Utiliser les 8 principes de l'art pour créer vos photos

Dans la chronique précédente, vous avez découvert les 7 éléments de l'art pour vous aider à réaliser vos photos.

Aujourd'hui, vous allez peut-être découvrir les 8 principes de l'art.

Ces principes essentiels vous aideront à améliorer vos photos. Vous les rendrez intéressantes pour ceux qui les regardent. Ensuite, il ne vous restera plus qu'à leur donner du sens pour retenir l'attention.

Vous appliquez peut-être inconsciemment quelques-uns de ces principes. Cet article a pour but que vous les maîtrisiez sur le terrain quand vous prenez des photos ou lorsque vous les développez.

Cet article va vous aider à comprendre comment mettre en place un nouvel outil à votre panoplie photographique. En le mettant en place, vous allez rendre vos photos encore plus intéressantes et leur donner véritablement du sens.

Une route sinuant dans Valley of Fire dans le Nevada. Utiliser d'une ligne courbe : premier élément de l'art pour créer cette photo de paysages. Photo en noir et blanc.
Un cerf rouge dans une prarie durant le brame. Cette photo est harmonieuse. Elle respecte le premier principe de l'art.
 

La petite histoire de cet article

En 2010, lorsque j'ai choisi de réorienter mon activité professionnelle de la photographie illustrative pour des magazines ou des stocks, vers la photographie artistique, je me suis documenté sur l'activité de nombreux artistes. J'ai commencé à étudier Rembrandt pour sa gestion de la lumière, Michel Ange pour sa manière de voir les formes.

Mais celui qui a retenu mon attention pendant de longues semaines est Léonard de Vinci. Ce touche-à-tout de génie m'a toujours intrigué. J'ai appris qu'il ne laissait rien au hasard. C'était un artiste perfectionniste qui n'hésitait pas à détruire des œuvres pour les recommence en essayant d'atteindre l'excellence. J'ai surtout compris qu'il maîtrisait parfaitement les codes de la création artistique. Ses fondations étaient solides. À partir de ces fondations, il créait soient des œuvres soient de nouvelles techniques.

C'est sa vie et sa manière de créer qui m'ont inspiré. C'est encore le cas aujourd'hui. J'ai notamment lu qu'il avait beaucoup étudié et travaillé sur les principes de l'art.

En 2010, je ne les connaissais pas. Je réalisais mes photos ou me fiant à ma méthode pour juger une photo en 5 points. C'était suffisant pour réaliser des photos illustratives.

Mais la photographie est beaucoup plus exigeante, complexe, difficile. J'ai donc appris par cœur les principes essentiels de l'art que de Vinci mettait en œuvre. Ils ne m'ont jamais quitté. J'ai pensé qu'il serait aussi intéressant pour vous de les connaître. Ils vous aideront à mieux créer vos photos.

Je vous souhaite un bon voyage dans un monde où tout existe, mais où tout reste à créer.

 

Les 8 principes de l'art

Voici la liste des 8 principes de l'art. Ils sont valables, quelle que soit l'activité artistique :

  • L'harmonie.
  • L'équilibre.
  • La proportion.
  • L'accentuation.
  • La gradation.
  • Le rythme.
  • La variété.
  • Le mouvement.

Il est évident que tous ces principes ne sont pas présents dans chaque œuvre d'art. Ils constituent les fondations de base sur lesquels une œuvre d'art doit être contente pour être intéressante. Ces principes sont le fruit de milliers d'années de création artistique. Ils ont été formulés au cours du temps. Vous pouvez ne pas être d'accord. C'est votre choix. Mais réinventer la roue ne vous servira pas à grand-chose. Votre objectif est de vous servir de ces fondations pour créer, avancer, développer pour monter votre vision du monde aux autres.

Remerciez tous les artistes qui ont mis des années à établir cette liste. Elle vous servira tout au long de votre vie de photographe, même si vous pratiquez la photographie illustrative.

J'ai compris il y a quelques années que si j'avais étudié, compris et appris cette liste des principes de l'art, j'aurai certainement réalisé de meilleures photos illustratives. J'ai compris que ces principes allaient bien au-delà de l'art.

 

Application à la photographie

Ces 8 principes de l'art s'appliquent parfaitement à la photographie. Ce sont des piliers pour vous aider à bien choisir vos points de vue, vos cadrages et vos compositions. Vous verrez que la règle des tiers n'est qu'une conséquence de l'un de ces principes.

Vous lirez dans cet article que photographier les animaux à hauteur des yeux n'est qu'une conséquence de l'un des principes. Vous allez constater que la gestion de la ligne d'horizon découle des principes de l'équilibre et de la proportion. Je pourrai multiplier les exemples.

Si vous maîtrisez les 7 éléments de l'art et les 8 principes de l'art, vous avez entre les mains des outils de base essentiels pour réaliser de bonnes photos. Il ne vous restera plus qu'à maîtriser les codes du langage et de l'écriture photographique pour vous exprimer.

 

Principe n°1 de l'art à appliquer dans vos photos : l'harmonie

La définition de l'harmonie est la suivante :

"Qualité d'un ensemble qui résulte de l'accord de ses parties ou de ses éléments et de leur adaptation à une fin."

Si on applique cette définition à l'art en général, nous pouvons dire qu'une œuvre harmonieuse est la façon de combiner des éléments identiques ou différents pour accentuer leur similarité. Pour arriver à cet effet, l'artiste utilise la répétition ou de subtils dégradés.

Si j'affine cette définition au domaine de la photographie, je peux dire qu'une photo est harmonieuse quand elle est visuellement satisfaisante.

L'harmonie d'une photo résulte du fait que vous avez correctement ordonné différents éléments photographiques de manière plaisante. Ils s'organisent de manière naturelle et se combinent pour créer votre photo.

L'harmonie en photographie résulte d'une organisation des lignes, des figures, des formes, des couleurs, des tons, des textures pour arriver à donner une vision plaisante et agréable au regard.

Cette organisation photographique fait qu'aucun élément n'est incongru ou dissonant dans votre composition.

Toutes ces années d'apprentissage et d'expérience m'ont fait comprendre qu'une photo harmonieuse est juste "bien" et qu'elle fait nous sentir "bien.

Elle nous fait ressentir le calme, la quiétude. Nous nous relaxons. Nous nous détendons en la regardant. Même s'il s'agit d'une photo complexe.

La question que vous vous posez maintenant est de savoir comment créer des photos harmonieuses. Ma réponse est de soigner vos compositions. Je vous rappelle que composer une photo c'est organiser de manière harmonieuse les différents éléments photographiques de la scène.

Vous devez choisir quels vont être les éléments dominants, les éléments secondaires. Vous devez prêter attention aux éléments perturbateurs qui n'apportent rien à la lecture de la photo.

Vous devez bien utiliser les éléments de renforcement de lecture qui permettent au regardeur de poser son regard au bon endroit.

Vous devez faire attention aux attributs des éléments photographiques comme la couleur, les tons. Vous devez bien analyser les valeurs de chacun des éléments (revoir l'article concernant les 7 éléments de l'art à utiliser dans vos photos).

Vous devez bien surveiller les équilibres de masse en évitant qu'une zone trop foncée ou trop claire attire l'œil du regardeur.

Vous devez aussi prêter attention à l'harmonie des couleurs. Je vous recommande de bien connaître la roue chromatique pour bien gérer les couleurs complémentaires qui attirent l'attention d'un regard. Les couleurs analogues permettent de réaliser des transitions douces.

Si vous placez une ligne d'horizon dans une photo, demandez-vous à quelle hauteur, il faut la placer pour donner de l'impact à votre photo. Est-ce que le ciel est important ? Est-ce que la partie terrestre est essentielle ?

Pour créer une photo harmonieuse, vous devez porter une très grande attention à la tonalité. C'est-à-dire le rendu général des différents tons de la photo. Est-ce une photo plutôt sombre ou plutôt claire ?

Si vous choisissez une tonalité claire, vos tons sombres seront de petites surfaces dans votre photo. Ils doivent attirer l'œil sans le retenir longtemps. Ils sont juste présents pour mettre en valeur le sujet. Ou alors, c'est le sujet qui est sombre. Même s'il est de petite taille, il retiendra l'attention, car il sera le seul à être sombre.

Si la tonalité de votre photo est sombre, les taches de lumière doivent être petites et discrètes. Elles constituent l'espace négatif qui met en valeur le sujet de votre scène, de votre photo.

Pour créer une photo harmonieuse, vous devez aussi penser aux formes. Comme je l'avais expliqué dans l'article sur l'utilisation des 7 éléments de l'art pour les photos, les formes sont constituées par des lignes fermées qui définissent une surface, mais qui ont un volume. N'allez pas par exemple avoir une belle rangée d'arbres barrée par une ligne horizontale. Vous allez casser l'harmonie.

Évitez aussi les formes tranchantes dans une photo où vous avez une dominante de courbes douces.

Comme vous commencez à le comprendre, l'harmonie d'une photo dépend complètement du sens, du message, des émotions que vous voulez transmettre.

C'est la première étape à faire : définir ce que vous voulez traduire ou dire avec votre photo. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à :

  • Définir l'élément dominant.
  • Les éléments secondaires.
  • Prêter attention à la tonalité générale.
  • Étudier les éléments de renforcement de lecture.
  • Étudier les attributs des éléments principaux.
  • Faites attention à la gestion des couleurs.
  • Faire attention aux formes.

N'oubliez pas qu'une photo harmonieuse et une photo qui est plaisante à regarder. C'est un ensemble. C'est un tout. Aucun élément ne doit être plus fort que les autres.

Une photo est une structure composée de plusieurs parties. Vous pouvez aussi créer donc des types d'harmonies photographiques :

  • L'harmonie complexe.
  • L'harmonie simple.

L'harmonie complexe et lorsque vous agencez de nombreux éléments photographiques entre eux. Chaque élément possédant des attributs, vous devez bien gérer les éléments de renforcement de lecture pour que le regarder d'un spectateur se porte là où vous voulez.

L'harmonie simple, c'est lorsque vous avez un seul élément photographique principal avec un espace négatif d'un seul ton. Le sujet se détache facilement. Il devient facilement identifiable. La photo est facilement lisible.

Pour terminer avec l'harmonie photographique, je résumerai en disant qu'il s'agit pour vous d'organiser des éléments photographiques d'une scène pour que l'ensemble soit plaisant à regarder. Nous sommes dans le registre de la création d'une photo. Nous ne nous contentons pas de la prendre.

Mais soyez prudent et faites attention. L'harmonie est l'un des principes de l'art. Il est intéressant de l'appliquer en photographie. Vos photos sont bien construites. Mais est-ce pour autant qu'elles seront intéressantes ? Ma réponse est non. L'harmonie photographique est un outil, pas une fin en soi.

Souvent je vois des photos harmonieuses, mais je n'arrive pas à trouver un sens, à définir le message. C'est de plus en plus fréquent, car les outils informatiques sont de plus en plus puissants. Je regarde de plus en plus des photos qui ont des couleurs parfaitement gérées, des tons très doux avec de belles transitions. Mais finalement, elles sont plates, sans relief. Il n'y pas de sens. Soyez prudent.

L'harmonie photographique est un outil au service de votre créativité et de ce que vous voulez dire avec vos photos. L'harmonie photographique peut aussi être appelée unité photographique. La différence entre les 2 concepts est subtile.

L'unité photographique est atteinte quand il y a une étroite relation entre les différents éléments photographiques d'une composition, mais sans qu'ils soient nécessairement identiques.

L'unité est atteinte quand vous réalisez une photo composée d'éléments très différents, mais que l'ensemble transmet un message cohérent, une émotion facilement identifiable.

J'ai évoqué ici le concept d'unicité, car je vais y revenir dans le principe n°7 de l'art : celui de la variété.

Principe n°2 de l'art à appliquer dans vos photos : l'équilibre

En savoir plus...