9 conseils pour bien photographier en low-key et maîtriser cette technique

Une photo en low-key noir et blanc d'un paysage à Caddo Lake au Texas.. Photographie par Amar Guillen, artiste photographe.
Une photo en low-key noir et blanc d'un paysage à Caddo Lake au Texas.

Application à la photographie

Si vous avez lu attentivement le paragraphe précédent, vous avez compris que certains artistes peintres de la renaissance avaient choisi de favoriser la couleur noire ainsi que les tons sombres dans leurs créations artistiques.

Pour moi, l’important est de vous montrer que la technique photo du low-key est juste une application de la technique du clair-obscur pour les peintres.

La photographie en low-key reprend tous ces principes.

La technique du low-key en photo consiste à mixer dans vos images les parties claires et les parties sombres sans réel dégradé.

Cette technique permet de créer des photos avec de forts contrastes.

En photographie nature, vous allez devoir utiliser des sources lumineuses naturelles ou artificielles pour créer vos contrastes.

Vous allez devoir apprendre à contrôler la lumière sur votre sujet et les ombres sur l’environnement. Retenez une chose essentielle. Le low-key en photo se caractérise par des noirs profonds, des tonalités sombres, et des ombres très présentes.

Le low-key n’est qu’un outil pour vous exprimer

Avant de lister un certain nombre de critères en faveur de l’utilisation du low-key en photo, je voudrai de nouveau insister sur le fait que la photographie est une discipline artistique visuelle.

Je la considère comme un extraordinaire moyen d’expression non verbale. Je pense que la principale force de la photographie, même si elle peut être factuelle dans le cas du photojournalisme, de la mode ou de la photographie commerciale,  est de pouvoir être utilisée pour exprimer vos émotions, traduire vos sentiments, transmettre vos messages.

Pour moi, la photographie sert à montrer ce qui est beau et à m’exprimer.

Pour parvenir à vos fins, vous avez le choix d’outils comme les styles photos. Le low-key est l’un de ces styles. N’utilisez surtout pas la technique du low-key parce que c’est dans l’air du temps ou parce qu’un autre photographe connu l’utilise. La photo low-key est un outil que vous devez utiliser à bon escient pour vous exprimer et dire ce que vous avez au plus profond de vous.

Si vous utilisez cette technique « juste parce que les autres le font », vous n’obtiendrez pas de bons résultats artistiques.

N’oubliez pas que vous voulez créer des photos intéressantes qui ont du sens. C’est à ce prix que vous serez satisfait et heureux de créer vos photos.

Pourquoi utiliser la technique du low-key en photo?

Après avoir lu les fondements historiques du low-key et compris son étymologie, vous vous demandez certainement pourquoi utiliser cette technique.

Avant de vous lister un certain nombre de raisons pour vous convaincre d’utiliser cette technique dans vos photos nature, laissez-moi vous rappeler qu’il ne s’agit que d’un style photo particulier. Ce n’est qu’un simple outil que vous allez utiliser pour renforcer votre signature photographique.

N’allez surtout pas imaginer que vous tenez la panacée pour rendre vos photos intéressantes. Seul le sens que vous leur donnez, vous identifiera et vous donnera de la crédibilité auprès de votre audience.

Cette mise au point étant faite, voici mon avis une liste de raisons favorables au low-key en photo.

Quelques raisons pour utiliser le low-key en photo

La technique du low-key permet de créer des images avec de forts contrastes. Elle permet ainsi de guider le regard du spectateur vers l’élément photographique principal.

La technique du low-key vous permet de créer des photos qui ont du style et beaucoup d’impact. En effet, elle ajoute de la profondeur. Elle crée une ambiance dramatique et intimiste.

Le style du low-key est surtout utilisé pour évoquer des ambiances mystérieuses, énigmatiques, sensuelles. Il permet de mettre en valeur les formes souvent graphiques.

Le low-key permet au regardeur d’interpréter la scène d’une manière subjective. Le low-key donne de l’émotion aux photos.

Personnellement, je pense que même si le low-key est une technique créative intéressante pour réaliser des scènes intimistes avec des atmosphères mystérieuses, il n’en demeure pas moins qu’elle est un véritable défi pour vous.

En effet si vous avez lu mon article sur les raisons pour créer des photographies, vous vous souvenez que la définition de la photographie c’est d’écrire avec la lumière. Elle sous-entend que la lumière doit être présente dans toutes les parties de vos photos et surtout qu’elle doit être dominante.

Le low-key prend cette définition à contre-pied. Ce style photographique met en avant le noir de manière iconique et symbolique. Le sombre devient l’équivalent de la lumière.

Personnellement, je suis devenu un véritable fervent de la photo low-key car les deux tonalités peuvent cohabiter de manière harmonieuse.

Pour moi c’est une très bonne raison pour vous essayer à ce style photographique.

Comment utiliser le low-key pour vos photos

Une photo en low-key est dominée par les tons sombres et la couleur noire. La lumière ne provient que d’une seule source. Elle permet d’accentuer le côté dramatique des scènes photographiées.

Pour créer une belle photo en low-key, vous devez augmenter la profondeur des ombres. Les noirs deviennent profonds et riches.

Mais surtout faites bien attention de ne pas boucher ces zones noires. Si tel était le cas, vous créeriez une sensation d’oppression à lecture de la photo. De plus, vous créeriez un déséquilibre de masse important.

Vous devez maintenir des détails dans les zones sombres.

Pour moi maintenir les détails dans toutes les parties d’une photo sont la marque des photos correctement exposées. C’est ce que j’appelle le poinçon d’un bon photographe.

Conseil n°1 : choisir votre environnement pour vos photos low-key

Dans cet article, j’aborde la photo en Low Key de manière générale mais les exemples seront tous issus des photos de nature car c’est ma spécialité. Ce conseil s’applique donc à cette thématique.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Lorsque vous choisissez la scène à photographier, choisissez un environnement avec une tonalité sombre. Par exemple pour la photo d’un cerf en low-key, je choisis toujours un arrière-plan avec des arbres. Pour un paysage, je choisis une scène plutôt fermée comme grottes.

Si vous choisissez un environnement ouvert, votre photo s’orientera à plutôt vers les tons clairs. N’oubliez pas que les environnements fermés évoquent plus facilement le mystère, le côté dramatique.

Conseil n°2 : utilisez une seule source de lumière

C’est un conseil important car n’oubliez pas que les sources de la photo low-key sont le chiaroscuro et le sfumato. Le but est que seul le sujet soit éclairé. Le reste doit rester sombre. La source de lumière doit mettre en avant le sujet. L’idéal est de photographier perpendiculairement à la source de lumière. Elle doit être très directionnelle et assez concentrée. Personnellement, les lumières du matin et du soir sont idéales. L’une des techniques que j’utilise est celle de la lumière filtrée par les arbres. Plus la lumière sera près de vos sujets plus l’effet sera réussi.

Conseil n°3 : bien cadrer et bien composer

Je le répéterai toujours. Le choix d’un bon cadrage à la prise de vue est essentiel pour réussir une photo. C’est encore plus vrai avec la photo Low Key. Une fois sur le terrain pensait en termes d’ombres et de zones sombres. Tous les éléments photographiques que vous allez intégrer dans votre scène doivent être dans les tons sombres. L’ensemble de votre photo doit être harmonieux et cohérent avec le Low Key.

Quand vous utilisez un style aussi fort que le Low Key, bien cadrer ne signifie pas seulement choisir les éléments de votre scène. Vous devez aussi tenir compte du résultat final que vous souhaitez obtenir. C’est bien plus complexe.

Cette remarque s’applique aussi à la composition que vous allez faire. Vous devez choisir d’établir les relations entre vos différents éléments en fonction de la technique du Low Key.

Conseil n°4 : mesurer la lumière en mode spot

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?