Juin 2011 : compte rendu du stage de photo sous-marine débutants/avancés sur les récifs de Saint John en Egypte.

Le groupe de stagiaires d'octobre 2010

Ce stage de photo sous-marine dédié à des photographes débutants/avancés, organisé en Egypte, en Mer Rouge, au mois de juin 2011, s'est déroulé pour la première fois sous la forme d'une croisière sur les récifs de Saint John. Ce stage s’adressait indifféremment aux photographes équipés d’un compact, d’un brigde ou d’un reflex numérique. Il était destiné aux débutants complets en photo. Il s'adressait aussi aussi aux personnes ayant réalisé des photos sous-marines numériques mais qui n'étaient pas satisfaites de leurs clichés. Le but de cette formation était de permettre de maîtriser complètement la technologie numérique pour réaliser très rapidement d’excellents clichés sous-marins. Les techniques de prises de vues ont été complétées par des cours spécifiques de traitement des photos sur ordinateur pour améliorer sensiblement les photos.

Sommaire

Le challenge du stage débutants/avancés en tant que photographe sous-marin professionnel

Pour moi, en tant que photographe professionnel qui maitrise toutes les techniques avancées de la photographie sous-marine, c'est toujours un véritable challenge de revenir aux bases de la photo. Pendant 7 jours, je dois enseigner les règles de bases pour bien identifier, composer et cadrer un sujet sous-marin. Je dois être simple, concrèt, simple d'accès pour expliquer comment photographier un poisson ou une colonie de coraux. Je dois absolument éviter d'aller trop loin dans mes explications car les stagiaires n'ont quasiment aucun bagage technique. Pourtant, ils sont très demandeurs et veulent réussir à tous les coups les photos. La culture des stagiaires est importante car ils consultent depuis des années les magazines avec les belles photos prises uniquement par des photographes professionnels. Le problème est qu'ils veulent réaliser les mêmes clichés alors qu'ils ne maitrisent pas les techniques. C'est un véritable challenge car chaque jour, même s'ils voient les progrès réaliser, ils sont souvent désespérés par les résultats obtenus en comparaison des clichés des magazines. Pourtant, le déclic se produit souvent après 3 jours. Assez curieusement, les photos deviennent éclatantes avec de bons cadrages, de bonnes compositions et les clichés sont correctement exposés. C'est à ce moment que je souffle et que j'évacue mon stress. Je sais que j'ai de nouveau gagné mon pari. Il faut qu'ils aient acquis suffisamment de techniques pour réaliser de bonnes photos tout en prenant confiance en eux. Mon travail de professionnel consiste à se souvenir du photographe débutant que j'ai été pour faire progresser le groupe à partir de ma propre expérience. Les retours des stagiaires aux stages de perfectionnement et aux safaris me montrent que j'ai souvent raison dans mon approche. Cet aspect de mon métier est certainement la plus grande satisfaction professionnelle que j'éprouve.

Les récifs de Saint John en Mer Rouge, Egypte

Localisation de Saint John en Mer Rouge
Les récifs de Saint John sont les plus au sud de la Mer Rouge en Egypte.

Ce stage de photo sous-marine dédié à des photographes débutants/avancés, organisé en Egypte, en Mer Rouge, au mois de juin 2011 s'est déroulé sur les récifs coralliens de Saint John dans le sud de la Mer Rouge au large des côtes de l'Egypte.
Le départ de la croisière s'effectue soit à Port Ghaleb soit depuis la baie de Marsa Alam. Il est conseillé d'atterrir à l'aéroport de Marsa Alam car le transfert ne dure que 20 minutes. Si vous devez être transféré depuis Hurghada ou Safaga, le trajet dure environ 4 heures. Une fois embarqué, c'est le départ pour la croisière. Les deux premières plongées se déroulent sur des sites de Marsa Alam. C'est l'occasion pour les photographes de tester le matériel et d'effectuer les mises au point avant les sites de Saint John. Après une nuit de navigation, nous abordons les sites mythiques comme Tobia Soraya, Tobia Kebir, Habili Aly ou Habili Jaffar.
Les récifs de Saint John se caractérisent par des tombants couverts d'alcyonnaires multicolores ou des jardins coralliens couverts de bancs de poissons. Actuellement en 2011, il ne faut plus espérer comme par le passé, photographier des requins. Les plus chanceux croiseront le chemin d'un requin à pointe noir ou d'un pointe blanche mais la rencontre sera fugace et lointaine. La principale caractéristique de Saint John est la densité des bancs de poissons et la variété des espèces. C'est une région de la Mer Rouge peu plongée. Les sites sont en très bon état. Les plongées dépendent beaucoup des conditions météorologiques. Si le vent est trop fort, certains sites sont inaccessibles. Tant pis, ce sera pour un prochain voyage.
Pour les photographes, c'est un univers unique car nous pouvons pratiquer la photo d'ambiance, la photo en gros plan et surtout utiliser la lumière naturelle dans le site des grottes. En général, en croisière photo, nous passons 2 jours et demi sur les récifs avant de débuter la remontée vers le nord. Nous faisons des escales sur les sites des Fury Shoal avec les grottes de Shab Claudio ou Shab Maksour si la météo est correcte. Nous passons aussi quelques heures en palmes, masque et tuba avec les dauphins à Sataya.
La croisière Saint John est aussi l'occasion de réaliser deux plongées de nuit et une plongée crépusculaire. La région est riche en comatules, danseuses espagnoles et crevettes en tous genres.
En résumé, la croisière Saint John s'adresse à tous les photographes sous-marins qui ont envie de découvrir la réalité de la Mer Rouge avec ses belles lumières, ses très nombreuses espèces de poissons et de tortues sur des sites de plongée en parfait état. Certains regretteront l'absence de gros comme des raies ou des requins. Mais il existe d'autres régions pour ce type de photo.

Début du compte rendu

 

2 Suisses, 1 Belge, 1 Américain, 5 français et un équipage Egyptien : la mondialisation de la photo sous-marine est une réalité.

Les stagiaires et l'animateur avant de partir plonger.
Le groupe des 8 participants et de l'animateur (à gauche) sur le pont arrière avant une plongée.

Pour ce premier stage débutants/avancés sous la forme d'une croisière plongée, 8 participants venant de 3 pays francophones différents se sont donnés rendez-vous sur le bateau Muadib de la flotte de Dune. Laure et Hélène viennent de Suisse; Philippe Y. de la Belgique; Nicole, Bertrand, Romain, Vincent et Philippe C. de France. En ce qui concerne l'Américain, il s'agit d'Amar (Américain depuis février 2011). Au final, des cultures différentes, des affinités très diverses, des visions variées; bref une ambiance très éclectique pour un stage qui restera comme une superbe réussite sur tous les plans.

Le premier jour, il faut établir les palanquées. Pas très facile quand personne ne se connait. Etrange alchimie ou magie de la plongée sous-marine, les binômes se constituent assez naturellement et restent valables pour tout le séjour. Le plus extraordinaire est qu'aucune dispute, aucun mot désagréable ne viennent altérer cette entente cordiale qui se crée. Le soir durant l'apéritif, les binômes se reforment pour partager un bon moment autour d'un verre de l'amitié. C'est un comportement qui me surprend toujours durant les croisières. Comment des personnes qui ne se connaissent pas peuvent se lier d'amitié aussi rapidement et partager avec complicité une semaine? Mystère, mystère. Le plus drôle est que lorsque j'établis les palanquées au début du voyage, je ne connais pas les plongeurs. Je crée les binômes au hasard, sans aucun à priori. Dans 95% des cas, cette méthode fonctionne. Ma plus grande réussite est lorsque les binômes restent en contact après le voyage.
Nous voici donc partis pour une semaine de voyage dans le sud de la Mer Rouge. La première nuit est un peu difficile car le capitaine a choisi de voyager de nuit pour arriver le plus vite possible sur les sites des récifs de Saint John. Au petit matin, les esprits ont du mal à émerger. Les visages portent encore les stigmates de la fatigue du voyage. Pourtant, 30 minutes après le réveil, quand le directeur de plongée, Amr, annonce que nous sommes arrivés sur Saint John et que nous allons plonger sur Habili Aly, les yeux pétillent et s'illuminent. Nous y sommes! Pour certains, c'est un vieux rêve qui se réalise. Depuis longtemps, ils ont entendu parler des tombants couverts de corail mou multicolore. La réalité est presque palpable. Juste quelques coups de palmes pour descendre et les appareils commenceront à ramener les souvenirs tant attendus.

De mon côté, c'est le moment le plus délicat à gérer dans ce genre de voyage. Il n'est pas question de donner trop d'éléments techniques. D'une part ce serait trop long; d'autre part les participants sont trop fatigués pour écouter une longue litanie de mots techniques. C'est l'un des seuls moments où je suis directif. J'annonce d'emblée "Ne me demandez pas pourquoi mais voici les réglages à paramétrer sur vos appareils. Pas de question. Faites simplement ce qe je vous conseille!". C'est un peu direct mais je n'ai pas le choix.

Une nouvelle fois, cette technique fonctionne. La réussite de la première plongée est importante pour la suite du stage. Certaines photos sont bien cadrées, bien composées et bien exposées. Les participants remontent contents et satisfaits.
Le stage débute dans les meilleures conditions.

Toute la semaine sera placée sous le signe de la bonne humeur, de l'amitié, du bonheur de plonger ensemble et de partager une même passion. Nous sommes 9 et nous avons l'impression de ne faire qu'un. C'est une sensation grisante que j'éprouve à chaque fois qu'un stage est réussi. Pourtant, chacun conserve sa vision du monde sous-marin et met en avant sa propre sensibilité. Ce sont des petits moments de bonheur intense quand les stagiaires se dévoilent réellement. A l'occasion de ce stage, j'ai appris à connaitre Romain avec qui j'ai partagé ma cabine. Gendarme de profession, Romain est un passionné de technique et de technologie. Le plus surprenant est cette photo d'un auto portrait réalisée avec des poissons clowns au premier plan. Il a eu l'idée géniale d'utiliser le retardateur pour avoir le temps de se placer au second plan. C'est aussi Romain qui m'a fait découvrir la mémoire SD wifi pour transférer les photos sans ouvrir le caisson. Je me souviendrai toujours de la candeur de Philippe Y. qui découvre toutes les possibilités de son reflex Nikon D7000. Il ne s'imaginait pas capable de réaliser de telles photos avec son équipement. A chaque retour de plongée, à peine séché, il télécharge ses photos pour les regarder en plein écran. Je n'ai jamais raté ce moment car ses yeux pétillaient de joie à chaque fois. Je pourrai donner des dizaines d'anecdotes sur chacun des participants mais pour cette fois, je préfère ne rien dévoiler car je les garde pour moi dans mon immense boite à souvenirs pour des jours qui seront peut être moins joyeux.

Je profite de ces quelques lignes pour vous remercier de ces moments que nous avons partagés et pour tout le bonheur que vous m'avez offert pendant ces 6 jours. J'espère que nous retrouverons bientôt pour partager soient quelques bulles sous l'eau ou quelques beaux couchers de soleil quelque part dans le monde.

Début du compte rendu


Le contenu du stage

Les stagiaires sont assidus et très concentrés.
Les stagiaires sont très assidus aux cours et très concentrés sur le développement des photos. Rien n'est obligatoire mais tout le monde joue le jeu..

Ce stage s’adressait indifféremment aux photographes équipés d’un compact, d’un brigde ou d’un reflex numérique. Il était destiné aux débutants complets en photo, aux photographes ayant des acquis en photo argentique mais ne maîtrisant pas du tout le numérique et aux photographes ayant réalisé des photos sous-marines numériques mais qui n'étaient pas satisfaits des clichés et qui souhaitaient améliorer leurs techniques. Le but de cette formation était de permettre de maîtriser complètement la technologie numérique pour réaliser très rapidement d’excellents clichés sous-marins. Les techniques de prises de vues ont été complétées par des cours spécifiques de traitement des photos sur ordinateur pour améliorer sensiblement les clichés.
Au programme de ce stage nous avons évoqué la maîtrise de l’exposition avec les appareils numériques, l’utilisation des différents types d’éclairage tels que la lumière naturelle, les lampes et les flashs sous-marins suivant les situations de prises de vue. Nous avons abordé aussi les problèmes liés à la mise au point, la profondeur de champ et aux vitesses d’exposition. Nous avons parlé de tous les différents types de matériel disponibles sur le marché avec les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux en fonction des besoins des photographes. Nous avons ensuite abordé tous les différents thèmes de la photo sous-marine tels que la photo avec un grand angle, la photo rapprochée et la macro photographie. Enfin, nous avons étudié les différents types de prise de vue comme la photo animalière, la photo de sujets fixes, la photo d’épaves, la photo de plongeurs, la photo d’ambiance, la photo de biologie et la photo d’écologie.
L’un des buts essentiels de ce stage a été de permettre aux stagiaires de connaître parfaitement les limites leur matériel et de savoir l’utiliser dans toutes les conditions possibles. La formation avait aussi pour but de bien montrer l’évolution des appareils numériques sur le marché et de permettre à chacun d’avoir une parfaite maîtrise du langage numérique pour pouvoir faire évoluer sa configuration numérique en fonction des offres des constructeurs de boîtiers, de caissons et de flashs. Durant ce stage, nous nous sommes appliqués à donner un enseignement aussi spécifique que possible à chaque stagiaire en fonction du matériel qu’il possédait, et ce en complément des cours généraux qui ont été dispensés à l’ensemble du groupe. Que ce soit avec un compact ou un reflex numérique, les meilleurs conseils possibles ont été données pour parfaitement utiliser le matériel. Durant ce stage, les photos n'ont jamais jugées en fonction du matériel utilisé. En effet, il est difficile de comparer les clichés réalisés avec un compact et ceux d’un reflex numérique. Ce stage était destiné à développer la sensibilité, l'œil photographique et la manière de bien cadrer pour réaliser une excellente photo. Qu’importe le matériel utilisé, seul l’œil compte !
En complément à cette formation purement photographique, nous avons dispensé un enseignement complet tous les soirs sur ordinateurs. L’objectif de cette formation informatique était de permettre aux stagiaires de bien retoucher, corriger les clichés numériques afin de parfaire les photos sous-marines. De nombreux sujets comme le choix de la balance des blancs, le choix d’un capteur numérique, le choix d’un logiciel de correction , le workflow numérique, la photo noir et blanc, les différents formats de photo (RAW, TIFF ou JPEG) ont été abordés. Le but a été de donner un maximum d’informations aux stagiaires pour leur permettre de choisir après le stage, les outils dont ils ont besoin pour leur propre usage. A la fin du stage, nous avons réalisé un diaporama photo musical composé des 10 meilleures photos de chaque participant. Tout le bateau a été convié à la projection. Nous avons pu mesurer la réussite du travail à l'applaudimètre qui a atteint un des meilleurs scores jamais enregistré!

Début du compte rendu

 

Les photos des stagiaires et l'ambiance pendant le stage

La vie pendant le stage : détente et relaxation sont aussi au programme.
L'apéritif en début de soirée est un excellent moyen pour se retrouver avec les autres photographes ou les non photographes pour discuter de...photos.

Durant ce stage sur les récifs de Saint John, nous avons réalisé 17 plongées dont 2 de nuits. C'est un ryhme qui peut apparaître un peu soutenu à certains car il faut ajouter les cours et les revues de photo. Pourtant, ce n'est pas le cas. L'avantage de la croisière est que les plongeurs n'ont pas à se préoccuper de la gestion des bouteilles. A chaque retour de plongée, les blocs sont déposés dans un compartiment et restent équipés à la même place durant tout le séjour. De plus, il n'y a pas de transfert entre le bateau et l'hôtel. Les participants sont beaucoup moins fatigués par des va et vient incessants. Chaque jour, le réveil est à 5h30. Cela peut sembler tôt mais au bout d'un jour, le rythme est pris. Après un premier déjeuner très rapide, c'est l'heure de la première plongée de la journée. Au retour, c'est le temps du véritable petit déjeuner. Ensuite, j'assure un le premier cours photo de la journée avant de partir plonger.

Le stage photo, ce sont 19 plongées, mais c'est aussi un rendez vous quotidien pour différents cours. 2 cours sont consacrés à la photographie sous-marine et un est consacré à l'utilisation de l'ordinateur pour améliorer les photos. Pour certains, cela peut sembler beaucoup mais comme je dis à chaque début de stage, aucun cours n'est obligatoire. Si vous avez envie de vous reposer ou de vous faire bronzer, il n'y a aucun problème. Ce stage est avant tout une semaine de vacances pour vous. S'il y a un seul stagiaire intéressé, j'assure le cours. Je suis là pour vous. J'assure mon travail en qualité de photographe professionnel.
La chose la plus étrange est que jamais un participant n'a raté un cours. Le plus incroyable est qu'on me demande toujours plus de renseignements.

Chaque jour, les cours d'informatique débutaient vers 18 heures et se déroulent jusque 20 heures. Chaque stagiaire utilise son propre ordinateur pour analyser ses photos, les classer avant de soumettre une sélection de deux clichés à l'ensemble du groupe pour une critique constructive. C'est aussi l'occasion de faire un débriefing complet de la journée et de savoir si tous les objectifs ont été atteints.

Tous les soirs, nous nous retrouvons sur le pont supérieur pour partager un apéritif. C'est un moment convivial où ne nouent de belles amitiés.

Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-01
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-02
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-03
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-04
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-05
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-06
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-07
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-08
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-09
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-10
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-11
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-12
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-13
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-14
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-15
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-16
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-17
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-18
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-19
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-20
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-21
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-22
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-23
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-24
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-25
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-26
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-27
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-28
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-29
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-30
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-31
Stage de photo sous-marine en Mer Rouge-32

 

Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge01
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge15
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge17
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge19
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge20
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge21
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge22
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge23
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge24
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge26
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge27
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge28
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge29
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge30
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge31
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge32
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge33
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge35
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge36
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge37
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge41
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge42
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge43
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge44
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge45
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge46
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge47
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge48
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge49
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge50
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge51
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge52
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge53
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge54
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge55
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge56
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge57
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge58
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge59
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge60
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge61
Stage photo sous-marine à Saint-John en Mer Rouge62

Début du compte rendu

Les commentaires des 8 participants.

Nicole
Nicole
.

Le commentaire audio de Nicole. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Votre avis sur le contenu du stage :
Le contenu est bien adapté au stage. Il est complètement abordable pour des débutants. Les objectifs du stage sont clairs dès le départ; ils sont suivis pendant toute la durée du stage. De plus, tout ce qui est annoncé sur le site internet est suivi.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Je suis satisfaite. J'ai pu constaté une réelle progression dans mes cadrages et dans la gestion des couleurs. J'ai aussi acquis une meilleure connaissance des aspects techniques concernant mon appareil photo. La partie retouche par logiciel est très intéressante et très complet. L'essentiel est dit pour pour voir débuter simplement sans grande difficulté.
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Amar est très bien. Il est très abordable, accessible et toujours disponible. C'est un réel plaisir d'avoir partagé ce stage ensemble.
Vos impressions sur les sites de plongée : La gestion des plongées est excellente. J'ai beaucoup apprécié l'attention apportée aux photographes par l'équipage (aide pour donner et reprendre les appareils, la mise à l'eau depuis le zodiac). Tous les sites étaient bien adaptés à nos besoins en lumière.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Rien à signaler. Amr et Yasher ont été très accueillants, souriants. Ils avaient toujours un mot gentil pour nous
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui sans aucun doute.
Autres remarques : J'ai bien aimé le partage des photos, l'auto critique ou la critique mutuelle lors des séances du soir. Cela permet de vraiment progresser car on confronte ses idées. Le seul petit "moins" concerne les cours dans le carré car nous manquions un peu d'air. Le petit groupe de 8 personnes est vraiment idéal pour débuter. On peut sans gêne poser ses questions, revenir sur certains points.
I liked it...

Nicole nous a gentiment proposé un diaporama musical téléchargeable. Elle l'a réalisé avec ses meilleures photos prises durant le stage débutants/avancés. Ce film de 5 minutes est au format mpg. Il est visualisable sur PC et MAC (pour ce système, utilisez le logiciel VLC). Cliquez ici pour le télécharger sur votre ordinateur.

Laure
Laure
.

Le commentaire audio de Laure. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Etes-vous satisfait de votre progression ? : Mes attentes ont été largement dépassées. Ma progression est problablement de 200%. Je suis donc extrêmement satisfaite.
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Gentillesse, patience, calme, didactisme, grande connaissance et maîtrise du sujet font d'Amar un vrai professionnel très compétent pour l'enseignement.
Vos impressions sur les sites de plongée : Très bien dans l'ensemble. Il manque de sites d'épaves.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Très satisfaisant (voyage + accueil + bateau + restauration).
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui bien sur, je recommanderai ce stage ce stage fantastique. J'espère être convaincainte.

Philippe
Philippe
.

Le commentaire audio de Philippe. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :


Votre avis sur le contenu du stage :

Le contenu est très bien. Il couvre l'essentiel des domains de la photo sous-marin en allant du matériel au workflow numérique.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Tous mes objectifs ont été atteints. J'ai débuté avec l'utilisation du flash externe. Au final, j'ai eu pleins de conseils utiles pour améliorer mes clichés en densifiant les bleus par exemple. Malheureusement, j'ai été limité par les possibilités de mon appareil (un simple compact). Je n'avais de mode manuel ou semi-automatique comme la priorité ouverture ou vitesse. Il ne me reste plus qu'à évoluer vers un reflex (c'était d'ailleurs prévu).
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : N'ayant pas de comparaison, il n'est pas évident de juger. Cependant la renommée d'Amar n'étant plus à faire, cette question me semble superflue :) .
Vos impressions sur les sites de plongée : Superbes sites. A recommander.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Rien à signaler. L'acceuil a été très bien. La restauration a été excellente. Nous avons eu un bon bateau.
Recommanderiez-vous ce stage? : Absolument. Les cours sur la post production sont très intéressants. Le savoir accumulé par Amar dans ce domaine et sa connaissance des outils informatiques nous permet de nous ouvrir d'autres perspectives très intéressantes.
Autres remarques : Je suis très enchanté d'avoir fait ce stage. Il permet de très bien progresser en photo sous-marine lorsqu'on est débutant. Ce stage pose toutes les bases nécessaires. Il ne reste plus qu'à continuer pour progresser. L'ambiance a été très agréable à tout point de vue. Il y a fort à parier que l'on se retrouvera pour un stage de perfectionnement.

Philippe
Philippe
.

Le commentaire audio de Philippe. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :

Votre avis sur le contenu du stage : Je suis très satisfait de ce stage. Les objectifs que j'espérais ont été atteints au delà de mes espérances.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Je suis content de ma progression. Je sais maintenant parfaitement me servir de mon appareil sous l'eau..
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Amar est très professionnel et très compétent. Il est toujours disponible pour nous et c'est un passionné.
Vos impressions sur les sites de plongée : Tous les sites n'ont pas été parfaits mais dans l'ensemble je dirai qu'ils ont été très bons.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Parfait, rien à dire.
Recommanderiez-vous ce stage? : Absolument. Ce stage débutants est indispensable pour avoir toutes les bases de la photo sous-marine.
Autres remarques : A quand le prochain stage? Merci pour tout.

Hélène
Hélène
.

Le commentaire audio d'Hélène. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :


Votre avis sur le contenu du stage :
Ce stage est très bien. Les objectifs sont parfaitement définis et on sait à quoi s'attendre en venant.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Je suis très satisfaite de ma progression Il a répondu au delà des mes espérances.
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : J'ai beaucoup apprécié Amar. C'est un excellent pédagogue. Il s'exprime très bien. Il donne de très bons conseils.
Vos impressions sur les sites de plongée : Les sites de plongée ont été bien choisis.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Bonnes impressions. Très bon accueil.
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui je recommanderai ce stage mais dans une autre région du monde car les récifs de Saint John manquent de "gros".

Bertrand
Bertrand
.

Le commentaire audio de Bertrand. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :


Votre avis sur le contenu du stage :
Le contenu est très intéressant et basé sur la pratique. Tous les objectifs ont été parfaitement définis dès le départ et suivis pendant toute la durée du stage.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Je suis parfaitement satisfait de ma progression.
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Amar est très professionnel et très compétent.
Vos impressions sur les sites de plongée : Les sites de plongée ont été parfaitement adaptés à nos besoins en sujets et lumières.
Vos impressions sur l'organisation du stage : L'organisation a été parfaite.
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui.

Vincent
Vincent
.

Le commentaire audio de Vicent. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :


Votre avis sur le contenu du stage :
Le contenu du stage est très intéressant. Il correspond à mes attentes. Tous les objectifs annoncés sur internet ou lors du salon de la plongée sont respectés.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : Ma progression personnelle est très satisfaisante. Je suis étonné par mes résultats. J'ai été surpris par les photos que j'ai réalisées (en comparaison avec mes photos précédentes).
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Amar, tu es formidable. Tu es un passionné et tu es très compétent. J'ai aimé ton avis de transmettre...Bravo.
Vos impressions sur les sites de plongée : Les plongées sont excellentes à 2 exceptions près. Elles sont faciles et très belles. Les briefings sont parfois un peu succints.
Vos impressions sur l'organisation du stage : Le voyage (avion + transfert) est le point noir de ce voyage. Les horaires étaient catastrophiques avec un retard d'avion. Au final, je suis arrivé épuisé. Ce n'est pas l'idéal pour commencer un stage aussi intense...Je crains le voyage de retour. Pour le reste, accueil, restauration, bateau c'est +++. Tout est OK sauf la chambre près du moteur.
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui, sans hésiter.
Autres remarques : Il serait intéressant de préciser le matériel à emporter quelques semaines avant le début du stage. Le message a été envoyé mais le délai a été trop court.

Romain
Romain
.

Le commentaire audio de Romain. (cliquez sur le bouton play pour démarrer) :


Votre avis sur le contenu du stage :
Ce stage de photo sous-marine a été très intéressant et très complet. Les explications ont été claires et précises. Elles m'ont permis de réussir des photos bien composées. Mes objectifs ont été largement dépassés puisque désormais je fais de belles photos sous-marines.
Etes-vous satisfait de votre progression ? : La progression est très satisfaisante. Il reste à persévérer pour développer cet oeil qui est le mien et qui critique mes photos.
Vos impressions sur l'animateur (Amar Guillen) : Amar est très professionnel. Il est très précis dans ses explications. Il connait parfaitement son sujet : ce qui est un plus non négligeable.
Vos impressions sur les sites de plongée : Je n'ai pas maigri...(ça c'est pour la restauration). Il n'y a rien à dire concernant les transferts et l'accueil.
Vos impressions sur l'organisation du stage : A part la climatisation du bateau...le système cours-plongée est très soutenu mais c'est la destination qui veut cela. L'ensemble de l'équipage est très présent et nous aide dans tous les domaines.
Recommanderiez-vous ce stage? : Oui je recommanderai fortement ce stage à des amis qui souhaite progresser.
Autres remarques : Je constate que je suis devenu beaucoup plus critique sur les clichés que je réalise. Je supprime des photos qu'avant je trouvais réussies. Apprendre à composer une belle image est certainement la chose qui me manquait le plus.

Début du compte rendu


Cette page a été lue 3758 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(41 Votes)

Article publié le lundi 22 juillet 2013. Écrit par
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation