4 conseils pour vous aider à définir votre démarche photographique et devenir efficace pour réaliser vos photos

Un male gelada photographié en Ethiopie avec mon style 'back to black'. Photo en noir et blanc par Amar Guillen.
Un male gelada photographié en Ethiopie avec mon style 'back to black'.
 

Raison n°5 pour définir votre démarche photographique : créer l'intentionnalité photographique

Je suis convaincu que lorsque vous regardez des photos, vous essayez de les analyser et de les juger. Vous utilisez peut-être des critères objectifs comme je l'avais expliqué dans d'autres chroniques.

C'est une manière de voir la photographie. Elle est bien adaptée aux concours photo, à certains réseaux sociaux ou pour faire des choix à caractère éditorial. Mais pensez-vous que ce choix se justifie lorsque vous regardez l'activité artistique d'un photographe ou même vos propres photos ? Ne serait-il pas intéressant et utile pour vous d'ajouter la dimension de l'intentionnalité du photographe ?

Je définis l'intentionnalité photographique comme le processus qui a abouti à la réalisation et à la création de vos photos.

Pour moi l'intentionnalité photographique est plus importante que l'analyse ou le jugement photographique.

L'idée est que lorsque regardez des photos, vous ne regardez pas seulement le résultat, mais aussi la démarche qui a permis de les créer. Vous allez vous poser des questions d'ordre historiques ou esthétiques.

Je pense que juger et analyser une série de photos en méconnaissant l'intentionnalité photographique, c'est n'avoir décrypté et compris que la moitié du sens des photos.

Ne trouvez-vous pas cette idée séduisante et intéressante ?

N'avez-vous jamais constaté que des photos très faibles techniquement avaient un retentissement extraordinaire ? Je ne citerai pas de noms d'autistes, mais j'ai de nombreuses références en tête. Je pense par exemple à des photos qui sont floues, mal cadrées, avec une colorimétrie approximative. Et pourtant, de nombreux experts s'accordent à dire qu'elles sont géniales. C'est tout simplement parce que l'intentionnalité photographique est très forte. La démarche photo et dominante et visible.

La démarche photographique passe avant l'œuvre. Cette notion d'intentionnalité est née dans les années 1970. Ce mouvement de fond qui interroge l'ensemble de l'art contemporain va aboutir à ce que connaissons aujourd'hui sous la forme de performances ou encore de l'art éphémère.

Finalement le résultat qui est la photo produite par un photographe ne devient qu'un document attestant d'une action. La démarche photographique devient le lieu. En la définissant pour votre activité photographique, vous allez définir votre propre intentionnalité photographique.

Vous comprenez maintenant pourquoi définir votre démarche photo.

 

Conseil n°1 pour définir votre démarche photographique : analyser l'activité photo d'autres photographes

Pour définir votre démarche photographique, vous ne devez pas réinventer la roue. Ce serait perdre votre temps. D'autres photographes avant vous se sont posé la même question. Profitez-en ! Regardez, lisez, analysez ce qu'ils ont fait de leur activité photographique.

Lorsque vous analysez l'activité ou le travail photo d'un autre photographe, étudiez tout d'abord sa vision photographique. Elle doit transparaître dans ses photos. Prenez une feuille de papier et un crayon pour noter vos idées. Si ce photographe a publié des livres, lisez-les. Regardez aussi son éventuel site web. Procédez de la même manière pour sa signature photographique.

Cette façon de faire va vous aider à comprendre comment définir votre démarche.

L'autre avantage est que vous allez enrichir votre culture photographique.

Je ne vous dis pas non plus de copier les autres photographes. Vous devez vous en inspirer. Vous allez piocher des idées, des valeurs, des modes de fonctionnement pour vous améliorer.

N'oubliez jamais que les innovations réelles sont rares. Elles demandent beaucoup d'expérience, de talent. La plupart du temps, pour créer, on se contente d'agréger pour aboutir à quelque chose de nouveau. Mais les fondamentaux n'ont rien de vraiment neuf. C'est ainsi que l'on progresse pour arriver un jour à innover réellement avec une démarche novatrice.

Étudiez non seulement des photographes connus ou, mais aussi des peu connus. Analysez l'activité de photographes qui sont dans votre thème ou pas. Le processus de définition d'une démarche photographique n'est pas lié à un thème. C'est un acte intellectuel. L'important est d'acquérir le réflexe.

 

Conseil n°2 pour définir votre démarche photographique : perfectionnez là au cours du temps

Le temps photographique est long. C'est celui d'une vie. Ce n'est pas celui d'une photo, d'une collection ou d'un projet. C'est un processus long. Votre but est d'atteindre un jour l'excellence photographique même si c'est impossible. C'est pourtant votre objectif.

Il vous faudra du temps pour définir votre démarche photographique. Sa définition s'affinera au fil des mois, des années. Cela concerne aussi bien votre signature photographique que votre vision photographique.

C'est tout à fait normal. Depuis 2010, je ne cesse pas d'affiner ma propre démarche photographique. L'idée générale était là depuis le premier jour, mais je précise certains mots, certains styles.

Vous allez vous améliorer. Vous allez évoluer. Vous n'allez plus vous contenter de regarder des photos sur les réseaux sociaux ou dans les magazines.

Vous allez acquérir votre indépendance photographique. Vous allez vous bonifier avec le temps. C'est ce que j'ai constaté en lisant les biographies de nombreux photographes.

C'est aussi le chemin que je suis au quotidien. Mais ce n'est pas parce que c'est long qu'il ne faut pas commencer un jour. Tout processus débute par un premier pas. C'est le plus difficile à faire. Il est essentiel. Ensuite, vous devez continuer à améliorer, à avancer. Vous allez éprouver du plaisir, de la joie de constater que vous progressez.

Vous atteindrez le nirvana lorsque vous serez capable de créer un vrai style photographique. J'ai aussi vécu cette expérience. C'est ce jour précis que j'ai su que j'avais franchi une véritable étape.

 

Conseil n°3 pour définir votre démarche photographique : choisissez 3 ou 4 styles au maximum

La définition des styles photographique va vous permettre de créer votre signature photographique.

C'est-à-dire la manière dont vous allez montrer le monde qui vous entoure.

Vous pouvez choisir le high-hey, le low-key, le minimalisme, l'onirique, l'éthéré, etc. Vous pouvez combiner. Par exemple choisir le high-hey minimaliste, le low-key en couleur, le low-key en noir et blanc. Les combinaisons sont nombreuses.

Vous devez choisir des styles en fonction de votre sensibilité, de votre âme. Mais définissez-en au plus 3 ou 4. Si vous en choisissez plus, vous allez vous perdre sur le terrain de la créativité. Les styles photographiques sont aussi des garde-fous qui vous évitent d'emprunter des chemins de traverse.

Pour moi, l'aboutissement est lorsque vous parvenez à définir un style qui vous est propre. C'est un style que personne n'utilise. C'est là que vous serez largement au-dessus du lot et que vous deviendrez identifiable.

Il vous faudra beaucoup de travail. Vous devez avoir expérimenté de nombreuses techniques. Mais croyez-moi, c'est un moment que vous n'oublierez jamais.

 

Conseil n°4 pour définir votre démarche photo : demander aux autres leurs impressions

Pour bien définir la première fois votre démarche photographique, je vous conseille de l'écrire puis de sélectionner 10 photos que vous aurez réalisées. Ensuite, choisissez 4 ou 5 personnes de confiance, photographes ou pas dans votre entourage. Soumettez-leur votre texte et vos photos.

Demandez-leur, leurs avis. Vous devez leur expliquer que vous attendez des commentaires oraux ou écrits argumentés et construits. Ne vous contentez surtout pas du test bien ou ce n'est pas terrible.

Le but de cet exercice est de voir si vous êtes dans la bonne direction. En fonction de leurs remarques, vous ferez les ajustements nécessaires. Agir de cette manière est essentiel. N'oubliez pas que vous créez des photos pour vous afin de vous exprimer. Mais vous le faites pour une audience. Vous devez vérifier qu'elle est à l'écoute et surtout réceptive. Il s'agit ici de l'application du principe du cercle vertueux de la photographie.

Certains commentaires ne seront peut-être pas agréables à lire, écouter ou entendre. Allez au-delà. Vous devez prendre l'essence des remarques qui vous seront faites.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Lorsque je soumets des idées de collections à des personnes qui ont toute ma confiance, je prends chaque remarque sérieusement. Je ne néglige aucun point. C'est ce qui me permet de progresser.

Si vous êtes un fervent adepte des réseaux sociaux, vous pouvez aussi tester le ressenti de vos followers. N'étant pas du tout adepte des réseaux sociaux, je ne pourrai pas vous donner une méthode, mais rien ne vous empêche d'essayer.

Vous définissez votre démarche photographique, mais sa validation passe par l'avis du monde extérieur.

 

Finalement

J'espère que cette chronique vous permettra de bien définir votre démarche photographique si vous ne l'avez pas encore fait.

Elle constitue l'un des piliers de votre activité. Si vous ne la définissez pas, vous aurez peu de chance de créer des photos intéressantes qui ait du sens. Vous ne pourrez pas durer dans le temps. N'oubliez pas qu'elle passe par deux étapes :

  • Votre vision photographique.
  • Votre signature photographique.

Votre démarche photographique s'affinera au cours du temps. Elle n'est pas figée. Elle évoluera tout comme vous. Elle vous permettra de côtoyer l'excellence photographique que nous recherchons tous.

Je vous souhaite un bon voyage.

Cet article va vous aider à comprendre comment mettre en place un nouvel outil à votre panoplie photographique. En le mettant en place, vous allez rendre vos photos encore plus intéressantes et leur donner véritablement du sens.

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?