Temps de lecture de la page : environ 8 minutes

Vous êtes dans cette rubrique : Accueil > Blog > Blog de l'approche photographique

Pourquoi et comment gérer la critique de vos photos en 6 conseils – Partie 2

Pour lire la partie précédente de l'article, cliquez ici.
Photo en noir et blanc d'un coyote dans la neige dans le Yellowstone. Photographie par Amar Guillen photographe artiste.
Coyote dans la neige dans le Yellowstone.
 

Cinq critères simples pour critiquer une photographie

Ces cinq critères ont pour but :

  • De mieux analyser les critiques que l’on va vous faire.
  • De vous apprendre à critiquer les photos des autres photographes.

Ces critères sont simples, précis, objectifs. Ils peuvent être utilisés pour n’importe quel domaine photographique.

  1. Les critères techniques.

    Il concerne la netteté, le cadrage, la composition, la gestion de la lumière, la qualité du tirage sur papier et la présentation.

    Vous serez peut-être surpris par les deux derniers éléments mais je considère qu’une photographie n’existe qu’à partir du moment où elle est imprimée sur du papier et présentée sur un support ou dans un encadrement.

  2. Le sujet.

    Pour ce critère, vous devez analyser le choix du sujet, de son intérêt, de son originalité et de son traitement. Vous devez regarder comment a été créée la mise en scène de la photo. Vous devez regarder l’ensemble des éléments photographiques choisis et leur contribution pour mettre en valeur le sujet principal. C’est ce que j’appelle souvent l’élément photographique principal.

  3. La recherche de la créativité.

    Une personne qui critique doit avoir l’esprit ouvert à la nouveauté. Elle ne doit surtout pas refuser une nouvelle approche technique car elle peut receler des trésors de créativité. Si c’est une technique qui a déjà été utilisée ou connue, le critique doit en tenir compte mais lui accorder moins d’importance que si la technique est innovante.

  4. La valeur expressive et artistique de la photo.

    Une photographie qui n’a pour but que de montrer la virtuosité technique du photographe n’a absolument aucun intérêt. Une photographie artistique ou illustrative peut parfois parler d’elle-même. Mais un titre, une légende pour la situer dans son contexte peut-être très intéressant. Dans ce cas, le critique de la photo doit en tenir compte comme un élément à part entière. Personnellement j’accorde beaucoup d’importance à ces deux éléments. Ils me permettent de mieux comprendre l’auteur et le message qu’il a voulu délivrer.

  5. L’appréciation personnelle.

    Nous sommes tous des êtres humains doués d’un système de pensée, d’émotions. Nous avons aussi nos goûts personnels. Une personne qui critique doit intégrer ce critère dans sa grille d’évaluation et de jugement mais dans une mesure limitée. Nous avons tous des âges différents, des goûts distincts, des expériences différentes. L’appréciation personnelle est une donnée très fluctuante. Elle doit apparaître dans une critique mais avec une petite part.

 

Conseil n°1 : apprenez la grille de critères

Si vous devez critiquer des photographies ou si vous devez en recevoir, je vous conseille d’apprendre par cœur la grille des cinq critères que je viens d’énumérer.

Elle vous aidera dans votre jugement mais surtout elle vous permettra d’analyser les critiques faites par d’autres au sujet de vos photos.

Si un juge ou une personne vous critique et que ces critères ne correspondent pas à la grille précédente, ne tenez pas compte des remarques. Oubliez les car elles ne sont pas fondées sur un cadre objectif est utile pour vous.

 

Conseil n°2 : renseignez-vous sur ceux qui vous critiquent

C’est un point important que vous ne devez pas négliger. Si vous ne connaissez pas physiquement ou personnellement les personnes qui vont critiquer vos photos, essayer d’avoir leurs noms et une idée de ce qu’elles font qu’elles soient photographes ou non.

J’ai déjà constaté que de nombreuses personnes s’improvisent juges ou critiques sans avoir d’expérience. Elles ne mesurent pas à quel point leurs jugements halo minutes peuvent être dévastateurs sur des photographes qui débutent et qui ont besoin de conseils sérieux et bien justifiés.

Si vous n’arrivez pas à obtenir l’information des références sur les juges qui vont vous donner des critiques, ne proposez pas vos photos. Vous n’apprendrez rien de plus que ce que vous savez déjà sur votre créativité photographique.

 

Conseil n°3 : définissez votre why photographique

J’ai déjà abordé ce sujet dans d’autres articles mais il est essentiel. Votre Wye photographique et la raison qui vous pousse à créer et réaliser des photos. Vous devez le définir de manière précise car au même titre que votre démarche photographique, il vous permet de créer une carapace derrière laquelle vous allez vous abriter lorsque vous aurez des critiques.

Il se peut qu’une critique de vos photographies ne soit pas objective et qu’elle nous fasse de la peine. Dans ce cas, repenser à votre why photographique et abritez-vous derrière. Vous allez rapidement reprendre le dessus.

 

Conseil n°4 : privilégiez un but et pas la popularité

Lorsque vous avez construit votre why photographique et votre démarche photographique, vous allez commencer à construire des fondations solides qui vont supporter votre activité photographique.

Mais ce n’est pas suffisant.

Vous devez avoir un but précis à atteindre. Par exemple, exposer dans une galerie, gagner un concours international. Tout ce que vous allez faire avec vos photographies ne doit servir que ce but. Vous devez tout mettre en place pour l’atteindre.

Je sais que nous vivons dans une époque où le like est devenu une mesure d’estime de soi. Je pense que c’est une très grave erreur. Cette marque de popularité ne représente absolument rien. Elle n’a aucune valeur. Les gens font des likes de manière machinale. Un commentaire est bien plus intéressant et bien plus important car il apporte de la valeur.

Pour apprendre à bien gérer les critiques de vos photos, ne faites pas attention aux likes car ils vous donneront l’illusion d’avoir produit des photos intéressantes qui ne résisteront pas à une bonne critique. La désillusion pourrait être terrible pour vous.

 

Conseil n°5 : définissez des objectifs dans le temps

Pour atteindre un but, le temps ne se mesure pas en semaine, en mois mais en années. Je suis très bien placé pour le savoir. Il m’a fallu 10 ans pour atteindre le but que je m’étais fixé. Je ne pensais pas que ce serait aussi long mais des galeristes m’ont dit que j’avais connu un succès rapide à cause de ma persistance et de mon abnégation. Pour certains photographes, le succès est arrivé au bout de 20 ans.

Donc pour atteindre un but, il faut du temps. Vous devez vous fixer des objectifs précis dans le temps. Ainsi lorsque vous avez atteint un objectif, vous avez l’impression d’avoir progressé et d’avoir franchi un cap.

En procédant de cette manière, vous gérerez mieux les critiques car vous les prendrez froidement et sans état d’âme. En effet, vous aurez votre but et vos objectifs en tête. Vous serez très concentré sur ce que vous avez à faire sans tenir compte de l’avis des autres.

 

Conseil n°6 : soyez vous-même

C’est le dernier conseil que je vous donnerai. Il est aussi important que les autres. N’oubliez pas qu’avant tout vous créez des photos pour vous.

Si les critiques que l’on vous adresse ne vous font pas progresser, oubliez-les. N’en tenez pas compte. Vous êtes unique. Vous avez votre personnalité. Vous êtes une exception. Soyez vous-même et faites ce que vous avez envie de faire.

Personnellement, je soumets mon travail photographique à de nombreuses personnes car j’aime la critique. Si je me rends compte que les remarques que l’on me fait ne sont pas fondées ou alors qu’elles n’apportent rien, je continue d’avancer dans la direction que j’ai choisie.

 

Finalement

J’espère que cet article vous permettra dorénavant de bien gérer les critiques auxquelles vous devait faire face : qu’elles soient positives ou négatives.

Une bonne critique est toujours intéressante. N’oubliez pas qu’une critique qui vous est adressée doit vous faire progresser mais elle doit aussi aider celui qui la donne.

Toutes les critiques ne sont pas intéressantes. Apprenez les cinq critères que je vous ai donnés dans la grille d’évaluation. Ils vous permettront d’analyser si une critique au sujet de vos photos est justifiée. Ils vous permettront aussi de donner votre avis sur d’autres photos. C’est à partir de ce moment que vous allez progresser quand vous serez à même de critiquer votre propre approche photographique.

Soyez constant(e), persévérant(e) et persistant(e) car le chemin pour s’approcher de l’excellence est long.


Cette page a été lue 1885 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(10 Votes)

Écrit par
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Comment puis-je vous aider à créer des photos?