Pour savoir comment créer des photos esthétiques, imprimez vos images

Deux lionnes photographiées en noir et blanc au Kenya. Photographie par Amar Guillen, artiste photographe.
Deux lionnes photographiées en noir et blanc au Kenya.

Comment définir l’esthétique en photographie ?

À ce stade, vous avez compris que l’esthétique photographique était une théorie philosophique qui va vous permettre de cerner pourquoi des personnes apprécient vos photos.

Vous avez aussi compris pourquoi c’était important d’effectuer cette recherche pour consolider vos fondations photographiques.

La suite logique est de savoir comment vous pouvez définir l’esthétique de vos photographies.

Comme je le recommande souvent, connaître des définitions et des théories ne sert à rien si vous ne passez pas à l’action.

La connaissance sans action et totalement inutile.

Comprendre le principe de l’esthétique photographique vous permet d’aller plus loin dans vos créations.

Vous devez sauter le pas et agir en appliquant quelques techniques et recettes.

Ne restez jamais dans la théorie pompeuse est parfois ésotérique.

Soyez curieux, attentif, mais surtout agissez.

Voici quelques conseils simples à utiliser.

Conseil n°1

Le premier conseil que je vous donnerai est simplement de demander aux personnes pourquoi elles apprécient vos photos.

Choisissez un cercle restreint de 10 personnes au maximum.

Faites un choix éclectique avec des personnes de votre cercle familial, de votre cercle amical. Vous pouvez aussi sélectionner des personnes que vous ne connaissez pas physiquement mais avec lesquels vous êtes en contact via des formes spécialisées par exemple ou des réseaux sociaux.

Quel que soit le cercle que vous allez choisir, vous devez avoir confiance dans les personnes que vous allez contacter.

Elles peuvent être photographes ou non. Les photographes donneront des avis plus techniques. Les non-photographes vous feront part plus de leurs ressentis et de leurs émotions.

N’oubliez jamais que chaque personne aura des avis différents sur la beauté de vos photographies.

Les « j’aime » de certains réseaux sociaux ne servent à rien pour progresser en photographie.

N’oubliez jamais que cette fonction qui a été créée sur plusieurs réseaux sociaux n’a qu’un seul but : flatter votre ego.

Comme vous serez fier d’avoir beaucoup de « like », vous reviendrez sans arrêt sur ce réseau pour poster. Vous n’irez pas voir ailleurs.

Le but de ces réseaux sociaux et de vous forcer à passer le plus de temps possible à les utiliser. N’oubliez pas que lorsqu’un service est gratuit, c’est que vous êtes le produit.

Dans le cas des réseaux sociaux, ils veulent que vous voyez de la publicité.

Demander plutôt des commentaires en quelques phrases. Ils doivent être étayés, précis, justifiés.

Une fois que vous avez récupéré ses commentaires, notez-les dans un document. Ensuite compilez-les afin d’en extraire les idées fortes.

Les commentaires vous donneront toujours des clés intéressantes pour mieux vous comprendre car les réponses précises et générales qui se trouvent dans une photographie sont les propositions dont elle affirme la vérité.

Conservez bien en tête que l’expérience sensorielle que vous proposez est avant tout visuelle. Les commentaires doivent se rapporter à ce sens.

Conseil n°2

Un deuxième moyen pour connaître la valeur esthétique de vos photos sont les concours.

N’hésitez pas à participer à des concours. Comme je l’ai déjà précisé dans un autre article, vous devez connaître les critères de jugement. Vous devez savoir comment les juges ont procédé.

Si vous ne le savez pas, ne participez pas. En effet, vous risquez d’être déçu par votre classement ou les notes que vous obtiendrez alors que vos photos étaient certainement très intéressantes.

Demandez à recevoir les critiques qui ont été faites.

Par exemple, dans mon cas, chaque année je participe au concours national du PPA (Professional Photographers of America) et aux États-Unis. Je paye pour recevoir un enregistrement vidéo des commentaires qui ont été faits au sujet de mes photos. C’est le seul moyen pour moi de pouvoir progresser.

Si lors de votre participation un concours, vous recevez de bonnes notes et que vous êtes bien placé, cela ne sert absolument à rien si vous ne savez pas pourquoi. Encore une fois c’est votre ego qui sera flatté mais croyez-moi vous n’avancerez pas dans votre démarche photographique.

Participez à des concours dans lesquelles on vous communique des informations.

Conseil n°3

Un troisième moyen pour connaître la valeur esthétique de vos photos est l’impression papier.

Les deux premiers conseils sont basés sur une appréciation visuelle de vos photos. C’est bien mais ce n’est pas suffisant.

Une photo existe que lorsqu’elle est imprimée sur papier. L’impression papier et la finalité de toute votre activité photographique.

Vous avez deux possibilités pour utiliser vos photos imprimées :

  • les expositions.
  • La décoration.

Lorsque vous imprimerez, vous allez certainement ressentir cette étrange sensation d’avoir atteint un objectif important.

C’est comme une naissance. J’imprime beaucoup afin de savoir si mes développements sont corrects. Je ne suis pas qualifié comme un imprimeur professionnel mais je me débrouille plutôt bien. A chaque photo qui commence à sortir de l’imprimante, j’ai toujours le cœur qui la chamade.

C’est durant cette étape ultime que vous allez réellement vous rendre compte des qualités de vos photos.

Un tirage papier ne pardonne pas. Toutes vos qualités et tous vos défauts vont être visibles.

Si vous accrochez des photos sur vos murs vous pourrez juger de leur impact auprès de ceux qui les verront mais vous serez certainement votre meilleur juge.

Conseil n°4

Les trois premiers moyens que je vous ai proposés dans le comment font appel aux autres.

Mais comme je l’ai souvent remarqué spécialement dans mon métier qu’écouter est difficile.

Entendre intervient quand nous sommes capables de reconnaître un son.

Écouter intervient quand nous faisons l’effort de comprendre ce que signifie ce que nous avons entendu.

Écouter ne demande pas simplement de la concentration. Écouter demande aussi l’engagement de rencontrer une expérience, de vivre une émotion derrière les mots.

Cet engagement peut faire peur. En effet, nous nous exposons. Nous faisons tomber les barrières de protection. Nous découvrons parfois des choses que nous voulons éviter.

C’est pour cette raison que l’avis des autres n’est pas toujours la bonne solution pour définir l’esthétique de vos créations photographiques.

La quatrième solution pour déterminer l’esthétique de vos photos et de vous analyser. Ce sera plus de l’ordre de l’introspection. Essayer de comprendre vos goûts, pourquoi vous avez choisi certains centres d’intérêts. L’introspection personnelle est bien souvent un excellent moyen de se connaître.

Prenez une feuille de papier. Lister les couleurs, les scènes que vous aimez, ce qui vous rend joyeux. Après cette check-list regarder comment vous les transposez dans vos photos. Vous aurez ainsi une liste des éléments pourquoi vous aimez vos photographies.

L’analyse bidirectionnelle d’une photo

Après ces quelques paragraphes dans lesquels je vous ai expliqué l’importance de l’esthétique en photographie, il m’a semblé intéressant de vous situer l’esthétique photographique dans un contexte de jugement.

C’est ce que j’appelle l’analyse bidirectionnelle d’une photo.

Elle vient compléter d’autres méthodes de jugements et d’analyses que j’ai développés dans d’autres articles.

Une photographie peut être analysée en suivant deux directions :

  • une analyse esthétique.
  • Une analyse heuristique.

La qualité esthétique est caractérisée par l’ensemble des éléments qui font que des personnes trouvent vos photographies belles.

La qualité heuristique est caractérisée par tous les éléments qui font que vos photographies sont créatives. C’est-à-dire tous les éléments créatifs que vous avez mis en place pour créer votre photo.

L’heuristique signifie l’art d’inventer, de faire des découvertes.

Vous pouvez maintenant ajouter à votre liste d’outils de jugements et d’analyses cette nouvelle méthode.

A ce stade, vous allez certainement me demander pourquoi disposer d’autant de méthodes pour juger et analyser des photos. La réponse n’est pas simple à donner. Je vous laisserai réfléchir à cette citation extraordinaire que j’ai lu il y a de nombreuses années et que ne quitte jamais mon esprit :

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

« La photographie est comme une langue étrangère qu’on a l’impression de parler couramment ».

Cette phrase a été l’un des déclics de la création de mon blog consacré à l’approche photographique.

Finalement

Pour conclure cet article consacré à l’esthétique en photographie, j’insisterai sur le fait que l’esthétique photo c’est définir pourquoi des personnes trouvent vos photographies belles. C’est aussi simple que cela.

Le meilleur conseil que je peux vous donner c’est de demander à ces mêmes personnes les raisons qui les poussent avoir cette passion pour votre activité photographique.

Vous en sortirez grandi, renforcé pour créer des photos encore plus intéressantes. Vous gérerez mieux les critiques et vous prendrez davantage confiance en vous.

Je pense sincèrement que vous devriez vous livrer à cette analyse car elle vous apprendra beaucoup sur vous-même.

Soyez humble, constant(e), patient(e), persévérant(e) et persistant(e) car le chemin pour s’approcher de l’excellence est long.

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?