Pourquoi et comment utiliser les formes en photographie de nature

Les formes sont aussi appelées des surfaces optiques. Elles résultent de la combinaison des lignes et des angles. En photographie de nature, elles peuvent réelles ou suggérées.

Dans cet article, je vous dévoile comment en tirer profit pour créer des photos intéressantes et créatives.

La forme du triangle entre les espadons voilier et les sardines renforcent la lecture de l'image.
La forme du triangle entre les espadons voilier et les sardines renforcent la lecture de l'image.

Définition d’une forme

Une forme peut un être ou un objet, des lignes, une masse, des contours, une silhouette que l'on perçoit confusément.

Mais on peut aussi définir une forme par la manière dont quelque chose se matérialise. On parle de son aspect, de l’état sous lequel il se présente.

Pourquoi utiliser des formes en photographie de nature

Les formes géométriques sont des éléments fondamentaux d’une photographie. Avec les couleurs et les tonalités, ce sont ceux dont vous avez vraiment besoin.

Dès que l’on commence à percevoir une photographie comme un ensemble de formes géométriques, de tonalités et de couleurs, on les voit comme elles sont et non plus comme on voudrait qu’elles soient.

Par exemple, un poisson ou un animal n’est plus vu comme un portrait mais comme une série de formes géométriques. Ensuite, il vous suffit d’ajouter de l’émotion, de la texture sur les pelages, les plumages ou les écailles puis jouer avec la lumière pour obtenir une grande photo.

La combinaison de ces éléments facilite la lecture et la compréhension de l’image. Vous allez ajouter des formes géométriques comme éléments pour permettre de guider le regard de votre audience.

Les formes structurent la composition pour mieux guider le regard le long des lignes et canaliser vers les centres d’intérêt.

Vous pouvez créer des volumes avec des ombres, des lumières mais vous avez besoin de formes : c’est vital.

Vous devez apprendre à voir les formes géométriques dans une photo. Vous allez ensuite les placer dans le cadrage pour faire passer un message.

Bien sûr, les formes géométriques peuvent revêtir différentes variantes comme les lignes horizontales, les lignes verticales, les carrés, les cercles, les lignes non dites (suggérées comme le hors champ).

Les trois propriétés d’une forme

Une forme possède 3 propriétés.

En tant que photographe de la nature, vous devez doit toujours les avoir en tête au moment de la création d’une photographie.

Elles vous permettent de mieux analyser une scène et de savoir si une forme peut être intégrée ou non dans une image :

  • La masse : elle décrit la quantité d’espace rempli par une forme. Elle qualifie la lourdeur, la grandeur de cet espace.
  • La proportion : elle définit comment la masse d’un élément photographique est comparable à un autre. C’est la comparaison de poids entre plusieurs formes.
  • La relation : elle définit la manière dont les formes interagissent entre elles dans une photographie.

Le rôle de la lumière

Une bonne gestion de la lumière est essentielle pour mettre en valeur des formes. C’est elle qui va donner l’effet 3D que l’on recherche toujours en photographie.

L’avantage avec la photographie de nature est que la plupart du temps, on utilise la lumière naturelle. Une lumière rasante peut mettre en valeur l’intégralité d’une forme ou en créer d’autres de manière suggestive.

Une forme correctement éclairée peut devenir dominante si elle est placée contre des milieux contrastés.

Quelques règles de l’utilisation des formes

Afin de mettre l’accent sur une forme par rapport aux autres dans une photographie, il vous suffit d’éliminer les attributs comme les textures et les détails. La forme devient juste identifiable par contraste. Son impact devient très fort.

La façon dont les éléments photographiques se connectent les uns aux autres dans une photo, crée des formes qui attirent l’œil d’un centre d’intérêt à un autre.

Si une composition manque de forme alors elle devient difficile à lire et à comprendre.

L’espace négatif peut être utilisé pour décrire une forme en montrant son pourtour sans jamais la montrer directement. C’est tout de l’art de la photographie de suggérer.

Le triangle

Le triangle est une forme qui apporte un équilibre. C’est la forme la plus élémentaire et la plus forte.

Le triangle est la forme qui a le plus d’impact.

  • Si le centre d’intérêt principal d’une photographie est un triangle, l’attention du regardeur va directement se focaliser dessus. C’est une forme qui peut être suggérée à l’aide de différents points. Ils n’ont pas besoin d’avoir une disposition particulière. Les triangles n’ont pas besoin d’être équilatéraux.
  • Si aucun des côtés d’un triangle n’est parallèle à l’un des bords de la photo, il procure alors une impression de calme.
  • Si l’un des côtés d’un triangle est parallèle à l’un des bords de la photo, il renforce la solidité. Il favorise un mouvement de la base vers le sommet.
  • Si la pointe d’un triangle est dirigée vers le haut alors cette forme suggère l’élévation.
  • Le triangle ascendant est une forme harmonieuse qui procure un sentiment de calme et d’équilibre. C’est une forme qui évoque la spiritualité car le sommet pointe vers le ciel.

Le triangle est une forme qui apporte un équilibre. C’est la forme la plus élémentaire et la plus forte.

Les formes en triangle sont nombreuses dans la nature. On peut citer les montagnes.

Si la pointe d’un triangle est dirigée vers le bas alors cette forme suggère le déséquilibre.

Le triangle descendant accélère le mouvement des yeux et donne une impression d’insécurité.

Le carré

Cette forme renforce l’équilibre et la rigidité. Cette forme est difficile à trouver. Il est plus facile de la suggérer avec des différents éléments.

Le carré est une forme très symétrique. Ils laissent trop d’espace autour de lui.

Il doit toujours être combiné avec d’autres formes.

Les courbes et les ovales

Ces formes sont particulières car elles acceptent facilement le centrage des éléments photographiques principaux et leur rayonnement. Elles apportent douceur et sérénité. Tout comme le carré, c’est une forme qui laisse beaucoup d’espace autour d’elles.

Le cercle symbolise l’infini, la douceur, l’harmonie. Il donne l’impression d’un équilibre parfait.

Un cercle dans une photographie est facile à remarquer. Il a besoin d’être bien marqué et visible. Il a un effet relaxant et agréable.

Le rectangle

Le rectangle est une forme rare dans la nature mais ils sont très utiles pour subdiviser une photo.

Le rectangle horizontal évoque une atmosphère paisible, le repos. Mais il peut aussi procurer la sensation de lourdeur et de froideur.

Le rectangle vertical exprime la puissance, la force et la solidarité. Il peut être également utiliser pour dramatiser une composition.

La silhouette

La silhouette est une forme très puissante et très esthétiques. La silhouette d’une forme inconnue est intéressante et provocante. L’impact est bien plus fort qu’une forme connue. Les silhouettes sont des formes très émotionnelles.

Finalement

Mon conseil est de bien connaitre les avantages et les inconvénients des différentes formes disponibles dans la nature. Ces formes vous permettront de composer des scènes qui ont de l’impact et de rendre les photos intéressantes.


Cette page a été lue 1196 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(31 Votes)

Article publié le vendredi 29 novembre 2019. Écrit par
Vous avez envie de photographier des faons et des marcassins juste après leur naissance. Vous avez envie de réaliser des photos créatives.
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Quel est votre avis sur cette chronique?

Et vous, quel est votre avis sur cette chronique ? Que pensez-vous ?

Si vous avez une opinion sur le sujet, pouvez-vous poster un commentaire ci-dessous en indiquant vos réflexions ?

Pouvez-vous partager cette chronique sur les réseaux sociaux?

Si vous aimez cette chronique, n’hésitez pas à la partager via les réseaux sociaux.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez une fois par mois un message avec une nouvelle chronique.

Proposez-nous un sujet de chronique si vous le souhaitez

Si vous appréciez nos sujets de chroniques et si vous avez une idée, n'hésitez pas à nous contacter en nous proposant un sujet.

Votre idée doit être en relation avec la photographie animalière, sous-marine ou de paysages.

Nous n'abordons pas les techniques de développement. Ce sont des sujets que nous abordons durant nos stages.


N'oubliez pas de vous abonner à ma newsletter :

captcha

 

Contactez-moi

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez remplir ce formulaire. Je reviendrai vers vous dès que possible.

captcha

 

Amar Guillen. Artiste photographe professionnel de la nature.

Amar Guillen est un artiste photographe. Ses œuvres sont spécialisées en photographie sous-marine, animalière et de paysages. Son aventure photographique commence en 1987 alors qu’il prépare un diplôme d’ingénieur en informatique. Les spectacles visuels que leur offrent à la fois les paysages somptueux qui l’entourent, et la faune qui les peuplent, constituent son éternelle source d’inspiration. Cela l’a amené à se consacrer entièrement à sa carrière professionnelle photographique afin de partager son interprétation contemplative et artistique de la nature. Il photographie des paysages naturels terrestres et sous-marins ainsi que les créatures qui s’y déploient, depuis ces 15 dernières années, animé par les mystères infinis que cache la nature.

Par le regard photographique qu’il pose sur la nature, il s’efforce de mettre en lumière l’importance de sa conservation. Amar vit et expose entre la France et les États-Unis dont la faune, les paysages et les cultures nourrissent ses œuvres, et a publié plusieurs ouvrages dont « Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime », « Reflets de la Haute-Saintonge », mais également « Les Secrets de la photo sous-marine ».

  1. Commentaires (5)

  2. Ajouter le votre
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci pour cet intéressant article sur les formes en photographie.
Cela amène à penser et regarder autrement les formes dans la nature, c'est vraiment un plus.
Pour renforcer l'impact d'une image, je pense que l'intention et l'état d'esprit du photographe au moment où il prépare son travail ainsi qu'un moment où il fait la photo et au moment ou il la traite et la diffuse est aussi important.
Cela peut soutenir les formes et les couleurs d'un plus non palpable mais néanmoins présent
Belle suite créative ☀️
À bientôt de lire vos articles,
Marine

Marine
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci pour ce commentaire. Il est parfaitement pertinent. Je pense tout comme vous que tout est dans l'état d'esprit pour bien construire une photo. C'est très complexe. Cela demande une grande réflexion. Je vais écrire un article de blog sur ce sujet passionnant.

Amar Guillen
This comment was minimized by the moderator on the site

Voir des lignes, masses et formes,... au lieu de voir uniquement un sujet fait la différence entre du descriptif et de l'art.

Serge Demaertelaere
This comment was minimized by the moderator on the site

Mon Cher Serge,

une fois encore je suis d'accord avec toi à 100%.

Amar Guillen
This comment was minimized by the moderator on the site

Excellent article que j'attendais depuis longtemps. Il est complet. J'aurai apprécié plus de photos. Merci d'avoir répondu à ma demande pour avoir développé cet article.

Alain Personnat
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation