fbpx

 

5 raisons pour définir votre démarche photographique et devenir identifiable visuellement

Un exemple de mon style 'Back to Black'. Cerf élaphe pendant le brame du cerf. Ce style s'intègre totalement dans ma démarche photographique. Photo en noir et blanc par Amar Guillen.
Un exemple de mon style 'Back to Black'. Cerf élaphe pendant le brame du cerf. Ce style s'intègre totalement dans ma démarche photographique.

Définir votre démarche photographique n'est pas une question de matériel

Théoriquement, la définition de votre démarche photographique devrait se faire avant même d'acheter un appareil photo.

Comme vous avez pu le constater, je n'ai fait aucune allusion au matériel photographique dans la définition de la démarche photographique, que ce soit dans la vision ou la signature photographique.

Votre démarche photographique est avant tout une question de personnalité, d'âme.

Dans la réalité, c'est bien impensable. Comment demander à une personne d'expliquer comment elle va montrer ce qu'elle voit si elle n'a pas un minimum de techniques photographiques. C'est impossible. Nous sommes des êtres humains. Nous apprenons par expériences successives. Nous connaissons des réussites et des échecs. Nous affirmes nos choix au fil du temps. Nous nous construisons avec le temps. Mais, il n'en demeure pas moins que le matériel ne doit pas entrer en considération dans la mise en place de votre démarche photographique.

Vous devez en faire abstraction. Votre matériel ne sert qu'à aller sur le terrain pour prendre des photos. Il n'est que l'accessoire de votre démarche.

Laissez-moi vous donner un exemple précis. Je suis un photographe animalier qui aime plutôt les grands mammifères sauvages. Comme je photographie beaucoup en Europe, je dois utiliser un appareil rapide équipé d'une longue focale. Les animaux sont chassés. Ils sont très craintifs et ne se laissent pas approcher. Même lorsque je suis à l'affût, la distance de prise de vue est assez grande. Si les animaux n'étaient pas chassés comme aux États-Unis, je pourrais très bien utiliser des focales plus courtes.

Est-ce que l'utilisation d'une longue focale ou d'une courte focale a un impact sur ma démarche photographique ? La réponse est non. Le choix de mon matériel ne dépend que du terrain et des scènes à photographier. Lorsque vous définissez votre démarche photographique, ne pensez qu'à la manière dont vous voyez le monde et comment vous voulez le montrer.

Développer vos photos, c'est renforcer votre démarche photographique

J'entends souvent des photographes me dire qu'ils ne développent pas leurs photos. Leur argument est qu'une photo se suffit à elle-même. Elle doit parler sans artifice.

J'ai aussi constaté que ces photographes ne savaient pas utiliser un ordinateur et à fortiori des logiciels de développement. Ils cachent leur incompétence derrière des arguments fallacieux.

Quand j'analyse l'activité et la production photographique de photographes connus, quel que soit le thème, toutes leurs photos sont développées avec le plus grand soin. N'allez pas imaginer que la révolution numérique est à l'origine de ce fait. Même des photographes comme Ansel Adams avaient des assistants qui développaient ses photos dans la chambre noire. Ce n'est pas l'objet de cette chronique, mais vous seriez surpris de voir les photos de Ansel Adams avant et après. Il est essentiel que vous sachiez développer vos photos.

Le développement photographique est le renforcement de votre démarche photographique.

Vous allez accentuer les points forts et atténuer les points faibles de vos photos.

Au ce stade, je ne dis pas que le développement va vous permettre de créer de bonnes photos. La prise de vue représente 75% de la création d'une photo. Les 25% restants sont le développement.

Le développement est cette étape qui fera la différence dans vos photos. C'est celle qui les rendra différentes et intéressantes.

De nouveau, laissez-moi le temps de vous donner un exemple. Imaginez que vous êtes dans un affût pour photographier des cerfs. Vous êtes trois personnes. Vous êtes toutes équipées du même matériel photographique. Quand un cerf arrivera sur la scène, vous photographierez à peu près de la même manière. Finalement, vos photos se ressembleront.

Si vous voulez créer et montrer des photos différentes des deux autres personnes, le seul moyen à votre disposition est le développement avec un ordinateur. Vous apporterez votre touche personnelle.

Avez-besoin de définir votre démarche photographique ?

À ce stade de la chronique, vous vous demandez certainement si vous avez besoin d'une définition de votre démarche photographique.

Ma réponse est simple : tout dépend du niveau d'exigence que vous avez pour réaliser vos photos. Tout dépend du niveau d'exigence que vous avez pour votre propre vie.

Si la photographie pour vous consiste à utiliser un appareil photo pour réaliser des images que vous allez poster sur les réseaux sociaux afin de montrer ce que vous faites à chaque instant de votre vie, la définition d'une démarche photographique est inutile.

Si le but de votre activité photographique est de flatter votre ego en montrant sur votre téléphone les derniers voyages que vous avez faits, juste pour épater la galerie et montrer aux autres que vous avez les moyens de faire certaines choses, alors la définition d'une démarche photographique est inutile.

Si vous voulez aller plus loin dans la réalisation et la création de vos photos en les rendant intéressantes et leur donner du sens alors vous avez besoin de définir votre démarche photographique.

Si vous voulez rendre les gens heureux et développer vos qualités empathiques alors vous avez besoin de définir une démarche photographique.

Si la photographie est pour vous un moyen de vous épanouir pleinement en vous exprimant et montrer qui vous êtes, alors je vous recommande de développer votre démarche photographique.

Définir votre démarche photographique c'est trouver votre identité photographique

Aujourd'hui plus que toute autre période dans l'histoire de l'humanité, notre environnement influence notre vie.

Le bruit médiatique que ce soit avec la télévision, les journaux ou les réseaux sociaux brouille notre vie.

Nous avons beaucoup de mal à nous concentrer sur nos valeurs et nos idéaux. Je constate chez de nombreuses personnes autour de moi qu'elles perdent peu à peu leur libre arbitre.

Pour la photographie, je veux dire que face à ce brouhaha médiatique, de nombreux photographes n'ont pas de repères personnels. Leur personnalité créative s'efface peu à peu. Ils se laissent aller au gré du vent des réseaux sociaux, des médias.

Je suis convaincu qu'il est nécessaire de s'intéresser aux autres pour progresser, s'améliorer, trouver l'inspiration. Mais nous devons le faire de manière intelligente. Nous devons rester maîtres de notre libre arbitre.

Nous ne devons pas écouter les jugements des autres. L'important est d'analyser des faits objectifs. Ils nous permettent de faire de l'introspection. N'oubliez pas que votre démarche photographique, c'est vous. Le regard que vous allez poser sur le monde doit être conscient, pensé, évalué à partir de faits objectifs.

Vous avez en vous toutes les racines pour développer une approche personnelle. Ne vous laissez pas écraser par le bruit médiatique. Développez vos qualités photographiques en vous cultivant, non en ingurgitant des données prémâchées.

Définir votre démarche photographique, c'est trouver votre identité photographique.

Raison n°1 pour définir votre démarche photographique : être identifiable

La première raison pour définir votre propre démarche photographique est de vous rendre identifiable.

Chaque jour des milliards de photographies sont prises dans le monde avec différents appareils : mobiles, tablettes, appareils photo. Ces photos sont publiées sur les réseaux sociaux, les sites web, dans des magazines, des livres. En fait, partout où c'est possible.

J'appelle ce phénomène le bruit photographique, car malgré la profusion de la production de photos, peu sont innovantes, différentes et ont du sens. Bref, peu sont intéressantes.

Le problème du bruit photographique est de repérer les bonnes photos dans cette masse. Comment faire pour que vous soyez visible ? La réponse est simple : soyez différent et intéressant en adoptant une démarche photographique.

Si vous le faites, vous n'allez pas émerger brutalement du bruit photographique. Il est beaucoup trop fort. Il balaye tout sur son passage. Mais vous allez retenir l'attention de quelques personnes qui vont devenir fidèles. Ces personnes partageant vos photos ou parleront de vous à d'autres. Peu à peu, vous allez vous constituer une audience.

Par définition une audience est l'attention, l'intérêt porté par le public à une personne, à une chose, une action.

En adaptant une démarche photographique avec une vision et une signature photographiques, des personnes vont être attirées par vos créations. Elles reviendront voir ce que vous faites. Vous allez devenir identifiable.

La définition d'une démarche photographique n'a pas pour but de vous faire aimer par tout le monde. N'oubliez jamais que dans ce cas, vous allez devenir moyen alors que vous recherchez le contraire. Vous voulez tendre vers l'excellence.

Raison n°2 pour définir votre démarche photographique : être efficace sur le terrain

La deuxième raison qui doit vous pousser à définir votre démarche photographique, c'est de devenir efficace lors de vos projets photo.

Si vous voulez construire et créer des photos intéressantes, créatives, ayant du sens et qui vous ressemblent, vous devez préparer votre projet photographique. C'est une condition nécessaire.

Vous allez le définir en fonction de votre démarche photographique. Vous allez rester sur des rails qui vous guideront. Je vous rappelle que la définition d'un projet photo est un exercice purement intellectuel. Il se prépare en amont de la prise de vue.

Une fois sur le terrain, vous êtes dans la phase de la construction de vos photos. Le temps, les conditions météo, les éléments naturels vont être vos principaux freins. Vous ne devez pas en avoir d'autres. Vous devez savoir exactement ce que vous voulez photographier, comment le photographier et comment vous allez le montrer.

Vous ne perdez pas de temps. Vous serez efficace.

C'est l'un des buts de la définition d'une démarche photographique.

C'est aussi pour cette raison que je vous recommande de la connaître par cœur. Une fois sur le terrain, elle deviendra un mantra qui vous guidera.

Raison n°3 pour définir votre démarche photographique : durer dans le temps

Vous pratiquez la photographie juste pour prendre des photos de vacances ou d'instants que vous voulez conserver pour le futur.

Durer dans le temps n'est pas une préoccupation pour vous. Si durer dans le temps est un concept qui vous anime, alors nous nous ressemblons.

Dans ce cas, je vous conseille de bien définir votre démarche photographique. Elle vous guidera non seulement au fur et à mesure de vos projets photo, mais aussi pour établir des liens très forts entre eux.

Vous allez entrevoir vos projets comme un tout, un ensemble où chaque élément a sa place. Votre activité photographique va devenir un puzzle où chaque pièce sera le projet photo. Tous les projets vont s'encastrer les uns dans les autres pour devenir un ensemble harmonieux et cohérent. Votre démarche photographique avec votre vision et votre signature seront le liant.

Tout au long de votre vie, vous appliquez les éléments de votre démarche photographique pour construire un véritable édifice.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Votre message sera fort. Il sera audible. Votre démarche photographique va vous donner de la constance, de la consistance à vos photos. Vous allez durer dans le temps.

Raison n°4 pour définir votre démarche photographique : vous rendre heureux et satisfait

Comme je vous l'avais expliqué dans une autre chronique, la photographie obéit à une règle simple : le cercle vertueux photographique. Je ne vais pas revenir sur ce concept essentiel.

Son but est que vous soyez heureux et satisfait des photos que vous allez créer.

Une bonne définition de votre démarche photographique va vous rendre votre vie de photographe beaucoup plus facile.

En effet, en adoptant une démarche photographique, vous allez être constant dans la réalisation de vos projets. Vous allez progresser. Vous allez vous améliorer et créer des photos de plus en plus intéressantes. Votre audience vous suivra régulièrement. Vous serez heureux et satisfait de vos créations photographiques.

Si vous n'adoptez pas une démarche photographique, vous vous contentez de photographier ce que vous voyez. Vous ne ferez pas preuve d'imagination, car nous n'aurez pas pensé à vos photos en amont. Vous ferez ce que les autres ont déjà fait. Vous ne créerez pas une audience. Vous n'avez pas de commentaires élogieux concernant vos photos. Finalement, vous serez désabusé ! Vous allez vous lasser. Vous passez à une autre activité.

Raison n°5 pour définir votre démarche photographique : créer l'intentionnalité photographique

 

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
Comment puis-je vous aider à créer des photos?