Écrit par

Octopus n°54 : Avril/Mai 2005

L'article technique rédigé dans le numéro 54 de OctopusArticle dans le numéro 54 de Octopus.

Dans cet article du magazine Octopus numéro 54, nous avions abordé la photographie d'ambiance avec un compact numérique et l'utilisation des filtres orange.

Voici le début de l'article :

Dans l’article précédent, nous avons étudié comment photographier les épaves avec un compact numérique et comment utiliser les informations IPTC d’une photo numérique. Aujourd’hui, nous allons vous proposer des conseils pour réussir vos photos d’ambiance avec un compact. Dans une seconde partie, nous allons voir comment utiliser au mieux un filtre orange que ce soit avec un compact ou un reflex numérique.

" LA PHOTOGRAPHIE D’AMBIANCE AVEC UN COMPACT.
Souvent, les photographes sous-marins équipés d’un compact numérique pensent que seul le domaine de la macro photographie leur est ouvert. C’est vrai que c’est le domaine de prédilection de ce type d’appareil. Mais les compacts sont capables de produire d’excellentes photos d’ambiance.
La photographie d’ambiance est un domaine particulier de la photo sous-marine. L’objet de la phot n’est pas de montrer un sujet particulier comme une épave, un plongeur, une espèce de poisson. L’idée est décrire une situation, une émotion. La personne qui va regarder la photo doit pénétrer dedans. Le spectateur doit rêver, doit participer à l’action dont vous avez été témoin. Une photo d’ambiance se compose de plusieurs plans successifs. Chaque plan possède ses propres couleurs et ses propres lumières : c’est ce qui donnera de la profondeur à votre photo. Cette succession de plans superposés revient à écrire une belle histoire dans une seule photo. Par exemple, une photo d’ambiance sera composée par une éponge au premier plan, un plongeur dans un second plan et la surface de l’eau dans un troisième plan.
Pour bien composer une photo d’ambiance, il suffit d’imaginer une fenêtre au travers de laquelle vous regardez l’immensité du bleu. Il faut bien composer votre image, prendre votre temps, être patient pour placer votre éclairage et utiliser la lumière naturelle.

LE CHOIX DE L’APPAREIL.
Pour réaliser des photos d’ambiance, votre compact numérique doit avoir une focale d’au moins 28 mm en équivalent film 35 mm. Si vous ne connaissez pas cette valeur, demandez au constructeur. Cette focale est un minimum. Il faut savoir que plus la focale est courte (petite valeur en mm), plus son angle de champ est grand et plus la profondeur de champ est grande. Les compacts numériques ont la caractéristique d’avoir naturellement une très grande profondeur de champ due à la petite taille du capteur. Cette très grande profondeur de champ vous permet de voir les sujets nets sur tous les plans de la photo. L’angle de champ important permet de voir un maximum de détails que ce soit dans le plan horizontal et le plan vertical.

Si votre compact numérique ne vous offre pas une focale de 28 mm en équivalent film ou si vous souhaitez avoir une focale plus large encore, vous pouvez toujours mettre visser un convertisseur grand-angle sur l’objectif de votre boîtier. L’augmentation se mesure en X. Par exemple, si voulez un convertisseur dont la valeur est égale à 0,8 X et que votre compact possède une focale minimale de 35 mm, vous aurez au final une focale de 0,8 * 35 = 28 mm. Si vous faite les choix d’un convertisseur grand angle, assurez-vous que vous pouvez l’intégrer dans votre caisson. Assurez-vous aussi que vous pouvez continuer à utiliser votre flash interne.



LE CHOIX DE L’ECLAIRAGE.
Pour réaliser des photos d’ambiance vous pouvez utiliser la lumière naturelle ou la lumière artificielle (flash ou lampe).
L’utilisation d’une lumière artificielle vous permettra d’éclairer et de raviver les couleurs du premier plan de votre photo. Si vous souhaitez utiliser votre flash interne, assurez-vous que vous disposez d’un diffuseur sur le caisson. Il vous permettra d’avoir une couverture angulaire plus importante notamment si vous avez vissé un convertisseur grand angle. Si vous préférez utiliser un éclairage externe, assurez-vous que l’angle de la lumière couvre au moins celui de votre objectif. Dans le cas de l’utilisation d’un flash externe, vous pouvez ajouter un diffuseur qui augmente l’angle de couverture de 10 degrés. Si un seul flash ne vous offre pas la couverture angulaire nécessaire, vous pouvez utiliser deux flashs pour obtenir l’angle total voulu. Mais cette technique des deux flashs nécessitent un apprentissage un peu plus important dans le placement de la lumière. Ces remarques s’appliquent si vous souhaitez utiliser une lampe (halogène, HID ou LED). Il faut choisir une lampe avec une parabole suffisante qui vous offre une couverture angulaire suffisante. De nouvelles paraboles sont en train d’apparaître avec des couvertures angulaires de 100 degrés.
L’utilisation de la lumière naturelle est plus facile. Il suffira de faire varier les paramètres de l’exposition comme nous l’avons dans les articles précédents pour obtenir une photo correctement exposée."

La suite dans l'article du numéro 54 de Octopus...

Cette page a été lue 1771 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(0 Votes)

Page précédente et page suivante dans cette catégorie : « Octopus n°62 : Aout/Septembre 2006 Subaquapixel : juillet 2007 (second article) »

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation