Pour créer des photos intéressantes, définissez votre démarche photographique

Un milan noir au dessus d'un étang de la Dombes. Photo en noir et blanc de Amar Guillen.
Un milan noir au dessus d'un étang de la Dombes. Photo animalière inhabituelle en noir et blanc.Elle correspond à ma démarche photographique.

Conseil n°7 : ne prenez pas des photos pour tout le monde

Si vous cherchez à prendre et à réaliser des photos en espérant que tout le monde va les apprécier, vous allez tendre vers la moyenne. Vous ne serez plus audible et identifiable. Vous n'arriverez pas à vous faire remarquer dans le brouhaha ou le bruit photographique.

Je crois qu'il vaut mieux avoir une audience réduite, fidèle, composée de regardeurs ou de personnes qui ont foi en vous plutôt qu'un immense groupe dont vous ne savez rien.

Si vous avez une audience réduite, vous avez des commentaires et des retours plus constructifs sur vos photos. Vous pourrez les améliorer, les rendre plus intéressantes. Si vous photographiez pour une grande audience, vous ne pourrez pas créer de liens affectifs, personnels ou vous n'aurez pas le temps. Vous n'écouterez pas.

Vos photos ne seront pas intéressantes. Elles seront moyennes.

Personnellement, pour mes photos d'art, j'ai un nombre réduit de clients. Je prends soin d'eux. Je les écoute. Je ne cherche pas à diffuser au plus grand nombre, car je sais que je ne pourrai pas écouter tout le monde. Je ne pourrai pas satisfaire toutes les attentes.

Attachez-vous à prendre soin des personnes qui aiment vos photos et qui apprécient votre talent. Vous devez les choyer.

Conseil n°8 : recherchez toujours l'excellence photographique

L'excellence est un degré éminent de qualité, de valeur de quelqu'un, de quelque chose dans son genre.

Je pense que l'excellence photographique ne peut pas être atteinte. On tend vers l’excellence, mais on peut toujours mieux faire. Pourtant, nous devons toujours essayer de l'atteindre.

D'une part par respect pour nous-mêmes et d'autre part par respect pour les autres. Quand nous prenons des photos et que nous les finalisons, nous devons nous demander ce que nous pouvons améliorer pour nos prochains projets photo.

Pour moi la recherche de l'excellence, ce n’est pas comme Nicolas Boileau-Despréaux disait dans une citation :

Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage - Polissez-le sans cesse et le repolissez - Ajoutez quelquefois et souvent effacez.

J'ai souvent pensé que c’était le seul moyen de créer de bonnes photos. En fait, c'est une perte de temps. Ce qui intéresse un auditoire dans nos photos, ce sont les émotions qui s'en dégagent. La technique est secondaire.

J'ai perdu beaucoup de temps à faire et refaire sans arrêt. Maintenant, j'ai adopté comme principe de dire que ce qui est fait est fait. J'apprends toujours de mes erreurs. J'essaie de ne pas les reproduire. J'avance. C’est le fameux effet composé.

Ajouter sa petite brique que chaque jour qui passe. Ou encore, faire son petit progrès.

Tendre vers l'excellence et la rechercher sans arrêt, c'est comprendre ses erreurs, avancer, ne pas les reproduire. Mais ce n’est pas toujours refaire la même photo.

Si vous ne recherchez pas l'excellence, vous allez être dans la moyenne. Vos photos ne seront pas intéressantes. Vous ne sortirez pas du lot. Vous ne serez pas identifiable dans le brouhaha photographique.

Conseil n° 9 : comprenez le cercle vertueux de la création photographique

Le principe vertueux de la création photographique est le suivant :

  • Vous prenez des photos sur le terrain.
  • Vous vous faites plaisir.
  • Vous éprouvez de la joie, de la satisfaction.
  • Vous ressentez du bien-être.
  • Vous les montrez ensuite à une audience.
  • Vous avez des commentaires, des remarques constructives.
  • Vous donnez du plaisir à ceux qui regardent vos photos.
  • Vous éprouvez de la fierté et à nouveau de la joie, du plaisir, car vous sentez que vous êtes utile. Vos photos servent à quelque chose, à quelqu'un.
  • Ensuite, vous repartez sur le terrain pour prendre de nouvelles photos.

Ce cache vertueux de la photographie est un principe essentiel pour moi.

J'ai constaté que lorsqu’il se brisait, les photographes ne prenaient plus de photos.

Il implique que vous devez toujours monter vos photos pour recueillir les avis d'autres personnes. C’est le seul moyen que vous avez pour progresser.

Il implique aussi que vos photos doivent être utiles. Elles doivent vous aider ou aider d'autres personnes à mieux vivre, à avancer, à comprendre leur existence. Si vous comprenez ce cercle vertueux de la création photographique, vous serez toujours motivé à prendre des photos.

Pour moi, il s'agit d'un principe extraordinaire pour créer des photos intéressantes qui ont du sens.

Conseil n°10 : définissez votre démarche photographique

Une démarche photographique est constituée des deux éléments suivants :

  • Une vision photographique.
  • Une signature photographique.

La vision photographique est la manière dont vous voyez le monde qui nous entoure.

La signature photographique est la manière dont vous le montrez.

Après la définition de votre why photographique, c’est l'élément le plus essentiel de votre approche photographique.

Une définition juste de votre démarche photographique vous permet de baliser le chemin de votre créativité. Elle vous permet d'avoir de solides repères pour ne jamais vous égarer dans la manière dont vous créez vos photos. C’est une garantie pour vous d'être consistent et constant dans la manière de créer vos images.

J’ai écrit et publié un article sur la démarche photographique. Cliquez ici pour le découvrir.

Conseil n°11 : développez votre conscience photographique

Votre conscience photographique définit votre capacité à savoir vous situer par rapport aux autres photographes.

Je crois que c'est un élément essentiel si vous voulez que vos photos soient intéressantes avec du sens. En effet, si vous savez quels sont les styles, les genres de photographies auxquels appartiennent les autres photographes, vous allez essayer d'être différent. Vous n'allez pas les copier, mais vous allez vous en inspirer.

Vous prendrez des photos qui vous ressemblent. Vous allez appliquer le principe du cercle vertueux de la création photographique. Si vous ne savez pas qui vous êtes, si vous ne savez pas vous démarquer des autres photographes, vous ne serez qu'une copie. Je vous recommande de lire cet article que j'avais publié sur ce sujet.

Conseil n° 12 : créez votre identité photographique

Votre identité photographique vous donne une existence en photographie.

La définir va vous permettre de dire qui vous êtes, ce que vous voulez être, comment vous voulez être perçu.

Définir votre identité photographique vous permet de liste l'ensemble des données qui vont individualiser votre approche photographique. Elle est comparable à votre identité administrative.

Si votre identité photographique est forte, vos photos vont devenir différentes, car elles vous ressembleront. Vous leur donnez du sens : celui que vous souhaitez.

Vos séries photographiques vont devenir consistantes et cohérentes. Vous ne vous dispersez plus. Vous vous concentrez sur des objectifs précis.

J'avais publié un article sur ce sujet. Cliquez ici pour le lire.

Conseil n°13 : développez votre intelligence photographique

L'intelligence photographique vous permet de vous adapter aux besoins, aux comportements des personnes qui regardent vos photos. Si vous voulez créer des photos qui retiennent l'attention, qui ont du sens et qui sont intéressantes, vous devez comprendre comment agissent ceux qui vont les regarder.

Vous devez vous adapter et choisir des outils ou des techniques photographiques vous permettant de réaliser les photos que votre audience attend tout en conservant vos valeurs.

Vous allez certainement penser que je suis en train de vous parler de marketing et d'actions commerciales. Ma réponse est que vous vous trompez. N'oubliez jamais que l’important est le cercle vertueux de la photographie. Si vous ne créez que des photos pour vous, elles n’intéresseront pas les autres. Finalement, vous cesserez toute activité photographique, car vous n'en verrez pas l'intérêt. Nous avoir tous besoin de reconnaissance, d'être appréciés et d'être audibles.

C'est pour cette raison que vous devez développer votre intelligence photographique. J'avais publié un article détaillé sur ce sujet.

Conseil n°14 : Développez votre culture photographique

Vous savez sans doute que l'appréciation et la compréhension d'une photo par un regardeur est avant tout un acte émotionnel. C’est cet acte qui va dominer le jugement.

Quand vous créez vos photos, je vous recommande de toujours penser à l'acte émotionnel. Vous devez ajouter des éléments photographiques qui vont induire cet acte.

Demander votre guide pour donner de l'impact et du sens à vos photos

Demandez votre guide gratuit '50 pages de conseils pour donner de l'impact et du sens à vos photos'

Ainsi vos photos vont retenir l'attention. Mais pour induire des émotions, vous devez les connaître. Vous devez avoir de la culture photographique pour mélanger les ingrédients qui vont toucher votre public. Vous devez créer des photos symboliques pour attirer et retenir l'attention des personnes qui vont les regarder.

J'avais publié un article expliquant comment faire. Cliquez ici pour le lire.

Conseil n°15 : apprenez à maîtriser le langage photographique

La photographie est une forme d'art à part entière. La photographie est un moyen d'expression. Elle vous permet d'exprimer vos émotions, transmettre vos messages.

Pour vous exprimer, vous avez besoin de connaître et maîtriser le langagee photographique. Le langage est une suite de symboles qui permettent de signifier quelque chose de concret.

Maîtriser ces symboles sont essentiels pour communiquer avec les autres.

Voici une liste non exhaustive des symboles visuels que l'on utilise en photographie :

  • Les lignes.
  • Les formes.
  • Les masses
  • Les textures
  • etc.

Les connaître et savoir les utiliser vont vous permettre d'écrire photographiquement et d'être audible auprès de votre public. J'avais publié un article détaillant les différentes étapes pour bien écrire en photographie. Cliquez ici pour le découvrir.

Conseil n°16 : maîtriser l'écriture photographique

 

Comment puis-je vous aider à créer des photos?