Pourquoi et comment utiliser une méthode pour créer des photos intéressantes – 1ère partie

Lorsque nous créons des séries de photos pour des clients ou des projets photographiques, nous ne laissons que peu de place au hasard. Nous avons développé au cours des années un processus que nous suivons strictement. Si le hasard intervient, c’est uniquement pour la créativité. Nous pensons qu’une bonne méthodologie de travail favorise une meilleure créativité.

Nous avons attendu une semaine avant de créer cette photo. Nous voulions le soleil à cet endroit précis. Nous avons procédé avec méthode.
Nous avons attendu une semaine avant de créer cette photo. Nous voulions le soleil à cet endroit précis. Nous avons procédé avec méthode.

Créer des photos intéressantes est difficile

Comme nous l’avions écrit dans l’article consacré à la difficulté de créer des photos intéressantes, des millions de photos sont créées chaque jour et très peu présentent un intérêt. Les photographies présentées sont souvent réalisées suite à un simple clic avec le boitier ou le téléphone. Les photographes ne pensent pas à créer véritablement une photo en songeant à la construction de la scène. Ils se contentent souvent d’appliquer la règle des tiers lorsqu’ils la connaissent pour équilibrer les compositions.

Pour de nombreux photographes, la photographie est un moyen de mémoriser des instants et des souvenirs. Pour eux, la photographie est juste un média pour échanger, partager à travers les réseaux sociaux. Pour un petit nombre de photographes, la photographie est devenue un véritable moyen d’expression artistique comme nous l’avons évoqué dans cet article.

Pour nous, la photographie est un moyen de nous exprimer, de montrer notre vision du monde et comment nous vivons chaque jour. C’est pour cette raison que nous avons défini notre propre démarche artistique.

Lorsque nous utilisons le mot difficile pour créer des photos de nature, nous suggérons que cela demande des efforts importants. Parfois cela peut même constituer une épreuve.

Mais qu’est-ce qu’une photo intéressante

Pour nous une photographie est intéressante doit posséder plusieurs des qualités suivantes :

  • Elle doit susciter de l’intérêt dès le premier abord.
  • Elle est bien construite techniquement.
  • Elle délivre un message, un sentiment ou une émotion qui va retenir l’attention d’un auditoire. Elle peut aussi témoigner.
  • Elle suscite la curiosité.
  • L’auditoire a envie de s’y attarder en se posant des questions sur lui-même.
  • L’auditoire a envie de savoir pourquoi le photographe a réalisé ce cliché et peut-être comment il a fait.
  • L’auditoire doit se dire qu’il aurait la réaliser.
  • Elle peut provoquer de l’excitation dans un auditoire.
  • Elle doit être passionnante à décrypter par sa construire ou son message. Un auditoire doit s’y attarder.
  • Elle peut séduire par sa singularité.

Le contraire d’une photographie intéressante est une photo ennuyeuse, insignifiante, insipide et qui ne présente aucun intérêt sur le plan de la créativité. Elle peut être aussi mal conçue techniquement.

Dans le reste de l’article, nous sous entendrons par le mot intéressant tous ces points que nous venons d’évoquer même s’ils n’engagent que nous. En effet, d’autres personnes pourraient donner une définition d’une photographie intéressante. Mais nous avons choisi ce cadre car il est suffisamment formel pour notre approche.

La photo descriptive et la photo artistique

La photographie peut être divisée en deux grandes approches : la photographie descriptive et la photographie artistique.

La photographie descriptive est celle des reportages, des faits divers, du naturalisme animalier. Elle est destinée à témoigner. Nous l’appelons souvent la photographie illustrative.

La photographie artistique est celle des émotions, de la suggestive. Le photographe dévoile ses sentiments. La photographie artistique possède aussi un très grand nombre de disciplines. Nous reviendrons dans un prochain article.

Un photographe doit être capable de situer sa démarche photographique dans l’une des deux approches. C’est un travail d’introspection très important qui doit être réalisé soit par une analyse personnelle soit à l’aide d’une personne extérieure. Par exemple nous organisons des stages de photographie analytique permettant aux photographes de définir avec exactitude leur vision de la photographie. Il faut des outils très particuliers pour effectuer cette analyse dans les meilleures conditions et ne pas se tromper. En effet, toute la caractérisation de l’approche photographique dépend de cette analyse.

Les deux approches photographiques sont intéressantes. Cependant un photographe peut se retrouver dans les deux en fonction de ses activités. Pour notre part, nous avons exercé la photographie illustrative lorsque nous avons travaillé pour des magazines ou des agences photo. Après 10 ans, nous avons choisi la photographie artistique par passion car elle correspondait exactement à nos aspirations les plus profondes.

Avoir une vision claire et définie de son style photographique

La première étape réussir des clichés intéressants est de définir un style photographique très clair. C’est ce que l’on appelle aussi la démarche photographique ou la vision photographique.

Suite à l’analyse photographique qui va aboutir à l’élaboration bien définie d’un style, le photographe aura tous les éléments pour créer et réaliser des photographies qui lui correspondent et qui traduisent bien son caractère, sa passion et les messages qu’il a envie de transmettre.

Le style photographique est ce que l’on peut appeler l’écriture personnelle photographique. La technique photo constitue pour un photographe les règles orthographiques et grammaticales comme dans un langage parlé ou écrit. On peut aussi faire l’analogie avec la musique. Le musicien dispose des notes et des règles pour écrire une partition.

Le style photographique c’est comment un photographe va utiliser tous les éléments techniques à sa disposition pour écrire ses propres photographies. Les techniques sont toutes connues et bien définies. Mais comme pour le langage écrit, c’est la manière de les utiliser qui rend le nombre de possibilités infinies. C’est par ce biais que la créativité du photographe va s’exprimer.

Ne penser qu’à la technique est une erreur grave

Nous disons souvent durant nos stages de photo que la technique est indispensable mais ce n’est pas elle qui va rendre des photos intéressantes. Seul le photographe en choisissant des éléments qu’il va assembler peut effectuer cet acte de création qui peut rendre des photos si belles et intéressantes.

Nous rencontrons très souvent d’excellents techniciens de la photographie qui connaissent toutes les techniques comme le HDR, le zooming, le panning, le timelapse, le bokeh. Ils connaissent aussi parfaitement les meilleurs logiciels d’editing, de correction ou de retouche photo. Mais leurs clichés sont souvent banals et présentent peu d’intérêts. La raison est simple. Ils n’ont pas de signature photographique. Ils n’ont pas effectué ce travail d’analyse. Ils n’ont pas pris le temps de se demander en quoi tous ces outils pourraient les aider.

Les outils photographiques ne sont pas une fin en soi. Ils seulement là pour aider un photographe à développer sa créativité et son style. Il faut apprendre à les mettre au service de son expression personnelle.

Nous rencontrons aussi des photographes qui font illusion pendant quelques séries ou quelques photos. Ces personnes ont une créativité personnelle très forte. Naturellement ils ont les qualités pour exprimer certains messages ou certaines émotions. Mais souvent ils ne connaissent pas la technique. Rapidement, ils produisent toujours du contenu identique sans se renouveler. Ils deviennent ennuyeux. Les séries se suivent et se ressemblent sans générer de la nouveauté comme on l’attend d’un créatif. Mais le plus grave c’est qu’après quelques mois ou quelques années à exercer la photographie ils se lassent car ils n’arrivent pas à se renouveler. Ils finissent par abandonner le domaine de la photographie en passant à un autre domaine où ils recommenceront la même erreur. Pour nous, c’est certainement le plus tragique car nous voyons de véritables talents disparaitre dans les limbes de l’ignorance.

La technique est une condition absolument nécessaire pour réaliser sur du long terme des photos intéressantes et développer sa créativité ainsi que son style photographique. Mais elle n’est pas suffisante. Une méthode de travail est aussi nécessaire. Quand la maitrise des techniques photo et une méthode de travail basée sur la créativité se rencontre, un photographe devient intéressant car il produit sur du long terme des projets sans cesse renouvelés qui exprimeront pleinement ses émotions, ses sentiments et plus généralement son âme.


Cette page a été lue 1920 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(21 Votes)

Article publié le vendredi 07 avril 2017. Écrit par
Vous avez envie de photographier des faons et des marcassins juste après leur naissance. Vous avez envie de réaliser des photos créatives.
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Quel est votre avis sur cette chronique?

Et vous, quel est votre avis sur cette chronique ? Que pensez-vous ?

Si vous avez une opinion sur le sujet, pouvez-vous poster un commentaire ci-dessous en indiquant vos réflexions ?

Pouvez-vous partager cette chronique sur les réseaux sociaux?

Si vous aimez cette chronique, n’hésitez pas à la partager via les réseaux sociaux.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez une fois par mois un message avec une nouvelle chronique.

Proposez-nous un sujet de chronique si vous le souhaitez

Si vous appréciez nos sujets de chroniques et si vous avez une idée, n'hésitez pas à nous contacter en nous proposant un sujet.

Votre idée doit être en relation avec la photographie animalière, sous-marine ou de paysages.

Nous n'abordons pas les techniques de développement. Ce sont des sujets que nous abordons durant nos stages.


N'oubliez pas de vous abonner à ma newsletter :

captcha

 

Contactez-moi

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez remplir ce formulaire. Je reviendrai vers vous dès que possible.

captcha

 

Amar Guillen. Artiste photographe professionnel de la nature.

Amar Guillen est un artiste photographe. Ses œuvres sont spécialisées en photographie sous-marine, animalière et de paysages. Son aventure photographique commence en 1987 alors qu’il prépare un diplôme d’ingénieur en informatique. Les spectacles visuels que leur offrent à la fois les paysages somptueux qui l’entourent, et la faune qui les peuplent, constituent son éternelle source d’inspiration. Cela l’a amené à se consacrer entièrement à sa carrière professionnelle photographique afin de partager son interprétation contemplative et artistique de la nature. Il photographie des paysages naturels terrestres et sous-marins ainsi que les créatures qui s’y déploient, depuis ces 15 dernières années, animé par les mystères infinis que cache la nature.

Par le regard photographique qu’il pose sur la nature, il s’efforce de mettre en lumière l’importance de sa conservation. Amar vit et expose entre la France et les États-Unis dont la faune, les paysages et les cultures nourrissent ses œuvres, et a publié plusieurs ouvrages dont « Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime », « Reflets de la Haute-Saintonge », mais également « Les Secrets de la photo sous-marine ».

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation