Temps de lecture de la page : environ 6 minutes

Vous êtes dans cette rubrique : Accueil > Blog > Blog de l'approche photographique

Pourquoi et comment juger une photo avec 5 ou 10 critères

En tant que photographe, vous recherchez certainement à réaliser des photographies intéressantes comme la plupart d’entre nous.

C’est une quête sans fin.

Malgré les milliers de clichés que chaque photographe réalise chaque année, peu peuvent prétendre avoir l’étiquette de « bonne photo ».

Nous vivons un véritable paradoxe. De nombreux photographes ont sans arrêt le doigt sur le déclencheur et pourtant ils ne sont jamais satisfaits du résultat final. Pourquoi ? La réponse est simple. Ils oublient l’essentiel quand ils ont l’œil collé au viseur : juger la photo avant la prise de vue.

Dans cet article, je vous présente deux grilles simples à mettre en application pour juger vos photos de manière rapide.

Une photo sous-marine d'une vague qui respecte nos 10 critères.
Une photo sous-marine d'une vague qui respecte nos 10 critères.

Les différents types photographiques

Avant d’analyser les critères qui peuvent définir une bonne photo, il est important que vous compreniez que les types photographiques sont très nombreux.

Je peux citer :

  • La photographie de cartes postales.
  • La photographie de stock.
  • La photographie de magazines.
  • La photographie d’illustration pour des livres.
  • La photo d'art.
  • La photographie pour des expositions.
  • Etc.

La déclinaison peut encore aller plus loin si vous imaginez par exemple la photographie pour un magazine de paysages ou un magazine de mode ou encore un magazine pour des vêtements pour bébés. C’est ce que nous appelons les sous-types photographiques.

Il est totalement impossible de nommer tous les types photographiques existants et leurs déclinaisons. Chacun d’eux possède ses spécificités, ses règles de créativité, ses règles de composition. Ils sont bien souvent impossibles à comparer. Par exemple, comment comparer un cliché qui servira à créer une carte postale à un cliché qui servira à illustrer un magazine de mode pour hommes.

Chaque type possède ses propres règles, ses propres critères de jugement et d’évaluation.

Un type n’est pas meilleur ou n’est pas plus noble qu’un autre.

Il est absurde de dire que la photographie de cartes postales est de la photo de seconde zone alors que la photo d'art est ce qu’il y a de plus créatif.

Si vous en doutez, je vous invite à créer une série pour des cartes postales puis de les proposer à un éditeur. Vous vous rendrez compte de la vraie difficulté pour réaliser ce type de photos.

De même, la photographie de stock a totalement changé depuis quelques années. Vendre des photos de stock est devenu un véritable exercice de style car les clients sont de plus en plus exigeants. Il est impossible de vendre les photos que je mettais en vente au début des années 2000 par exemple.

Pourtant même si les types sont nombreux et leurs déclinaisons encore plus, il est possible de juger si une photo est bonne ou non.

Juger une photo en 5 critères

Lorsque je forme des photographes débutants, je leur apprends à juger rapidement leurs images sur des critères purement techniques. Je leur explique que pour être réussie, une image doit être :

  • Nette.
  • Bien contrastée
  • Avoir un gestion harmonieuse des couleurs
  • Bien exposée.
  • Créative.

Cette technique simple permet de juger un cliché. Je n’oublie jamais que les débutants sont plus concernés par la manipulation de leur matériel que par la prise de vue proprement dite.

Au moment de la composition de l’image, c’est facile, rapide à mettre en place et ne requiert pas une grande compétence artistique. Tout est basé sur la technique.

Cette technique de jugement possède un inconvénient : de nombreuses photos sont bonnes. Seul le critère de créativité peut faire la différence. Il est difficile de retirer une véritable bonne photo d’un ensemble car les critères évaluatifs sont insuffisants.

Juger une photo avec 10 critères

Dès qu’un photographe progresse et que toutes ces photos répondent systématiquement aux 5 critères précédents, il sent le besoin d’aller beaucoup plus loin de créer des photos uniques.

Il devient nécessaire d’ajouter des critères supplémentaires. C’est ce que nous appelons le jugement en 10 critères. C’est cette méthode que j’utilise lors des stages avec des photographes plus expérimentés.

Une bonne photo se juge sur les critères suivants :

  • Son impact
  • La lumière
  • L’histoire qu’elle raconte
  • La qualité technique
  • La créativité
  • La composition
  • Les centres d’intérêts
  • L’utilisation des couleurs
  • Le style
  • La présentation

Aller dans le détail de chaque point serait beaucoup trop long pour un billet de blog mais ils sont suffisamment explicites pour comprendre ce que nous voulons dire.

L’avantage de cette méthode est qu’elle ne tient pas compte de la sensibilité de celui qui juge. Le critère de l’impact est déterminant car c’est lui qui élimine la sensibilité.

Le dernier point nécessite sans aucun doute quelques explications. La présentation implique l’idée de présenter la photo dans un cadre sous la forme d’un agrandissement. De nombreux photographes ne pensent jamais à ce que pourra donner une photo une fois agrandie et placée dans un encadrement. C’est certainement le point faible de plus de 95% des photographes et des images qu’ils réalisent.

Ne pas se fier à toutes les photos publiées

Je pense que créer une photo nécessite l’analyse des 10 critères.

Si l’un d’eux n’est pas respecté, la photo ne sera pas bonne.  Il est évident qu’il faut beaucoup d’expérience et de savoir-faire pour les mettre en place. Mais la photo est un art qui nécessite de nombreuses années de travail.

Bien sûr, toutes les photos publiées dans les magazines, mises en vente dans les stocks, publiées comme cartes postales ou encore servant à illustrer des livres ne sont pas bonnes. Elles sont pourtant utilisées faute de mieux. Il est difficile d’évaluer le nombre de bonnes photos utilisées dans les médias. Mais au regard des critères que nous avons énoncés, elles sont assez rares.

Finalement

Je pense que de nombreuses photographies ne sont pas bonnes car de nombreux photographes se contentent de reproduire les images qu’ils voient.

Ils oublient une chose importante : ces photos ne sont pas nécessairement bonnes. Ils photographient par mimétisme en oubliant l’essentiel : leur propre créativité.

Pour réaliser une bonne photo, le conseil que je vous donne est simple : avoir en tête les 10 critères de jugement et les appliquer mentalement avant de déclencher. Le résultat est garanti.


Cette page a été lue 6084 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(57 Votes)

Écrit par


Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux

Rejoignez-moi sur Facebook  Rejoignez-moi sur Instagram  Rejoignez-moi sur LinkedIn



Téléchargez gratuitement votre guide pour créer des photos intéressantes.

Plus de 50 pages de conseils.

Inscrivez-vous à la newsletter

Contactez-moi par email

Amar Guillen. Artiste photographe professionnel de la nature.

Amar Guillen est un artiste photographe.

Son aventure avec la photographie commence en 1987 alors qu’il prépare et obtient son diplôme d’ingénieur en informatique. Il commence à ressentir à cette époque, une véritable fascination pour les paysages somptueux qui l’entourent et la faune qui les peuple. Le besoin d'exprimer ses émotions en image se fait déjà ressentir.

Depuis 2003, année durant laquelle il est devenu photographe professionnel de la nature, Amar exprime en images et en émotions les mystères infinis que recèle la nature, en développant un langage photographique personnel, artistique et contemplatif.

Il se consacre entièrement et professionnellement à la photographie artistique. Ses recherches se cristallisent autour de l’espace sous-marin, de l’univers animalier et des paysages terrestres.

Sa quête est de mettre en lumière la préciosité de la nature et de la sublimer.

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Comment puis-je vous aider à créer des photos?