Pourquoi et comment utiliser les figures en photographie de nature

Les figures sont aussi appelées des surfaces optiques. Elles résultent de la combinaison des lignes et des angles. En photographie de nature, elles peuvent réelles ou suggérées.

Dans cet article, je vous dévoile comment en tirer profit pour créer des photos intéressantes et créatives.

La figure du triangle entre les espadons voilier et les sardines renforcent la lecture de l'image.
La figure du triangle entre les espadons voilier et les sardines renforcent la lecture de l'image.
 

Définition d’une figure

Une figure peut un être ou un objet, des lignes, une masse, des contours, une silhouette que l'on perçoit confusément.

Mais on peut aussi définir une figure par la manière dont quelque chose se matérialise. On parle de son aspect, de l’état sous lequel il se présente.

 

Pourquoi utiliser des figures en photographie de nature

Les figures géométriques sont des éléments fondamentaux d’une photographie. Avec les couleurs et les tonalités, ce sont ceux dont vous avez vraiment besoin.

Dès que l’on commence à percevoir une photographie comme un ensemble de figures géométriques, de tonalités et de couleurs, on les voit comme elles sont et non plus comme on voudrait qu’elles soient.

Par exemple, un poisson ou un animal n’est plus vu comme un portrait mais comme une série de figures géométriques. Ensuite, il vous suffit d’ajouter de l’émotion, de la texture sur les pelages, les plumages ou les écailles puis jouer avec la lumière pour obtenir une grande photo.

La combinaison de ces éléments facilite la lecture et la compréhension de l’image. Vous allez ajouter des figures géométriques comme éléments pour permettre de guider le regard de votre audience.

Les figures structurent la composition pour mieux guider le regard le long des lignes et canaliser vers les centres d’intérêt.

Vous pouvez créer des volumes avec des ombres, des lumières mais vous avez besoin de figures : c’est vital.

Vous devez apprendre à voir les figures géométriques dans une photo. Vous allez ensuite les placer dans le cadrage pour faire passer un message.

Bien sûr, les figures géométriques peuvent revêtir différentes variantes comme les lignes horizontales, les lignes verticales, les carrés, les cercles, les lignes non dites (suggérées comme le hors champ).

 

Les trois propriétés d’une figure

Une figure possède 3 propriétés.

En tant que photographe de la nature, vous devez doit toujours les avoir en tête au moment de la création d’une photographie.

Elles vous permettent de mieux analyser une scène et de savoir si une figure peut être intégrée ou non dans une image :

  • La masse : elle décrit la quantité d’espace rempli par une figure. Elle qualifie la lourdeur, la grandeur de cet espace.
  • La proportion : elle définit comment la masse d’un élément photographique est comparable à un autre. C’est la comparaison de poids entre plusieurs figures.
  • La relation : elle définit la manière dont les figures interagissent entre elles dans une photographie.
 

Le rôle de la lumière

Une bonne gestion de la lumière est essentielle pour mettre en valeur des figures. C’est elle qui va donner l’effet 3D que l’on recherche toujours en photographie.

L’avantage avec la photographie de nature est que la plupart du temps, on utilise la lumière naturelle. Une lumière rasante peut mettre en valeur l’intégralité d’une figure ou en créer d’autres de manière suggestive.

Une figure correctement éclairée peut devenir dominante si elle est placée contre des milieux contrastés.

 

Quelques règles de l’utilisation des figures

Afin de mettre l’accent sur une figure par rapport aux autres dans une photographie, il vous suffit d’éliminer les attributs comme les textures et les détails. La figure devient juste identifiable par contraste. Son impact devient très fort.

La façon dont les éléments photographiques se connectent les uns aux autres dans une photo, crée des figures qui attirent l’œil d’un centre d’intérêt à un autre.

Si une composition manque de figure alors elle devient difficile à lire et à comprendre.

L’espace négatif peut être utilisé pour décrire une figure en montrant son pourtour sans jamais la montrer directement. C’est tout de l’art de la photographie de suggérer.

 

Le triangle

Le triangle est une figure qui apporte un équilibre. C’est la figure la plus élémentaire et la plus forte.

Le triangle est la figure qui a le plus d’impact.

  • Si le centre d’intérêt principal d’une photographie est un triangle, l’attention du regardeur va directement se focaliser dessus. C’est une figure qui peut être suggérée à l’aide de différents points. Ils n’ont pas besoin d’avoir une disposition particulière. Les triangles n’ont pas besoin d’être équilatéraux.
  • Si aucun des côtés d’un triangle n’est parallèle à l’un des bords de la photo, il procure alors une impression de calme.
  • Si l’un des côtés d’un triangle est parallèle à l’un des bords de la photo, il renforce la solidité. Il favorise un mouvement de la base vers le sommet.
  • Si la pointe d’un triangle est dirigée vers le haut alors cette figure suggère l’élévation.
  • Le triangle ascendant est une figure harmonieuse qui procure un sentiment de calme et d’équilibre. C’est une figure qui évoque la spiritualité car le sommet pointe vers le ciel.

Le triangle est une figure qui apporte un équilibre. C’est la figure la plus élémentaire et la plus forte.

Les figures en triangle sont nombreuses dans la nature. On peut citer les montagnes.

Si la pointe d’un triangle est dirigée vers le bas alors cette figure suggère le déséquilibre.

Le triangle descendant accélère le mouvement des yeux et donne une impression d’insécurité.

 

Le carré

Cette figure renforce l’équilibre et la rigidité. Cette figure est difficile à trouver. Il est plus facile de la suggérer avec des différents éléments.

Le carré est une figure très symétrique. Ils laissent trop d’espace autour de lui.

Il doit toujours être combiné avec d’autres figures.

 

Les courbes et les ovales

Ces figures sont particulières car elles acceptent facilement le centrage des éléments photographiques principaux et leur rayonnement. Elles apportent douceur et sérénité. Tout comme le carré, c’est une figure qui laisse beaucoup d’espace autour d’elles.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Le cercle symbolise l’infini, la douceur, l’harmonie. Il donne l’impression d’un équilibre parfait.

Un cercle dans une photographie est facile à remarquer. Il a besoin d’être bien marqué et visible. Il a un effet relaxant et agréable.

 

Le rectangle

Le rectangle est une figure rare dans la nature mais ils sont très utiles pour subdiviser une photo.

Le rectangle horizontal évoque une atmosphère paisible, le repos. Mais il peut aussi procurer la sensation de lourdeur et de froideur.

Le rectangle vertical exprime la puissance, la force et la solidarité. Il peut être également utiliser pour dramatiser une composition.

 

La silhouette

La silhouette est une figure très puissante et très esthétiques. La silhouette d’une figure inconnue est intéressante et provocante. L’impact est bien plus fort qu’une figure connue. Les silhouettes sont des figures très émotionnelles.

 

Finalement

Mon conseil est de bien connaitre les avantages et les inconvénients des différentes figures disponibles dans la nature. Ces figures vous permettront de composer des scènes qui ont de l’impact et de rendre les photos intéressantes.

Soyez humble, constant(e), patient(e), persévérant(e) et persistant(e) car le chemin pour s’approcher de l’excellence est long.

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?