fbpx

 

La gradation et le rythme sont deux des principes de l'art qui vous permettent de créer des photos différentes

Photo d'une colonie de corail en mer rouge pour illustrer le 6ème principe de l'art : le rythme. Photo par Amar Guillen.
Le rythme dans cette photo est donné par la répétition des motifs de coraux durs : c'est le 6ème principe de l'art.

Le 4ème principe de l'art à appliquer à vos photos : l'accentuation

Une définition de l'accentuation est la suivante :

Action, manière d'employer les accents graphiques dans l'écriture ou l'impression.

L'accentuation sous-entend le fait d'augmenter. Appliquée à l'art, l'accentuation est un moyen de combiner différents éléments pour créer une tension entre eux.

Appliquée à la photographie, l'accentuation consiste à créer des différences entre les éléments photographiques afin qu'ils se distinguent les uns par rapport aux autres.

Pour accentuer vos compositions photographiques, vous avez le contraste des tons à votre disposition. Plus une scène est contrastée, plus elle attire l'attention d'un regardeur. Le contraste des tons est lorsque vous accentuez les différences entre les tons les plus clairs et les tons les plus foncés d'une photo.

Le contraste des tons est celui que vous connaissez certainement le plus et qui vous vient naturellement à l'esprit quand on évoque l'accentuation. Mais vous pouvez aussi créer des contrastes de couleurs en jouant sur les couleurs complémentaires.

L'accentuation dans une photo consiste aussi à créer des contrastes de taille avec un petit élément qui contraste avec un élément de grande taille.

Vous avez aussi le contraste de l'opacité avec un élément transparent qui est en opposition avec un élément opaque.

Tout ce qui peut contribuer à accentuer les différences entre les éléments photographiques d'une scène est intéressant pour attirer le regard.

Comme vous le constatez, l'accentuation est en contradiction ou mieux à l'opposé du principe de l'harmonie. Vous avez raison. Ce sont deux principes qui s'opposent. C'est pourquoi vous devez les utiliser à bon escient.

Le but de la photographie est de vous exprimer, de transmettre des messages, des études ou de décrire. Vous devez attirer l'attention. Pour cela vous devez utiliser des moyens. L'harmonie et l'accentuation sont deux moyens à votre disposition.

Le 5ème principe de l'art à utiliser dans vos photos : la gradation

Une définition de la gradation est la suivante :

C'est une progression par degrés successifs et le plus souvent ascendante.

Appliquée à l'art en général, la gradation est le principe qui permet de combiner une série d'éléments en effectuant des changements progressifs.

Si j'applique ce principe de la gradation à la photographie, il s'agit de combiner les différents éléments photographiques de manière progressive. Dans une photo, l'idée est de ne pas créer de frontières brutales dans les changements de forme, dans les lumières, les contrastes, les tons.

Le principe de la gradation en photographie consiste à ne pas créer de changements brutaux dans vos compositions.

Quand vous avez une zone avec un ton clair, évitez de juxtaposer un ton très foncé. Il est certain que vous allez créer du contraste et attirer l'œil du regardeur, mais finalement ce changement brutal va le choquer. Il ne retiendra pas longtemps son attention sur votre photo.

Quand vous photographiez deux formes, arrangez-vous pour qu'elles se complètent. Une forme arrondie avec une forme en triangle ne fait pas bon ménage.

De même dans les couleurs, arrangez-vous pour qu'elles soient graduelles, progressives. Vous attirerez et vous maintiendrez l'attention du regardeur plus longtemps.

Ce principe de la gradation permet d'éviter d'avoir un élément dominant qui attire le regard au détriment d'autres éléments ou de l'histoire que vous voulez raconter.

Vous allez certainement penser que ce principe est valable pour des photos avec des plans larges, car vous avez plusieurs éléments photographiques. Ce n'est pas exact. Pour la photographie rapprochée ou en gros plan, ce principe s'applique aussi parfaitement. Pensez aux tons et aux formes. Même si vous faites un gros plan, vous voulez raconter une histoire et vos éléments photographiques sont des parties d'un élément plus grand. Vous devez penser en gradation pour que l'ensemble de la composition soit harmonieux.

Le 6ème principe de l'art à appliquer en photo : le rythme

Une définition du rythme est la suivante :

Ordre, équilibre d'une œuvre plastique ou architecturale résultant de la proportion et de l'agencement de ses parties.

Mais le rythme est aussi le retour à des intervalles réguliers dans le temps d'un fait, d'un phénomène.

Dans l'art le principe du rythme désigne le fait du placement d'éléments qui se répètent pour donner l'illusion du mouvement. Il devient ainsi le tempo d'une œuvre.

En photographie, le rythme est souvent évoqué par les motifs. Correctement agencés dans une photo, ils peuvent créer du mouvement et diriger le regard d'une personne dans une direction donnée.

Il s'agit par exemple de la répétition de galets sur une plage.

De manière générale, le rythme en photographie s'obtient par la répétition d'une même forme ou d'une même figure. Souvent ces formes sont géométriques.

Mais il existe aussi des formes de rythme qui ne sont pas géométriques. Il s'agit par exemple de nuages ou alors de vagues à la surface de l'eau.

Le rythme peut aussi être suggéré par la répétition d'une couleur ou d'un ton. Il est parfois intéressant de briser le rythme afin d'éviter la monotonie. Vous pouvez ainsi attirer et retenir l'attention du regardeur.

Le 7ème principe de l'art appliqué à la photographie : la variété

Une définition de la variété est la suivante :

Caractère de quelque chose dont les éléments sont divers, différents.

Appliquée à l'art, la variété concerne la diversité des éléments et le contraste.

La variété est atteinte en utilisant différentes figures, différentes formes, différentes tailles, différents tons et différentes couleurs.

Si nous appliquons ce principe de la variété à la photographie, il sous-entend de placer différents éléments photographiques dans une composition.

La variété est l'opposé de l'unicité. C'est pourtant l'unicité qui vient à l'esprit quand on évoque la photographie, Il s'agit en effet de placer un sujet principal (unique) dans la composition pour vous exprimer et toucher la conscience d'un regardeur.

Vous avez appris que si vous mettez trop d'éléments dans une photo, vous allez la compliquer et la rendre difficilement lisible. La variété en photographie ne consiste pas à ajouter des éléments de manière désordonnée juste pour remplir le cadre. Il s'agit d'ajouter des éléments photographiques pour renforcer le message et accentuer le sujet principal.

En créant de la variété dans une photo, vous allez créer du mouvement, du tempo. La variété dans une composition photographique permet de briser le rythme.

Une photo peut très bien respecter le principe de la variété tout en montrant de l'unicité. C'est par exemple le cas d'un groupe d'oiseaux. L'unicité est donnée par le groupe d'oiseaux. La variété est donnée par les différentes espèces.

Parfois, il est intéressant d'appliquer ce principe de la variété dans une composition, car vous avez besoin d'éléments secondaires pour renforcer l'élément principal. Par exemple, vous photographiez un arbre qui est majestueux. Vous pouvez le renforcer avec des nuages ou des rochers pour montrer sa puissance, sa résistance.

Mais si vous créez des photos minimalistes, cette notion de variété ne sera pas utile, car vous voudrez focaliser l'attention d'un regardeur sur l'élément photographique principal.

Le principe de la variété va dépendre de votre style, de votre vision photographique.

Vous devez surtout retenir que vous ne devez pas ajouter d'éléments photographiques inutiles dans vos compositions. Ils deviennent perturbateurs. Ils empêchent la lecture de vos photos.

Le 8ème principe de l'art à utiliser dans vos photos : le mouvement

Une des définitions du mouvement la suivante :

Rythme dans une œuvre artistique, dans un récit, une intonation.

Le principe du mouvement dans l'art consiste à créer l'illusion et le sentiment de l'action.

La photographie consiste à reproduire un monde en 3 dimensions qui est dynamique sur un support en 2 dimensions qui est statique.

Le mouvement en photographie ne peut donc qu'être suggéré. Il ne peut pas être réel.

Nous ne pouvons donner que l'impression du mouvement. C'est l'imagination et la conscience du regardeur qui créeront le mouvement réel.

En photographie, pour créer le mouvement, vous avez différentes techniques à votre disposition :

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

  • Le flou de mouvement.
  • Le sujet en mouvement en fond filé

Ces effets peuvent être obtenus directement à la prise de vues avec des vitesses faibles. Mais ils peuvent être créés en post-traitement avec des logiciels. Il faut pour cela que le sujet se détache nettement du fond.

Finalement

J'espère que cet article consacré aux 8 principes de l'art appliqués à la photographie vous donnera de nouvelles pistes créatives à explorer pour vos futures photos.

Cet article doit être associé à celui sur les 7 éléments de l'art.

Chaque création photographique n'applique pas nécessairement ces 8 principes. Ils constituent les fondations sur lesquelles elles sont bâties et construites. Tout est une question de dosage et d'équilibre.

Toutes les photos artistiques dignes d'intérêt ont été faites en appliquant un ou plusieurs principes.

Pour moi, la connaissance de ces 8 principes de l'art est essentielle. Chaque photographe devrait les connaître par cœur pour construire ses photos. En effet, pourquoi réinventer la roue alors que d'autres personnes ont déjà réfléchi.

Je suis conscient de ne pas avoir approfondi tous ces concepts. Je vous ai donné l'essentiel et le plus important. Maintenant que vous avez lu les bases, il ne vous reste plus qu'à effectuer vos recherches et choisir les concepts qui s'appliquent à votre démarche photographique.

Soyez humble, constant(e), patient(e), persévérant(e) et persistant(e) car le chemin pour s’approcher de l’excellence est long.

 

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
Comment puis-je vous aider à créer des photos?