Pourquoi et comment définir votre démarche photographique pour améliorer vos photos

Votre démarche photographique est l'un des concepts essentiels à comprendre et à définir si voulez créer des photos intéressantes et qui ont du sens.

Votre démarche photographique va vous aider à vous démarquer des autres photographes. Elle va vous aider à affirmer votre différence et votre personnalité.

Dans cet article, je vais partager avec vous ma méthode pour définir votre démarche photographique.

Un exemple de signature photographique. Un héron cendré s'ébrouant sur une branche dans un étang de la Dombes. Photo en noir et blanc par Amar Guillen.
Un exemple de signature photographique. Un héron cendré s'ébrouant sur une branche dans un étang de la Dombes.

Cet article va vous aider à comprendre comment mettre en place un nouvel outil à votre panoplie photographique. En le mettant en place, vous allez rendre vos photos encore plus intéressantes et leur donner véritablement du sens.

La petite histoire de cet article

J'ai débuté ma carrière de photographe professionnel en juin 2003.

Je vivais aux États-Unis depuis deux ans. Je n'avais pas le droit de travailler, car j'avais un visa L2. Je pouvais résider sur le territoire. Mon épouse, Isabelle qui avait un visa L1 avait un contrat de travail avec une société américaine. J'enseignais donc la plongée sous-marine et la photographie dans différentes structures commerciales en échange de voyages et de matériel.

En juin 2003, je décide de créer une société dans l'état du Texas. Je pourrai ainsi avoir un statut spécial qui me permettra de vendre des photos. Cette époque a vu fleurir de grandes sociétés de stocks de photographie. Je commence à travailler avec plusieurs d'entre elles. Je publie aussi des articles dans plusieurs magazines à travers le monde. Le fait d'être bilingue m'offre de nombreuses opportunités.

Je suis certainement parmi les photographes les plus heureux de la terre. Je gagne très bien ma vie. Mes revenus sont élevés. Bien plus que ce que je gagnais en France.

En 2010, cela fait 7 ans que je vends mes photos via des stocks. Je voyage beaucoup. Je tourne en rond. Je réalise des photos en fonction de la demande et des tendances du marché. Je dois coller au plus près des besoins des clients. Lorsque je m'écarte des besoins recherchés, je ne vends aucune photo. Par exemple, mes premiers essais de vente de photo en noir et blanc sont un véritable échec. J'essaye de m'exprimer photographiquement, mais en vain.

Lors d'un voyage à Las Vegas pour un salon, je fais la connaissance de Sue. Je la connais virtuellement depuis des années, car elle est la gérante de l'agence photo Seapics. Elle est spécialisée dans la photo sous-marine. Elle a compris mon problème. Elle va m'aider à trouver une solution. Elle me conseille de changer de voie. Elle m'offre un livre consacré à la vente de la photographie d'art. Elle me met en relation avec une coach pour photographes professionnels. Mon nouveau destin est scellé. Je ne ferai pas marche arrière.

La première tâche de ma coach est de m'aider à définir ma démarche photographique. Je découvre un univers inconnu et passionnant. Cette tâche me demandera 2 mois de travail. Mais j'ai changé ma routine. Je peux créer et être inventif. Je n'avais jamais envisagé la photographie sous cet angle. Ce fut une révélation.

Cette expérience, je voudrai la partager avec vous pour vous aider à définir votre propre démarche photographique.

Je vais expliquer les raisons pour le faire et comment le faire.

Définition du mot démarche

Avant d'aller plus loin, comme toujours il est important de savoir de quoi nous parlons.

Une démarche est manière de conduire un raisonnement, de progresser vers un but par le cheminement de la pensée. C'est une méthode, une manière d'agir.

Application à la photographie

Si j'applique cette définition à l'activité photographique, je peux dire qu'une démarche photographique est un moyen intellectuel de parvenir au but que vous vous êtes fixé avec votre why photographique.

Vous allez créer une méthode, une manière d'agir quand vous construisez et créez vos photos. C'est avant tout un processus intellectuel, car c'est un cheminement de la pensée.

Votre démarche photographique n'est pas votre why photographique Je constate souvent dans les discussions que j'ai avec d'autres photographes ou dans les articles que je lis, que la plupart des personnes font une grande confusion.

Votre why photographique fixe les raisons pour lesquelles vous avez choisi la photographie. C'est votre moteur, votre raison de pratiquer la photographie.

Votre démarche photographique définit la manière dont vous allez mettre en œuvre votre why photographique.

Votre démarche photographique est comme une boîte à outils intellectuelle que vous allez utiliser pour atteindre votre but.

Pourquoi définir votre démarche photographique

Définir votre démarche photographique est aussi important que votre why photographique.

C'est un processus que vous allez appliquer régulièrement pour construire et créer des photos de manière consistante. C'est comme une manière d'agir. La définition d'une démarche photographique va vous servir de guide tout au long de vos créations photographiques.

Elle va aussi vous permettre d'atteindre un but que vous vous êtes fixé.

La définition de votre démarche photographique va vous permettre de progresser, d'aller plus loin dans votre créativité.

C'est un véritable phare pour réaliser des photos intéressantes, qui ont du sens et qui vont retenir l'attention de votre audience.

Je pense que tout photographe devrait avoir une définition de sa démarche photographique. Il devrait aussi la connaître par cœur afin d'être guidé tout au long de son activité photographique.

Personnellement, en tant que photographe professionnel, ma démarche photographique est claire et nette. Vous pouvez me croire quand je vous dis que c'est loin d'être le cas pour de nombreux photographes professionnels.

Sans elle, je n'existerai pas.

Je me définis aussi comme artiste photographe. À ce titre, j'ai aussi une démarche artistique très forte. Mais c'est un autre sujet que j'aborderai certainement dans une autre chronique.

Les deux éléments de votre démarche photographique

Il est temps maintenant de plonger dans le concret. Votre démarche photographique est constituée des deux éléments suivants :

  • votre vision photographique.
  • votre signature photographique.

Votre vision photographique est la manière dont vous voyez le monde qui vous entoure.

Votre signature photographique est la manière dont vous le montrez.

Définir votre vision photographique

Votre vision photographique définit la manière dont vous voyez le monde qui vous entoure.

À titre d'exemple, ma vision photographique est définie par le fait que j'utilise la nature comme un moyen d'expression.

La nature est pour moi une invitation au rêve et à l'introspection.

C'est pour cette raison que j'ai choisi la photo symbolique.

Pour définir votre vision photographique, quel que soit le thème photographique que vous avez choisi, vous devez bien comprendre pourquoi vous avez choisi la photographie comme médium.

Prenez une feuille de papier et un stylo.

  • Listez tous les sujets que vous aimez ou vous aimeriez photographier.
  • Lister les scènes où les endroits que vous aimez photographier ou que vous aimeriez faire.
  • Lister toutes les raisons qui vous poussent à photographier ces scènes ou ces sujets. Vous devez être précis, simple et concret.
  • Lister aussi tout ce que vous n'aimez pas photographié. C'est une étape essentielle.

Ensuite vous reprenez chacune de ces listes. Vous établissez une priorité dans vos idées. Vous conservez alors pour chaque liste, 3 idées fortes. Pour chacune de ces idées, vous écrivez une phrase avec un sujet, un verbe et un complément. Vous regroupez ensuite toutes ces phrases dans un seul paragraphe.

Vous allez aboutir à un petit texte qui serait lisible. Relisez-le à haute voix. Cela va vous permettre de voir les points forts. Simplifiez ce paragraphe sous la forme de 3 ou 4 phrases. Relisez ce texte. Vous avez défini votre vision photographique.

C'est cette méthode que j'ai utilisée lorsque j'ai défini ma propre vision photographique. Elle fonctionne parfaitement. Elle est simple et pratique à mettre en œuvre.

La définition de votre vision photographique va vous permettre de révéler ce que j'appelle les angles morts de votre regard.

Elle vous permet de mieux comprendre le regard que vous portez sur le monde de manière inconsciente. La définition de votre vision photographique vous permet de mettre des mots sur ce que vous faisiez de manière instinctive sans y prêter attention.

Une bonne définition de votre vision photographique va vous permettre de mieux cerner votre état d'esprit.

À ce stade de la chronique, vous devez considérer que votre vision photographique est unique. Vous ne pouvez pas en avale deux. Pourquoi ? La raison est simple.

Si vous allez sur le terrain prendre des photos, et si vous avez plus d'une manière de voir le monde qui vous entoure, vous allez vous disperser. Vous allez vous perdre.

Vous allez brouiller le message photographique auprès de votre audience. Vous ne serez pas audible. Vous ne serez pas identifiable et reconnaissable.

Cela ne veut pas dire pour autant que vous ne pouvez pas choisir des thèmes photographiques différents. Par exemple, vous pouvez choisir de photographier les paysages de la nature ou les paysages urbains. A priori, rien ne les relie. Mais si votre vision photographique consiste à voir le monde qui vous entoure comme celui qui a été modelé par l'homme, vous avez une bonne raison. Ne confondez pas la vision photographique avec les thèmes photographiques.

Définir votre signature photographique

Votre signature photographique est la manière dont vous montrez le monde qui vous entoure. Après avoir défini la manière dont vous le voyez, il vous suffit maintenant de trouver comment le montrer.

Par exemple ma signature photographique consiste à photographier les merveilles de la nature de manière artistique et contemplative. Je ne montre pas la nature de manière documentaire. Mes photos ne sont pas illustrations. J'ai choisi d'interpréter les scènes que je vois. J'ai choisi une démarche artistique.

Afin de montrer votre signature photographique, vous devez avoir au moins un style photographique. Je souligne bien au moins, car vous pouvez en avoir plusieurs contrairement à votre vision photographique qui est unique.

Avant de continuer, je pense qu'il est important de définir le sens de style photographique.

Le style photographique est un ensemble de caractéristiques propres à un corpus d'images. Ces caractéristiques relèvent de prises de décision techniques et esthétiques.

Un style photographique est un ensemble de traits communs et saillants qui qualifient l'imagerie d'un photographe. Définir un ou des styles photographiques va vous aider à trouver une direction créative.

Chercher un style photographique, c'est chercher à comprendre ce qui relie les photos entre elles.

Définir un style photographique est un acte intellectuel très fort qui se passe de matériel photographique.

Vous devez prendre du recul sur votre activité photographique.

Vous devez être capable de poser des mots sur votre pratique photographique. Vous devez la décrire, la formaliser puis la formuler. Les mots sont irremplaçables. On n'a pas trouvé mieux pour être précis sur un fait. Utilisez les mots.

Vous allez souvent vous sentir seul et un peu perdu. C'est normal. Comme souvent et comme je vous le conseillerai un peu plus loin dans cet article, n'hésitez pas à soumettre vos idées à d'autres personnes en qui vous avez confiance. Le travail collectif vous donnera beaucoup de satisfaction. Il y en a toujours plus dans deux têtes que dans une.

Par exemple j'utilise différents styles pour ma signature photographique : un style épuré, un style éthéré, un style onirique.

Chacun d'eux est adapté aux différentes scènes que j'aime photographier.

Dans ces différents styles photographiques, j'utilise différentes techniques comme le low-key, le high-key, le dégradé de gris, la couleur, etc. Ce ne sont que des techniques qui me permettent de mieux m'exprimer photographiquement.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Lorsque j'étudie la démarche photographique d'autres photographes dont j'apprécie les créations, je constate que souvent ils n'ont qu'un seul style.

Il est certain que lorsque le style constitue aussi la signature, vous devenez identifiable immédiatement. C'est très puissant. Pendant longtemps, j'ai pensé que c'était une excellente approche. Jusqu'au jour où j'ai constaté que finalement, cela pouvait nuire au photographe.

Comme souvent, je furetais dans une librairie à la recherche d'un nouveau livre à lire sur la photographie. Je parcourais les rayons et les étalages de Barnes & Noble (une chaîne de librairies aux États-Unis). Soudain, mon attention a été attirée par un artiste photographe que j'adore. Il n'utilise que le noir et blanc et la pose longue. Je commence à feuilleter le livre avec envie. Je me décide à l'acheter. Mon épouse, qui me regardait faire, me dit que j'en ai déjà trois à la maison. Elle me fait remarquer que les photos ressemblent à celles que j'ai déjà analysées et admirées. Sur le coup, je fus un peu dépité et très contrarié.

Après une minute de réflexion, je constatais qu'elle avait raison. Finalement, je dus me résoudre. Ce photographe que j'appréciais tant faisait toujours la même chose. Il ne me surprenait plus. Ses photos étaient belles, mais il ne se réinventait pas. Il restait dans sa zone de confort. Il devenait ennuyeux. C'est ce fameux jour que je compris que lorsque la signature se confond avec le style, un photographe ou un artiste en général devient ennuyeux et peu intéressant. Il n'est plus créatif, car il reste dans sa zone de confort.

N'hésitez pas à développer plusieurs styles photographiques. Vous prendrez du plaisir, car vous allez créer et être innovant.

Définir votre démarche photographique n'est pas une question de matériel

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?