Temps de lecture de l'article : environ 10 minutes

Pourquoi et comment améliorer vos photos en 15 étapes – Partie 3

Pour lire la partie précédente de l'article, cliquez ici.
Photographie en couleur d'un lever de soleil sur Valley of Fire dans le Nevada. Photo par Amar Guillen, artiste photographe.
Lever de soleil sur Valley of Fire dans le Nevada.

Conseil n°8 : regarder la nature de manière différente

Si vous voulez créer des photos de nature créative intéressantes, ne regardez pas la nature comme elle est réellement. Essayer d’aller au-delà de ce que vous voyez.

Par exemple pour moi un arbre n’est pas un simple élément photographique végétal. C’est un témoin du temps qui passe. Son écorce représente les rides du temps.

Des flamants roses sur un lac salé ne sont pas des oiseaux qui viennent se nourrir. Je les vois comme des notes de musique sur l’eau.

Les dunes de sable ne sont pas des formes naturelles désertiques. Pour moi ce sont des caprices des vents.

Si vous donnez une interprétation de ce que vous voyez dans la nature, vous allez intéresser votre audience. En effet, vous suggérez des questions, des interrogations, des analyses. C’est ce qui rendra votre approche photographique intéressante.

Mon meilleur conseil pour ce paragraphe est de faire fonctionner votre imagination.

Laissez-vous aller avant de déclencher votre appareil photo. Imaginez ce que la scène de nature que vous avez face à vous peut suggérer, peut représenter de manière symbolique.

Conseil n°9 : créer des photos pour vous-même

Vous réalisez peut-être des photos pour des concours, des expositions. Je pense que c’est une excellente idée. En effet, vous vous fixez des objectifs et des buts à atteindre dans le temps. Vous êtes motivé. C’est ainsi que vous allez avancer.

Mais je vous recommande de proposer et de présenter des photographies qui vous ressemblent. Si vous créez des photos sans arrêt juste pour des concours des expositions vous allez rentrer dans une routine et vous allez vous lasser.

Dans mon cas, j’ai eu l’occasion d’être sélectionné plusieurs fois pour des festivals animalier prestigieux. J’avais soigneusement choisi mes collections de photographies animalières. Je voulais qu’elles soient conformes aux attentes des organisateurs. Je les avais créées. J’avais envie de les montrer mais elles ne correspondaient pas exactement à mon âme, à ce que j’avais envie de montrer.

J’ai décidé pendant deux années de proposer des séries qui me ressemblaient plus. De plus, il s’agissait de séries qui avait eu un excellent succès commercial. À chaque fois, ces séries ont été refusées très poliment car je ne correspondais pas à la ligne éditoriale des festivals.

Maintenant, je participe à des festivals certes plus confidentiels mais qui me corresponde davantage. Je me sens beaucoup mieux car j’exprime vraiment ce que j’ai à dire.

Mon conseil est que vous devez participer à des concours des expositions qui correspondent à votre démarche photographique. Vous vous ferez plaisir. Vous serez heureux et satisfait car vous aurez l’impression de créer quelque chose du sens.

Conseil n°10 : visualiser vos photos avant de déclencher

N’oubliez jamais que vos photographies ne sont qu’une traduction de ce que vous voyez.

Bien sûr, je me place dans le cas de la photographie artistique et non pas illustrative.

Vous devez apprendre à visualiser vos photos avant de déclencher.

Cette approche demande un effort de concentration. N’oubliez pas que votre regard est capable d’embrasser un angle de 180 degrés même s’il ne voit que des détails dans 140 degrés. C’est beaucoup alors que vous allez va couvrir au mieux 110 degrés avec un objectif d’une focale de 14 mm.

Avant de mettre votre œil derrière l’œilleton ou l’écran de votre appareil photo, pensez à la photo que vous voulez créer. Imaginez le message en quelques mots ou quelques adjectifs. Plus vous qualifierez vos scènes plus vos photos seront intéressantes.

Vous devez choisir vos éléments photographiques soigneusement pour exprimer vos émotions.

Laissez-moi vous donner un exemple. Souvent lorsque je photographie des cerfs pendant le brame du cerf, j’aime traduire la notion de puissance naturelle. J’aime montrer la détermination. J’aime aussi traduire l’élégance.

Mais la liberté est aussi un aspect important dans ma démarche. Lorsque j’ai préparé ma collection « Les seigneurs des bois et des prairies », je me suis attaché à photographier des cerfs élaphe dont le regard était déterminé et dont la stature était hautaine. Je me suis arrangé toujours pour saisir le moment où le cerf était de trois quarts pour bien montrer les muscles, le pelage, la force de l’animal.

Pour mes décors j’ai trouvé des scènes très ouvertes avec une large ouverture pour montrer l’espace, la liberté.

Chaque élément photographique avait pour but de traduire les valeurs en lesquelles je crois.

Si vous voulez que vos photos soient intéressantes, je vous recommande cette technique de visualisation avant la prise de vue.

Conseil n°11 : soyez simple

Le meilleur conseil que je puisse vous donner pour créer des photos intéressantes, c’est d’être le plus simple possible.

Simple dans le choix de vos éléments photographiques. Simple dans le choix du cadrage. Simple dans l’expression de vos émotions. Simple dans l’histoire que vous racontez.

Malheureusement, et c’est l’une des plus grandes leçons que j’ai apprise dans mon métier de photographe professionnel : pour apprendre à être simple, il faut du temps ; beaucoup de temps.

Dans mon cas, je mesure ce temps en années.

Et encore aujourd’hui, lorsque je crée, il n’est pas rare que je refasse deux ou trois fois le développement d’une photo ou une collection. Je ne parle même pas du nombre de fois que je dois aller sur le terrain pour exprimer un message simple.

Être simple nécessite un apprentissage de longue haleine concernant l’utilisation du matériel photo, la prise de vue, le développement, l’impression, la création des histoires. La photographie de la nature est un domaine créatif et technique très complexe.

Ce que je vous recommande pour apprendre la simplicité, c’est d’essayer.

Si la création ne vous satisfait pas, vous devez recommencer. C’est à force de répétitions que vous finirez par acquérir cette simplicité si convoitée et si recherchée.

Conseil n°12 : chercher un mentor

Par définition, un mentor est un conseiller avisé et expérimenté.

C’est une personne pour laquelle on a une estime particulière et que l’on peut prendre en exemple.

Si vous pouvez trouver un mentor pour vous aider en photographie, n’hésitez pas à suivre ses conseils car ils vous feront gagner un temps précieux dans votre activité photographique.

Personnellement je reconnais que c’est l’un de mes plus grands regrets dans ma carrière photographique, je n’ai jamais cherché ou trouvé un mentor.

Aujourd’hui, je le regrette. Il m’a fallu plus de 10 ans pour comprendre comment créer des photos intéressantes. Il m’a fallu beaucoup de temps pour définir mon Why photographique.

Je suis un autodidacte complet. J’ai appris en lisant des livres, des magazines, en suivant des cours en ligne. J’ai écouté beaucoup de photographes qui semblaient savoir et qui finalement ne connaissaient pas beaucoup de choses.

Je me suis trompé de nombreuses fois. Je ne compte plus les échecs. Si une personne m’avait conseillé pour éviter les nombreux écueils que j’ai dû franchir, j’aurais certainement progressé beaucoup plus vite. Qui sait aujourd’hui ce que je pourrais créer en photographie !

Ce mystère restera l’une des plus grandes questions de ma vie.

C’est pour cette raison que j’ai mis en place ce blog consacré à la photographie créative. Il me permet de diffuser mes compétences, mes connaissances et un peu de mon savoir-faire. Donc, si vraiment vous voulez progresser rapidement dans votre manière de créer des photos intéressantes, aller vers quelqu’un qui vous inspire dans sa manière d’être et sa façon de créer des photos. Vous gagnerez un temps considérable.

Conseil n° 13 : raconter des histoires

Une photo, une bonne collection ou une bonne série a toujours une histoire. Cette histoire vous permettra de mettre en valeur vos images.

Quand vous racontez une histoire photographique, elle doit être courte. Elle doit parler de vous. Mais attention dans la manière dont vous le faites car le plus important est que votre audience doit se reconnaître dans ce que vous racontez.

N’oubliez jamais que chacun n’est intéressé que par sa propre personne. Si vous racontez des histoires dans lesquelles les regardeurs ne peuvent pas se projeter, vous allez perdre votre temps. Vos photos ne seront pas mémorisées.

Dans mon cas, il y a toujours une histoire quand je crée. Cette histoire me permet de faire vivre mes photos dans mon esprit.

Pour créer des histoires :

  • Soyez simple.
  • Soyez concis.
  • Faites rêver.
  • Ne parlez pas de technique.
  • Rester sur un plan humain et émotionnel.

Conseil n° 14 : choisissez deux ou trois thèmes photos

Si vous choisissez de photographier la nature, je vous recommande de choisir deux ou trois thèmes, pas plus. Ne vous dispersez pas.

Plus vous allez vous disperser moins vos photographies seront intéressantes.

La raison est simple : vous n’allez pas acquérir la maîtrise de chacun des domaines. Vous n’allez pas tendre vers la simplicité. Vous aurez toujours du mal à faire passer votre message transmettent vos émotions.

Plus vous vous spécialisez dans certains domaines photographiques, plus vous allez acquérir de l’expertise et plus vos photos ont du sens.

N’oubliez pas que vos domaines doivent être cohérents entre eux. De cette manière vous pourrez adapter des techniques de l’un à l’autre.

Conseil n° 15 : pratiquer

Pour mon dernier conseil, je vous recommanderai de pratiquer le plus souvent possible. Durant mes stages photos je répète souvent que :

  • « La connaissance sans action n’a aucune valeur »
  • « L’apprentissage sans action ne vaut rien ».

Vous devez toujours pratiquer que ce soit dans la recherche de l’inspiration, la création de projet photo, la prise de vue, le développement, l’impression sur papier, la création d’histoires.

Plus vous allez pratiquer, plus vous allez développer votre expertise. Vous deviendrez meilleur.

Vous n’avez pas besoin d’aller au bout du monde pour parfaire votre expertise photographique. Un jardin, un parc non loin de chez vous, un petit bois, un étang, une prairie sont des endroits où vous pourrez vous entraîner.

La pratique est incontestablement est l’allié majeur de votre apprentissage.

Cet entraînement vous permettra une fois sur le terrain de maîtriser la technique. Vous ne vous poserez plus de questions. Tout s’enchaînera naturellement. N’hésitez pas à prendre votre appareil photo et aller marcher dans la nature. Faites des essais photographiques puis regardez les résultats sur votre ordinateur.

Vous serez toujours plus déçu par ce vous n’avez pas fait que par les actions que vous avez entreprises. Jetez-vous à l’eau.

Finalement

Pour créer des photos intéressantes, n’oubliez pas :

  • Qu’il faut du temps et beaucoup de patience.
  • N’arrêtez jamais d’apprendre de nouvelles techniques pour simplifier votre démarche photographique.
  • Essayez de vous trouver un guide qui vous aidera aller plus vite dans vos apprentissages.
  • Aller sur le terrain pour appliquer ce que vous avez appris.
  • Soyez empathiques, soyez humbles.

Pour conclure, je vous recommanderais de créer des photos qui vous ressemblent. Vos histoires n’en seront que plus faciles à raconter. C’est à ce moment précis que vous trouverez votre audience.


Cette page a été lue 1830 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(10 Votes)

Écrit par
  1. Commentaires (2)

  2. Ajouter le votre
This comment was minimized by the moderator on the site

Encore merci pour vos excellents conseils, qui démontrent, une fois de plus, que la photographie d'art ne s'improvise pas, et qu'il faut en maîtriser toutes ses facettes pour en ressortir des photographies qui nous ressemblent et qui puissent captiver durablement l'attention de ceux qui les regardent.

Didier Hugon
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Didier,
je vous remercie pour votre commentaire. Vous avez parfaitement résumé la photographie.
Vous avez raison sur les deux points :
- c'est une forme artistique qui ne s'improvise pas. Elle demande un apprentissage long et complexe.
- c'est un moyen d'expression extraordinaire qui permet à chacun de transmettre des messages et des émotions impossibles à réaliser avec d'autres médias.
Votre propos est judicieux.
Merci.

Amar Guillen
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Comment puis-je vous aider à créer des photos?