Une journée ordinaire sur la côte de la Charente-Maritime

Après notre étape dans le village de Hauteluce dans les Alpes françaises, nous posons nos valises dans le département de la Charente Maritime. Depuis deux ans, nous réalisons des photographies pour préparer une exposition photographique en 2012. Même si nous n'exposerons que 20 clichés, le travail est difficile, lent. Il nous manque encore quatre photos pour terminer le projet.

Nos journées sont rythmées par la recherche de lumière. Nous sommes au mois de mai. Habituellement, c'est un mois lumineux avec de très belles lumières. Mais cette année, nous n'avons pas beaucoup de chance. Les contrastes de couleurs ne sont pas ceux auxquels nous nous attendions. Nous sommes en Charente Maritime pour un mois. Nous espérons que le temps va s'arranger.

Nos journées sont assez calibrées. Le matin, nous nous réveillons à 5 heures. Nous ne sommes pas du matin. Nous avançons comme des zombies. Pas une parole. Pas un regard. Nous nous contentons de prendre les clés de la voiture, les sacs photo. Nous sommes encore habités par nos rêves de la nuit quand nous montons dans la voiture. Nous roulons prudemment. Nous croisons tous ceux qui partent aussi travailler. Nous devons certainement partager la même pensée : que nous serions bien sous la couette. Après quelques minutes, notre cerveau émerge. Nous commençons à penser. C'est une gymnastique spéciale. Nous devons être prêts quand nous arriverons. Une fois sur place, il sera trop tard pour réfléchir.

Ces séances matinales se terminent vers 8 heures. C'est alors la journée commence. Nous passons la journée à effectuer des repérages pour la séance de la soirée ou du lendemain matin. Nous utilisons des guides touristiques et des cartes pour trouver les sites qui ont le plus de potentiels en fonction de leurs expositions au soleil. C'est une étape cruciale dans notre travail. Il détermine notre planning pour les prochains jours. Nous nous arrangeons pour effectuer les repérages avec une lumière correcte car même si elle n'est parfaite, nous aurons ainsi une idée du rendu des futurs clichés. Nous avons parfois de belles surprises. En effet, il nous arrive de ramener de beaux clichés de ces séances de recherche. Ce fut le cas, il y a 3 jours sur la côte de Charente Maritime. Nous étions en train de repérer l'abbaye Sainte Radegonde de Talmont en Gironde. Nous avons été surpris de voir de gros nuages disséminés dans l'arrière-plan. Nous avons installé nos appareils et nous avons pris plusieurs clichés. Cette expérience s'est renouvelée le lendemain. La vie réserve parfois de belles surprises photographiques pour ceux qui savent les saisir.

Nous revenons déjeuner vers la fin de la matinée. Nous en profitons pour télécharger les photos du matin. Nous les analysons sérieusement. Nous ne conservons que les meilleures. Il nous est arrivé de ne rien garder car les clichés ne répondaient pas aux critères fixés pour l'exposition. Nous repartons vers 15 heures. Le site du soir a été déjà sélectionné. Nous en profitons pour faire 3 heures de repérage sur des sites situés tout au long de notre route. Nous commençons les photos vers 19 heures quand le soleil descend à l'horizon. Les couleurs du soir sont souvent dominées par les tons chauds avec des rouges et des orangés très intenses. Contrairement aux couleurs matinales, il n'y a pas de tons froids. Durant les derniers jours, nous n'avons qu'un soir intéressant avec de forts contrastes. Tant pis. Nous devons être présents tous les soirs car nous ne savons jamais ce qui peut arriver. En ce mois de mai, nous séances de fin de journée se terminent vers 21h30.

Lorsque les lumières ont disparu, laissant la place à la nuit, nous rangeons notre matériel dans le coffre de la voiture. Dans au plus une demi-heure, nous prendrons une douche avant de se régaler d'un rapide dîner frugale. Pas question de télécharger les photos quand nous rentrons si tard. Il nous faut dormir car le réveil est réglé pour un réveil à 5 heures le lendemain matin.

Souvent, lorsque nous évoquons nos voyages avec des personnes qui ne sont pas photographes, elles nous envient. Elles nous répètent toutes qu'elles aimeraient faire notre métier pour toujours être en vacances. En les écoutants, nous sourions en pensant à nos journées. Cela ne sert à rien de leur expliquer car elles ne croiraient pas. Les journées sont parfois longues et infructueuses. Parfois nous vivons des moments intenses et inoubliables. Nous conservons pour nous ces moments magiques au plus profond de nous-mêmes.

Les quelques images qui suivent ont été prises pendant ces 5 derniers jours. Ce ne sont que des clichés de reconnaissance. Nous ne savons pas si nous les conserverons pour l'exposition.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.

Paysages de la côte de la Charente-Maritime

Paysages de la côte de la Charente-Maritime.


Cette page a été lue 3717 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(0 Votes)

Article publié le lundi 22 juillet 2013. Écrit par
Vous avez envie de photographier des faons et des marcassins juste après leur naissance. Vous avez envie de réaliser des photos créatives.
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Quel est votre avis sur cette chronique?

Et vous, quel est votre avis sur cette chronique ? Que pensez-vous ?

Si vous avez une opinion sur le sujet, pouvez-vous poster un commentaire ci-dessous en indiquant vos réflexions ?

Pouvez-vous partager cette chronique sur les réseaux sociaux?

Si vous aimez cette chronique, n’hésitez pas à la partager via les réseaux sociaux.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez une fois par mois un message avec une nouvelle chronique.

Proposez-nous un sujet de chronique si vous le souhaitez

Si vous appréciez nos sujets de chroniques et si vous avez une idée, n'hésitez pas à nous contacter en nous proposant un sujet.

Votre idée doit être en relation avec la photographie animalière, sous-marine ou de paysages.

Nous n'abordons pas les techniques de développement. Ce sont des sujets que nous abordons durant nos stages.


N'oubliez pas de vous abonner à ma newsletter :

captcha

 

Contactez-moi

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez remplir ce formulaire. Je reviendrai vers vous dès que possible.

captcha

 

Amar Guillen. Artiste photographe professionnel de la nature.

Amar Guillen est un artiste photographe. Ses œuvres sont spécialisées en photographie sous-marine, animalière et de paysages. Son aventure photographique commence en 1987 alors qu’il prépare un diplôme d’ingénieur en informatique. Les spectacles visuels que leur offrent à la fois les paysages somptueux qui l’entourent, et la faune qui les peuplent, constituent son éternelle source d’inspiration. Cela l’a amené à se consacrer entièrement à sa carrière professionnelle photographique afin de partager son interprétation contemplative et artistique de la nature. Il photographie des paysages naturels terrestres et sous-marins ainsi que les créatures qui s’y déploient, depuis ces 15 dernières années, animé par les mystères infinis que cache la nature.

Par le regard photographique qu’il pose sur la nature, il s’efforce de mettre en lumière l’importance de sa conservation. Amar vit et expose entre la France et les États-Unis dont la faune, les paysages et les cultures nourrissent ses œuvres, et a publié plusieurs ouvrages dont « Lumières et Couleurs de la côte de la Charente-Maritime », « Reflets de la Haute-Saintonge », mais également « Les Secrets de la photo sous-marine ».

Page précédente et page suivante dans cette catégorie : « Escapade à Paris. France Paysages alpestres autour du village de Hauteluce en Savoie »
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation