Temps de lecture de l'article : environ 9 minutes

Pourquoi et comment avoir confiance dans vos photos en 6 conseils – Partie 1

Connaissez-vous le syndrome du manque dans confiance dans vos photographies ?

Il se manifeste par des symptômes ou des signes caractéristiques des photographes qui n’osent montrer leurs photographies.

En effet, ils pensent qu’elles sont moins bonnes que celles des autres.

Ce syndrome est un état pathologique qui engendre une situation traumatisante : la honte de ses photographies.

Vous faites peut être partie de ces personnes.

Dans cet article, je vais vous donner quelques conseils que j’ai appliqués à moi-même pour prendre confiance dans mes créations photographiques.

Spatule blanche en contre jour en Dombes. Photographiée depuis un affût flottant. Photographie par Amar Guillen, artiste photographe.
Spatule blanche en contre jour photographiée depuis un affût flottant en Dombes.

 

La petite histoire de cet article

Il y a quelques années après avoir pris le virage de la photographie artistique après une carrière dans la photo illustrative, j’ai été contacté pour un projet de décoration.

La personne souhaitait accrocher des tirages photographiques dans différentes pièces de son habitation.

Elle avait trouvé sur mon site web une collection qui correspondait à ses attentes.

La collection comportait huit photographies en couleur. Les photographies de paysages évoquaient la tranquillité, la sérénité des grands espaces naturels.

Les tonalités étaient douces, invitant le regard d’heures à l’apaisement et au rêve.

À cette époque, j’avais déjà vendu quelques œuvres mais le départ dans cette carrière était difficile. J’établissais de nombreux devis qui restaient souvent sans suite car les prospect jugeait les prix hors de leur budget.

Je connaissais des périodes de découragement. La confiance que j’avais dans mon projet de vendre des tirages luxueux d’une très grande qualité, s’émoussait un peu. Je me demandais si j’avais fait le bon choix.

Je vivais des moments assez difficiles car j’avais reçu plusieurs critiques assez négatives d’une directrice artistique d’un magazine très populaire. Elle avait trouvé mon travail photographique trop compliqué à comprendre et trop émotionnelle. Elle trouvait mes photos d’art et mon approche photographique trop engagées. Pour elle la photographie devait se placer uniquement sur un plan purement esthétique.

Pour elle, le regardeur devait se faire son opinion sans qu’il soit guidé. Comme c’était une directrice artistique reconnue et appréciée, je commençais fortement à douter des choix que j’avais faits.

Le devis que j’établissais pour la collection des huit tirages était de 45 000 €.

La somme même si elle peut sembler importante été tout à fait justifié en regard de mes concurrents et de la qualité des photos.

J’envoyais mon devis quelques heures plus tard.

Quelques jours plus tard, je recevais un e-mail me demandant un rendez-vous via Skype.

Lors de ce rendez-vous numérique, je découvris mon interlocuteur. Il me demandait des explications techniques ainsi que les modalités pour installer les œuvres.

10 minutes plus tard, il me confirmait de manière ferme la commande. Je venais de vendre ma première collection pour 45 000 €.

C’est à partir de ce jour que j’ai pris confiance dans mon activité photographique.

Encore aujourd’hui, je doute parfois mais ce sont des doutes que je balaye facilement. J’applique les conseils que je vais vous énumérer.

 

Définition de la confiance photographique

La confiance est le sentiment d’assurance qui vient de la conscience qu’on a de sa propre valeur.

Si j’applique cette définition à la création de photographies, avoir confiance dans vos photographies c’est avoir l’assurance de réaliser de bonnes photos.

C’est-à-dire des photographies intéressantes qui ont du sens, qui sont signifiantes, qui sont esthétiques mais surtout qui vous ressemblent.

Nous allons voir ensemble maintenant pourquoi c’est important.

 

Pourquoi développer une confiance dans vos photos ?

Vous avez choisi la photographie comme moyen d’expression parce que :

  • Vous avez certainement des messages à transmettre.
  • Vous voulez montrer votre vision du monde.
  • Vous avez envie d’expliquer comment vous voyez la beauté.
  • Vous avez envie de partager vos émotions avec une certaine audience.

Si vous réalisez des photos qui restent cachées sur le disque dur de votre ordinateur ou dans la mémoire de vos appareils mobiles, vous ne partagez pas.

Les conséquences sont les suivantes :

  • Vous allez réaliser moins de photos car vous n’avez pas de but à atteindre. Peu à peu, vous allez vous désintéresser de cette activité créatrice.
  • Vous n’allez pas progresser car vous n’aurez pas de commentaires des autres personnes.
  • Les autres personnes rateront certainement l’occasion de progresser car vos photos auraient pu les inspirer.

Finalement, tout le monde est perdant que ce soit vous ou les personnes que vous auriez pu inspirer.

Le bilan est plutôt négatif. C’est dommage. Si vous n’avez pas confiance dans vos photos vous devez absolument y remédier pour éviter ce gâchis.

Je vais expliquer comment faire.

 

Acquérir de la confiance c’est agir

Vous ne pouvez pas vous regarder dans un miroir et acquérir de la confiance. Vous ne pouvez pas marcher sur des charbons ardents pour créer de la confiance.

La confiance en vous doit être gagnée. Avoir confiance en vous prend du temps. Elle doit être développée.

Le plus important à comprendre et que la confiance est un résultat. Ce n’est pas une cause.

Personne ne naît confiant. Elle n’est pas naturellement présente en vous. Vous ne commencez pas à créer des photos avec de la confiance. Vous finissez confiant. Vous naissez nu, apeuré, sans aucune confiance en vous, ignorant.

Trop de personnes souhaitent, prient, pensent, visualisent, méditent pour prendre de la confiance. Cela ne fonctionne pas.

La confiance est basée sur des résultats que vous aurez obtenus.

Pour avoir confiance en vous vous devez agir, avoir des résultats. Vous allez développer des compétences. Elles ne s’obtiennent que lorsque vous pratiquez, répétez encore et encore.

Vous allez avoir des résultats.

Le succès précède toujours la création de la confiance en vous. C’est essentielle à comprendre.

Mais pour avoir du succès, il faut agir.

La confiance est toujours la conséquence du succès. Ce n’est pas le contraire.

La confiance se mérite, se renforce. Prendre confiance c’est faire des choses. Agissez, ne vous contentez pas de parler.

Faites ce que vous avez envie de faire mais faites-le.

 

Comment prendre confiance dans vos photographies ?

Pour prendre confiance dans vos photographies, vous devez accepter de principes simples :

  • l’excellence est impossible à atteindre.
  • Une photo possède toujours des composantes que vous devez maîtriser.

Tout d’abord, revenons sur le premier point. Vous êtes peut-être perfectionniste. Vous recherchez toujours l’excellence dans tout ce que vous faites. Je suis comme vous. Dans certains cas c’est peut-être une qualité. Dans d’autres c’est un défaut.

Vous devez absolument trouver un compromis pour prendre confiance dans vos photos.

Sachez que l’excellence est impossible à atteindre. Vous pouvez vous en approcher sans vraiment y parvenir quoi que vous fassiez. Vous apprendrez toujours quelque chose de nouveau. Quand on apprend, on redevient toujours un débutant même en photographie.

Vous devez accepter le fait que vous ferez des changements dans votre manière de réaliser des prises de vue, dans vos cadrages, vous compositions ou vos techniques créatives. Vous changerez alors votre but et par conséquent vos objectifs.

La photographie est une technique créative qui évolue sans cesse. Vous ne photographierez pas dans cinq ans comme vous le faites aujourd’hui. Vous ne développerez pas vos photos en trois ans comme vous le faites aujourd’hui.

Passons maintenant au deuxième point. Vous devez absolument avoir en tête qu’une photographie possède de composantes :

    • une composante technique.
    • Une composante signifiante ou esthétique.

Pour développer une confiance dans vos photographies, vous devez impérativement maîtriser les deux composantes.

J’ai souvent remarqué que les débutants n’avaient pas confiance dans leurs photos parce qu’ils ne maîtrisaient pas suffisamment la technique.

Je répète souvent dans mes stages photos que la technique est une condition nécessaire mais pas suffisante pour créer des photos intéressantes.

Par exemple en photographie animalière, savoir utiliser le mode manuel est très important pour adapter la vitesse d’obturation ouverture en fonction de la vitesse de déplacement de l’animal ou en fonction du nombre d’animaux dans un groupe.

En photographie de paysages, une bonne maîtrise de la profondeur de champ est indispensable.

En photographie sous-marine, l’utilisation des flashs en mode manuel est un vrai plus pour créer du modelé.

Je dirais que la maîtrise de la technique passe par deux étapes :

      • Ce qui est fondamental, ce sont les techniques de base comme la vitesse d’obturation, l’ouverture, le triangle des expositions.
      • Ce qui est de l’ordre de la technique créative comme le panning, le zooming, le HDR, la panoramique, etc.

Si vous voulez prendre confiance dans vos photos, maîtriser la technique de base et pratiquer jusqu’à la perfection. Les techniques créatives viendront naturellement.

Concernant la deuxième composante que j’appelle la composante signifiante et esthétique, il s’agit pour moi du point le plus important.

Vous devez apprendre à donner un sens à votre activité photographique. Ne photographiez pas simplement parce que vous avez une scène face à vous. Demandez-vous pourquoi vous allez le faire. Demandez-vous quel titre vous allaient donner à votre photographie. C’est ce que j’appelle la partie signifiante.

Si vous choisissez de photographier uniquement dans le registre esthétique, demandez-vous où vous accrocheriez cette photo dans votre salon ou votre chambre. Demandez-vous sur quel support et dans quel lieu vous aimeriez la contempler.

Que ce soit pour le sens de l’esthétisme, si vous vous demandez pourquoi vous allez réaliser une photo, vous allez de plus en plus prendre confiance en vous car vous aurez un but à atteindre.

Maintenant que je vous ai expliqué pourquoi et comment prendre confiance dans vos photographies, je vais vous donner six conseils qui me semblent indispensables.

Ce sont des principes que j’applique à mon travail photographique.

Conseil n°1 : définissez votre démarche photographique et suivez là

Pour lire la suite de l'article, cliquez ici.

Cette page a été lue 1828 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(8 Votes)

Écrit par
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Comment puis-je vous aider à créer des photos?