel-11
daniel-12
daniel-13
daniel-14
daniel-15
daniel-16
daniel-17
daniel-18
daniel-19
daniel-20
daniel-21
daniel-22
daniel-23
daniel-24
daniel-25
daniel-26
daniel-27
philippe-01
philippe-02
philippe-03
philippe-04
philippe-05
philippe-06
philippe-07
philippe-08
philippe-09
philippe-10
philippe-11
philippe-12
philippe-13

 

130623FRACHM0415
130623FRACHM0418
130623FRACHM0422
130623FRACHM0425
130623FRACHM0427
130623FRACHM0428
130623FRACHM0432
130623FRACHM0437
130623FRACHM0441
130623FRACHM0445
130623FRACHM0446
130623FRACHM0448
130623FRACHM0454
130623FRACHM0455
130623FRACHM0463
130623FRACHM0464
130623FRACHM0480
130623FRACHM0484
130623FRACHM0492
130623FRACHM0493
130623FRACHM0495

Début du compte rendu

Les commentaires écrits et oraux des participants

Daniel
Daniel
.
Le commentaire audio de Daniel. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

L'organisation de ce safari a été très bonne. La pédagogie d'Amar a été excellente. Ce safari a parfaitement répondu à toutes mes attentes. J'ai été très satisfait par les endroits et les sites choisis. Nous avons fait de belles découvertes de la région. Pour le prochain safari, il faudrait prévoir une sortie en mer pour découvrir les forteresses vues depuis le large.

Concernant les thèmes techniques abordés pendant la semaine, Amar Guillen maîtrise parfaitement son sujet. Il est très compétent et fait preuve d'une très grande pédagogie.

Ce voyage a été parfaitement organisé. Tout a été fluide, simple et très facile. L'ambiance a été chaleureuse.

Je recommanderai cette semaine de safari à toutes les personnes qui seraient intéressées. En grande partie, la présence d'Isabelle nous a embellie le séjour. Elle nous toujours facilité nos retours des longues journées de photo...

Philippe
Philippe.

Le commentaire audio de Philippe. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Votre avis sur le safari :

Je suis ravi de ce safari. La semaine a été formidable avec une très bonne ambiance. Mes objectifs sont atteints que ce soit au niveau de la pratique photo ou en informatique. Nous avons bénéficié des conditions d'un stage quasi en cours particulier car nous n'étions que 2.

Tous les sites et les lieux choisis pour réaliser des photos ont été très bien choisis. A chaque sortie, Amar nous a montré les lieux et les sujets typiques à photographier.

Amar Guillen est vraiment formidable. Il dispense ses connaissances sans aucune retenue. Il est toujours à l'écoute des stagiaires.

L'idée de l'hébergement dans un gîte a été une excellente idée. Le gîte permet de créer une ambiance conviviale.

Je recommande fortement ce safari à toutes mes connaissances. C'est la garantie de passer une semaine de vacances exceptionnelles entre détente et apprentissage de la photographie de paysages.

Je pense que pour que les participants puissent vraiment profiter des conseils techniques, il faut qu'ils viennent avec un appareil débrayable. S'ils viennent avec un boitier sans possibilité de réglages, ils seront frustrés. Pour les accessoires, certains sont effectivement optionnels mais d'autres sont obligatoires comme le trépied, le filtre polarisant, le niveau à bulle et le déclencheur souple.

Je connaissais déjà Amar avec son tempérament, sa joie de vivre, ses très grandes connaissances techniques et sa pédagogie. J'ai eu la chance de rencontrer Isabelle lors de ce safari. J'ai beaucoup apprécié son humour, sa très grande joie de vivre. Elle a contribué à la réussite de ce safari par son sens de l'organisation.

Merci beaucoup à tous les deux pour cette semaine vraiment réussie.

Début du compte rendu

Le mot de la fin

Ce safari a été une complète réussite. Au départ, nous avions 6 personnes inscrites pour la semaine. Suite à un problème familial de l'un des participants, 4 personnes se sont désistées. Nous avons quand même assuré le safari. Ce fut une totale réussite et ce safari s'est apparenté à un stage en cours particulier. L'ambiance a été parfaite. L'hébergement en gîte a été une excellente idée. La convivialité a été de mise pendant une semaine. Tous les soirs, nous nous donnions rendez-vous dans la salle commune pour des cours informatique et des revues de photo. Tout a été parfait.

Début

Page précédente et page suivante dans cette catégorie : « Stage photo paysage en Charente Maritime - Juin 2012» ,

 

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Rated 0 out of 5 based on 0 voters
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Début

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Je désire recevoir gratuitement mon livret de 10 conseils photos pour réussir des photos créatives et intéressantes.

    Inscription à la newsletter photo de nature

    Si vous voulez créer des photos intéressantes et différentes, inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les nouveaux articles publiés pour vous aider à développer votre créativité.

    Ces informations sont confidentielles et ne seront jamais diffusées.