Pourquoi et comment créer des photos narratives qui ont de l'impact

Dans cette chronique, je vais vous donner les clés pour réussir vos photos narratives. Cette technique vous permettra de rendre vos photos intéressantes et encore plus créatives.

Je vais vous donner 4 bonnes raisons pour vous aider à choisir cette direction créative. Je vous indiquerai aussi 4 conseils pour bien réussir vos premiers pas dans la photo narrative.

Cette technique est l'une des plus puissantes que je connaisse et que je pratique pour attirer l'attention des personnes qui regardent mes photos.

Un exemple de photo narrative. Paysage de Island in the Sky dans les Canyonlands dans l'état de l'Utah aux Etats-Unis. Photo en noir et blanc par Amar Guillen.
Un exemple de photo narrative. Paysage de Island in the Sky dans les Canyonlands dans l'état de l'Utah aux Etats-Unis.

Cet article va vous aider à comprendre comment mettre en place un nouvel outil à votre panoplie photographique. En le mettant en place, vous allez rendre vos photos encore plus intéressantes et leur donner véritablement du sens.

 

Préambule

Cette chronique du blog de l'approche photographique s'applique surtout à la photographie de nature.

D'une part c'est ma spécialité, car je suis photographe animalier, de paysages et sous-marin.

D'autre part, les photos narratives sont difficiles à construire en studio. Tous les concepts dont je vais vous parler sont adaptés si vous faites de la photo d'extérieur ou plus généralement dans des endroits où vous ne pouvez pas mettre en place votre environnement.

 

La petite histoire de cet article

Il y a quelques années, j'étais parti en voyage en Dombes en France pour un projet photo concernant la région. Mon but était de proposer à la communauté de communes une exposition qui montrerait des aspects méconnus de la région et les mettre en avant.

L'objectif final était de montrer que la Dombes ne se résumait pas à la pêche dans des étangs. Je voulais montrer des trésors cachés qui valaient la peine d'être découverts.

Pour mener à bien ce projet, j'avais choisi la photographie animalière et la photographie de paysages. Je disposais de 3 semaines. En fonction des conditions météo, j'alternerai les deux types de photo.

La première semaine fut entièrement dédiée à la photo animalière. Je photographiais des oiseaux sur les étangs et des mammifères dans les bois et les prairies.

La deuxième semaine, je décidais de commencer les photos de paysages, car les nuages avaient fait leur apparition. J'avais déjà effectué des repérages. Je savais exactement où me positionner. Pendant 3 jours, je photographiais les paysages de la Dombes en vain.

Les paysages étaient beaux et intéressants. Je bénéficiais de belles lumières. Mais toutes mes photos étaient sans aucun intérêt. Elles n'avaient pas d'impact. Elles n'étaient pas bien construites.

J'étais dépité. J'avais eu 3 jours de bonnes conditions. Je n'avais pas su en profiter. Je retournais au gîte que j'avais loué et j'en profitais pour faire de l'editing de mon projet. Cela fait aussi partie du travail. Un premier bilan était nécessaire.

Après une heure de classement, d'organisation et de sélections de photos, j'eus une véritable illumination. Tout était là devant moi. Je comprenais le problème. Je photographiais les paysages comme les animaux.

Bien sûr, je ne parle pas ici des réglages de la vitesse, de l'ouverture ou de la sensibilité. J'évoque ici la manière de montrer et d'interpréter ce que je vois. Je venais simplement de mettre des mots et des exemples concrets sur les concepts de la photo narrative et de la photo isolante.

Ce jour a été l'un des plus importants dans ma vie de photographe professionnel.

Si ces concepts sont importants pour moi, ils doivent certainement l'être pour vous. C'est pour cette raison que j'ai décidé de les partager avec vous aujourd'hui.

 

Les deux manières de réaliser une photo figurative

Pour réaliser une photo figurative, c'est à dire qui est une représentation réelle d'une scène, vous avez deux manières :

  • la manière isolante.
  • la manière narrative.

Construire une photo de manière isolante, c'est vous arranger pour isoler le sujet dans votre scène.

Construire une photo de manière narrative, c'est raconter une histoire en assemblant les différents éléments photographiques.

Dans cet article je vais uniquement évoquer la photographie narrative. Je reviendrai sur le concept de la photo isolante dans un autre article.

 

La différence entre une histoire, un récit et une narration.

Il m'apparaît important de préciser la définition de certains mots avant d'aller plus loin.

Quand vous voulez vous exprimer, vous voulez raconter quelque chose. Vous allez utiliser le texte, la photo, la vidéo, l'audio, etc. Ce processus obéit toujours à la même construction :

  • vous définissez une histoire. Vous fixez une intrigue, des événements. Vous avez des éléments disparates.
  • Pour établir des liens entre ces éléments de l'histoire, vous allez utiliser un récit. Un récit peut être un texte, une forme orale, une forme écrite ou encore une forme visuelle comme la photo ou la vidéo.
  • Pour que le récit soit intéressant, quelle que soit sa forme, pour qu'il intéresse votre interlocuteur, vous devez utiliser des moyens pour établir des liens entre les différents éléments, c'est la narration.
 

Définition du mot narration

La définition du mot narration est la suivante :

Action de raconter, d'exposer une suite d'événements, à décrire une situation.
 

Application à la photographie

Si vous voulez appliquer ce système d'histoire, de récit et de narration à la photographie, c'est très simple :

  • l'histoire est composée des différents éléments photographiques que vous allez assembler dans votre composition et votre cadrage.
  • Le récit est le support photographique. Vous pouvez aussi extrapoler en disant que plusieurs photos vont constituer un récit.
  • La narration est la manière dont vous allez utiliser le langage photographique pour rendre votre photo intéressante.

La narration photographique va vous permettre d'exprimer vos émotions, transmettre des messages dans votre photo.

La narration photographique est constituée par tous les moyens que vous allez utiliser dans vos photos pour faire passer vos messages.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

La narration photographique est l'action de raconter une histoire dans une photographie.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez évidemment appliquer ce principe à un ensemble de photos dans une série ou une collection.

 

La narration photographique est difficile

Dans une précédente chronique du blog consacrée à une méthode en deux étapes pour rendre vos photos intéressantes et créatives, je vous avais expliqué que de mon point de vue, la photographie peut se découper en deux modèles :

  • la photo unique pour les concours, le reportage.
  • la photo d'expression. Dans ce cas on parle de collections ou de séries.

Le but de ce deuxième modèle est de raconter une histoire assez longue. Dans les deux modèles, la narration photographique est un moyen pour rendre vos photos intéressantes en leur donnant du sens.

À mon avis, l'utilisation de la narration photographique est ce qu'il y a de plus difficile à utiliser. Une bonne narration photographique est l'élément essentiel pour définir une bonne photo. Mais que c'est difficile !

La narration photographique demande une bonne connaissance technique, une maîtrise du langage photographique, beaucoup d'expérience, savoir-être empathique pour connaître le genre humain, de l'imagination, de l'audace pour explorer de nouveaux chants créatifs, être différent, être unique. Bref, c'est la quête du Graal.

La narration photographique peut rendre vos photos extraordinaires

 

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
Comment puis-je vous aider à créer des photos?