Pourquoi la culture générale est un véritable atout pour créer ou pour comprendre des photographies artistiques : 1ère Partie

Comprendre et apprécier la photographie artistique est avant tout un acte émotionnel de la part d’un observateur.

La culture générale est un véritable atout pour s’immerger dans les univers artistiques des photographes. En effet lors d’une première lecture, certaines œuvres laissent indifférentes. Pourtant avec le temps on se les approprie car on finit par les décoder car le photographe a laissé des pistes.

Que ce soit pour la création ou la compréhension des œuvres photographiques, un bon niveau de culture générale est nécessaire.

Cette photographie d'un paysage réel aux Etats-Unis est évocatrice : son symbolisme est très fort. L'imagination vagabonde.
Cette photographie d'un paysage réel aux Etats-Unis est évocatrice : son symbolisme est très fort. L'imagination vagabonde.

L’acte émotionnel : la première lecture

Lorsqu’un observateur regarde une œuvre photographique pour la première fois, c’est toujours le côté émotionnel qui va dominer le jugement. C’est ce que nous avons appris depuis que nous exerçons l’activité d’artistes photographes.

Lorsque nous réalisions des photos documentaires pour des stocks, des livres ou des magazines, le jugement était toujours fait pour des raisons éditoriales. C'est-à-dire que les photographies que nous proposions pour illustrer un sujet devaient toujours à être en relation avec contenu. Seuls les critères techniques de composition, de cadrage, de netteté étaient pris en compte.

Lorsque nous avons choisi la photographie artistique comme activité professionnelle, nous avons choisi de délivrer des messages personnels et de partager notre vision du monde. Nous avons rapidement réalisé que les fameux critères techniques devenaient secondaires aux yeux d’un observateur.

Le choix d’aimer et d’apprécier une œuvre photographique ne se fait que pendant une fraction de seconde.

Nous nous sommes souvent posé la question de savoir si cette approche du coup de cœur était suffisante et si elle était pleinement satisfaisante. Nous pensons que la réponse est non. En effet, ce type de jugement sur le long terme devient beaucoup trop restrictif.

La lecture émotionnelle : une approche trop restrictive

Si un observateur se contente d’apprécier des œuvres photographiques uniquement en tenant compte de ses émotions et de ses sentiments, il va rapidement se lasser. En effet, tous les choix qu’il fera vont créer un univers fermé qui va devenir rapidement très restreint. Il va vivre en vase clos.

Cette lassitude peut provoquer un sentiment d’aigreur et le jugement d’un tel observateur va finir par s’altérer et s’émousser. Il va perdre de l’objectivité par manque de recul sur ce qui l’entoure.

Finalement, un observateur uniquement guidé par ses pulsions émotionnelles va vivre dans un monde où tout sera identique, où les nuances auront disparu. C’est ce que nous appelons un monde sans saveur.

C’est l’anti thèse de l’art et notamment de la photographie artistique.

En essayant de mieux comprendre et de mieux cerner les personnes qui apprécient nos œuvres et les achètent, nous avons compris qu’elles possédaient un atout extraordinaire.

La culture générale : un moyen pour apprécier les photos d’art de manière plus large

Lorsqu’un observateur essaie de comprendre ou de lire une photographie d’art, il va faire appel à ses connaissances, à ses souvenirs, à son passé, à ses compétences mais surtout à sa culture générale.

La culture générale est l’ensemble des connaissances qui ont de l’importance dans une société et qui concernent différents domaines intellectuels. La culture générale s’acquiert par la curiosité personnelle et l’expérience. C’est une notion importante quand on évolue en société car elle permet de communiquer avec le plus grand nombre de personnes. La culture générale désigne les connaissances en tout genre d’un individu sans spécialisation.

Pour juger et apprécier une photographie artistique, un observateur ne pourra le faire que par rapport à ce qu’il connaît déjà.

La reconnaissance des différents éléments photographiques, l’appréciation d’une composition et d’un cadrage, la compréhension du message transmis par le photographe à travers son œuvre ne pourra se faire qu’à travers la connaissance.

Plus la culture générale et l’expérience est large, plus un observateur sera en mesure d’apprécier et de comprendre des œuvres d’art photographiques. En effet, son niveau de culture lui permettra de mieux appréhender la mise en scène de certains détails et leurs relations. Il pourra facilement décrypter des messages de second degré mis en place dans les compositions.

Avec un niveau de culture élevé, un observateur ne se place plus seulement sur le plan émotionnel pour juger une photo mais il prend de la hauteur pour apprécier l’œuvre dans son ensemble. Il pourra ainsi goûter et se délecter du pouvoir symbolique des photographies d’art.


Cette page a été lue 1617 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(57 Votes)

Article publié le vendredi 07 septembre 2018. Écrit par
Vous avez envie de photographier des faons et des marcassins juste après leur naissance. Vous avez envie de réaliser des photos créatives.
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Quel est votre avis sur cette chronique?

Et vous, quel est votre avis sur cette chronique ? Que pensez-vous ?

Si vous avez une opinion sur le sujet, pouvez-vous poster un commentaire ci-dessous en indiquant vos réflexions ?

Pouvez-vous partager cette chronique sur les réseaux sociaux?

Si vous aimez cette chronique, n’hésitez pas à la partager via les réseaux sociaux.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez une fois par mois un message avec une nouvelle chronique.

Proposez-nous un sujet de chronique si vous le souhaitez

Si vous appréciez nos sujets de chroniques et si vous avez une idée, n'hésitez pas à nous contacter en nous proposant un sujet.

Votre idée doit être en relation avec la photographie animalière, sous-marine ou de paysages.

Nous n'abordons pas les techniques de développement. Ce sont des sujets que nous abordons durant nos stages.


N'oubliez pas de vous abonner à ma newsletter :

captcha

 

Contactez-moi

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez remplir ce formulaire. Je reviendrai vers vous dès que possible.

captcha

 

Amar Guillen. Artiste photographe professionnel de la nature.

Amar Guillen est un artiste photographe. Ses œuvres sont spécialisées en photographie sous-marine, animalière et de paysages. Son aventure photographique commence en 1987 alors qu’il prépare un diplôme d’ingénieur en informatique. Les spectacles visuels que leur offrent à la fois les paysages somptueux qui l’entourent, et la faune qui les peuplent, constituent son éternelle source d’inspiration. Cela l’a amené à se consacrer entièrement à sa carrière professionnelle photographique afin de partager son interprétation contemplative et artistique de la nature. Il photographie des paysages naturels terrestres et sous-marins ainsi que les créatures qui s’y déploient, depuis ces 15 dernières années, animé par les mystères infinis que cache la nature.

Par le regard photographique qu’il pose sur la nature, il s’efforce de mettre en lumière l’importance de sa conservation. Amar vit et expose entre la France et les États-Unis dont la faune, les paysages et les cultures nourrissent ses œuvres, et a publié plusieurs ouvrages dont « Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime », « Reflets de la Haute-Saintonge », mais également « Les Secrets de la photo sous-marine ».

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation