Article publié le lundi 22 juillet 2013. Écrit par

Juin 2012 : compte rendu du safari de photo en Charente Maritime. A la découverte des plus beaux paysages de la côte de la Charente Maritime, en France.

Ce safari de photo terrestre organisé du 23 au 30 juin 2012 avait pour thème "Photographier et découvrir les plus beaux paysages côtiers de la Charente Maritime". A l'occasion de ce premier safari terrestre en France, j'ai réuni 4 photographes et une accompagnatrice. Le périple nous a emmenés de l'île de Ré au nord à Talmont sur Gironde au sud. Les participants au safari ont pu photographier des paysages magnifiques sublimés par des lumières exceptionnelles. La côte de la Charente Maritime s'étend sur 370 kilomètres. Pour les photographes de paysages c'est une véritable aubaine tant pour les sujets pour les lumières et les couleurs. Ce compte rendu est le récit d'une fabuleuse semaine pendant laquelle 5 photographes ont partagé leur passion pour les belles photographies.

Sommaire

La côte de la Charente Maritime en France

Les participants au stage pendant un coucher de soleil sur l'estuaire de la Gironde.
Les participants au stage pendant un coucher de soleil sur l'estuaire de la Gironde.

La Charente Maritime est un extraordinaire condensé de la plupart des paysages que l'on peut trouver en France. C'est une palette harmonieuse et équilibrée de bocages couronnés d'arbres, de plaines largement ouvertes, d'un réseau dense de fleuves côtiers (la Charente et la Seudre), de rivières lentes et herbeuses, de grands massifs forestiers (forêt de la Coubre), de champagnes crayeuses où pousse la vigne qui produit le cognac et le pineau, de vastes marais poldérisés et rayés de canaux.

Outre ces caractéristiques géographiques exceptionnelles, la Charente Maritime, c'est un aussi l'océan Atlantique au nord, qui a façonné un littoral qui alterne estran rocheux et plages sablonneuses. L'océan Atlantique aussi draine un fameux courant marin qui a une telle importance pour l'hémisphère nord : le Gulf Stream. C'est ce courant qui avive une lumière mouvante qui baigne jusqu'aux marais intérieurs en une séduisante partition maritime. Cette lumière ardente donne souvent dans le nord de la Charente Maritime les couleurs crues d'une marine de méditerranée.

Mais la Charente Maritime possède aussi au sud une longue façade sur le plan grand estuaire d'Europe : la Gironde. Cet estuaire est né de la rencontre de la Dordogne et de la Garonne. C'est un bras de mer long de 75 kilomètres et large de 12 kilomètres à son embouchure. Il est très réactif aux marées. Il supporte aussi les navires de haute mer. L'estuaire de la Gironde est un véritable monde en soi. Il est unique et paradoxal car il est à la fois un obstacle entre la Saintonge et le Médoc, mais aussi une voie royale vers les ports bordelais pour les navires marchands ou les bateaux de croisière.

L'océan atlantique au nord avec le Gulf Stream et l'estuaire de la Gironde au sud expliquent pour beaucoup toutes les formations rocheuses et calcaires qui bordent le littoral. Mais ces formations ne seraient pas mises en valeur sans l'existence d'un climat très particulier. La côte de la Charente Maritime se trouve sur les voies de passage des zones dépressionnaires qui affectent la Bretagne au nord et le pays basque au Sud. Le climat océanique est particulièrement sec en été. Des villes comme Royan bénéficient d'un micro climat privilégié avec 2200 heures d'ensoleillement annuel : il est très proche statistiques du Midi de la France.
Ce sont des conditions géographiques et climatiques qui donnent à la côte de la Charente Maritime ces lumières si particulières que les photographes recherchent sans arrêt. Ces fameuses lumières donnent tantôt des couleurs froides, tantôt des couleurs chaudes en fonction des saisons. Elles vont sublimer tous les sujets naturels, architecturaux ou animaliers que l'on va photographier dans la région.

Tout d'abord la côte compte plusieurs phares plus beaux les uns que les autres : le phare des baleines à la pointe de l'île de Ré, la phare de Chassiron à la pointe de l'île d'Oléron, le phare de la Coubre sur la côte sauvage, le phare de Cordouan qui marque l'entrée de l'estuaire de la Gironde (il est aussi appelé le roi des phares), le phare de Saint Georges de Didonne. Tous ces phares peuvent se visiter. C'est une aubaine pour les photographes qui peuvent prendre des clichés en altitude.
Ensuite, de nombreuses fortifications ont été construites au 17ème siècle pour protéger le littoral des attaques anglaises. C'est l'un des traites les plus pittoresques de la côte charentaise. Ces ouvrages rappellent l'époque des échanges coloniaux lorsque la maîtrise de la mer était l'un des piliers de l'économie du royaume. Tous les ouvrages de défense ont été conçus par Vauban : les forts de la pointe en 1672, de Lupin en 1683, du Chapus en 1692, la citadelle de Saint-Martin-de-Ré en 1681. On peut aussi ajouter la célèbre forteresse de Fort Boyard nichée en pleine mer. Elle offre de merveilleuses perspectives dans les photos.
Enfin, la côte charentaise compte de nombreux édifices architecturaux récents qui sont dignes de figurer sur les clichés réalisés pendant une semaine de safari photo : les ponts de l'ile de Ré, de l'île d'Oléron, de la Seudre à Ronces les Bains.

Ce paragraphe, résumé de quelques uns des plus beaux trésors de la côte de la Charente Maritime ne serait rien sans écrire quelques mots sur les particularismes des nombreux "pays" qui jalonnent la région du nord au sud. L'île de Ré est non seulement fameuse pour ses petites pommes de terre mais aussi pour son sel qui est récolté dans les marais en été. L'île d'Oléron et Marennes sont mondialement connus pour les huitres "fines de claires" qui ont cette couleur verte si particulière et ce goût unique. La Saintonge offre aux photographes un style de maison appelée "Maison charentaise". Ce style reflète une image de paix et d'équilibre dans une campagne qui a toujours rejeté les excès. Pour la construction des maisons, on utilise la pierre blanche ou la pierre roussie colorée par l'argile que l'on extrait de la terre ainsi que de la tuille romaine qui se généralise au 18ème siècle. La maison charentaise se présente comme un grand parallélépipède allongé, volume sobre et sans ornement qui tourne le dos à la rue pour préserver l'intimité. Côté rue, la maison se pare souvent d'un jardin fleuri qui ne dédaigne pas les notes d'exotisme, accueillant palmes et bananiers importés des Antilles au temps du commerce colonial. Autre caractéristique, la pierre passante, moellon qui déborde de la façade. Il était destiné à permettre au maçon de poser son verre tout en continuant à élever les murs.

Début du compte rendu

 

Le contenu du safari

En haut du phare des Baleines sur l'île de Ré.
En haut du phare des Baleines sur l'île de Ré.

Pour ce premier safari photo organisé en France j'avais plusieurs objectifs en tête. Le premier était bien sur de dispenser de nombreux conseils photo à des participants passionnés de photographies, qui voulaient progresser dans leur technique personnelle. Le deuxième objectif était de faire découvrir une région que j'adore et qui me tient beaucoup à coeur. J'avais envie de montrer pourquoi je passais autant de temps sur la côte, dans les marais ou sur les plages à la recherche de lumières si particulières. Enfin le troisième objectif était de proposer une semaine de détente dans une ambiance relaxante et amicale.
La principale difficulté dans l'organisation d'un tel événement est de donner suffisamment de conseils techniques pour que les invités réalisent de belles photos sans pour autant les assommer de techniques fatigantes qui feraient vite oublier le goût des vacances.

Chaque jour, j'ai donc choisi un lieu particulier pour une approche photographique particulière : lever ou coucher de soleil, architecture, détails caractéristiques de la région, site naturel, etc.

Ce safari a débuté sur l'île de Ré. Tout d'abord, je voulais montrer la richesse du patrimoine architectural des villes comme Saint Martin de Ré, Ars en Ré, le phare des Baleines. Ensuite, je voulais faire découvrir les marais salants et la culture de la fleur de sel. Le tout dans de merveilleuses lumières du matin et du soir. Cette première étape a été l'occasion de faire des révisions photo sur la gestion de l'exposition, le contrôle de la balance des blancs, les différentes manières de cadrer et de composer en fonction des sujets.

Après l'île de Ré nous nous sommes rendus sur l'île d'Oléron. Ce fut l'occasion d'aller à la rencontre d'un ostréiculteur qui nous a expliqué son métier avec passion : visite de l'atelier de production, des claires où sont affinées les huitres. Ce fut l'occasion d'une excellente dégustation d'huitres spéciales. L'île d'Oléron est une île qui mériterait au moins une semaine pour réaliser des photos tellement les sites sont variés et riches. Ce fut l'occasion de photographier les cabanes ostréicoles du Château d'Oléron, le phare de Chassiron, le port de pêche de la Côtinière. Lors de cette seconde partie de voyage, nous avons abordé le travail des photos sur ordinateur : organisation, sélection, développement. Les participants au safari ont pu mesurer l'importance de savoir correctement développer des clichés pour les sublimer. Je leur ai montré comment bien optimiser Lightroom et différents plugins indispensables pour réaliser rapidement de très bonnes photos. L'île d'Oléron a été aussi idéale pour travailler les photos au coucher de soleil.

Après avoir séjourné sur deux îles de l'océan Atlantique, j'avais prévu d'aller sur les côtes de l'estuaire de la Gironde. Sur notre route, j'avais prévu une halte à Royan où nous avons embarqué pour visiter le phare de Cordouan : le roi des phares. C'est le seul phare en pleine mer qui est encore habité en France mais surtout qui se visite. Nous sommes partis passer une après midi inoubliable pour une visite complète du phare. Comme je connaissais parfaitement les lieux, j'ai pu donner le maximum de conseils pour réaliser les photos à ne pas rater. Ce fut un travail sur les structures, les formes et l'architecture.

Après notre pause à Royan, nous avons repris notre route vers le sud. Notre point de chute fut le village de Talmont qui est l'un des plus beaux de France. Les lumières furent fantastiques que ce soit lors des prises de vues sur les carrelets ou sur l'église de Sainte Radegonde. Pendant les deux jours, les participants au safari ont pu pleinement profiter de la magie des lumières qui baignent l'estuaire de la Gironde. Les ciels ont certainement les plus beaux que j'aie jamais vus. Talmont fut le moment que j'ai choisi pour expliquer les techniques de photo en HDR avec les différentes techniques de bracketting.

Enfin, pour terminer le safari, la samedi matin, j'avais organisé une sortie en Montgolfière à Jonzac pour réaliser des photos aériennes. La mairie avait mis à notre disposition deux montgolfières pour que les invités puissent avoir de la place afin de réaliser leurs photos. Les conditions météorologiques ont été parfaites que ce soit pour le décollage, le vol et l'atterrissage. Pour chaque participant, ce fut un baptême mémorable. Je voulais absolument apporter dans ce safari cette dimension de la photographie aérienne car c'est un domaine très difficile. Aborder des sujets vus de haut est très différent de la prise de vue terrestre.

Après ce vol, nous avons pris un gargantuesque petit déjeuner à l'hôtel. Nous venions de passer 7 jours ensemble sans jamais nous quitter. Nous avons visité deux îles magnifiques, trois phares, photographier l'océan Atlantique avec de superbes lumières, photographier le plus grand estuaire d'Europe et terminer par un vol mémorable en montgolfière. Le pari avait été tenu; tout s'était parfaitement déroulé. Chacun en avait pleins les yeux. Les boitiers avaient chauffé. Les souvenirs étaient gravés à jamais dans les mémoires électroniques.

Ci dessous, j'ai réalisé trois diaporamas dont l'un montre quelques photos réalisées par les participants au safari. L'un des diaporamas montre aussi l'ambiance qui a régné pendant toute cette semaine exceptionnelle..

andre-01
andre-02
andre-03
andre-04
andre-05
andre-06
andre-08
andre-09
andre-10
andre-11
andre-12
andre-13
andre-14
andre-15
andre-16
andre-17
andre-18
andre-19
andre-20
andre-21
andre-22
andre-23
andre-24
andre-25
andre-26
andre-27
andre-28
andre-29
andre-30
andre-31
andre-32
andre-33
andre-34
andre-35
andre-37
andre-38
florence-01
florence-02
florence-04
florence-05
florence-06
florence-07
florence-08
robert-01
robert-02
robert-03
robert-04
robert-05
robert-06
robert-07
robert-08
robert-09
robert-10
robert-11
stefanie-02
stefanie-03
stefanie-06

 

120623FRACHAMAR0122
120623FRACHAMAR0124
120623FRACHAMAR0136
120623FRACHAMAR0156
120623FRACHAMAR0159
120623FRACHAMAR0161
120623FRACHAMAR0162
120623FRACHAMAR0179
120623FRACHAMAR0185
120623FRACHAMAR0190
120623FRACHAMAR0196
120623FRACHAMAR0218
120623FRACHAMAR0221
120623FRACHAMAR0230
120623FRACHAMAR0240
120623FRACHAMAR0241
120623FRACHAMAR0245
120623FRACHAMAR0246
120623FRACHAMAR0251
120623FRACHAMAR0255
120623FRACHAMAR0256
120623FRACHAMAR0258
120623FRACHAMAR0261
120623FRACHAMAR0264
120623FRACHAMAR0267
120623FRACHAMAR0270
120623FRACHAMAR0274
120623FRACHAMAR0287
120623FRACHAMAR0289
120623FRACHAMAR0292
120623FRACHAMAR0294
120623FRACHAMAR0298
120623FRACHAMAR0304
120623FRACHAMAR0309
120623FRACHAMAR0314
120623FRACHAMAR0324
120623FRACHAMAR0334
120623FRACHAMAR0348
120623FRACHAMAR0358
120623FRACHAMAR0363
120623FRACHAMAR0365
120623FRACHAMAR0368
120623FRACHAMAR0370
120623FRACHAMAR0374
120623FRACHAMAR0376
120623FRACHAMAR0377
120623FRACHAMAR0381
120623FRACHAMAR0383
120623FRACHAMAR0384
120623FRACHAMAR0385
120623FRACHAMAR0392
120623FRACHAMAR0398
120623FRACHAMAR0402
120623FRACHAMAR0407
120623FRACHAMAR0408
120623FRACHAMAR0415
120623FRACHAMAR0418
120623FRACHAMAR0419
120623FRACHAMAR0421
120623FRACHAMAR0422
120623FRACHAMAR0425
120623FRACHAMAR0432
120623FRACHAMAR0439
120623FRACHAMAR0445
120623FRACHAMAR0449
120623FRACHAMAR0451
120623FRACHAMAR0468
120623FRACHAMAR0477
120623FRACHAMAR0484
120623FRACHAMAR0486
120623FRACHAMAR0494
120623FRACHAMAR0500
120623FRACHAMAR0531
120623FRACHAMAR0537
120623FRACHAMAR0545
120623FRACHAMAR0556
120623FRACHAMAR0577
120623FRACHAMAR0588
120623FRACHAMAR0609

Début du compte rendu

Les commentaires écrits et oraux des participants

Florence
Florence
.

Votre avis sur le contenu du safari :

Ce safari consacré à la photo de paysages a été très complet. Amar a été très disponible et très compétent. Tout a été clairement défini et expliqué. Il ne nous restait plus qu'à les utiliser. Le tout s'est déroulé dans une ambiance très relax, amusante et amicale. J'ai aussi été très satisfaite des endroits choisis pour réaliser nos photos.
Amar est très disponible et vraiment compétent. Il communique ses secrets de photographe sans aucun problème. L'organisation du safari a été impeccable (quand est-ce que l'on mange?).
Je recommanderai ce safari photo à tout le monde. Je l'ai même offert à mon papa.
Petite remarque pour Isabelle, l'épouse d'Amar : elle charmante et très drôle!

Stéfanie
Stéfanie
.

Votre avis sur le contenu du safari :

L'ambiance pendant le safari a été très bonne. De plus il a été très complet sur le plan des cours photo. Nous avons visité de nombreux sites très variés et très diversifiés. Je dois ajouter que la formation "informatique" a été d'une très grande qualité.
Les sites choisis pour les photos ont été parfaits et très pittoresques dans le bon sens du terme. Ils reflétaient bien la région.
Amar est un photographe très professionnel et très compétent. Il est toujours à l'écoute des participants. Surtout il sait s'adapter au niveau photo de chacun et donnant les bons conseils au bon moment.
L'organisation du safari a été très bonne. L'agence est très professionnelle. Merci Energy Trip.
Je recommanderai ce safari sans aucun problème.
Je suis vraiment ravie de ce compte-rendu et de toutes les photos que tu as publié. Nous n’avons pas démérité c’est vrai, je crois qu’on peut tous être fiers de nos photos. Merci à toi Amar pour tes bons conseils et le temps que tu nous a consacré. C’est aussi vraiment sympa d’avoir fait autant de photos de nous tous. Je garde un excellent souvenir de ce stage, côté photo et côté humain. J’espère que nous aurons l’occasion de tous nous retrouver sur d’autres stages de ce genre. Comme toi Amar j’espère que Michèle qui a grandement participé volontairement ou involontairement à nos parties de rigolades sera là également !)

Robert
Robert
.

Votre avis sur le contenu du safari :

Ce safari photo a été une révélation pour moi. J'ai progressé d'une manière efficace et incroyable. L'ambiance a été extraordinaire. La Charente Maritime est une région de toute beauté, parfaitement adaptée à l'apprentissage de la photographie de paysages.
Amar, l'animateur est très professionnel et surtout un très bon pédagogue. Il nous encourage constamment à progresser.
L'organisation du safari a été parfaite. Même si nous avons une météo changeante, tout était prévu pour nous adapter. Je recommanderai ce safari photo à tous ceux qui veulent progresser en photo.

André
André
.

Votre avis sur le contenu du safari :

Ce safari photo a été excellent avec une très bonne ambiance car nous étions entre passionnés. J'ai été très satisfait des endroits choisis pour réaliser les photos. Amar, l'animateur photo, a été comme d'habitude très bon. Il est très gentil, très bon pédagogue et très compétent. L'organisation du séjour a été très bonne. Je recommanderai sans aucun problème ce safari à d'autres personnes. Je suis globalement satisfait de cette belle semaine en Charente Maritime.
Je suis allé voir à nouveau le CR, toutes les photos des participants sont vraiment chouettes. A nouveau GRAND MERCI, Amar, pour l'énergie que tu nous a consacrée.

Michèle
Michèle
.

Votre avis sur le contenu du safari :

Je n'ai pas demandé à Michèle de me remplir le compte rendu pour me donner ses impressions car elle accompagnait André. Mais je profite de la liberté dont je profite pour rédiger ce compte rendu pour la remercier de sa bonne humeur et de tous les fous rires que nous avons eu. J'ai été très agréablement surpris de la voir sortir son appareil photo le deux derniers jours pour réaliser quelques clichés en compagnie des autres photographes. Je regrette de ne pas voir vu le résultat mais ce n'est pas l'envie qui m'a manqué de lui demander;
Sans elle ce safari n'aurait peut être pas été ce qu'il a été.
Je profite de ce paragraphe pour te remercier d'être venue.

Début du compte rendu

Le mot de la fin

Ce premier safari de photo terrestre en France a été pour moi une totale réussite. Bien que je connaisse parfaitement tous les recoins de la côte de la Charente Maritime à force d'avoir poser mon trépied et l'appareil photo, j'avais quelques appréhensions quant au choix des sites car il est toujours très personnel et très subjectif. Mais j'ai passé 7 jours exceptionnels avec des photographes de qualité. Ils m'ont écouté; ils ont appliqué avec patience toutes les techniques que je leur ai expliquées. Les photos qu'ils ont réalisées ont largement dépassé ce que j'escomptais. Certes, la Charente Maritime nous a offert des lumières merveilleuses qui ont permis de sublimer les sujets photographiées mais l'entrain, la joie, la bonne humeur des invités ont été des ingrédients indispensables pour la réussite de cet événement. J'ai eu des fous rires extraordinaires; j'ai partagé des moments d'amitiés inoubliables; j'ai découvert de nouveaux amis. En bref, pendant une semaine, j'ai vécu cette alchimie particulière qui fait les grands safaris photo. Je vous remercie tous les cinq pour les merveilleux moments que vous m'avez offerts.

Début

Cette page a été lue 3412 fois

Si cette page vous a intéressé(e) pouvez-vous lui donner une note (5 étoiles est la meilleure)?
(20 Votes)

  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation