Pourquoi et comment utiliser le langage photographique du noir et blanc

Si vous créez ou si vous avez déjà essayé de créer des photographies en noir et blanc, vous avez certainement constaté que la simple conversion d’une image couleur n’est pas suffisante.

Si vous voulez créer des photos en noir et blanc intéressante pour un public, vous devez maîtriser le langage photographique qui lui est associé. C’est une étape cruciale et indispensable.

Troupeau de bisons à Antelop Island sous un orage dans l'Utah aux Etats-Unis.
Troupeau de bisons à Antelop Island dans l'Utah. Les nuages qui s'amoncellent annoncent un orage. Cette photo utilise de nombreux codes du langage photographie noir et blanc.

La petite histoire de cet article

La photographie en noir et blanc n’a pas toujours été un centre d’intérêt pour moi.

Lorsque j’ai commencé ma carrière de photographe professionnel en 2003, j’ai fait comme la plupart des photographes. Je me suis dirigé vers la photographie illustrative pour des magazines et des stocks photos.

Dans ce domaine, seul la photographie en couleur est utilisée. L’une des raisons est que la photographie illustrative doit documenter et illustrer. Elle peut être créative dans les compositions et les cadrages. Mais elle ne peut pas être interprétative. Elle doit être neutre. La photographie est utilisée comme un moyen de renforcement pour illustrer l’écrit.

En 2010, lorsque j’ai décidé de devenir un artiste photographe, j’ai commencé à créer des œuvres en couleur. En 2011 un client m’a demandé de créer une collection de photographies de paysages de la région de Big Bend situé dans le sud du Texas.

Je suis parti sept jours pour réaliser les six photographies commandées. Le cahier des charges était précis. Le client voulait des photos en couleurs au format horizontal. Elle devait montrer des plans larges de la nature. Il ne devait y avoir aucune route, aucune construction humaine.

Le but de cette collection était de décorer une salle de réunion principale afin de créer une atmosphère de calme, de quiétude, de sérénité en montrant les merveilles du Texas.

Quelques semaines plus tard, je montrais projet que j’avais créé. Je proposais trois collections de six photos plus une collection de trois photos en noir et blanc.

Je n’ai montré la collection en noir et blanc qu’à la fin après que le choix s’est porté sur une des collections en couleur.

Le client et le designer ont regardé les trois photos noir et blanc imprimées en petit format. Puis ils m’ont regardé. Ils se sont parlé à voix basse. Finalement ils m’ont dit qu’ils voudraient changer leur plan.

Ils trouvaient que les photos en noir et blanc avaient plus d’impact et était plus évocatrices. Elles correspondaient exactement à ce qu’ils recherchaient pour cette salle de réunion.

Je leur ai demandé ce que ces photos évoquaient pour eux. Ils me les ont décrites en termes d’émotions, de sensations, de souvenirs. C’est à ce moment-là que j’ai compris que le noir et blanc était une technique interprétative différente. Il avait son propre langage photographique.

Je suis donc reparti pour sept jours mais cette fois pour créer une véritable collection en noir et blanc.

C’est à partir de ce projet que j’ai compris la puissance du noir et blanc et de l’impact qu’il pouvait générer.

C’est à partir de ce projet que j’ai commencé à essayer de décrypter le langage photographique du noir et blanc.

Dans le reste de l’article je vais vous expliquer les grandes lignes de ces années d’apprentissage.

La couleur en photographie

La couleur en photographie permet une représentation naturelle et concrète de la réalité. Dans notre environnement, tout est en couleur.

La couleur est très dynamique. La plupart des êtres humains aime la photographie en couleur car ils peuvent facilement faire des associations avec leurs expériences et leur vécu. Par exemple, les tons chauds en couleur sont accueillants. Ils évoquent le cocon familial et amical. Les tons froids sont évocateurs de la distance.

La photo couleur est rarement intemporelle. En effet, elle est souvent attachée à une époque, à une mode. Personnellement, quand je regarde des photos en couleurs je suis souvent capable de les situer dans le temps.

Le noir et blanc en photographie

La lumière est l’un des trois éléments essentiels dont vous devez tenir compte quand vous créez une photographie.

Dans un précédent article, j’avais expliqué que la lumière définit les formes, les lignes, crée des textures et détermine les couleurs.

La lumière est votre médium.

Quand vous n’avez plus de couleurs, vous êtes en noir et blanc. Vous devez alors privilégier les formes, les lignes des textures. Ce sont les éléments indispensables dont vous devez tenir compte.

Le noir et blanc ajoute du mystère pour l’abstraction car il est surtout visuel.

Le noir et blanc est intemporel. Il est souvent impossible de situer des photos noirs et blanc dans le temps sauf si vous identifiez des éléments particuliers décrivant l’époque.

Pour moi c’est cette différence avec la couleur qui représente toute la puissance de la technique noir et blanc.

Le noir et blanc représente pour moi la French Touch.

Le langage photographique du noir et blanc

Durant toutes ces années passées à créer des photos en noir et blanc, j’ai identifié un certain nombre de caractéristiques du langage.

Je vais vous lister certains d’entre eux. Mais n’oubliez pas que ce ne sont que des éléments du langage. Il vous reste à les assembler en utilisant ce que j’appelle la grammaire du langage photographique. Mais c’est une autre histoire.

Passons maintenant en revue quelques éléments du langage photographique noir et blanc :

  • l’espace négatif.
  • Le choix du point de vue.
  • La taille des éléments photographiques.
  • Le contraste.
  • Le symbolisme.
  • La répétition.
  • La symétrie.
  • Le minimalisme.
  • Le high key.
  • Le low key.
  • L’exposition longue.
  • Les associations.
  • L’abstraction.
  • La silhouette.
  • La séparation des tons.

Certains de ces éléments peuvent vous apparaître comme des techniques. Essayer d’aller plus loin dans votre visualisation. Vous vous rendrez compte que c’est bien plus que cela.

Prenez par exemple la silhouette. Essayer de voir plus loin que la technique pour la réaliser. Demandez-vous ce qu’elle peut représenter, quel est son sens. Vous comprendrez alors que c’est une c’est un véritable élément du langage photographique noir et blanc.

Finalement

La photographie en noir et blanc possède son propre langage et sa propre grammaire. Voir en noir et blanc une scène à photographier est insuffisant. Vous devez maîtriser ces codes pour construire des photos noires et blanc qui ont du sens, de l’impact et qui deviennent intéressantes pour le public.

J’espère que cet article vous aura permis de démystifier la technique du noir et blanc et qu’elle nous a apporté une nouvelle vision sur cette manière de photographier.


Cette page a été lue 1864 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(17 Votes)

Article publié le vendredi 28 février 2020. Écrit par
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Comment puis-je vous aider à créer des photos?