L'évaluation du potentiel d'une photo est une étape essentielle dans sa réalisation

Une biche et son faon dans un bois. Photo en couleur par Amar Guillen.
Une biche et son faon dans un bois.
 

L'évaluation du potentiel d'une photo

Dans l'un des paragraphes précédents, j'ai évoqué que vous deviez évalué le potentiel d'une photo avant de déclencher ou de la conserver.

Je souhaiterai préciser ma pensée car c'est un concept très important.

Lorsque je suis sur le terrain et que je découvre une scène à photographier, la première question que je me pose est : si je prends cette photo, à quoi va-t-elle me servir ?

Cette question ne définit pas le but de mes photos. En effet, dans mon cas, je sais qu'elle va venir compléter l'une de mes collections de photos d'art. Pour vous, c'est peut-être pour un concours, une exposition, un livre, un reportage…

La vraie question que je me pose est que va-t-elle apporter de plus à toutes celles que j'ai déjà réalisées. Comment va-t-elle interagir dans les histoires que je raconte ?

Je me pose la question de son potentiel. En soulevant cette question fondamentale, je mets en place un processus créatif qui va m'amener à me poser d'autres questions concernant le choix du point de vue, de la composition, du cadrage, de la gestion de la lumière, de la gestion de la couleur, etc.

Laissez-moi illustrer mon propos avec un exemple concret. Dernièrement, je vous ai raconté l'histoire de ma rencontre avec un cerf pendant le brame. Cette rencontre a non seulement riche sur le plan émotionnel mais elle m'a permis de proposer un cadrage différent pour mes photos animalières.

Le cerf qui est venu à moi était tellement près que j'ai réalisé des photos sous la forme de plans américains. C'est-à-dire que le cadrage allait des genoux du cerf jusqu'au-dessus de ses bois. A la prise de vue, je me suis rendu compte qu'il me serait impossible de recadrer ma photo au format 16 :9 ou 2 :1 comme je le fais pour mes photos animalières.

J'ai pris conscience que le plan américain était parfaitement adapté au format 3 :2. Je m'étais toujours demandé à quoi pouvait servir ce format en animalier.

Finalement, en évaluant le potentiel de cette photo, j'ai trouvé une nouvelle piste créative. J'ai décidé de considérer ce format 3 :2 pour une future collection.

J'espère que cette anecdote vous aura permis de comprendre ce que je veux signifier par le potentiel d'une photo.

 

Une première étude de cas : une photo animalière

Pour cette première étude de cas, j'ai choisi la photographie d'un cerf élaphe prise pendant le brame du cerf. C'est une photo simple. Elle n'est pas difficile à réaliser quand on connait un peu le terrain. Elle est à la portée de nombreux photographes animaliers. Il suffit de connaître un peu le monde animal sauvage.

La première image est celle issue de mon appareil photo.

La seconde image est la photo finale que j'ai intégrée dans une collection de photos d'art.

Photo brute d'un cerf en bois sec pendant le brame du cerf. Photo prise en Charente-Maritime.
Photo développée en noir et blanc d'un cerf en bois sec pendant le brame du cerf. Photo prise en Charente-Maritime.

Pour construire cette photo, j'ai choisi une clairière qui est une place de brame. Elle offre un environnement propre qui est propice à mettre en valeur un animal. L'arrière-plan est constitué par un bois qui offre une ouverture au milieu. C'est un espace de respiration pour le regardeur.

Juste devant le cerf, j'ai un bouquet d'ajoncs. Ce sont des fleurs de couleur jaune qui peuvent créer un joli point d'accroche.
Il est 8 heures du matin. Le jour vient de se lever. Le soleil ne se lèvera qu'à 8h23. La scène à une tonalité moyenne. C'est ce que je recherche le plus. Je suis à l'affût. Je suis caché dans un roncier. Le cerf est arrivé par la gauche. Il a commencé à bramer. Malgré la moufle anti bruit autour de mon appareil photo, il a entendu les bruits des déclenchements. Il s'est retourné dans ma direction avec un air suspicieux pour comprendre la nature du bruit. C'est ce moment que j'ai choisi. J'utilise un téléobjectif de 500mm.

C'est un 10 cors. Le fanon (encore appelé crinière) est bien sombre et bien visible. J'ai de la chance car le larmier est apparent.

Symboliquement, la force possède de nombreux atouts évocateurs. L'attitude du cerf est hautaine. Il est bien campé sur ces 4 pattes. Il est curieux. Mais le regard a quelque chose de belliqueux.

Pour créer cette photo, je recadre légèrement pour utiliser un cadrage base sur le nombre d'or. Le premier plan était un peu large.

Après avoir géré le bruit, amélioré la netteté de l'image, j'ai décidé d'appliquer un traitement de type noir et blanc en high key. Il va me permettre de faire disparaître des éléments distrayants comme les arbres de l'arrière-plan. Je vais ensuite retravailler le contraste sur le cerf pour le faire mieux ressortir. J'ai particulièrement pris soin de l'œil et du fanon.

Finalement, j'ai créé une photo qui met parfaitement en valeur l'animal. Elle évoque sa beauté, sa puissance, sa grâce et sa magnificence.

 

Une deuxième étude de cas : une photo de paysage

Pour cette deuxième étude de cas, j'ai choisi une photographie d'un paysage. Cette photo a été réalisé dans le parc national de Great Sand Dunes dans l'état du Colorado aux Etats-Unis. C'est le mois d'août. C'est l'époque favorable pour un phénomène appelé la mousson. De violents orages peuvent survenir subitement. En quelques minutes, la violence des éléments peut se déchaîner.

J'ai loué une cabine. Depuis 3 jours, je ne fais que du repérage car le ciel est désespérément bleu sans aucun nuage. Il fait très beau.

Finalement, la météo a annoncé un orage. Il est prévu en fin de matinée. Je suis parti tôt. C'est la journée que j'attendais. Après avoir escaladé (et le mot n'est pas trop fort) une dune de plus de 200 mètres de haut, et une longue marche. Je me suis placé sur la scène que j'avais choisie lors d'un repérage. J'ai attendu sous le soleil toute la journée. L'orage n'est arrivé qu'à 17 heures. Mais que c'était beau.

La première image est celle issue de mon appareil photo.

La seconde image est la photo finale que j'ai intégrée dans une collection de photos d'art.

Photo brute d'un paysage de Great Sand Dunes dans l'état du Colorado aux Etats-Unis.
Photo développée en couleur d'un paysage de Great Sand Dunes dans l'état du Colorado aux Etats-Unis.

Je trouve que cette photo illustre parfaitement le concept de potentiel d'une photo. Si vous regardez la photographie RAW originale, vous constatez qu'elle est plate, sans réel intérêt. Je suis même certain que beaucoup de photographes la supprimer sans le moindre égard. Et pourtant, son potentiel est immense.

Pour construire cette photo, j'ai choisi une immense étendue de dunes qui s'étendent à perte de vue. J'ai un premier plan lisse avec du sable sans aucune marque. Le plan du milieu est chaotique avec des formes. L'arrière-plan est constitué par une chaîne de montagnes qui créé du contraste. J'ai choisi une composition simple et équilibrée pour mettre aussi bien en valeur les éléments terrestres et les éléments du ciel.

Pour créer cette photo, je choisis de conserver le format 3 :2 original. C'est le plus dynamique pour mettre en valeur la scène. J'utilise des filtres adaptés à chaque zone de la photo. Mon but est de montrer la puissance des éléments naturels et de suggérer la force de l'orage est des nuages menaçants.

Je trouve que les résultat est évocateur.

 

Une troisième étude de cas : une photo sous-marine

Pour cette troisième étude de cas, j'ai choisi une photo sous-marine. C'est l'un de mes 3 domaines de prédilection.

Cette photo a été réalisée pendant une plongée de nuit aux Maldives dans l'océan Indien. Ce spot est l'un des deux endroits au monde avec Hawaï où il est possible de photographier des raies Manta la nuit. Le principe est simple. Le bateau de plongée est amarré. Un puissant projecteur illumine la surface de l'eau. Le plancton est attiré par la lumière. Des milliers de petits organismes se bousculent dans l'eau. De grandes raies Manta viennent exécuter de larges salto pour se nourrir du plancton.

Il suffit de se mettre juste à la périphérie de ce ballet pour réaliser des photos extraordinaires.

Photo brute d'une raie manta prise de nuit aux Maldives dans l'océan Indien.
Photo développée d'une raie manta prise de nuit aux Maldives dans l'océan Indien.

Pour construire cette photo, j'ai choisi une profondeur de 5 ou 6 mètres pour bénéficier de la lumière sur la raie Manta. Près de la surface, la réflexion du phare est trop forte.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

La principale difficulté vient des particules qui réfléchissent la lumière. Le placement des flashs est crucial. De plus, je ne voulais qu'une seule raie. Il est fréquent que lors de ces festins nocturnes, 5 ou 6 raies viennent se partager les mets raffinés. J'ai attendu le bon moment juste après un salto arrière. La position christique est très dynamique. De plus, j'ai de la chance car les rémoras sont visibles sur le dos de la raie Manta.

Pour créer cette photo, j'ai choisi le noir et blanc en low-key. J'ai trouvé que c'était le seul moyen de mettre en valeur la grâce de la raie Manta. La photo en couleur est plutôt glauque et fade. J'ai aussi choisi un cadrage 16 :9 pour mieux concentrer le regard.

 

Finalement

J'espère que cet article vous aura permis de mieux saisir ces deux concepts de la réalisation et de la création d'une photo.

Même si la technique sur le terrain est essentielle à maîtriser, la connaissance de l'utilisation des logiciels et d'un ordinateur est devenue nécessaire pour créer des photos qui ont de l'impact.

Construire et créer une photo est une méthode qui vous donnera des résultats indiscutables pour réaliser des photos intéressantes et créatives. Elles auront de l'impact.

N'oubliez surtout d'exercer votre regard à l'identification du potentiel d'une photo. Comme vous avez pu le constater avec les études de cas, c'est un apprentissage essentiel.

Cet article va vous aider à comprendre comment mettre en place un nouvel outil à votre panoplie photographique. En le mettant en place, vous allez rendre vos photos encore plus intéressantes et leur donner véritablement du sens.

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?