fbpx

 

Classer les genres de photographes pour mieux vous situer dans votre style

Paysage en noir et blanc de Cathedral Valley dans l'état de L'utah. Photo en noir et blanc par Amar Guillen.
Paysage en noir et blanc de Cathedral Valley. Même si cette photo a été réalisée en pensant à des clients qui m'avaient parlé de cet endroit, je l'ai créée en montrant comment je suis (les nuages montrent le bouillonnement incessant dans mon esprit; le monolithe montre mon corps).

Classement n°3 des genres de photographes : par attitude

J'utilise parfois ce classement de manière inconsciente. Il fait appel aux attitudes des photographes dans leur pratique de l'activité photographique.

Voici ce classement par attitude photographique :

  • Le genre technicien.
    Il ne jure que par le matériel. Il pense que seule la parfaite maîtrise de son matériel permet de réaliser de bonnes photos. Pour lui, connaître toutes les fonctions de son appareil photo et les appliquer sont le seul moyen d'arriver à faire des images que les autres ne pourront pas faire.
    Il connaît tous les logiciels sans vraiment savoir appliquer toutes les fonctions pour ses photos.
    Pour le technicien, seule la technique est importante. Il suffit de bien régler son appareil, de choisir une scène et de déclencher. La photo sera bonne : il est en certain. C'est un genre que je rencontre souvent sur le terrain.
  • Le genre Je-veux-posséder-le-dernier-matériel.
    Je n'ai pas trouvé de nom pour ce genre. Mais j'ai rencontré beaucoup de photographes appartenant à ce genre.
    Ils veulent toujours acheter et posséder le dernier appareil sorti, le nouvel objectif, le dernier ordinateur. Ils commandent toujours les premiers aussitôt qu'une annonce a été faite par un constructeur. Ils sont toujours à l'affût de la dernière nouveauté, Ils sont certains que leurs photos seront meilleures. En général, ils aiment exhiber leurs appareils et le montrent de manière ostentatoire.
  • Le genre les étudiants ou les bons élèves.
    Ce sont les photographes qui sont toujours plongés dans les livres techniques et les magazines photos ou encore les sites web spécialisés. Pour eux, si quelqu'un publie un article sur un sujet, c'est qu'il faut appliquer. Ils n'ont pas une grande imagination.
    Ils doutent tellement d'eux-mêmes qu'ils sont rassurés quand ils appliquent des recettes que d'autres ont dictées.
  • Le genre je-remets-tout-en-cause. Ce genre de photographe est le contraire du bon élève studieux. Pour lui, il faut tout casser, tout remettre à plat. Il faut réinventer la roue en permanence.
    Il perd beaucoup de temps et n'est pas très créatif. Il explore des chemins qui ont déjà été explorés. En général, ce sont des photographes qui ont de bonnes qualités créatives, mais qui n'aboutissent à rien, car ils perdent trop de temps dans leurs recherches.
  • Le genre créatif avec de bonnes fondations.
    Dans ce genre, on trouve des photographes qui aiment créer tout en ayant de bonnes fondations. Ils sont indépendants et savent choisir de bonnes directions. Comme ils ont de bonnes bases solides, ils ne perdent pas de temps et sont efficaces dans la réalisation de leurs projets.
    Vous pouvez ajouter d'autres catégories dans ce classement par genre. Il suffit d'observer les attitudes des photographes pour les classifier. le classement est assez instinctif. Il n'est pas très pratique, car finalement il est assez subjectif.

Classement n°4 des genres de photographes : celui de Yves Reboux

Je ne connais pas visuellement Yves Reboux. C'est un photographe avec qui j'ai échangé par courriel. Lors d'un échange, il m'a proposé ce classement que je trouve très intéressant. Son classement comprend deux genres :

  • Le genre du photographe rapporteur de ce qui existe avec sa vision plus ou moins personnelle.
  • Le genre du photographe créatif qui donne à voir ce qu'il imagine.

Ce classement est intéressant, car il ne fait pas appel au matériel ou à la technique. Il fait appel à la vision photographique. Il peut être utilisé dans tous les domaines photographiques que ce soit le photojournalisme, la mode, le portrait, la photo de nature.

Mais il ne précise pas les véritables motivations du photographe.

Classement n°5 des genres des photographes : celui d'Amar Guillen (mon classement personnel)

Comme toujours, pendant des années j'ai cherché à classer les genres de photographes pour me situer, pour développer ma conscience photographique. J'ai utilisé des classements qui ne m'ont pas satisfait.

Finalement, un jour j'ai décidé d'établir mon propre classement des genres de photographes. Il n'engage que moi. C'est celui dont je me sers quand je rencontre un photographe que je ne connais pas.

Mon classement des genres de photographes possède deux genres :

  • Le genre photographe égocentrique.
  • Le genre photographe altruiste.

Le photographe égocentrique ne considère que son point de vue et ses intérêts propres. Il se caractérise par :

  • un ego démesuré.
  • La recherche permanente de la reconnaissance.
  • Le besoin d'affection.
  • le besoin d'identité.
  • Toujours être le centre de l'attention.

J'ai rencontré beaucoup de photographes égocentriques dans ma vie et ma carrière professionnelle. Ils sont très nombreux. Certains créent des photos remarquables sur le plan technique et visuel. Je connais deux photographes en particulier. Ils maîtrisent parfaitement le langage photographique et l'écriture photographique. Leurs photos ont un impact visuel très fort.

Quand ils ne parlent de leurs photos, tout commence avec" je".

Le photographe égocentrique n'essaye pas de partager ou d'échanger. Sa communication photographique consiste à dire ce qu'il pense, qui il est sans s'occuper de ceux qui regardent ses photos. Mais surtout il faut lui dire qu'il est le meilleur. Son seul objectif est de recevoir des compliments. Il n'est pas là pour aider les autres.

Le plus intéressant est que nous sommes à des degrés divers des photographes égocentriques. Il nous arrive souvent de réaliser des photos sur le terrain jute en pensant à nous. Nous ne réfléchissons pas à l'usage de nos photos. Nous ne nous mettons pas à la place d'un regardeur.

Nous nous contentons parfois de dire notre vérité sans penser aux autres et à leur interprétation.

Le photographe égocentrique recherche toujours les honneurs. Il veut être vu et reconnu. Sa gloire personnelle est le plus important.

Ce sont souvent ce que j'appelle des showman. Ils s'évertuent à expliquer la manière dont ils ont réalisé leurs photos, les expériences extraordinaires qu'ils ont vécues. Ils font toujours le show, car leurs photos ne parlent pas. Ils le sentent. Ils ont alors ce besoin irrépressible d'expliquer, de raconter.

Quand je rencontre ces photographes dans des festivals ou des expositions et qu'ils font une intervention orale, leur public est constitué de photographes du même genre. Ou les reconnaît facilement, car leur phrase favorite est de dire "Ma photo est mieux". Tout est dit.

Le photographe altruiste se caractérise par :

  • sa générosité.
  • Son empathie.
  • Son dévouement aux autres au pour une cause.
  • Sa solidarité.

Le photographe altruiste possède des qualités humaines qui lui permettent de s'exprimer et de réaliser des photos pour les autres.

Si vous faites partie de ce genre de photographes, mais que vous ne maîtrisez pas bien le langage photographique ou l'écriture photographique, vos photos seront malgré tout très intéressantes. Le fait que vous vous adressiez aux autres rend vos photos utiles et leur donne du sens.

N'oubliez pas que le but de la photographie c'est de vous exprimer en disant votre vérité, mais en pensant aux autres.

De manière générale, les photographes altruistes n'accordent pas une importance essentielle à la technique. Seuls les émotions, les messages, les sentiments comptent. Ils sortent souvent de leur zone de confort pour se mettre au niveau des autres.

Ce sont leurs qualités empathiques qui font que leurs photos sont intéressantes.

L'avantage de ce classement des genres de photographes est qu'il est valable pour des photographes amateurs au professionnel. Il peut s'appliquer aussi à des photographes qui sont artistes ou non.

L'essentiel est de revenir à l'essence même de la photographie : écrire avec la lumière. Qui dit écrire, dit communiquer, échanger, partager. Nous avons souvent tendance à l'oublier.

Le photographe altruiste est discret, peu loquace sur ses photos. Elles parlent d'elles-mêmes.

Quand je rencontre un photographe appartenant à ce genre, il est souvent en retrait. Il observe souvent les autres. Il ne fait pas de bruit. Il attend. Il écoute les commentaires des uns et des autres en se disant que la prochaine fois, il tiendra compte des remarques.

Les photographes altruistes ont leur public. Il se caractérise par des regardeurs calmes, attentifs, observateurs.

Souvent, ce sont leurs yeux qui parlent et non la voix. Vous les reconnaissez facilement, car ils écoutent, regardent, s'interrogent.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Quel est le meilleur classement pour les genres de photographes ?

Comme vous l'avez certainement compris, j'applique mon modèle pour organiser les genres de photographes : le genre égocentrique et le genre altruiste.

Quand je parle avec des photographes que je ne connais pas, j'essaye toujours de comprendre s'il ne s'intéresse qu'à lui ou aux autres. Ce classement n'engage que moi comme je l'ai déjà précisé.

Si vous ne vous reconnaissez pas dans ces classements, n'hésitez pas à créer le vôtre en fonction de vos valeurs morales et éthiques. Il n'existe pas de bons classements des genres de photographes. Il y a des classements qui correspondent à vos attentes et d'autres non.

Finalement

Si vous devez retenir une chose essentielle de cet article, c'est que le classement par genres de photographes vous permet de mieux comprendre les photographes que vous rencontrez.

Vous pouvez ainsi mieux discuter et mieux comprendre leur démarche.

C'est important, car vous allez développer ou enrichir votre conscience photographique et votre why photographique.

Tout comme l'analyse ou le jugement photographique, la compréhension des genres de photographes est un outil pour mieux vous comprendre et vous situer dans votre activité photographique.

Soyez humble, constant(e), patient(e), persévérant(e) et persistant(e) car le chemin pour s’approcher de l’excellence est long.

 

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
Comment puis-je vous aider à créer des photos?